Jean-Luc Godard

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Hank Quinlan
Doublure lumière
Posts: 362
Joined: 22 Apr 03, 17:28

Jean-Luc Godard

Post by Hank Quinlan »

EDIT DE LA MODERATION:

Vous pouvez aussi consulter les différents topics consacrés à Jean-Luc Godard et à ses films

Le petit soldat (1959-63)
A bout de souffle (1960)
Vivre sa vie (1962)
Le mépris (1963) et sa Chronique Classik
Une femme est une femme (1966)
Week-end (1967)
One + One / Sympathy for the devil (1968) et sa Chronique Classik
Prénom Carmen (1983)
Détective (1985)
Notre musique (2004)

Histoire(s) du cinéma (1988-1998)

la Chronique Classik de Pierrot le fou (1965)

une lettre de Truffaut à Godard

exposition au Centre Pompidou (2006)

un débat Godard et vous
un autre débat: Votre définition du cinéma: plutôt Godard ou De Palma?









------------------------------------------------------------------------------------------------------









Je viens de voir Vivre sa vie, et ce film superbe m'a confirmé ce que je pensais du talent de Godard (quelques scènes sublimes : Anna Karina pleurant en regardant La Passion de Jeanne d'Arc de Dreyer, la fusillade devant le bar, la fin) mais je comprends qu'on puisse ne pas l'aimer quand je vois l'avant-dernier chapitre (une conversation érudite sur l'amour, le langage, la mort, tout ça, pendant 5 minutes :wink: ) ou ces dialogues très "Godard", souvent affectés. Cela confirme l'opinion que j'avais après avoir vu ses autres films (A bout de souffle, Le Mépris, Pierrot le fou, Made in USA ; de la période post-68, seulement Histoire(s) du cinéma, qui navigue entre le splendide et le fumeux).

Et vous, vous en pensez quoi de JLG ?
Dave Garver
Producteur Exécutif
Posts: 7512
Joined: 14 Apr 03, 09:28
Location: dans la tête d'Elgrog

Post by Dave Garver »

Ah, je pense que l'intéressé viendra s'exprimer :D
Image
Guest

Post by Guest »

Dave Garver wrote:Ah, je pense que l'intéressé viendra s'exprimer :D
tu m'as oté les mots de la bouche... :(
Cosmo Vitelli
Pipeaulogue
Posts: 7754
Joined: 13 Apr 03, 00:48
Location: Sur le forum DVDCLASSIK

Re: Jean-Luc Godard

Post by Cosmo Vitelli »

JM wrote:Et vous, vous en pensez quoi de JLG ?
En gros : pas aussi enthousiaste que toi, mais pas aussi rabat-joie que Choule. Disons que j'aime beaucoup sa première période. Je crois que la plupart des dévots godardiens oublient l'essentiel dans son cinéma : l'humour. Godard est un des meilleurs réalisateurs de comédies que je connaisse. Une femme est une femme, Pierrot le fou, Alphaville, Bande à part, Week-end...contiennent de très grand moments comiques (volontaires malgré les mauvaises langues) :D .
Sinon Le mépris est un de mes films français favoris, l'un des plus beaux que je connaisse sur l'amour du cinéma. Maintenant, et je m'étais déjà exprimé la-dessus, quand un cinéaste devient un label,"JLG", "LVT", "HHH", etc. ce n'est jamais un bon signe. Peut être qu'à un moment donné Godard a fini par croire ce que son fan-club écrivait sur lui. Dommage, pour moi c'était un des grands réalisateurs populaires qu'on avait - d'ailleurs ce n'est pas un hasard si Tarantino a choisi un de ses films pour nommer sa boîte de prod.
"De toutes les sciences humaines, la pipeaulogie - à ne pas confondre avec la pipe au logis - ou art de faire croire qu'on sait de quoi on parle, est sans conteste celle qui compte le plus de diplômés !" Cosmo (diplômé en pipeaulogie)
Hank Quinlan
Doublure lumière
Posts: 362
Joined: 22 Apr 03, 17:28

Re: Jean-Luc Godard

Post by Hank Quinlan »

