Volte/Face (John Woo - 1997)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Volte/Face (John Woo - 1997)

Post by Jordan White »

C'est pas mal du tout si on retire une ou deux colombes inutiles à la fin dans l'Eglise. John Woo s'amuse et cela se voit après ses deusx bides successifs aux Etats-Unis : Chasse à l'homme avec Van Damme et Broken Arrow avec déjà John Travolta et le devenu rare Christian Slater.

La principale attraction de Volte Face pour moi hormis son Scope, c'est les quelques idées de mise en scène se basant sur l'échange, la duplicité. La scène où à la première vision on ne sait plus qui est Travolta et qui est Cage est assez bluffante. Bien sûr il ne faut pas être allergique aux ralentis et au gunfights, mais le film reste plaisant au final malgré ses défauts (la main sur le visage de Joan Allen pour faire passer les émotions :roll: ).

J'en reste toujours à ma forte impression de A toute épreuve, son plus nerveux et rentre-dedans avec ses trente dernières minutes anthologiques, même si Une balle dans la tête est son plus prenant et maîtrisé.
John Constantine
Un Justicier dans la Cuisine
Posts: 10337
Joined: 4 Jun 03, 20:30
Location: Bolivie

Post by John Constantine »

J'avais bien aimé à sa sortie, puis la 2eme fois... et à force... je me suis lassé. Grâce à un peu de SF, il pousse à l'extrême les thèmes de la dualité flic/voyou de The Killer & Hard Boiled, mais je préfère le côté grisant/bruyant de ce dernier, même s'il est davantage considéré comme panpanboumboum.
Puissant, corrompu et menteur
Image
You two do make a charming couple though, you're both, what's the expression, damaged goods.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93067
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Avis rapide et je me sauve du topic : je n'aime pas comme toute la filmo de Woo aussi bien hollywoodienne que pré-hollywoodienne

:oops: :arrow:
Martin Quatermass
Overdosed on Gamma-ray
Posts: 9534
Joined: 14 Apr 03, 08:44

Post by Martin Quatermass »

John Constantine wrote:J'avais bien aimé à sa sortie, puis la 2eme fois... et à force... je me suis lassé.
Moi c'est pareil, à tel point que je n'ai plus du tout envie de le revoir. :wink:
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48617
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Post by Flol »

Comme l'a fait remarquer Jordan, les plans de colombe deviennent maintenant un gimmick bien inutile et complètement risible.
Et puis je déteste cette fin lorsque SPOILER Travolta rentre chez lui.
A part ça, c'est un très bon film d'action aux limites de la SF, et j'aime assez ce mélange.
tewoz
Vuvuzelo
Vuvuzelo
Posts: 16296
Joined: 14 Apr 03, 10:20
Location: Au centre de tout ce qui ne le regarde pas...

Post by tewoz »

Jeremy Fox wrote:Avis rapide et je me sauve du topic : je n'aime pas comme toute la filmo de Woo aussi bien hollywoodienne que pré-hollywoodienne

:oops: :arrow:
bouuuu, va te cacher, et emmène Sergius avec toi qu'il nous pourrisse pas un topic sur Woo... :wink: :lol:

Sinon, concernant Volte Face, c'est celui que je prefère de sa carrière US, mais ca reste très en dessous de ses films HK (à toute épreuve et une balle dans la tête en tête)
Vous venez de lire un message de tewoz, ca vous a pas rendu plus intelligent, mais ca aurait pu...
Image - Achetez mon livre sur Lulu : Image
Dave Garver
Producteur Exécutif
Posts: 7512
Joined: 14 Apr 03, 09:28
Location: dans la tête d'Elgrog

Post by Dave Garver »

un chef d'oeuvre !
Image
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26771
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Dave Garver wrote:un chef d'oeuvre !
+ 0, 38
Everybody's clever nowadays
Solal
Accessoiriste
Posts: 1860
Joined: 9 Sep 03, 11:11
Location: A l'est d'Eden

Post by Solal »

