La série "Alien" (1979-1997)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

tronche de cuir
Ophely, no soucy
Posts: 2541
Joined: 2 Jul 04, 14:32
Location: RIP !!!

Post by tronche de cuir »

Lord Henry wrote:J'ai trouvé le film de Jeunet plutôt ridicule. Je concède qu'il n'est guère aidé par une musique originale épouvantable.
100 % d'accord. Jeunet n'a rien compris à la série. R I E N du tout !!! On y sent une désinvolture de tous les instants. Quant au monstre final, qu'il est laid et Z !!!
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Post by Gounou »

tronche de cuir wrote:
Lord Henry wrote:J'ai trouvé le film de Jeunet plutôt ridicule. Je concède qu'il n'est guère aidé par une musique originale épouvantable.
100 % d'accord. Jeunet n'a rien compris à la série. R I E N du tout !!! On y sent une désinvolture de tous les instants. Quant au monstre final, qu'il est laid et Z !!!
Admirez un tronche de cuire en plein orgasme... :mrgreen:

Moi je l'aime bien le dernier... ça vole pas haut, c'est sûr, mais c'est efficace et parfois beau.
Image
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

Et moi je kiffe le monstre final avec son petit nez, ses petits yeux et ses grandes mains. :D
"Give me all the bacon and eggs you have."
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Post by Gounou »

Colqhoun wrote:Et moi je kiffe le monstre final avec son petit nez, ses petits yeux et ses grandes mains. :D
Je te dirais même que je le trouve inquiétant... oui, oui ! Avec ses grands orbites, là... son regard de bébé qui contraste avec ses réactions violentes et imprévisibles... :o
Image
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

Gounou wrote:Je te dirais même que je le trouve inquiétant... oui, oui ! Avec ses grands orbites, là... son regard de bébé qui contraste avec ses réactions violentes et imprévisibles... :o
Hein oui !
J'avoue n'avoir jamais vraiment compris ce qu'il avait de risible.
Bon d'accord sa mort n'est pas un modèle de sobriété froide (c'est même super marrant), mais ce croisement alien-humain est assez impressionant.
Ou alors j'suis une ptite chochotte.
"Give me all the bacon and eggs you have."
Le prisonnier
Assistant opérateur
Posts: 2609
Joined: 3 Sep 03, 13:45
Location: Le village

Post by Le prisonnier »

tronche de cuir wrote:Jeunet n'a rien compris à la série. R I E N du tout !!! On y sent une désinvolture de tous les instants. Quant au monstre final, qu'il est laid et Z !!!
Argumentez, cher ami! Pourquoi Jeunet ne pourrait-il pas être désinvolte, là où Fincher nous livre une galerie de personnages tous plus malsains les uns que les autres? Fincher n'a rien compris à la série! Le sujet de la série c'est l'Alien, pas l'humanité dégénérée si chère à ce malade de Fincher.

Je dirais même, que malgré son monstre final très discutable, son aspect delicatessenien et BD européenne, le film de Jeunet se rapproche le plus du film de Scott, car on y voit de nouveaux des scientifiques prêts à toutes les expériences les plus dangereuses pour s'accaparer la puissance destructive de la bête.

Jeunet fait un vrai film de science-fiction, là où Fincher nous raconte une histoire de loup-garou dans un couvent-prison.
Alcatel
fétichiste du collant
Posts: 4912
Joined: 10 Jan 05, 17:45
Location: Lyon

Post by Alcatel »

Au final ça fait certainement des films tout aussi valables et honorables ;) (faut que je les revoie pour l'affirmer à coup sûr)
Image Image
1970-2005: un artiste à la recherche de l'équilibre dans sa Force...
tronche de cuir
Ophely, no soucy
Posts: 2541
Joined: 2 Jul 04, 14:32
Location: RIP !!!

Post by tronche de cuir »

Le prisonnier wrote:Argumentez, cher ami! Pourquoi Jeunet ne pourrait-il pas être désinvolte, là où Fincher nous livre une galerie de personnages tous plus malsains les uns que les autres? Fincher n'a rien compris à la série! Le sujet de la série c'est l'Alien, pas l'humanité dégénérée si chère à ce malade de Fincher.
Ce que tu dis on peut également le soutenir, dans une certaine mesure, à propos du film de Scott et de Cameron ( un film sur les relations entre une mère endeuillée qui recueille une jeune fille ). Que Fincher se désintéresse de l'alien ( d'ailleurs moins on en sait mieux sait, un monstre doit rester en retrait) au profit d'un portrait de femme ou de taulards ayant trouvé la foi, ne change rien au fait qu'il conserve malgré tout l'esprit de la série à savoir une certaine rudesse, l'absence d'humour, une esthétique sombre, un sérieux dans le traitement, une peur...


