Steven Soderbergh

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90486
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Boubakar wrote:
NICOLAS mag wrote:2 de ses films les moins connus seront bientot disponible en DVD: a fleur de peau (le 5 juin) king of the hill (5 juin)
chez Aventi ?
Non, Universal Pictures
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46012
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Post by Flol »

NICOLAS mag wrote:king of the hill (5 juin)
Excellent film, le meilleur de son auteur selon moi. ;)
frédéric
1st Degree
Posts: 13055
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Post by frédéric »

J'ai trouvé ça par hasard, nostalgie, nostalgie.

Image
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
angel with dirty face
Six RIP Under
Posts: 4615
Joined: 7 Mar 07, 22:23

Post by angel with dirty face »

J'ai vu tout ça...

Ocean's Twelve (2004)
Solaris (2002)
Ocean's Eleven (2001)
Traffic (2000)
Erin Brockovich (2000)
Out Of Sight (1998)
Underneath (1995)
King Of The Hill (1993)
Kafka (1991)
Sex, Lies, And Videotape (1989)
(Merci IMDB)

Aucun ne m'a marqué. J'ai souvent une sensation de déjà vu avec ses films...

En tant que producteur, y a deux trucs que j'aime beaucoup chez lui:
Naqoyqatsi (2002) de Godfrey Reggio
Far From Heaven (2002) de Todd Haynes
bronski
Touchez pas au grisbi
Posts: 17419
Joined: 23 Feb 05, 19:05
Location: location

Post by bronski »

Ratatouille wrote:
NICOLAS mag wrote:king of the hill (5 juin)
Excellent film, le meilleur de son auteur selon moi. ;)
+1
Ubik
Ennemi d'état et du grand cinéma
Posts: 2165
Joined: 31 Dec 05, 02:47

Post by Ubik »

Bluffé par un Solaris dont je n'attendais rien, enchanté par un Ocean 12 totalement nawak, très classe et très fun. Je n'aime que très moyennement le reste de sa filmo, avec rejet sévère pour quelques uns (Traffic). En revanche, j'aime bien son approche de producteur et j'apprécie assez le tandem qu'il compose avec Clooney.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22419
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Post by cinephage »

Je suis bien étonné que ce réalisateur laisse autant de gens sceptiques.

Si sa filmographie est indéniablement inégale, s'il fait tellement d'essais, de tatonnements, et s'il sait faire, avec un certain talent, des films "pop-corn" très orientés entertainment, c'est quand même quelque chose, non ?

Pour ma part, je dois avouer que je n'aime pas tous ses films, mais que je compte L'anglais pour un chef d'oeuvre, et que je trouve passionnant le rôle qu'il joue dans le cinéma américain actuellement.

Sinon, j'aime bien Erin Brockovitch, beaucoup Kafka, et quelques autres encore...
Derniers visionnages...
ImageImageImageImageImage
O'Malley
Cadreur
Posts: 4254
Joined: 20 May 03, 16:41

Post by O'Malley »

Je raffole pas trop...

je ne me souviens plus trop de Sexe, mensonges et vidéo
Hors d'atteinte m'avait plutôt ennuyé et m'avait surtout paru surfait...
Ocean Eleven, c'est ludique et ca a de la classe
Ocean Twelve c'est pareil néanmoins avec un metteur en scène, un scénariste et des acteurs en roue libre...
Erin Brokovitch: aussitôt vu, aussitôt oublié...Un drame judiciaire comme il en existe beaucoup...

Malgré tout, pour le moment, un grand film -The good german - et surtout un chef d'oeuvre: Solaris
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Post by AtCloseRange »

Ce qui est assez fascinant et montre clairement l'éclectisme du réalisateur, c'est que certains voient des grands films ou des chefs d'oeuvres là ou d'autres ne voient que des films ratés, contrairement à beaucoup de réalisateurs où un certain consensus existe.
Quand je vois que certains vont même jusqu'à mettre en avant King Of The Hill, ça m'étonne.

De mon côté, ma préférence va plutôt à:
Sexe, Mensonges et Video (son seul "chef d'oeuvre" à mon avis)
Hors d'Attente
Solaris
Erin Brockovich

et pour des raisons à chaque fois différentes.
Ensuite la majorité de ses autres films sont tous intéressants à des degrés divers (il m'en manque 4 ou 5 à voir).
Image
User avatar
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7686
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Steven Soderbergh: vous aimez/n'aimez pas?