Cosmo Vitelli wrote:
JM wrote:Et vous, vous en pensez quoi de JLG ?
En gros : pas aussi enthousiaste que toi, mais pas aussi rabat-joie que Choule. Disons que j'aime beaucoup sa première période. Je crois que la plupart des dévots godardiens oublient l'essentiel dans son cinéma : l'humour. Godard est un des meilleurs réalisateurs de comédies que je connaisse. Une femme est une femme, Pierrot le fou, Alphaville, Bande à part, Week-end...contiennent de très grand moments comiques (volontaires malgré les mauvaises langues) :D .
Sinon Le mépris est un de mes films français favoris, l'un des plus beaux que je connaisse sur l'amour du cinéma. Maintenant, et je m'étais déjà exprimé la-dessus, quand un cinéaste devient un label,"JLG", "LVT", "HHH", etc. ce n'est jamais un bon signe. Peut être qu'à un moment donné Godard a fini par croire ce que son fan-club écrivait sur lui. Dommage, pour moi c'était un des grands réalisateurs populaires qu'on avait - d'ailleurs ce n'est pas un hasard si Tarantino a choisi un de ses films pour nommer sa boîte de prod.
C'est marrant, j'ai pas l'impression que mon post est si enthousiaste que ça :wink:, et je pense qu'au fond nous sommes assez d'accord. Personnellement, j'aime surtout chez Godard l'aspect visuel, sans obligatoirement toujours accrocher à ses scénarios ou dialogues (parfois assez fumeux). Et je suis assez d'accord avec toi sur le problème de sa transformation en "mythe" (ayant lu les Cahiers pendant un moment, j'ai toujours été irrité par leur façon de se prosterner devant n'importe quel travail de JLG).
Claude Couillec
Doublure lumière
Posts: 437
Joined: 30 May 03, 11:57

Post by Claude Couillec »

Bonjour,

j'ai vu deux films de Godard. Il y a au moins 10 ou 15 ans et je garde le souvenir de m'être ennuyé comme rarement au cinéma. Je connais bien sur aussi la scène entre Piccoli et Bardot et comme le note JM, le coté affecté de ce type de dialogue me devient vite assez insupportable.
Bref je suis totalement étranger à l'univers de Godard. Et je dois bien avouer que ces deux expériences m'ont totalement découragé de voir ses films.
Je garde un souvenir, sans doute assez faussé, de ce qu'est un film de Godard, et qui se résume en deux impressions : des dialogues qui n'en finissent pas et des images qui se suivent sans lien apparent. Pour ceux qui connaissent Godard j'imagine que ce souvenir est incompréhensible, voire même le fruit d'une hallucination.

Cordialement,
Claude
Cosmo Vitelli
Pipeaulogue
Posts: 7754
Joined: 13 Apr 03, 00:48
Location: Sur le forum DVDCLASSIK

Post by Cosmo Vitelli »

Claude Couillec wrote:des dialogues qui n'en finissent pas et des images qui se suivent sans lien apparent.
Bonjour Claude,

Je serais curieux de savoir quels sont les films de Godard que vous avez vu. Je penche pour la seconde partie de son oeuvre.
Vous devriez peut être retenter l'expérience avec, au moins, Le mépris, sans doute le plus cristallin de ses films. Sinon évitez comme la peste ses films post 68.

Bien à vous

Cosmo
"De toutes les sciences humaines, la pipeaulogie - à ne pas confondre avec la pipe au logis - ou art de faire croire qu'on sait de quoi on parle, est sans conteste celle qui compte le plus de diplômés !" Cosmo (diplômé en pipeaulogie)
Claude Couillec
Doublure lumière
Posts: 437
Joined: 30 May 03, 11:57

Post by Claude Couillec »

Hélas je dois confesser que je ne suis plus très certain des titres tant j'ai eu du mal à les voir. Sous toutes réserves, il me semble me souvenir qu'il s'agissait de "La chinoise" et 'Sauve qui peut (la vie)". Pour "La chinoise" je suis presque certain, pour l'autre c'est plus vague.

Si l'occasion se présente je verrai "Le mépris". Pourtant le moins que je puisse dire est que le très connu dialogue Piccoli - Bardot me rebute assez. Je suis néanmoins d'accord pour dire que c'est très court pour évaluer un film.

Claude.
Jean-Luc Godard
Stagiaire
Posts: 40
Joined: 17 Jul 03, 21:48

Post by Jean-Luc Godard »

Ce qui m'étonne le plus dans ce forum dédié au Cinéma mort depuis qu'il est né (syndrôme de l'aptitude à ne représenter l'irreprésentable), ce n'est pas que Cosmo Vitelli parle de Cinéma (d'ailleurs il a tout compris à mon Cinéma... mon oeuvre morte d'avance qui a avant tout pour but l'humour... Mes films font rire... Je suis le fils spiritu sancti de Buster Keaton, assassiné par le parlant...mais à quoi sert le cinéma parlant?)... Mais c'est qu'on ait mis autant de temps pour ouvrir un topic à ma gloire... Ce topic est à ma béatification ce que le mépris est au cinéma: un hommage posthume parce que tout est Mort... Ou pas...