Le prisonnier wrote: Je dirais même, que malgré son monstre final très discutable, son aspect delicatessenien et BD européenne, le film de Jeunet se rapproche le plus du film de Scott, car on y voit de nouveaux des scientifiques prêts à toutes les expériences les plus dangereuses pour s'accaparer la puissance destructive de la bête.
Mouais...
Je ne vois pas en quoi cette idée est soi-disante proche du film de Scott ?
Il n y est nullement question de domestiquer la puissance des aliens. Il s'agit de ramener une forme de vie extra-terrestre à n'importe quel prix. Idée reprise d'ailleurs dans le film de Fincher.
Le prisonnier wrote: Jeunet fait un vrai film de science-fiction, là où Fincher nous raconte une histoire de loup-garou dans un couvent-prison.
Non. Jeunet nous refait le coup des douzes salopards dans l'espace...
Et puis c'est quoi cette histoire de loup-garou dans un couvent-prison ?!!!
Julien Léonard
Duke forever
Posts: 11824
Joined: 29 Nov 03, 21:18
Location: Hollywood

Post by Julien Léonard »

Pour ma part :
Julien Léonard wrote:
-Alien (version cinéma 1979) : 10/10.
-Alien (version alternative 2003) : 9/10.

-Aliens (version cinéma 1986) : 9/10.
-Aliens (version longue 1992) : 9,5/10.

-Alien 3 (version cinéma 1992) : 8/10.
-Alien 3 (version longue 2003) : 9/10.

-Alien resurrection (version cinéma 1997) : 7,5/10.
-Alien resurrection (version longue 2003) : 7/10.

Hors compétition :

-Alien vs Predator : 3/10.

Le premier Alien de Ridley Scott est un chef-d'oeuvre absolu à la thématique ultra-riche et à l'atmosphère unique : un de mes films cultes !! La musique de Goldsmith, les décors parfaitement sublimes, la mise en scène d'une perfection structurelle hors du commun... Rien à redire, sauf que le montage 2003, malgré sa grande maestria également, se situe légèrement en deça. Mon préféré avec le deuxième.

Le deuxième de James Cameron est un film de guerre dans l'espace aliant action, fun et thématique maline et poussée, le meilleur film de Cameron selon moi et mon préféré de la saga (quoi... le premier quand même légèrement au dessus, mais il s'agit peut-être d'objectivité). L'une des meilleures BO de Horner également !! Aliens avec son "s" qui fait toute la différence défonce tout et assène au spectateur un coup dont il ne se remettra jamais (en tout cas pour moi), et surtout en version longue où il gagne quelque peu en épaisseur, en action et même en rythme (??!!). Un chef-d'oeuvre d'une maestria sans pareil et complètement aboutie !!

Le troisième film est plus dur d'appréhension. Univers glauque et malsain, morbide et perdu, thématique ultra-sombre... David Fincher ne fait rien à moitié. Préférez la version longue, plus proche de la vision originale de Fincher, et beaucoup plus intéressante, malgré une certaine perte de rythme (mais voulue après tout). La seule chose regrettable demeure la non-apparition de l'Alien sortant du ventre de Ripley dans la version cinéma (une image de douleur mêlée de tendresse qu'il est dommage de ne pas retrouver dans la version longue qui reste encore meilleure malgré tout). Cependant, la version fait apparaître l'Alien à partir d'un boeuf mort... c'est mieux que le chien vivant dans la version cinéma (et oui, je supporte pas qu'on touche aux chiens, moi qui les adore !!). Un chef-d'oeuvre également, donnant le meilleur de Fincher malgré les problème survenus sur le tournage et au montage, avec la plus belle BO de Elliot Goldenthal (décidemment !!), un choc, un coup monstrueux, un film inoubliable.

