Woody Allen

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91480
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Petite incursion rapide dans ce topic : on ne peut pas vraiment dire que je sois vraiment un fan du sieur Woody mais je me régale toujours autant de La rose pourpre du Caire. Sinon, j'ai un faible pour Crimes et délits et Harry dans tous ses états ainsi que l'hilarant Maudite Aphrodite.

Je ne sais pas pourquoi mais la caméra à l'épaule de Maris et femmes m'a toujours empêché d'y prendre du plaisir. A revoir donc
Solal
Accessoiriste
Posts: 1860
Joined: 9 Sep 03, 11:11
Location: A l'est d'Eden

Post by Solal »

Devlin wrote: Pour moi Crimes et délits , bien qu'étant un grand Allen et aussi un des films les plus désepérant que je connaisse , n"est pas tout à fait au niveau de Hannah et ses soeurs. (...)
La structure de Hannah me parait supérieure : c'est un poéme avec rimes et correspondances entre les différentes histoires. Dans Crimes et délits c'est plutot une démonstration avec un parralléle entre deux intrigues.
Ce n'est pas faux : Hannah et ses soeurs est musical, tandis que Crime et Délits est arithmétique. Mais c'est cet aspect démonstratif - moi je dirais plutôt mécanique :D - qui fait en partie la réussite du film puisqu'il exprime une forme de fatalité extrême, quelque chose de véritablement accablant. Le but n'est pas d'en faire la démonstration, mais de mettre en oeuvre une logique du pire (comment le pire doit forcément advenir et comment faire un film pour précipiter le mouvement). Même chose pour sa structure binaire dont la sobriété en rajoute dans le tragique. Mais je comprends parfaitement qu'on puisse lui préférer les charmes ondulants d'Hannah.
John Constantine wrote: As-tu vu Une Autre Femme? Je ne l'ai jamais vu pour ma part, et pense me le prendre au vu de son pitch et de son casting [Gena Rowlands et Hackman, non?]. J'ai peur que September ressemble à du théâtre filmé [et rêverais de mater la 1e mouture avec Chris Walken, mais ça c'est de l'ordre de l'impossible].
September et Une autre femme ont été tournés à la même époque, coincés dans sa filmographie entre les deux pièces majeures évoquées ci-dessus. Alors, forcément, il y a de quoi être un peu déçu : le premier poursuit ce que Interiors avait entamé, c'est-à-dire cette entreprise un peu vaine d'hommage à Bergman (Allen lorgne plus particulièrement, ici, sur Sonate d'automne) qui ne rend pas grand-chose à mon sens. Ce n'est pas mauvais mais on sent trop la volonté de "faire comme".

Une autre femme ne m'a pas laissé un souvenir impérissable non plus (pas revu depuis plus de douze ans, cela dit) : le dispositif scénaristique est un peu gros et peut-être pas suffisamment exploité. Et puis, c'est quand même assez poseur, tout comme September. :?
Martin Quatermass wrote:N'oubliez pas le génial Zelig !
Oui c'est vrai ! Très impressionnant (et pas seulement pour la prouesse technique) ce Zelig. Par contre je me suis un peu ennuyé en le revoyant, comme si le film perdait un peu de son charme une fois la surprise passée (ceci dit il m'arrive encore de fredonner parfois "Leonard the Lizard" :D )...
Image
I would prefer not to
Margo

Post by Margo »

Petit up !

Revu ce soir Zelig, qui pour moi n'a pas perdu une once de sa fraicheur et de son génie. Même les rares effets spéciaux (inscrustations dans des films d'actualité) n'ont pas pris un coup de vieux et j'ai eu la très bonne surprise de découvrir que le film était en fait en 1.85 & 16/9 et non en 1.33 & 4/3 comme je l'imaginais dans mon souvenir.

Une petite merveille d'invention !

