Alexandre Sokourov

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Dolly-Bell
Assistant(e) machine à café
Posts: 187
Joined: 13 Oct 03, 16:24
Location: Au pays des funambules

Post by Dolly-Bell »

N'oublie pas de revenir quand ta déprime est finit, cela fait du bien de parler d'un cinéaste que l'on aime. :wink:
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26675
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Dolly-Bell wrote:N'oublie pas de revenir quand ta déprime est finit, cela fait du bien de parler d'un cinéaste que l'on aime. :wink:
RV en 2008
Everybody's clever nowadays
User avatar
Marcus
Jamais trop Tarr
Posts: 5090
Joined: 5 Feb 04, 16:05
Location: En train de prendre le thé avec Bela Tarr

Post by Marcus »

Allez hop, j'exhume un topic des profondeurs pour signaler un petit événement, la sortie en dvd depuis qq semaines chez nous de 2 docs de Sokurov: Confession et Voix Spirituelles.
Pas encore vu Confession, mais j'ai fini Voix Spirituelles il y a qq jours. Basiquement, le film observe sur une année un petit bataillon de soldats russes perdus au fin fond du Kazakhstan dans un poste frontière reculé. Au final, une magistrale adaptation du Désert des Tartares, de Dino Buzzati (dans le sens où Brazil est une adaptation de 1984 de G. Orwell): les soldats passent le film à attendre dans ce désert qui porte bien son nom.
En plus de la durée du film (5h30), Sokourov nous fait ressentir la platitude de ces vies, le vide qui les entoure, l'attente, en multipliant les plans fixes sur un rien: un soldat qui dort, un soldat qui nettoie son fusil, une étendue de montagnes où rien ne bouge, et les scènes de vie quotidienne pratiquement in extenso: la prtie de carte du soir, la réception du courrier. Et quand (enfin?) des coups de feu retentissent, on ne sait d'où ni pourquoi, juste qu'il faut se défendre contre l'invisible. Comme le dit la jaquette du dvd, "une magistrale évocation de la condition de l'homme".
Il faut se laisser porter par la beauté des plans pour s'immiscer dans ces vies. Un minimum de concentration est demandée, comme souvent chez Sokurov, mais cela en vaut la peine.


Egalement vu Mère et Fils il y a 2 jours. Un vrai choc esthétique, avec ces déformations d'images et ces plans retravaillés à la peinture. Une autre manière de faire du cinéma, une autre manière de ressentir un film. Superbe. Pas grand chose à dire de plus sur un tel film.
Elle était belle comme le jour, mais j'aimais les femmes belles comme la nuit.
Jean Eustache, La Maman et la Putain
Sergius Karamzin
Invité
Posts: 5977
Joined: 14 Apr 03, 11:54

Post by Sergius Karamzin »

J'ai quand même un reproche à faire à Mère et fils que j'avais vu en salles. C'est beau (mais techniquement trop travaillé parfois) mais c'est chiant (pour paraphrasé qqun ici). Et pourtant ça dure pas longtemps.

Le problème de Sokourov est qu'il a du mal à s'afffranchir de la figure de Tarkovski, et qu'il essaie, mais mal, de prolonger son cinéma.

Je n'ai jamais vu Pages cachées, mais il semble que ce soit son meilleur film. Pas vu l'Arche russe non plus.

Mais Moloch (zzzzz) et Taurus (un peu moins juste zz) et question intérête cinématographique je n'y ai pas vu grand chose...
User avatar
Marcus
Jamais trop Tarr
Posts: 5090
Joined: 5 Feb 04, 16:05
Location: En train de prendre le thé avec Bela Tarr

Post by Marcus »

Sergius Karamzin wrote: (mais techniquement trop travaillé parfois)
Je pense qu'il cherche à s'affranchir des limites du cinéma et à offrir autre chose aux spectateurs, notamment en mélangeant cinéma et peinture. D'où l'aspect trop travaillé. Quant à sa filiation avec Tarkovski, j'ai l'impression que c'est un peu pareil: il la prolonge, comme tu dis, mais à mon avis pas mal, plutôt ailleurs. M'enfin, ça n'est que ce que j'ai ressenti.

Sinon, pas vu Taurus et Molloch, mais reçu Père et Fils que je compte voir ce w-e.
Elle était belle comme le jour, mais j'aimais les femmes belles comme la nuit.
Jean Eustache, La Maman et la Putain
Bob Harris

Post by Bob Harris »

J'ai bien aimé L'Arche Russe, j'ai trouvé le reste beau mais chiant. Sokourov n'est pas fait pour moi.
Requiem
David O. Selznick
Posts: 12124
Joined: 13 Apr 03, 10:37
Location: In the veins of the Dragon

Post by Requiem »

marcusbabel wrote:Sinon, pas vu Taurus et Molloch, mais reçu Père et Fils que je compte voir ce w-e.
:shock:

Père et fils est sorti en DVD ? Où ça ?

