Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22148
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Major Tom »

Je ne savais pas trop où la poster (topic La Neuvième porte ou topic Eyes Wide Shut ?), ce sera finalement ici où ça a davantage de chances d'être vu. :mrgreen:
Je viens de monter et publier une vidéo comparative sur le Kubrick et le Polanski. Deux films superbement mis en scène, tous deux sortis en 1999, et qui ont une étrange particularité. Ils sont à la fois très différents... et bourrés de similitudes :

User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10383
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Alexandre Angel »

Major Tom wrote: 19 Jan 21, 20:01 Deux films superbement mis en scène, tous deux sortis en 1999, et qui ont une étrange particularité. Ils sont à la fois très différents... et bourrés de similitudes :
Ce que tu (dé)montres va encore plus loin que ce que je pensais.
Pour ma part, je me souviens avoir été perturbé par ce travelling (point de vue depuis l'habitacle d'une caisse) qui nous fait passer devant une grille et plus généralement, par l'acheminement vers le château.
C'était un truc bizarre, comme un secret dont je ne parlais à personne, avec la parole qui se libère 20 ans plus tard ( :mrgreen: ).
Je crois tout simplement que ça s'est produit via les bandes annonces. Dans celle du Polanski, nous voyons le travelling en question. Dans celle du Kubrick également.
En un premier temps, j'ai vu celle du Polanski. Puis, en allant voir le Polanski, j'ai vu celle du Kubrick avec à chaque fois, cette image du travelling routier.
Mais quand sortait le Polanski (août 99, je crois), la bande annonce du Kubrick était-elle prête ? Car il me semble qu'on ne voyait encore que le teaser de Kidman et Cruise qui se paluchent devant la glace sur fond de Chris Isaak.
Je ne sais pas, je ne sais plus...

Quelle peut-être l'explication du mystère de cette similitude?
Il est certain que les deux cinéastes s'observaient et se parlaient (voir le fameux et amical conseil que donne Kubrick à Polanski pour sortir de sa dépression post-69). Mais sinon...
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22148
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Major Tom »

Oui, comme tu le rappelais, ils se connaissaient, s'admiraient mutuellement (je me souviens encore du court reportage de France 2 annonçant la mort de Kubrick, où les journalistes étaient partis recueillir les propos de Polanski dans... sa salle de montage où il s'occupait de La Neuvième porte), et ils se parlaient pendant des heures au téléphone. Ils causaient probablement de leur film mutuel, et peut-être que l'un et l'autre se sont influencés sur certains choix.

Beaucoup je pense sont quand même dus au hasard (la filature dans la rue, on en trouve dans plein de films évidemment), mais comme le rappelle un commentaire sous ma vidéo, les deux châteaux du film, qui se ressemblent énormément, Mentmore Towers (conçu pour le banquier Mayer Amschel de Rothschild) et le Château de Ferrières (pour le baron James de Rothschild), ont été conçus par le même architecte et pour la même famille. Il ne doit pas y avoir que du hasard. :)

Bonus : le "regard Kubrickien" chez Polanski...

Image
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10383
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Alexandre Angel »

D'ailleurs en revoyant récemment J'accuse (que je considère maintenant comme un des plus grands Polanski), en voyant défiler ces ganaches, et tout particulièrement Didier Sandre et Hervé Pierre, je revoyais George Macready et Adolphe Menjou dans Les Sentiers de la gloire.
User avatar
Truffaut Chocolat
Rene Higuita
Posts: 5737
Joined: 28 Jul 05, 18:33
Location: Allemagne

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Truffaut Chocolat »

Major Tom wrote: 19 Jan 21, 20:01 Je ne savais pas trop où la poster (topic La Neuvième porte ou topic Eyes Wide Shut ?), ce sera finalement ici où ça a davantage de chances d'être vu. :mrgreen:
Je viens de monter et publier une vidéo comparative sur le Kubrick et le Polanski. Deux films superbement mis en scène, tous deux sortis en 1999, et qui ont une étrange particularité. Ils sont à la fois très différents... et bourrés de similitudes :

Esseptionnel, je te lâche un petit pouce bleu.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48199
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Flol »

