Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by jacques 2 »

Oui : je serai bien en peine - même si je faisais un effort titanesque - de dire le moindre mal de ce film à mon sens sans reproches ...
Pam Grier et Robert Forster magnifiques dans leur parfaite histoire d'amour : d'autant plus sublime qu'inachevée ...

Bref, 6/6 sans hésiter :D
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90486
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Jeremy Fox »

Chef d'oeuvre et l'une des fins les plus déchirantes que j'ai pu voir ; les yeux embués de Robert Forster me font toujours venir à moi aussi les larmes aux yeux
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15925
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Père Jules »

De très loin le meilleur film de Tarantino.
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20206
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Rick Blaine »

Jeremy Fox wrote:Chef d'oeuvre et l'une des fins les plus déchirantes que j'ai pu voir ; les yeux embués de Robert Forster me font toujours venir à moi aussi les larmes aux yeux
Moi de même.
C'est le meilleur film de Tarantino pour moi.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90486
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Jeremy Fox »

Rick Blaine wrote:
Jeremy Fox wrote:Chef d'oeuvre et l'une des fins les plus déchirantes que j'ai pu voir ; les yeux embués de Robert Forster me font toujours venir à moi aussi les larmes aux yeux
Moi de même.
C'est le meilleur film de Tarantino pour moi.
Presque mais je place néanmoins Pulp Fiction juste devant
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by jacques 2 »

Père Jules wrote:De très loin le meilleur film de Tarantino.
En tout cas, le plus émouvant car dépassant le cadre de ses citations ... :)
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15925
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Père Jules »

jacques 2 wrote:
Père Jules wrote:De très loin le meilleur film de Tarantino.
En tout cas, le plus émouvant car dépassant le cadre de ses citations ... :)
Et ne se résumant pas à un savant jeu de montage et de répliques assassines.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90486
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Jeremy Fox »

Père Jules wrote:
jacques 2 wrote:
En tout cas, le plus émouvant car dépassant le cadre de ses citations ... :)
Et ne se résumant pas à un savant jeu de montage et de répliques assassines.
Mais Tarantino, c'est très loin de n'être que ça :(

La preuve aussi concernant ses citations ; j'ai beau n'en connaitre aucune car le cinéma d'exploitation ne m'a jamais intéressé, ses films me parlent comme rarement. C'est bien la preuve qu'on peut y prendre du plaisir sans rien connaître de ses sources d'inspiration et qu'il est très réducteur de ne le réduire toujours qu'à ça.

Pour moi Tarantino est un génie de l'écriture, du rythme, de la mise en scène et de la direction d'acteur. Ce n'est pas négligeable je trouve.
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20206
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Rick Blaine »

Jeremy Fox wrote:
Père Jules wrote: Et ne se résumant pas à un savant jeu de montage et de répliques assassines.
Mais Tarantino, c'est très loin de n'être que ça :(

La preuve aussi concernant ses citations ; j'ai beau n'en connaitre aucune car le cinéma d'exploitation ne m'a jamais intéressé, ses films me parlent comme rarement. C'est bien la preuve qu'on peut y prendre du plaisir sans rien connaître de ses sources d'inspiration et qu'il est très réducteur de ne le réduire toujours qu'à ça.

Pour moi Tarantino est un génie de l'écriture, du rythme, de la mise en scène et de la direction d'acteur. Ce n'est pas négligeable je trouve.
C'est très vrai! Je connais également très peu ses citations, et pourtant ses films me parlent énormément. Tarantino est avant tout un grand metteur en scène pour moi.
Jeremy Fox wrote:
Rick Blaine wrote: C'est le meilleur film de Tarantino pour moi.
Presque mais je place néanmoins Pulp Fiction juste devant
Je préfère Jacky Brown (de peu, j'aime beaucoup tous ses films), je le trouve plus fluide dans sa narration, l'histoire me touche plus, et quelques un des plans du film sont parmi ceux qui m'ont le plus marqués tous film confondus. Rien que le travelling sur le tapis roulant durant l'ouverture me donne des frissons, je trouve ça magnifique (et je suis peut-être tout seul sur le coup d'ailleurs!).
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90486
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Jeremy Fox »

Rick Blaine wrote: Rien que le travelling sur le tapis roulant durant l'ouverture me donne des frissons, je trouve ça magnifique (et je suis peut-être tout seul sur le coup d'ailleurs!).