Post by 7swans »

Steven Soderbergh to retire from filmmaking to become a painter

http://chud.com/articles/articles/26955 ... Page1.html
Matt Damon :
Cinema interested him in terms of form and that’s it. He says, 'If I see another over-the-shoulder shot, I’m going to blow my brains out.' "
Matt Damon :
"After I worked with Clint, I went back and said, ‘Look, Clint is having a blast and he's going to be 80 years old.’ And Steven says back, ‘Yeah, but he’s a storyteller and I’m not.’”
I love you Steven Soderbergh!

Bon, sérieusement, c'est un réalisateur que j'apprends à aimer avec le temps. Je n'ai vu qu'une petite partie de sa filmographie et mon ressenti peut varier du tout au tout d'un film à l'autre.
Il y a certains de ses films que je rêve de voir (Schizopolis, L'anglais, Solaris) et je loue sa capacité à expérimenter à grandes échelles (Che 1ère partie : premier film à être tourné en Camera RED ONE, son prochain Contagion, premier film a être tourné en RED Epic 5k).
Même si ça n'est pas totalement évident sur l'ensemble de sa filmographie, j'aime ce qui semble être son approche du cinéma. A suivre...
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46012
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Steven Soderbergh: vous aimez/n'aimez pas?

Post by Flol »

7swans wrote:Steven Soderbergh to retire from filmmaking to become a painter
C'est bon c'est plus drôle maintenant, Joaquin Phoenix l'a fait avant lui...
User avatar
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7686
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Steven Soderbergh

Post by 7swans »

Ce que j'ai appris, en parcourant rapidement les 14 (?) pages du Topic :

- Ratatouille n'aime pas du tout Soderbergh, il est un peu le meneur d'hommes anti Steven. C'est beau à voir.
- Je parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre: A une époque, il est arrivé à Momo la crevette de parler de cinéma sur un forum de cinéma. C'est encore plus beau tant c'est inattendu.
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Steven Soderbergh

Post by Federico »

Hollywood aurait été effarouché par le projet de biopic sur Liberace par Soderbergh...
C'est dommage car la distribution était alléchante et le sujet pour le moins rigolo. Je suis même étonné que d'autres réalisateurs amateurs de freaks et de kitsch n'en aient pas eu l'idée plus tôt (comme Tim Burton ou John Waters)...
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7686
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Steven Soderbergh

Post by 7swans »

Federico wrote:Hollywood aurait été effarouché par le projet de biopic sur Liberace par Soderbergh...
C'est dommage car la distribution était alléchante et le sujet pour le moins rigolo. Je suis même étonné que d'autres réalisateurs amateurs de freaks et de kitsch n'en aient pas eu l'idée plus tôt (comme Tim Burton ou John Waters)...
Télérama wrote:Si Soderbergh trouve un financement, ce film, prévu pour le printemps 2013, sera son dernier.
:?: Le film a trouvé son financement (HBO Films) y a un moment. Le tournage est terminé, le film est en Post-Prod.
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.
batfunk
Doublure lumière
Posts: 712
Joined: 22 Apr 11, 00:38

Re: Steven Soderbergh

Post by batfunk »

je viens de me mater "CHE",son film sur che guevara et j'ai beaucoup aimé.

Très belle réalisation et j'ai beaucoup apprécié son côté documentaire.En fait ,Soderbergh s'attache plus au quotidien difficile des guérilleros qu'au personnage lui-même.

Le coté docu est accentué par la présence d'une seule star du grand écran,Benicio del toro,très bon comme toute la troupe.J'ai beaucoup apprécié de revoir Lou diamond Philipps("La Bamba") dans un petit Rôle.

Un seul reproche au film,Guevara ne présente aucune zone d'ombre,ce qui en fait presque une figure christique(et sa fin le confirme)

Au final,un film sobre et humble,à l'image de Che Guevara, représenté comme le mythe qu'il est aujourd'hui,à savoir un révolutionnaire idéal,humaniste et idéaliste,dont les rêves vont être impitoyablement

écrasés par la réalité politique de l'époque.

A ranger aux cotés des meilleurs biopics de personnages historiques que j'ai vus,à savoir PATTON(loin devant),GANDHI d'attenborough et MALCOM X de spike Lee