Une de mes plus belles séances de cinoche de 2004... :D

Ce serait bien d'ailleurs de récapituler ce qui existe en terme d'éditions DVD de films du bonhomme, tu as l'air plus au courant que moi. :wink:
Image
ENTER THE DRAGON...
Reine du bal masqué saison 11
User avatar
Marcus
Jamais trop Tarr
Posts: 5090
Joined: 5 Feb 04, 16:05
Location: En train de prendre le thé avec Bela Tarr

Post by Marcus »

Requiem wrote: :shock:

Père et fils est sorti en DVD ? Où ça ?

Une de mes plus belles séances de cinoche de 2004... :D

Ce serait bien d'ailleurs de récapituler ce qui existe en terme d'éditions DVD de films du bonhomme, tu as l'air plus au courant que moi. :wink:
Père et Fils En Z1.

Edition dvds:
-en Z1 il y a Mère et Fils, Père et Fils, L'Arche Russe; Moloch sort en février.
-en Z2fr: L'Arche Russe, Voix Spirituelles, Confession, Moloch.
-en Z2uk: Père et Fils, L'Arche Russe.
Et il y en aussi un ou deux chez Ruscico, mais ce sont les mêmes.
Elle était belle comme le jour, mais j'aimais les femmes belles comme la nuit.
Jean Eustache, La Maman et la Putain
Requiem
David O. Selznick
Posts: 12124
Joined: 13 Apr 03, 10:37
Location: In the veins of the Dragon

Post by Requiem »

marcusbabel wrote:
Requiem wrote: :shock:

Père et fils est sorti en DVD ? Où ça ?

Une de mes plus belles séances de cinoche de 2004... :D

Ce serait bien d'ailleurs de récapituler ce qui existe en terme d'éditions DVD de films du bonhomme, tu as l'air plus au courant que moi. :wink:
Père et Fils En Z1.

Edition dvds:
-en Z1 il y a Mère et Fils, Père et Fils, L'Arche Russe; Moloch sort en février.
-en Z2fr: L'Arche Russe, Voix Spirituelles, Confession, Moloch.
-en Z2uk: Père et Fils, L'Arche Russe.
Et il y en aussi un ou deux chez Ruscico, mais ce sont les mêmes.
Super, merci. Sokourov fait partie de mon panthéon d'auteurs contemporains et il faut que je complète ma "collec". Pour l'instant je n'ai que le Z2 de l'Arche Russe et un vieux boot de Moloch. :)
Image
ENTER THE DRAGON...
Reine du bal masqué saison 11
Art Core
Paulie Pennino
Posts: 2254
Joined: 24 May 05, 14:20

Post by Art Core »

Je viens de découvrir Moloch et je dois confesser un ennui assez abyssal devant ce film un peu grotesque, évocation de quelques jours du Reich au Nid d'Aigle et de sa relation avec Eva Braun.
Un certain travail esthétique empêche le film d'être totalement ininteressant mais j'ai quand même eu beaucoup de mal pour aller au bout. D'autant plus que j'ai trouvé l'interprétation très faible (le Reich est ridicule même si c'est sans doute volontaire) et l'adaptation d'un tel sujet plus que légère et grotesque (désolé je ne trouve pas d'autre mot).
Enfin bref après un Alexandra qui m'avait aussi bien saoûlé et un Arche Russe diablement beau mais diablement vain j'ai bien l'impression que ce cinéma n'est pas fait pour moi (même si je ne perds pas espoir et vais continuer à le découvrir).
homerwell
Assistant opérateur
Posts: 2502
Joined: 12 Mar 06, 09:57

Re:

Post by homerwell »

Nikita wrote:
Dolly-Bell wrote:N'oublie pas de revenir quand ta déprime est finit, cela fait du bien de parler d'un cinéaste que l'on aime. :wink:
RV en 2008
gag...
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11859
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: Re:

Post by Anorya »

homerwell wrote:
Nikita wrote:
RV en 2008
gag...
Mais ptêt qu'on aura son avis, qui sait...

Sinon, je n'ai vu que 3 films de Sokourov et j'aime assez même si je ne rentre jamais totalement dans le film. Celui qui m'a le moins posé de problèmes est L'Arche russe que je trouve formidable. Je ne sais pas si c'était son intention première mais le fait de ne filmer qu'en un seul plan séquence donne au film un cachet hypnotique qui pourait toucher à l'infini et rend dans mon cas le film trop court. Après, il y a les conditions de projection qui jouent, j'étais assez bien installé perso mais ça aurait pu être pire. Par contre, avec le recul, je rejoins l'avis d'Art core sur Moloch que je trouve assez faible, voire ridicule. :o
Image
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 24813
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Re: Alexandre Sokourov

Post by ed »

Moloch est d'assez loin le plus faible de sa trilogie consacrée à la solitude des grands despotes - Taurus mérite probablement l'association "beau mais chiant" (mais il est très beau) mais surtout, Le soleil est une très grande réussite.
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11859
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: Alexandre Sokourov

Post by Anorya »

Le soleil est le 3e des 3 films de Sokourov que j'ai vu avec Moloch et L'arche russe et je l'ai plus apprécié que Moloch effectivement. ;)
Image
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15198
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Alexandre Sokourov

Post by Watkinssien »

C'est un cinéaste intéressant à la fois rebutant et intrigant.

J'aime bien Père, fils !
Image

Mother, I miss you :(