Le quatrième est le moins bon. Moins de surprises, moins de bonens choses en général... Mais Jeunet réussit tout de même un film fort réjouissant. C'est celui que j'ai le moins vu, mais je reste fan. Pas un chef-d'oeuvre mais un excellent film, malgré une BO pauvre, un univers moins développé qu'avant, et une galerie de personnage moins intéressants... reste une belle mise en scène, le seul film de Jeunet que j'aime (tout de même), et une fin assez belle : pour le moment une magnifique conclusion à la saga. La version cnéma est meilleure, car plus rythmée, et plus mystérieuse, notamment dans sa fin plus belle et plus douce que celle de la version longue qui, du coup, apparait un peu entachée.

Alien vs Predator est une blague, un film bourrin mal fichu, mal foutu de partout, mal filmé, mal monté, à l'atmosphère inexistante, à la musique hyper pauvre, aux personnages mal écrits et baclés... J'ai été gentil de mettre 3/10, mais faut dire que le début est assez bon : dans le village gelé avec une jolie photographie nocturne... C'est à dire les 20 premières minutes. Après, ça dérape et atteint des sommets dans le mauvais goût et le ridicule.




Je conseille le coffret Alien 9 DVD pour les fans : techniquement sublime, proposant toutes les versions (c'est à dire 2 par films) et pas moins de 36 heures de bonus passionnants et sans langue de bois. Un must du DVD et surtout du cinéma !!
Image
Julien Léonard
Duke forever
Posts: 11824
Joined: 29 Nov 03, 21:18
Location: Hollywood

Post by Julien Léonard »

Au fait, quelques chiffres à propos de cette saga immortelle :

Alien :
-Budget : 9 millions de dollars.
-Box-office USA : 78,9 millions de dollars.
-Box-office mondial : 104,9 millions de dollars.
-Entrées France : 2 809 875.

Aliens :
-Budget : 18,5 millions de dollars.
-Box-office USA : 85,1 millions de dollars.
-Box-office mondial : 131 millions de dollars.
-Entrées France : 1 720 593.

Alien 3 :
-Budget : 50 millions de dollars (un gouffre financier à la base de la mésentente entre Fincher et la production).
-Box-office USA : 55,4 millions de dollars.
-Box-office mondial : 104,9 millions de dollars.
-Entrées France : 1 652 838.

Alien resurrection :
-Budget : 75 millions de dollars.
-Box-office USA : 47,7 millions de dollars.
-Box-office mondial : 161,2 millions de dollars.
-Entrées France : 2 634 373.

Voilou !! :wink:
Image
someone1600
Euphémiste
Posts: 8853
Joined: 14 Apr 05, 20:28
Location: Québec

Post by someone1600 »

Le coffret Alien Quadrilogy est un must-have c'est clair. :wink:
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Post by Gounou »

Revu pour la Xième fois les trois premiers épisodes de cette saga avant d'enchaîner sur le quatrième (qui a toujours eu ma sympathie malgré sa non-raison d'être :) ).
Pour moi, c'est assez clair : l'intérêt chute considérablement pour le Fincher qui me fait un peu plus chier à chaque nouveau visionnage. Le film se repose intégralement sur son esthétique gothique léchée jusqu'à l'indigestion (on est plus tout à fait dans le clip mais pas encore les deux pieds dans le cinéma non plus...) et pour le reste, c'est du blabla et encore du blabla. On mettra cela sur le compte de scénaristes qui n'en finissent plus de broder sur la mythologie de la saga et d'en relever moults symboles et parallèles christiques. Mais c'est d'un lourd ! Et à côté, implication minimale, angoisse absente, personnages secondaires réduits à des gueules patibulaires.
Vraiment beaucoup de mal avec cet épisode qui, s'il n'a de toute évidence pas bénéficié des moyens de ses ambitions, conserve néanmoins tous les symptômes du premier film qui veut voler très haut mais finit par faire bailler très fort.
Vivement les aliens amphibie et la progéniture aux grands yeux !! :mrgreen:
Image
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12375
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Post by Jack Griffin »

C'est vrai qu'il est assez chiant le Fincher...pas pu aller au bout la dernière fois que j'ai tenté de le revoir
User avatar
nobody smith
Monteur
Posts: 4931
Joined: 13 Dec 07, 19:24

Post by nobody smith »

