Votre film du mois de Mai 2021

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4554
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by G.T.O »

DÉCOUVERTES REDÉCOUVERTES

Le Chagrin et la pitié (Ophüls) 8,5/10 ❤︎
Un documentaire sur l'occupation incisif, cinglant, terriblement évocateur sur l'affiliation d'une majorité au pouvoir, notamment à travers la fiction ralliante du bouclier et du glaive, et de sa résistance ultra minoritaire. Une oeuvre qui scrute les silences coupables, fait feu de tout ce qui ne s'avoue pas, remonte le fil de cette page d'histoire délibérément oubliée, tout en dénonçant cette honteuse normalité.

Le Disciple (Tamhane) 7/10 ❤︎
Belle surprise que ce film doux et mystérieux, qui atterrit en toute indifférence sur la plateforme de contenus Netflix. Quête initiatique d'un apprenti chanteur qui se transforme en une quasi méditation sur le temps, sur l'incompatibilité entre une pratique ancestrale à infusion lente, le râga, et la vitesse et attraits d'une modernité. Un certain portrait de l'Inde moderne.

L'Ange de la vengeance (Ferrara) 5/10
Revision pour ce célèbre rape & revenge réduit à l'os, qui emprunte pas mal à Carrie : même oeil halluciné et rageur de la victime qui en trop subie, le final, tout en répétant la même scène de tuerie, jusqu'au paroxysme. Film entièrement contenu dans la catharsis, ses trouées de violence, qui questionne le visage de sainte et impénétrable de Zoë Lund. Un prototype de défiguration de l'économie pulsionnelle chrétienne séduisant dans son épure mais qui dans son programme, malgré de belles images de ce NY craspec des 80's, laisse aussi sur sa faim.


In the Earth (Wheatley) 3/10
Authentique film psychédélique, qui engendre, dans son refus des étiquettes, au moins trois films : de pandémie, folklo-horrifique, et hallucinogène. Un geste résolument à part, mélange extrêmement bordélique et what's the fuck, qui peine à convaincre : l'absence de rigueur d'écriture, de direction d'acteurs renvoient le projet aussi au nanar incontrôlable. Mais pour ceux qui aiment les films pour une poignée de visions, les coloscopies cinématographiques à la Gaspard Noé, cela pourrait être le ticket gagnant.

La Grande Menace (Gold) 6/10

Brisby et le secret de Nihm (Bluth) 5/10

A l'abordage (Brac) 4,5/10
Film-bulle lui-même en vacance, totalement hermétique aux enjeux d’époque (2 blacks aux côté d’un ersatz de Doinel, horizons sociaux que Brac évacue très vite au profit exclusif d’une parade amoureuse), sorte de parenthèse petit bourgeoise répétant la forme rohmerienne : mise en scène « invisible », jeu d’acteurs approximatif, et sentimentalité . Un cinéma prônant la coupure, sinon le retour nostalgique à une forme d’innocence et de légèreté perdues. Bibelot cinéphile par excellence.

Jardins de pierre (Coppola) 8/10 ❤︎

Army of the dead, (Snyder) 🤮
Fidèle à sa sinistre réputation, une bouse atroce qui fait mal aux yeux, dans lequel Snyder invente le premier film myope. Entre la satire pénible de Vegas à la Mars Attack, les zombies sprinters qui poussent des cris de félins, l'escouade de durs à cuirs à la Aliens ou façon Les 12 salopards, traversé de boursouflures mélos et de scènes d'action floutées, la durée eléphantesque de 2H30, difficile de dire ce qui, ici, agresse le plus les sens, et l'âme. Une déchetterie à ciel ouvert qui voit se potentialiser les médiocrités, pour atteindre le point de non retour. Netflix strikes again.

The Father, (Zeller) 6/10
Bel effort de retranscription de la maladie d’Alzheimer qui, traduite en termes de film paranoïaque et d’inconfort émotionnel, rappelle le travail de Mother sur la défiguration de l’espace domestique. Film dont on sent l’origine théâtrale mais qui sait tirer profit de l’interchangeabilité des décors, et de l’effet de troupe, ici emmené par le tour de force Hopkins qui étonne encore, en travaillant une inattendue vulnérabilité de fin de vie.

