Casino (Martin Scorsese - 1995)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Frank Einstein
Régisseur
Posts: 3158
Joined: 18 Jan 07, 23:28
Location: Dans la lune

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by Frank Einstein »

semmelweis wrote:Quand je pense à Casino,j'y vois le film somme de Scorsese.J'ai vu dernièrement Blue Velvet et je pensais à Mulholland Drive.Casino , c'est un peu le Mulholland Drive de Scorsese.Celui ci pousse ses recherches filmiques à leur paroxysme.On peut etre étouffé par ce trop plein , cette saturation de couleurs et en meme temps hanté par elle.De plus, le Blu Ray est somptueux et m'a fait redécouvrir le film.Sans doute le dernier chef d'oeuvre du cinéaste et puis cette scène d'intro qui a elle seule mérite le visionnage du film....
Entièrement d'accord !
Je ne suis pas un fan de Scorcese mais ce Casino est une pure merveille... et le générique de Saül Bass renoue avec les grands générique. Un vrai chef-d'oeuvre.
Image

"Il est toujours préférable d'être un faux-méchant que d'être un faux-gentil. (Le faux-gentil est souvent un vrai méchant)". J.-L. Fournier
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48517
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by Flol »

En fait, je crois que je n'ai jamais réellement vu ce film.
J'ai seulement quelques souvenirs d'un visionnage il y a une dizaine d'années, sur TF1 (donc en VF), durant lequel je n'étais pas tout le temps très attentif.
Je sens que je vais profiter de mes vacances à venir pour le revoir (et il sera peut-être mon film du mois, d'ailleurs...ben oui j'en aurai le droit, car ce sera considéré comme une véritable découverte :)).
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by pol gornek »

Ratatouille wrote:En fait, je crois que je n'ai jamais réellement vu ce film.
J'ai seulement quelques souvenirs d'un visionnage il y a une dizaine d'années, sur TF1 (donc en VF), durant lequel je n'étais pas tout le temps très attentif.
Je sens que je vais profiter de mes vacances à venir pour le revoir (et il sera peut-être mon film du mois, d'ailleurs...ben oui j'en aurai le droit, car ce sera considéré comme une véritable découverte :)).
C'est ce que j'ai fait il y a trois ans. Résultat, une belle douche froide pour ce film que j'ai trouvé long et chiant.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15626
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by Watkinssien »

pol gornek wrote:
Ratatouille wrote:En fait, je crois que je n'ai jamais réellement vu ce film.
J'ai seulement quelques souvenirs d'un visionnage il y a une dizaine d'années, sur TF1 (donc en VF), durant lequel je n'étais pas tout le temps très attentif.
Je sens que je vais profiter de mes vacances à venir pour le revoir (et il sera peut-être mon film du mois, d'ailleurs...ben oui j'en aurai le droit, car ce sera considéré comme une véritable découverte :)).
C'est ce que j'ai fait il y a trois ans. Résultat, une belle douche froide pour ce film que j'ai trouvé long et chiant.
Oh boy !
Image

Mother, I miss you :(
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by pol gornek »

Image
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14679
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by Demi-Lune »

Ratatouille wrote:J'ai seulement quelques souvenirs d'un visionnage il y a une dizaine d'années, sur TF1 (donc en VF)
Ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais je n'arrive décidément pas à regarder Casino autrement qu'avec la VF. D'abord, parce que c'est ainsi que je l'ai découvert et que je me sens perdu, voire trahi, si j'essaie la VO. Il faut dire que je trouve cette VF vraiment excellente, la voix française de Pesci pouvant être hilarante. En outre, le rythme du film est si monstrueux que ça finit par me saouler de passer mon temps à lire les sous-titres ; Casino, c'est aussi un fabuleux spectacle visuel, et j'aime pouvoir en profiter.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23381
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by AtCloseRange »

Demi-Lune wrote:
Ratatouille wrote:J'ai seulement quelques souvenirs d'un visionnage il y a une dizaine d'années, sur TF1 (donc en VF)
Ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais je n'arrive décidément pas à regarder Casino autrement qu'avec la VF. D'abord, parce que c'est ainsi que je l'ai découvert et que je me sens perdu, voire trahi, si j'essaie la VO.
Qu'on dise ça pour Ghostbusters par exemple, je veux bien mais pour Casino...
Alphonse Tram
Réalisateur
Posts: 6748
Joined: 7 Jul 03, 08:50

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by Alphonse Tram »

La voix de Joe Pesci donne bien en VF, aussi bien dans Goodfellas que dans Casino. Je l'ai découvert ainsi au ciné, et c'est vrai que ça marque :mrgreen:
Souhaits : Alphabétiques - Par éditeurs
- « Il y aura toujours de la souffrance humaine… mais pour moi, il est impossible de continuer avec cette richesse et cette pauvreté ». - Louis ‘Studs’ Terkel (1912-2008) -
Nestor Almendros
Déçu
Posts: 21978
Joined: 12 Oct 04, 00:42
Location: dans les archives de Classik

