Bertrand Blier

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15198
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Bertrand Blier

Post by Watkinssien »

Jeremy Fox wrote:
Roy Neary wrote:Mais quelle girouette, celui-là ! :lol:
Même girouette que Demi-Lune concernant Blier car je suis à peu près dans le même cas : la revision de ses films m'a souvent fait la même chose que ça :
Mais passé l'ensorcellement lié à la découverte, le style de Blier survit pour moi imparfaitement à la révision car les coutures et les complaisances deviennent beaucoup plus sensibles.
Concernant Blier, Citizen Kane, Godard... :wink:
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20200
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Bertrand Blier

Post by Rick Blaine »

Demi-Lune wrote:L'entame est prodigieuse, touchée par la grâce, mais on peut voir dans la suite de l'intrigue un certain affadissement
Je n'ai pas vu ce film là, mais c'est quelque chose que je ressent pour la plupart des films de Blier. Comme tu le dis, ses idées de départ sont brillantes, mais il peine souvent à les mener à leur terme. On est souvent frustré au final, on se dit que ça aurait pu être génial mais qu'il manque un petit quelque chose.
Ça ne m’empêche pas d'aimer son univers, mais toujours avec quelque réserves.
bronski
Touchez pas au grisbi
Posts: 17419
Joined: 23 Feb 05, 19:05
Location: location

Re: Bertrand Blier

Post by bronski »

Il y a Buffet Froid quand même. Ce que Bunuel aurait fait de Depardieu jeune...
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20200
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Bertrand Blier

Post by Rick Blaine »

bronski wrote:Il y a Buffet Froid quand même.
Oui, c'est l'exception qui confirme la règle (avec Notre Histoire que j'aime beaucoup)
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15198
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Bertrand Blier

Post by Watkinssien »

Rick Blaine wrote:
bronski wrote:Il y a Buffet Froid quand même.
Oui, c'est l'exception qui confirme la règle (avec Notre Histoire que j'aime beaucoup)
Et Les Valseuses, et Préparez vos Mouchoirs...
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90486
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Bertrand Blier

Post by Jeremy Fox »

Rick Blaine wrote:
bronski wrote:Il y a Buffet Froid quand même.
Oui, c'est l'exception qui confirme la règle (avec Notre Histoire que j'aime beaucoup)
Non Buffet froid, pour l'avoir revu l'an dernier, me laisse toujours aussi froid. Notre histoire est pour moi l'exception avec les deux Dewaere (mais ce dernier doit y être pour beaucoup). Et puis j'aimerais beaucoup revoir beau-père. C'est selon moi à partir de Merci la vie que ça se gâte ; j'ai adoré le film la première fois, je l'ai trouvé insupportable la seconde pour les mêmes raisons que celles évoquées par Demi-Lune plus haut.
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14478
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Bertrand Blier

Post by Demi-Lune »

Jeremy Fox wrote:C'est selon moi à partir de Merci la vie que ça se gâte
Merci la vie a été un véritable calvaire pour moi. Et la colère devant le ralenti très esthétisant des corps des déportés fusillés qui tombent du train les uns après les autres n'a pas totalement décru. Dire que Rivette s'emportait sur le travelling de Kapo... faut dire que le parallèle de Blier SIDA/Occupation n'était pas du meilleur goût dès le départ.
Buffet froid, pareil, revu l'autre mois, et ça passe mal.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46012
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Bertrand Blier

Post by Flol »

Moins d'1 an et demi pour passer de "chef-d'oeuvre" ! à "mouais, c'est bien mais pas top".
Chapeau bas, tu fais encore mieux que Jeremy Fox.
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Bertrand Blier

Post by julien »

Buffet Froid, je crois que je pourrais me passer en boucle la première séquence dans le métro, sans jamais m'en lasser. Après, faut reconnaître qu'il y a des passages un peu inégaux et qui annoncent un peu le Blier poussif des années 90. (j'ai pas vu le reste.) Mais Blier se rattrape magistralement sur la fin. Trop belle pour toi par contre j'ai jamais trop accroché, pourtant le pitch de départ n'est pas mauvais mais on sent que le style de Blier s'est pas mal émoussé.
Last edited by julien on 4 Feb 14, 17:32, edited 1 time in total.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
bronski
Touchez pas au grisbi
Posts: 17419
Joined: 23 Feb 05, 19:05
Location: location

Re: Bertrand Blier

Post by bronski »

Je crois que Blier atteint son apothéose avec Buffet Froid. J'ai aussi une tendresse pour Calmos, qui fait très fort aussi, mais BF est quand même supérieur.
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14478
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Bertrand Blier