Question con : ce sont les vrais Susan Sontag, Bruno Bettleheim etc qui jouent leur propre rôle or not ? :?
Solal
Accessoiriste
Posts: 1860
Joined: 9 Sep 03, 11:11
Location: A l'est d'Eden

Post by Solal »

Margo wrote: Question con : ce sont les vrais Susan Sontag, Bruno Bettleheim etc qui jouent leur propre rôle or not ? :?
oui... et Saul Bellow aussi. Classieux quand même...
(la guest star universitaire la plus drôle chez Allen : l'apparition de Mc Luhan dans Annie Hall)
Image
I would prefer not to
Margo

Post by Margo »

Solal wrote:(la guest star universitaire la plus drôle chez Allen : l'apparition de Mc Luhan dans Annie Hall)
Yessssss, rien que d'y repenser je suis mort de rire :lol:
Margo

Post by Margo »

Vu ce WE, Prends l'Oseille et Tire toi, premier vrai film de Woody qui tient finalement plus des ZAZ que du Woody Allen que nous connaissons aujourd'hui. Quelques gags hilarants même si le format film à sketchs et faux reportages sera bien plus abouti dans quelques films qui suivront.

6/10
Dolly-Bell
Assistant(e) machine à café
Posts: 187
Joined: 13 Oct 03, 16:24
Location: Au pays des funambules

Post by Dolly-Bell »

Annie Hall de notre ami Woody qu'il me tardait de voir depus plusieurs années.
Et bien j'ai pas été déçu. Un bon film, avec beaucoup d'humour (c'est pas nouveau chez Allen!), surement un des meilleurs que j'ai vu avec Manhattan. Une note correcte 8/10.
Une très belle fin, et d'après mes infos un de ses films les plus personnels et les plus autobiographique de Woody avec Manhattan et Stardust Memories.
User avatar
Vic Vega
Roi du BITE
Posts: 3402
Joined: 15 Apr 03, 10:20
Location: South Bay

Post by Vic Vega »

Dolly-Bell wrote:Annie Hall de notre ami Woody qu'il me tardait de voir depus plusieurs années.
Et bien j'ai pas été déçu. Un bon film, avec beaucoup d'humour (c'est pas nouveau chez Allen!), surement un des meilleurs que j'ai vu avec Manhattan. Une note correcte 8/10.
Une très belle fin, et d'après mes infos un de ses films les plus personnels et les plus autobiographique de Woody avec Manhattan et Stardust Memories.
Un Woody très drôle, cruel avec lui-même, un de mes Allen préférés dans ceux que j'ai vus avec Deconstructing Harry. 8.5/10
ImageImageImageImage
Tybalt
Doublure lumière
Posts: 577
Joined: 12 Jul 03, 12:36
Location: Paris

Post by Tybalt »

Lily la Tigresse

bon ben voila.... je le savais que j'etais pas fan de Woody Allen, putain j'aurais pas du ! mais je me suis dit que ça serait peut etre aussi fun que le Grand Detournement... Eh ben NON ! C'est lourd, pas drole, et pire que tout y'a une espèce d'auto complaisance à l'intérieur du film (un peu comme un mec qui sort une blague naze et qui sourit d'un air heureux en attendant que tout le monde rigole) parfaitement ridicule...

04/10
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46860
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Post by Flol »

je viens de voir Guerre & Amour de Woody Allen.
Une fantaisie, se rapprochant du pastiche à la ZAZ, qui a totalement fonctionné sur moi pendant la 1ère moitié du film...puis j'ai trouvé que la suite s'essoufflait et qu'elle manquait franchement de rythme : Allen qui discute de la vie face caméra pendant un quart d'heure, ça peut devenir fatigant. :?
Mais dans l'ensemble, j'ai plutôt passé un bon moment et certains moments sont drôlissimes (la présentation des membres de sa famille au début, notamment).