John Constantine wrote:J'avais bien aimé à sa sortie, puis la 2eme fois... et à force... je me suis lassé.
Exactement l'inverse : peu convaincu à sa sortie puis revu une deuxième fois et plus intrigué... et à force... totalement emballé. Je ne comprends pas trop l'intérêt de le comparer à sa production HK, puisque le passage à Hollywood a induit un déplacement sensible de ses thèmes de prédilection.
Image
I would prefer not to
Tuck pendleton
Mogul
Posts: 10614
Joined: 13 Apr 03, 08:14

Post by Tuck pendleton »

Un chef d'oeuvre qui n'a rien à envier à ses célèbres films HK (même si je n'ai pas tout vu)...Le thème du double y est torturé, magnifié et le changement de rôle troublant en cours de film garde un pouvoir fascinant.
Pépite inusable et assez subtile.
John Constantine
Un Justicier dans la Cuisine
Posts: 10337
Joined: 4 Jun 03, 20:30
Location: Bolivie

Post by John Constantine »

Jeremy Fox wrote:Avis rapide et je me sauve du topic : je n'aime pas comme toute la filmo de Woo aussi bien hollywoodienne que pré-hollywoodienne

:oops: :arrow:
westernophile dans l'âme, Jeremy vient de nulle part, tire un coup et repart vers nulle part. La classe! :shock:
Puissant, corrompu et menteur
Image
You two do make a charming couple though, you're both, what's the expression, damaged goods.
Niron
Bayrou d'honneur
Posts: 3577
Joined: 14 Apr 03, 09:40

Post by Niron »

Volte face n'est en rien un "chef d'oeuvre"... Un chef d'oeuvre de quoi d'abord? C'est loin d'être le meilleur film de Woo, donc on ne peut le classifier comme tel.
Un très bon film, pourquoi pas... Mais le chef d'oeuvre de Woo... Non ;)
Si la beauté est un pêché alors j'en serais bien le diable.
Image
John Constantine
Un Justicier dans la Cuisine
Posts: 10337
Joined: 4 Jun 03, 20:30
Location: Bolivie

Post by John Constantine »

Solal wrote:
John Constantine wrote:J'avais bien aimé à sa sortie, puis la 2eme fois... et à force... je me suis lassé.
Exactement l'inverse : peu convaincu à sa sortie puis revu une deuxième fois et plus intrigué... et à force... totalement emballé. Je ne comprends pas trop l'intérêt de le comparer à sa production HK, puisque le passage à Hollywood a induit un déplacement sensible de ses thèmes de prédilection.
oui et non... V/F pousse à l'absurde le thème du double, mais Windtalkers voit en effet un rapport plus apaisé, réfléchi par rapport à la violence. Que ce soit hors/in Hollywood, son oeuvre évolue et c'est tjrs pertinent de comparer à avant [même si en effet dans un cas similaire d'expat', on parle pas tjrs du Verhoeven hollandais par rapport à l'actuel].
Puissant, corrompu et menteur
Image
You two do make a charming couple though, you're both, what's the expression, damaged goods.
John Constantine
Un Justicier dans la Cuisine
Posts: 10337
Joined: 4 Jun 03, 20:30
Location: Bolivie

Post by John Constantine »

Niron wrote:Un très bon film, pourquoi pas... Mais le chef d'oeuvre de Woo... Non ;)
+1
Puissant, corrompu et menteur
Image
You two do make a charming couple though, you're both, what's the expression, damaged goods.
User avatar
Vic Vega
Roi du BITE
Posts: 3442
Joined: 15 Apr 03, 10:20
Location: South Bay

Post by Vic Vega »

Le film qui m'a fait découvrir le cinéaste, un Cage ultrajouissif lorsqu'il en fait des tonnes dans la vulgarité dans la première partie du film, un Travolta excellent, un scénario pas extraordinaire tout en étant mieux que le tout-venant du blockbuster d'action et qui a le mérite de contenir un thème wooien de prédilection (le double), une mise en scène qui "intègre" avec succès le style Woo au cahier des charges du cinéma d'action us. Le sommet de la période us du cinéaste selon moi. Reste que très subjectivement je préfère le si décrié côté Harlequin et mélodramatique présent dans le Syndicat du Crime, the Killer et Une Balle dans la Tête.
ImageImageImageImage