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by Nestor Almendros »

AtCloseRange wrote:
Demi-Lune wrote:Ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais je n'arrive décidément pas à regarder Casino autrement qu'avec la VF. D'abord, parce que c'est ainsi que je l'ai découvert et que je me sens perdu, voire trahi, si j'essaie la VO.
Qu'on dise ça pour Ghostbusters par exemple, je veux bien mais pour Casino...
Ca, je peux tout à fait le comprendre: lorsque j'ai acheté la VHS à l'époque, j'avais été assez largué par les sous-titres, l'abondance de texte et la rapidité d'exécution. Ca allait beaucoup trop vite. Bizarrement, lorsque j'ai revu le film en blu-ray, ça s'est heureusement très bien passé... Il suffit donc d'être dans le mood :wink:
"Un film n'est pas une envie de faire pipi" (Cinéphage, août 2021)
angel with dirty face
Six RIP Under
Posts: 4641
Joined: 7 Mar 07, 22:23

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by angel with dirty face »

Frank Einstein wrote:Je ne suis pas un fan de Scorcese .
Je veux bien te croire surtout quand je vois comment tu as écrit le nom du réalisateur... :mrgreen:
Frank Einstein
Régisseur
Posts: 3158
Joined: 18 Jan 07, 23:28
Location: Dans la lune

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by Frank Einstein »

angel with dirty face wrote:
Frank Einstein wrote:Je ne suis pas un fan de Scorcese .
Je veux bien te croire surtout quand je vois comment tu as écrit le nom du réalisateur... :mrgreen:
:oops:

Et ben voilà, trahi par ma négligence... d'habitude, je me demande toujours où son les "s" et le "c" avant de l'écrire... car je n'arrive jamais à retenir la bonne orthographe.
J'ai mis des années à savoir écrire Kieslowski (euh pas le prénom quand même) mais Scorsese, c'est plus fort que moi.

Bon, en tout cas, ça m'empêche pas de redire que "Cacino" ( :mrgreen: ) est le film que je préfère dans son oeuvre.
Image

"Il est toujours préférable d'être un faux-méchant que d'être un faux-gentil. (Le faux-gentil est souvent un vrai méchant)". J.-L. Fournier
fargo
Doublure lumière
Posts: 349
Joined: 16 Jan 10, 17:31

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by fargo »

Quand je pense que je n'ai jamais vu ce film,incroyable non?
Tous les commentaires précédents m'ont vraiment donné envie de combler cette énoooooorme lacune au plus vite.
Apparemment,c'est un sommet.
D'un autre côté,je vais avoir la chance de découvrir ce qui est pour beaucoup un joyau.
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3700
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by monk »

Vu au cinéma à sa sortie au Max Linder si je me souvient bien. Première vision très pénible pour ma part, j'en étais sorti saoulé (son trop fort, et j'étais au balcon, et j'étais gêné pour lire les sous titres...).
Revu en partie sur canal+ quelques temps plus tard et là, il s'était passé quelque chose. J'ai fini par acheter le triple DVD, mais je n'ai pas encore pris le temps de le revoir. Je me prendrais bien le BR si la qualité est au rendez vous pour le revoir dans les meilleurs conditions possibles.
User avatar
Brody
Indices : bateau - requin
Posts: 4881
Joined: 21 Feb 06, 18:42
Location: à la flotte !

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by Brody »

monk wrote: Je me prendrais bien le BR si la qualité est au rendez vous pour le revoir dans les meilleurs conditions possibles.
oui la qualité est la, mais le triple DVD TF1 est deja excellent. En projection tu verras une différence, mais sur un écran jusqu'à au moins 42 pouces franchement le rachat ne vaut pas vraiment le coup (testé dans les 2 configurations).

Quant a la vf le rythme de la voix-off m'a aussi convaincu d'y revenir, elle est exceptionnelle et m'a permis aussi de mieux profiter du spectacle visuel.
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14679
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Casino (Martin Scorsese, 1995)

Post by Demi-Lune »

Brody wrote:mais le triple DVD TF1 est deja excellent.
C'est ce que je me disais aussi avant de découvrir l'édition spéciale anniversaire (2005) parue aux Etats-Unis. L'édition TF1 propose un master un peu recadré durant le premier quart d'heure, une photographie trop lumineuse, et des bonus décevants. L'image du zone 1 est plus colorée, format respecté, et surtout, dispose d'un vrai making-of d'une heure avec de nombreux intervenants (Scorsese, Pileggi, Schoonmaker, Ferretti, Sharon Stone, Robert Richardson...), qui plus est sous-titré en français. :D

Le comparatif : http://www.ecranlarge.com/dvd_review-list-626.php