Très bon boulot.
Par contre, t'as juste oublié de mentionner le cameo de Coppola et sa pipe dans le Polanski :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Et ça m'a donné envie de réécouter du Kilar.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22148
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Major Tom »

Flol wrote: 20 Jan 21, 15:41 Très bon boulot.
Par contre, t'as juste oublié de mentionner le cameo de Coppola et sa pipe dans le Polanski :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Et ça m'a donné envie de réécouter du Kilar.
Ma B.O. préférée de Kilar d'ailleurs. 8)
Spoiler (cliquez pour afficher)
En parlant de musique, revoir les films par extraits pour les monter ensemble, en se détachant de l'émotion qu'ils suscitent en nous, permet de les voir différemment, et si dans Eyes Wide Shut je me souvenais, bien entendu, du morceau oppressant de Ligeti ("Mesto, rigido e cerimoniale"), je ne m'étais pas rendu compte que Kubrick l'avait autant utilisé dans le film. Je me demande si ce n'est pas le thème qu'il a le plus réutilisé au sein d'un même film.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10383
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Alexandre Angel »

Major Tom wrote: 22 Jan 21, 11:20 je me souvenais, bien entendu, du morceau oppressant de Ligeti ("Mesto, rigido e cerimoniale"), je ne m'étais pas rendu compte que Kubrick l'avait autant utilisé dans le film. Je me demande si ce n'est pas le thème qu'il a le plus réutilisé au sein d'un même film.
Morceau qu'on est tenté de suspecter d'être facile (ces trois notes que l'on s'imagine composer soi-même).

Ce n'est évidemment pas si simple mais je ne cache pas que j'y ai souvent pensé en l'écoutant, pensée qui nourrit mon intérêt et ma fascination.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22148
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Major Tom »

Un petit entraînement ? :)

User avatar
Papus
Doublure lumière
Posts: 564
Joined: 1 Jun 20, 13:48
Location: Valinor

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Papus »

Bah ca donne bien envie de le voir (le parallèle avec Kubrick et le côté tintin).
J'ai l'impression de voir l'affiche du film passer sous mes yeux depuis une éternité (au video club, dans les bacs des magasins, sur les sites de stream,...), mais elle ne m'a jamais attiré, et je realise seulement maintenant que c'est un Polanski.
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 13393
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Zelda Zonk »

Major Tom wrote: 22 Jan 21, 12:27 Un petit entraînement ? :)

Du point de vue de l'harmonie musicale, il s'agit d'un intervalle de Seconde mineure : Fa - Fa dièse.
Par excellence, l'intervalle de l'angoisse, de l'inquiétude, du suspense, avec sa couleur légèrement dissonante.

Il est intéressant que noter que John Williams a utilisé le même intervalle pour le thème de l'attaque du requin dans Jaws : Do - Do dièse (joué beaucoup plus rapidement, et dans le registre grave du piano)

Voilà, c'était la parenthèse solfège. :)
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22148
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Major Tom »

On peut même s'entraîner ici :mrgreen: :

https://papiermusique.fr/piano-virtuel

(par contre pour jouer Heroica de Chopin avec une souris, c'est pas simple)

Spoiler (cliquez pour afficher)
Sinon, avec 600 vues en 2 jours, c'est mon 2ème meilleur démarrage pour une vidéo après l'hommage à Morricone, merci beaucoup. :oops:
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48199
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Flol »

Mon morceau préféré de Eyes Wide Shut. Impossible de le réécouter sans repenser aux séquences qu'elle illustre, tant la symbiose images/musique est absolument parfaite.

User avatar
Papus
Doublure lumière
Posts: 564
Joined: 1 Jun 20, 13:48
Location: Valinor

Re: Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick - 1999)

Post by Papus »

Flol wrote: 22 Jan 21, 17:07 Mon morceau préféré de Eyes Wide Shut. Impossible de le réécouter sans repenser aux séquences qu'elle illustre, tant la symbiose images/musique est absolument parfaite.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Itou ! Les poils direct!
Un pote m'avait expliqué que c'était je ne sais plus quel son "rembobiné" et que c'etait ce qui donnait cet aspect incantation chelou qui fonctionne trop bien.