Post by Demi-Lune »

Ratatouille wrote:Moins d'1 an et demi pour passer de "chef-d'oeuvre" ! à "mouais, c'est bien mais pas top".
Chapeau bas, tu fais encore mieux que Jeremy Fox.
Bah, ça t'était bien arrivé avec Star Wars Épisode III. :wink:
Mon revirement peut paraître pas très crédible (enfin, pas de quoi fouetter un chat non plus, juste l'envie de nuancer), mais pour en avoir fait les frais avec d'autres de ses films, le cinéma de Blier épuise pour moi une bonne partie de son attrait lorsque j'y reviens. L'écriture fascine à la découverte mais ne sonne plus de la même façon à la révision, comme si l'envoûtement était à usage unique. Je ne suis pas sûr d'éprouver une telle situation de chaud/froid pour un autre cinéaste d'ailleurs, et c'est d'autant plus bizarre qu'il y a beaucoup de films de dialogues que je revois et réécoute religieusement.
Mais là avec Blier, l'impression de voir les ficelles quoi, de subir les facilités d'un auteur qui rallonge gratuitement et inutilement la sauce parce qu'il sait qu'il est bon. Et c'est pour ça que ses films finissent en jus de boudin à chaque fois. La primeur donnée aux bons mots qu'ils soient émouvants ("mais moi, elle me bouleverse cette musique") ou vulgaires ("ça fait 14 ans que j'ai envie de t'bouffer l'cul"), force l'attention à la découverte grâce au style, mais montre ses limites ensuite faute de progression dramatique satisfaisante (c'est ce qui me fait justement espérer que Beau-père survive à ce problème).
Ça n'enlève pas à Trop belle pour toi ses vrais beaux moments, c'est simplement que l'équilibre me paraisse nettement moins évident.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46012
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Bertrand Blier

Post by Flol »

Demi-Lune wrote:
Ratatouille wrote:Moins d'1 an et demi pour passer de "chef-d'oeuvre" ! à "mouais, c'est bien mais pas top".
Chapeau bas, tu fais encore mieux que Jeremy Fox.
Bah, ça t'était bien arrivé avec Star Wars Épisode III. :wink:
Mouais. Pas faux. Même s'il s'était passé quelques années avant de me rendre compte de mon erreur (et je crois n'avoir jamais utilisé le terme de chef-d'oeuvre pour ce film ! :o).
Mais je taquine, alors que je comprends tout à fait que l'on puisse ressentir ça vis-à-vis du ciné de Blier. Me concernant, j'ai beau avoir adoré Buffet Froid et Calmos (ce dernier a même été mon film du mois en fin 2013), je me rends compte que j'ai très peu envie de les revoir, de peur d'être beaucoup moins sensible à leur étrangeté casse-gueule dans un second visionnage.
Enfin, dans l'oeuvre de Blier, je mets quand même de côté Les Valseuses, qui lui reste définitivement génial, et ce peu importe le nombre de visionnages.
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9441
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Bertrand Blier

Post by Joshua Baskin »

Ratatouille wrote:Mouais. Pas faux. Même s'il s'était passé quelques années avant de me rendre compte de mon erreur (et je crois n'avoir jamais utilisé le terme de chef-d'oeuvre pour ce film ! :o).
Mais je taquine, alors que je comprends tout à fait que l'on puisse ressentir ça vis-à-vis du ciné de Blier. Me concernant, j'ai beau avoir adoré Buffet Froid et Calmos (ce dernier a même été mon film du mois en fin 2013), je me rends compte que j'ai très peu envie de les revoir, de peur d'être beaucoup moins sensible à leur étrangeté casse-gueule dans un second visionnage.
Pour moi Blier c'est ça, un pitch de départ génial mais un truc qui soit m'épuise au bout de 40mn soit me laisse rapidement très froid. Je pense notamment à la douche froide qu'avait été notre histoire. Un pitch et un casting de ouf et puis au bout de 20mn j'ai senti que le film n'allait pas être pour moi.
Last edited by Joshua Baskin on 5 Feb 14, 15:00, edited 1 time in total.
bronski
Touchez pas au grisbi
Posts: 17419
Joined: 23 Feb 05, 19:05
Location: location

Re: Bertrand Blier

Post by bronski »

Ça passe ou ça casse, oui c'est comme avec Rohmer.

Et en général ça passe pour moi.
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9441
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Bertrand Blier

Post by Joshua Baskin »

bronski wrote:Ça passe ou ça casse, oui c'est comme avec Rohmer.

Et en général ça passe pour moi.
Effectivement, Rohmer, là ça passe toujours pour moi jusqu'à présent.