Perso, j’ai toujours apprécié le film de Fincher et encore plus après avoir vu le making of sur les galères de la prod. En faite, je trouve que le résultat final reflète assez bien la manière dont il a été construit : dans l’immédiat. Je le prends comme une œuvre sensorielle qui cherche à multiplier les séquences individuelles fortes et impressionnantes (la fin est une des plus magnifiques que j’ai vu), quitte à ce que l’ensemble apparaisse imparfait (personnages survolés, narration bordélique sur les bords). Pour moi, c’est à chaque fois un bonheur de le revoir pour ses partis pris assez couillu (atomisation du happy end de Cameron, romance coupé dans le vif, suicide du personnage principal) et bien sûr la beauté visuel de l’œuvre (malgré un alien parfois peu convaincant).

Pour le reste de la série, je l’apprécie pratiquement tous autant. Malgré son rythme que je trouve parfois désespérément lent et un alien parfois très série Z (en dépit du monstrueux design de Giger), j’adore le premier pour sa direction artistique et sa mise en scène génial. Mais aliens reste mon préféré, principalement parce qu’il caresse dans le sens du poil mon amour pour le bourrinage sévère.

Quant à resurrection, je l’apprécie aussi même si ça m’apparaît comme le plus faiblard de la série, en grande partie à cause de son intrigue alambiquée. Mais l’énergie du spectacle (brrr la scène aquatique), le design toujours alléchant (jamais trop compris pourquoi tout le monde crache sur l’hybride et s’excitent comme des malades sur le predalien), la qualité des effets spéciaux (malgré la mort de l’hybride que je trouve bien foireuse) et quelques joyeux numéros d’acteurs (Sigourney Weaver se fait voler la vedette par Ron Perlman et Dominique Pinon) achève de m’enthousiasmer pour ce quatrième opus.
"Les contes et les rêves sont les vérités fantômes qui dureront, quand les simples faits, poussière et cendre, seront oubliés" Neil Gaiman
Image
User avatar
Eusebio Cafarelli
Passe ton Bach d'abord
Posts: 7859
Joined: 25 Jul 03, 14:58
Location: J'étais en oraison lorsque j'apprends l'affreuse nouvelle...

Post by Eusebio Cafarelli »

tronche de cuir wrote:Les références religieuses étaient, semble t-il, déjà présents dans la version que préparait Vincent Ward ( The Navigator ). L'idée était de réaliser un Alien 3 gothique façon le Nom de la Rose. Ripley atterrissait sur une planète en bois occupait par des moines. Newt se faisait féconder, Hicks mourait et Ripley se réveillait au bout de 40mn à moitié folle, avait des visions à la Jerome Bosh. L'alien avait quant à lui la faculté de se fondre dans son environnement un peu à la manière d'un caméléon...Et tout cela se finissait au cours d'une gigantesque battue dans un champ de blé :shock: auquel les moines foutaient le feu (parce que bien sûr ils ne possédaient pas d'arme) afin de coincer et de tuer la bête. Se sachant condamné, Ripley se sacrifiait.
:shock: Wouah ! Dommage que ça n'ait pas été tourné, sur le papier ça déchire grave !

Sinon, Alien reste de loin mon préféré, souvenir de lycée, seéance ciné avec des potes on avait passé notre temps à regarder nons pompes tellement on avait peur :lol:
Pendant longtemps je n'ai pas aimé Aliens à cause du massacre qui laisse la base intacte alors que le sang des Aliens est de l'acide. Depuis j'ai changé d'avis, c'est un excellent film de guerre, bien bourrin avec une thématique intéressante sur la maternité et un beau rôle de femme forte comme souvent chez Cameron.
Alien III j'aime beaucoup, en particulier ces plans déformés où on suit des aliens à la course + l'idée de la prison et des détenus dangereux.
Alien IV : Resurrection, je n'aime pas. Il y a certes de belles idées (le passage aquatique, le labo des expériences génétiques), de bons acteurs, mais l'univers Jeunet l'emporte trop sur l'univers Alien, tellement qu'il nous tue la Bête pour nous en proposer une autre, pas réussie à mon goût.
Alien vs Predator : idée intéressante sur le papier (cross-over venant de Predator II), mais réalisation loupée (même si le film se regarde). Ça aurait été plus intéressant de tourner une sorte de Predator dans un monde d'Aliens (ou l'inverse), sans les humains.
Image