6.5/10
George Bailey
Monteur
Posts: 4876
Joined: 22 Apr 03, 14:12
Location: Francilien

Post by George Bailey »

Jeremy Fox wrote:
George Bailey wrote:RAN : 8/10 : un film magnifique, d'une puissance visuelle hors norme.
Kurosawa a bien fait de persévérer pour réaliser ce film qui lui tenait particulièrement à coeur.
Revu cette semaine : ce film comporte les scènes de batailles les plus belles de l'histoire du cinéma
SPOILIER :
La 1ère scène de bataille où Taro est tué est fabuleuse : montage exceptionnel, musique omniprésente, scène ù les couleurs s'entre choquent)
Par contre, le personnage du fou m'a un peu ennuyé et freine la progression du film (seul reproche).
Mes chéris
Mes préférés
Le coeur a ses raisons que la raison ne connait point. Pascal
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Post by Johnny Doe »

The Purple Rose of Cairo

SPOILER

A-D-O-R-É ! C'est frais, bien écrit, incroyablement réjouissant et trise et joué à merveille (Mia Farrow touchante à souhait, Daniels meilleur que jamais dans son double rôle). On est loins de l'univers classique de Allen, les dialogues ainsi que l'histoire sont d'ailleurs assez simplistes. Mais il s'avère riche et constamment réussis. J'adore la façon de mettre en parrallèl la réalité et la fiction. De se monde idéalisé sort un personnage, à partir de là se créer une inversion. La réalité deviens fiction (histoire d'amour, aventure, passion, humour, action) et la fiction deviens réalité (les personnages qui s'emmerde devant l'écran :lol: ). A la fin tout reprend sa place et on assiste à cette dans à la foix merveilleusement belle et triste. C'est mis en scène avec panache et intelligence, c'est ultra-inventif (la scène du placeur qui danse des claquettes), on à le sourir pendant les courtes 1h20 du métrage. Mon Woody préferé sans aucun doute !

Heaven, I'm in Heaven,
And my heart beats so that I can hardly speak,
And I seem to find the happiness I seek
When we're out together dancing, cheek to cheek.
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51270
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Post by Roy Neary »

johndoe_df wrote:The Purple Rose of Cairo
A-D-O-R-É !
Un grand souvenir de cinéma des années 80. Je l'ai revu récemment, j'en ai pleuré pendant 10 minutes...
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91480
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

johndoe_df wrote:The Purple Rose of Cairo

SPOILER

A-D-O-R-É ! C'est frais, bien écrit, incroyablement réjouissant et trise et joué à merveille (Mia Farrow touchante à souhait, Daniels meilleur que jamais dans son double rôle). On est loins de l'univers classique de Allen, les dialogues ainsi que l'histoire sont d'ailleurs assez simplistes. Mais il s'avère riche et constamment réussis. J'adore la façon de mettre en parrallèl la réalité et la fiction. De se monde idéalisé sort un personnage, à partir de là se créer une inversion. La réalité deviens fiction (histoire d'amour, aventure, passion, humour, action) et la fiction deviens réalité (les personnages qui s'emmerde devant l'écran :lol: ). A la fin tout reprend sa place et on assiste à cette dans à la foix merveilleusement belle et triste. C'est mis en scène avec panache et intelligence, c'est ultra-inventif (la scène du placeur qui danse des claquettes), on à le sourir pendant les courtes 1h20 du métrage. Mon Woody préferé sans aucun doute !

Heaven, I'm in Heaven,
And my heart beats so that I can hardly speak,
And I seem to find the happiness I seek
When we're out together dancing, cheek to cheek.

Mon Allen préféré :P
NUTELLA

Post by NUTELLA »

Annie Hall:toujours le meme probléme chez moi avec Woody Allen,je vois ca avec plaisir,sans ennui,mais je n'en garde que peu de souvenir une fois vu.j'ai l'impression de voir quelquechose de trop léger,d'un peu superficiel(aie,pas tapé).pourtant la qualité des dialogues est superbe,l'interprétation remarquable,mais ca me fait toujours cet effet,va comprendre...
le film a quand meme tendance à battre de l'aile au bout d'une heure,non?.non,bon tant pis :arrow:


7/10