Oh que non ; c'est une de mes séquences d'ouverture préférées de tous les temps ! :wink:
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 21071
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Major Tom »

Moi aussi.



:mrgreen:

Plus honnêtement, j'aime beaucoup Jackie Brown, et je l'ai revu cette année, ça a été une confirmation. C'est vrai que je ne connais pas forcément toutes les références venues de la blaxploitation, moi non plus, et c'est loin de m'intéresser. Cependant, je connais bien les références de Reservoir Dogs et ça ne m'empêche pas de l'aimer énormément (mon film préféré du cinéaste). C'est pareil avec De Palma, pour reprendre un exemple de cinéaste influencé par d'autres, je ne suis pas gêné par ça quand l'artiste créé quelque chose de neuf. Ça me gêne quand le cinéaste privilégie ses citations, clins d'œil à gogo, et ici son sens du verbe avant l'histoire (comme il le fait depuis Kill Bill, depuis lequel ses films ne sont plus qu'une insipide compilation pop art de ses goûts visuels et musicaux). Jackie Brown raconte beaucoup de choses, et ses dialogues ne forment pas une succession de scénettes juste drôles et bien écrites mais parlent de la vie. L'actrice principale a 48 ans au moment du tournage et il est beaucoup question d'âge mûr dans les textes, et ça c'est formidable, ça fait du bien de voir ça au sein d'un cinéma où le premier rôle est en priorité aux jeunettes...
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours.
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20206
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Rick Blaine »

Major Tom wrote:Moi aussi.



:mrgreen:
:mrgreen:

C'est malin ça!

Et bien je préfère celui de Jackie Brown.
Probablement le choix du carrelage en arrière plan! :mrgreen:
User avatar
Brody
Indices : bateau - requin
Posts: 4788
Joined: 21 Feb 06, 18:42
Location: à la flotte !

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Brody »

Rick Blaine wrote:
Major Tom wrote:Moi aussi.



:mrgreen:
:mrgreen:

C'est malin ça!

Et bien je préfère celui de Jackie Brown.
Probablement le choix du carrelage en arrière plan! :mrgreen:
Et la musique ! Sounds of silence est une chanson fabuleuse, mais elle ne colle pas du tout ici, contrairement à d'autres emplois plus loin dans le film.

Sinon, pas étonné que Jackie Brown soit le préféré de beaucoup, c'est le plus sobre et classe ; j'aurais bien du mal à faire un top Tarantino de mon côté, tant ses 4 premiers films (ainsi que Inglourious Basterds) sont pour moi aussi géniaux les uns que les autres.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90486
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Jeremy Fox »

Pour Kill Bill, c'est pareil ; je ne connais aucun des films auquels Tarantino fait référence (et je ne tiens pas à les connaître). Et malgré tout, j'adore de bout en bout, ce qui ne pourrait se faire s'il ne s'agissait que d'un cinéma de citations, s'in ne s'agissait que de photocopie comme on le dit un peu trop souvent.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90486
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Jeremy Fox »

Rick Blaine wrote:
Major Tom wrote:Moi aussi.



:mrgreen:
:mrgreen:

C'est malin ça!

Et bien je préfère celui de Jackie Brown.
Probablement le choix du carrelage en arrière plan! :mrgreen:
Très largement même. C'est d'ailleurs aussi dû aux choix musicaux. Et j'éviterais ici de dire ce que je pense du film de Mike Nichols :fiou: