Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Jackie Brown (Quentin Tarantino - 1997)

Post by Philip Marlowe »

Image

Je l'avais vu en salles à sa sortie et j'en avais plutôt un bon souvenir, bien que je ne me rappelais que de quelques images.
Je l'ai revu en DVD il y a 1 semaine juste après Pulp Fiction et j'ai été un peu dérouté :? Je ne me souvenais pas que le rythme du film était plutôt lent et je m'attendais à plus proche de Pulp. Je ne m'étais pas ennuyé non plus...
Hier soir, comme ça, je me le repasse, et...Vachement mieux :D
QT abandonne ses délires jouissifs pour se concentrer sur des personnages plus réalistes, moins BD, plus touchants. Et la fin est très belle.
QT a vraiment l'art de la distribution: Samuel L. Jackson est vraiment un très grand acteur, peut-être le plus grand acteur américain actuel(dans SW2, ct le seul à se débrouiller), Robert De Niro, bien qu'à contre-emploi, excelle, Bridget Fonda est très marrante en pouffe de service(Ah la scène du parking :lol: ), et on aimerait bien voir Robert Forster plus souvent. Mais la palme revient à Pam Grier qui a vraiment trop la classe 8)
La mise en scène est aussi virtuose sans être tape à l'oeil, et prouve que QT est un grand conteur d'histoires.

Définitivement un très beau film :D

PS: C'est quand même rare à Hollywood qu'on fasse un film où la moitié des personnages principaux soient noirs et aient plus de 40 ans. Et malgré ce film, ça n'a pas l'air de changer :roll:
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26675
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Ah ça le Robert F, il est très bien
Everybody's clever nowadays
harry callahan
Mogul
Posts: 11414
Joined: 13 Apr 03, 17:28
Location: Dans un snack de San Francisco, d'où il vaut mieux que je ne sorte pas

Post by harry callahan »

Je suis un peu dans la même situation que toi : en salles, je partais inconsciemment avec l'idée de voir du Pulp Fiction, d'où déception même si la scène du parking m'avait déjà beaucoup plu, entre autres.

Et puis, sans l'avoir revu depuis, je me le prends en dvd l'nnée dernière, et là, je revois mon jugement : ryhtme faussement lent, avec des personnages beaucoup moins caricaturaux, plus humains, toujours attachants. Et en fait, là scène du magaisn de vêtements, vue par trois personnages différents et donc des angles de caméra, des points de vue et des enjeux différents est vraiment la clef de voûte de l'édifice. Un film très attachant.

A noter qu'il réussit à donner un rôle à Chris ROck, ou Chris Tucker, je les confonds, sans que celui ci soit insupportable comme d'habitude. Comme quoi, je pense que même ses détracteurs devront s'ccorder sur ce point : Tarantino est un vraiment unas pour choisir ses acteurs et en tirer le maximum, et il n'a pas peur de prendre des "has been", ou des gars semi inconnus au moment où il les choisit. Combien d'acteurs( trices ) lui doivent leur renaissance ou leur reconnaissance artistique et publique ?
[...]But being this a .44 magnum, the most powerful handgun in the world, and would blow your head clean off, you have to ask yourself one question : "Do I feel lucky ?". Well, do you, punk ?
Troma
Régisseur
Posts: 3409
Joined: 13 Apr 03, 10:25
Location: Moulès (13)

Post by Troma »

Jackie brown m'a heureusement surpris. aprés l'avoir définitivement catalogué rangé à coté de luc besson pour son horrible prétention, ses pitoyables tics de mise en scène, ainsi que son gout de l'esbroufe, voilà t'y pas qu'une seule vision de Jackie Brown bouscule mon illustre système de valeurs : tarantino sait faire du cinéma ! ça alors !
Image
Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Posts: 7489
Joined: 13 Apr 03, 09:15

Post by Brice Kantor »

T R O M A wrote:Jackie brown m'a heureusement surpris. aprés l'avoir définitivement catalogué rangé à coté de luc besson pour son horrible prétention, ses pitoyables tics de mise en scène, ainsi que son gout de l'esbroufe
:shock: :shock: :shock: :shock:

"Pulp Fiction", "Le 5ème Elément"...Mème combat?
Troma
Régisseur
Posts: 3409
Joined: 13 Apr 03, 10:25
Location: Moulès (13)

Post by Troma »

Mac Lean wrote:
T R O M A wrote:Jackie brown m'a heureusement surpris. aprés l'avoir définitivement catalogué rangé à coté de luc besson pour son horrible prétention, ses pitoyables tics de mise en scène, ainsi que son gout de l'esbroufe
:shock: :shock: :shock: :shock:

"Pulp Fiction", "Le 5ème Elément"...Mème combat?
mmmmh je te laisse à ta perplexité... :twisted: :twisted: :twisted:
Image
Beule
Cadreur
Posts: 4316
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Post by Beule »

T R O M A wrote:Jackie brown m'a heureusement surpris. aprés l'avoir définitivement catalogué rangé à coté de luc besson pour son horrible prétention, ses pitoyables tics de mise en scène, ainsi que son gout de l'esbroufe, voilà t'y pas qu'une seule vision de Jackie Brown bouscule mon illustre système de valeurs : tarantino sait faire du cinéma ! ça alors !
:lol: Itou
Même si je n'aurais pas eu le courage d'exprimer aussi crument mon aversion pour le vide sidéral que représente à mes yeux le cinéma de Tarantino.
Jackie Brown, c'est tout aussi vide mais c'est déjà moins clinquant et tape à l'oeil. Bon je ne saute pas au plafond quand même. :wink:
Leopold Saroyan
Décorateur
Posts: 3914
Joined: 12 Apr 03, 19:46

Post by Leopold Saroyan »

Beule wrote:Même si je n'aurais pas eu le courage d'exprimer aussi crument mon aversion pour le vide sidéral que représente à mes yeux le cinéma de Tarantino.
Jackie Brown, c'est tout aussi vide mais c'est déjà moins clinquant et tape à l'oeil. Bon je ne saute pas au plafond quand même. :wink:
C'est dans ces moments là que j'en rajouterai volontiers une couche sur certains films de Raoul Walsh! :twisted:
I don't wanna stay with you, I just wanna play with you
Martin Quatermass
Overdosed on Gamma-ray
Posts: 9534
Joined: 14 Apr 03, 08:44

Post by Martin Quatermass »

un film assez décrié mais que j'aime beaucoup (plus que reservoir dogs pour tout vous dire). :wink:

Un pote m'avait brossé un tableau assez noir du film, j'avais donc quelque appréhension avant de le voir, et j'ai été agréablement surpris, emmené par le film dès les premières images (qui me font penser au Lauréat).

7,5/10
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26675
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Silence wrote:un film assez décrié mais que j'aime beaucoup (plus que reservoir dogs pour tout vous dire). :wink:

Un pote m'avait brossé un tableau assez noir du film, j'avais donc quelque appréhension avant de le voir, et j'ai été agréablement surpris, emmené par le film dès les premières images (qui me font penser au Lauréat).

7,5/10


La critique était pourtant unaniment positive
Last edited by Billy Budd on 28 Nov 12, 06:41, edited 1 time in total.
Everybody's clever nowadays
Beule
Cadreur
Posts: 4316
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Post by Beule »

Leopold Saroyan wrote:
Beule wrote:Même si je n'aurais pas eu le courage d'exprimer aussi crument mon aversion pour le vide sidéral que représente à mes yeux le cinéma de Tarantino.
Jackie Brown, c'est tout aussi vide mais c'est déjà moins clinquant et tape à l'oeil. Bon je ne saute pas au plafond quand même. :wink:
C'est dans ces moments là que j'en rajouterai volontiers une couche sur certains films de Raoul Walsh! :twisted:
Tss tsss. Vil esprit de vendetta que voilà. Et puis ce n'est pas la bonne section pour médire sur le Raoul :D .
Leopold Saroyan
Décorateur
Posts: 3914
Joined: 12 Apr 03, 19:46

Post by Leopold Saroyan »

Nikita wrote:La critique était pourtant unaniment positive
Absolument. Il a pu être critiqué par ceux qui ne voyaient en Tarantino qu'un cinéaste branché et porté par une certaine tendance. N'en déplaise à beaucoup, c'est avec ce film qu'il devient un des cinéastes américains qui comptent le plus ces dernières années.
I don't wanna stay with you, I just wanna play with you
Cosmo Vitelli
Pipeaulogue
Posts: 7754
Joined: 13 Apr 03, 00:48
Location: Sur le forum DVDCLASSIK

Post by Cosmo Vitelli »

Beule wrote:
T R O M A wrote:Jackie brown m'a heureusement surpris. aprés l'avoir définitivement catalogué rangé à coté de luc besson pour son horrible prétention, ses pitoyables tics de mise en scène, ainsi que son gout de l'esbroufe, voilà t'y pas qu'une seule vision de Jackie Brown bouscule mon illustre système de valeurs : tarantino sait faire du cinéma ! ça alors !
:lol: Itou
Même si je n'aurais pas eu le courage d'exprimer aussi crument mon aversion pour le vide sidéral que représente à mes yeux le cinéma de Tarantino.
Jackie Brown, c'est tout aussi vide mais c'est déjà moins clinquant et tape à l'oeil. Bon je ne saute pas au plafond quand même. :wink:
Jackie Brown vide ? Vacuité n'est pas le premier mot qui me vient à l'esprit devant ce film très soigné, qui accorde une place non négligeable à tous ses personnages - qu'ils soient au premier plan ou non.
DannyBiker
Ed Bloom à moto
Posts: 5545
Joined: 12 Apr 03, 22:28
Location: Bruxelles

Post by DannyBiker »

ben avec le recul, je crois que c'est le film de Tarantino que je préfère. Le travail d'écriture est impressionnant et j'ai rarement vu un réalisateur autant aimer ses personnages et ses acteurs.
Y'a une édition spéciale de prévue non ?
Image
Guest

Post by Guest »

Mon préféré devant PF et RD. J'ai bcp aimé la construction et l'ambiance. Et la dernière scène. Autant je regarde partiellement aujourd'hui les deux précédent en ne me mattant que mes scènes favorites, autant celui-ci j'aime bien le regarder de bout en bout. Je n'aime pas De Niro dans ce rôle. Il est bon, comme d'habitude mais sans plus. Par-contre Jackson et Forster (que je ne connaissais pas avant, désolé) sont fabuleux. Grier, que je découvrais est plutôt pas mal :mrgreen: carrément canon et d'une classe... (pour reprendre, parce que c'est vraiment le mot). J'ai failli m'acheter le dvd, mais j'attends une édition plus complète (je fais parti de ceux qui aiment les suppléments...)