Bertrand Tavernier

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90440
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Bertrand Tavernier

Post by Jeremy Fox »

Suite de notre cycle Tavernier avec Un Dimanche à la campagne. Moi-même à la chronique, Antoine Royer à la technique.
ballantrae
Accessoiriste
Posts: 1860
Joined: 7 Dec 10, 23:05

Re: Bertrand Tavernier

Post by ballantrae »

Bravo Jérémy, l'un de tes plus beaux textes malgré de bien belles pages sur le western.
Si seulement Périgueux était moins loin de Paris, je te proposerais bien de faire un saut dans le 24 les 16 et 17 mars (cf topic cinéastes cinéphiles) afin que tu dises directement à l'intéressé combien ce film (et sa carrière ) t'est important!
En tout cas, tu serais le bienvenu.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90440
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Bertrand Tavernier

Post by Jeremy Fox »

Ca fait plaisir : merci beaucoup :wink:
Frank 'Spig' Wead
Assistant(e) machine à café
Posts: 223
Joined: 5 Nov 14, 21:33
Location: Haleakaloa

Re: Bertrand Tavernier

Post by Frank 'Spig' Wead »

Oui, un beau texte qui me donne envie de découvrir ce film que j'ai toujours manqué.
Je vais corriger ça...
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Bertrand Tavernier

Post by AtCloseRange »

Il va recevoir un prix spécial à Venise (enfin, un Lion d'Or en l'occurrence) pour l'ensemble de son oeuvre

http://variety.com/2015/film/news/venic ... 201449588/
Last edited by AtCloseRange on 10 Mar 15, 18:05, edited 1 time in total.
Image
xave44
Machino
Posts: 1087
Joined: 20 Nov 11, 22:07

Re: Bertrand Tavernier

Post by xave44 »

Merci pour cette superbe chronique Jeremy.
Le film est sans doute mon film préféré de Tavernier.
J'ai hâte de le redécouvrir en blu ray.
Une édition BR de Coup de torchon est-elle prévue ?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90440
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Bertrand Tavernier

Post by Jeremy Fox »

Si j'ai pu donner envie de découvrir le film à certains, je suis ravi.
xave44
Machino
Posts: 1087
Joined: 20 Nov 11, 22:07

Re: Bertrand Tavernier

Post by xave44 »

Jeremy Fox wrote:Si j'ai pu donner envie de découvrir le film à certains...
J'en suis convaincu.
Et la diffusion récemment par Arte de copies restaurées de ses premiers films a été l’occasion pour moi de les redécouvrir et de me conforter dans l'idée que nous sommes en présence là d'un grand cinéaste, très grand.
Sans doute le plus grand cinéaste français des 40 dernières années et l'un des plus grands cinéastes européens de sa génération.
Halleluia ! :D

HS : ce fut un grand plaisir d'écouter hier soir Tavernier introduire Serpico.
Il a conclu par ces mots :" Serpico c'est tout de suite sur Arte. Vous avez de la chance..."
Il n'a pas cru si bien dire.
Bogus
Electro
Posts: 811
Joined: 14 Jul 14, 19:02

Re: Bertrand Tavernier

Post by Bogus »

Jeremy Fox wrote:Suite de notre cycle Tavernier avec Un Dimanche à la campagne. Moi-même à la chronique
Très belle découverte pour ma part (peut être la plus belle de l'année pour l'instant) et très belle critique. :wink:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90440
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Bertrand Tavernier

Post by Jeremy Fox »

Antoine Royer chronique aujourd'hui le troisième film de la dernière fournée Bluray Studio Canal : Le juge et l'assassin. Le test technique.
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Bertrand Tavernier

Post by Federico »

Jeremy Fox wrote:Antoine Royer chronique aujourd'hui le troisième film de la dernière fournée Bluray Studio Canal : Le juge et l'assassin. Le test technique.
Enfin, il y a dans Le Juge et l’assassin un « effet spécial » pour le moins inattendu, mais qui, à lui seul, vaut une bonne partie du détour. Il s’agit de Michel Galabru, que l’on aura jamais vu aussi bon mais, au-delà et indépendamment de la sympathie que cette figure populaire peut inspirer, dont on aurait jamais soupçonné qu’il puisse être aussi bon.
Certes, la filmo de Galabru contenait auparavant et contiendra ensuite d'innombrables nanars (et quelques films moins honteux) mais possible que Tavernier ait remarqué que ce comédien de formation classique gâchait son talent dans les galéjades et qu'il avait aussi joué un magistrat pas spécialement rigolo dans Section spéciale de Costa-Gavras deux ans auparavant. Il n'avait également pas tourné que des pitreries parmi ses multiples participations à des adaptations théâtrales pour la télévision dans les années 50-60-70.
il s’agit – et l’expression aura rarement été à ce point appropriée – du rôle d’une vie
Avec celui, tout aussi remarquable et complexe que Tavernier saura lui offrir à nouveau dans le très beau Une semaine de vacances (1980). Ensuite, il faudra presque attendre 2010 et Un poison violent de Katell Quillévéré pour qu'un cinéaste lui offre enfin à nouveau un rôle à sa mesure.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 10357
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Bertrand Tavernier

Post by odelay »

Il y a eu aussi l'été meurtrier.
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 24806
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Re: Bertrand Tavernier

Post by ed »

Vrai, mais ce ne sont pas forcément des rôles de la même ampleur (Une semaine de vacances, on y reviendra un jour, ici même :wink: ). En tout cas, tu as raison - et c'est ce que je voulais traduire - sur Tavernier, qui pour le coup, a fait quand même preuve d'une belle acuité.
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Bertrand Tavernier

Post by Federico »

ed wrote:Vrai, mais ce ne sont pas forcément des rôles de la même ampleur (Une semaine de vacances, on y reviendra un jour, ici même :wink: ). En tout cas, tu as raison - et c'est ce que je voulais traduire - sur Tavernier, qui pour le coup, a fait quand même preuve d'une belle acuité.
En plus d'être un formidable directeur d'acteurs, il a ce flair, tu as raison. Comme il a eu celui d’exsuder le côté sombre, inquiétant et méchant du placide (en apparence) Noiret. Ceci dit, je n'ai toujours pas vu Les aveux les plus doux de Molinaro...
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 17920
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Bertrand Tavernier

Post by Kevin95 »

Federico wrote:Ceci dit, je n'ai toujours pas vu Les aveux les plus doux de Molinaro...
Tu peux y aller sans crainte, c'est l'un des plus beaux films de Molinaro. Le duo Noiret / Hanin est impressionnant et effectivement très dans le ton. :wink:
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)