JM est un pseudo cinématiquement parfait... Une ode à la transformation de la représentation de l'individu... Il suffit qu'on insère un 6 entre le J et le M pour avoir une transformation totale dans l'intention du message... JM est le Cinéma... Il faut ériger une statue à l'effigie de ce pseudo... Et puis c'est toujours plus court que certains autres pseudos multisyllabiques... Ou non... Et si le cinéma, le vrai Cinéma, ce n'était pas le Cinéma? Mes films concentrent-ils la mouvance de l'idée qui consiste à dire que le cinéma est la représentation que nous nous faisons de notre monde?... Ou pas?... Tout est dans le montage... J'ai une table Kinoton chez moi... J'y monte mes films de vacances... Mais je ne vais jamais en Vacances... Les campings ne m'acceptent pas... Ils ont une réputation à garder, les campings de la Grande Motte... Alors du coup je ne filme pas mes vacances... Et je ne me sers pas de ma Kinoton... Donc je ne fais pas de Cinéma... Parce que je ne monte pas... Je dois me resservir un verre... Beaujolais, y a qu'ça d'dvrai... J'ai toujours été bon pour les slogans... Les titres de mes films sont d'ailleurs très bons... J'ai décidé de me reconvertir dans publicité... Les slogans, ça me connaît... J'ai été formé à la méthode Mao dans les 60's... Du coup je vais faire le prochaine campagne de pub pour les sandwichs Daunat... C'est bon les sandwichs... Mais ça donne des caries... Dans le Cinéma, il manque des films sur l'hygiène dentaire... Le message métaphysique est là... Le montage sur un tel sujet peut être prometteur... Ou pas... Les dents... Il faut en prendre soin... C'est ce qui donne notre intonation pour les dialogues dans mes films ou ceux de Rohmer... Pas de dents, pas de consonnes... Les dialogues ne seraient qu'onomatopées, comme la guerre du feu... Ou comme Niqueurs Nés de Copula, il a tout compris lui...
Bref, sans dent, pas de Cinéma parlé... Toute mon oeuvre est basée sur l'hygiène dentaire... Rivette est d'accord, Rohmer a pris rendez-vous chez son orthodontiste... Il soigne ses dialogues, lui... Ou pas...

Ah mais c'est pas grave du tout si vous n'avez rien compris...
Le Cinéma est mort, ce qui compte c'est l'application du montage sur les neuro-émetteurs. Tout est question d'électricité. Le cinéma, c'est tapiner.
Tuck pendleton
Mogul
Posts: 10614
Joined: 13 Apr 03, 08:14

Post by Tuck pendleton »

:lol:
Ouf Je Respire
Charles Foster Kane
Posts: 25646
Joined: 15 Apr 03, 14:22
Location: Forêt d'Orléans

Post by Ouf Je Respire »

J'aime peu (euphémisme) le cinéma de JLG, à part ses premiers.
Image
« Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer. » André Gide
Dave Garver
Producteur Exécutif
Posts: 7512
Joined: 14 Apr 03, 09:28
Location: dans la tête d'Elgrog

Post by Dave Garver »

quelle classe d'avoir JLG himself qui vient s'exprimer sur ce forum :o
Image
Solal
Accessoiriste
Posts: 1860
Joined: 9 Sep 03, 11:11
Location: A l'est d'Eden

Re: Jean-Luc Godard

Post by Solal »

Cosmo Vitelli wrote: Je crois que la plupart des dévots godardiens oublient l'essentiel dans son cinéma : l'humour. Godard est un des meilleurs réalisateurs de comédies que je connaisse.
Je ne crois pas : ils s'en délectent bien souvent. Et c'est précisément ce qui m'insupporte le plus, chez eux comme chez l'intéressé. Un humour souvent navrant et qui vaut bien, dans le ridicule, ses leçons de politique. A l'image de la scène du viol dans Forever Mozart (avec le commentaire de la fille : "qu'est ce qu'on se prend dans le cul !"). Bête et méchant. La réussite formelle inouïe - ça par contre j'en suis coinvaincu - de la plupart de ses films pré comme post-68, n'excuse pas leur bêtise.
Image
I would prefer not to
Ouf Je Respire
Charles Foster Kane
Posts: 25646
Joined: 15 Apr 03, 14:22
Location: Forêt d'Orléans

Re: Jean-Luc Godard

Post by Ouf Je Respire »

Solal wrote:A l'image de la scène du viol dans Forever Mozart (avec le commentaire de la fille : "qu'est ce qu'on se prend dans le cul !"). Bête et méchant.
:shock: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: Quel déconneur ce Jean Luc.
Image
« Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer. » André Gide
Ouf Je Respire
Charles Foster Kane
Posts: 25646
Joined: 15 Apr 03, 14:22
Location: Forêt d'Orléans

Post by Ouf Je Respire »

La forme n'excuse pas le fond.
Image
« Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer. » André Gide