Star Wars, (Lucas) 5/10
Intro immersive, ventre mou du milieu, esthétique bricolée kitch ( avec un coté très Muppet Show) et une spiritualité de pacotille, faisant l’éloge de l’intuition. Une tentative de recréation de mythe datée, qui atteste aussi d’une réalisation rigide et maladroites, d’une troupe médiocre. Deux épisodes suivront, supérieures…




SERIE

The Queen's Gambit : 2/10
Glamourisation des échecs, le tout coupé à l'eau.
Last edited by G.T.O on 30 May 21, 23:35, edited 14 times in total.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1366
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by Roilo Pintu »

MAI 2021

FILM DU MOIS

Image

FILMS DECOUVERTS

le Conte de la princesse Kaguya - Isao Takahata (2013) : 8/10
La Flèche brisée - Delmer Daves (1950) : 8/10

The nightingale - Jennifer Kent (2018) : 7,5/10
The Rocky Horror Picture Show - Jim Sharman (1975) : 7,5/10
Mes voisins les Yamada - Isao Takahata (1999) : 7,5/10
Pompoko - Isao Takahata (1994) : 7,5/10
Brève Rencontre - David Lean (1945) : 7,5/10

Tombstone - George Pan Cosmatos (1993) : 7/10
Looking for Richard - Al Pacino (1996) : 7/10
Mandibules - Quentin Dupieux (2021) : 7/10
16 levées de soleil - Pierre-Emmanuel Le Goff (2018) : 7/10
Souvenirs goutte à goutte - Isao Takahata (1991) : 7/10

Sacrées Sorcières - Robert Zemeckis (2020) : 6/10
Dark Blue - Ron Shelton (2002): 6/10
Damien la malédiction 2 - Don Taylor (1978) : 6/10
Love and monsters - Michael Matthews (2021) : 6/10
Alien of the deep - James Cameron & Steven Quale (2005) : 6/10
Je peux entendre l'ocean - Tomomi Mochizuki (1993) : 6/10
La Colline aux Coquelicots - Goro Miyazaki (2011) : 6/10
Treize jours - Roger Donaldson (2020) : 6/10

Une Affaire de détail - John Lee Hancock (2020) : 5/10
Un cri dans l'océan - Stephen Sommers (1998) : 5/10
L'Homme le plus dangereux du monde - Jack Lee Thompson (1969) : 5/10
Oxygène - Alexandre Aja (2021) : 5/10
Les contes de Terremer - Gorō Miyazaki (2006) : 5/10

Shadow in the cloud - Roseanne Liang (2021) : 4/10
Sans aucun remords - Stefano Sollima (2021) : 4/10
La Chanteuse et le Milliardaire - Jerry Rees (1991) : 4/10
The Empty Man - David Prior (2021) : 4/10
La femme à la fenêtre - Joe Wright (2021) : 4/10
Piège en eaux troubles - Rowdy Herrington (1993) : 4/10
Army of the Dead - Zack Snyder (2021) : 4/10

Godzilla vs Kong - Adam Wingard (2021) : 3,5/10

Monster Hunter - Paul W.S. Anderson (2021) : 3/10

FILMS REVUS

Flic ou voyou - Georges Lautner (1979) : 8/10
Open Range - Kevin Costner (2003) : 8/10

Le Corniaud - Gérard Oury (1965) : 7/10

La Panthère Rose - Blake Edwards (1963) : 6/10


SERIES EN COURS
Seinfeld s4 : 8/10
Yellowstone s1 : 7,5/10
Love Death and Robot s2 : 7/10
Le Bureau des Légendes s5 : 6/10

Image

FILMS DU MOIS PRECEDENTS
Spoiler (cliquez pour afficher)
Avril 2021 : Les Lumières de la ville - Charlie Chaplin (1931)
Mars 2021 : Memories of murder - Bong Joon Ho (2003)
Février 2021 : Le Lion en hiver- Anthony Harvey (1968)
Janvier 2021 : Les Affameurs - Anthony Mann (1952)

Décembre 2020 : Soul - Pete Docter (2020)
Novembre 2020 : Harold et Maude - Hal Ashby (1971)
Octobre 2020 : La Rivière du hibou - Robert Enrico (1961)
Septembre 2020 : Do the right thing – Spike Lee (1989)
Août 2020 : Au-delà du réel – Ken Russel (1980)
Juillet 2020 : Monsieur Joe – Ernest B. Schoedsack (1949)
Juin 2020 : Manchester by the sea – Kenneth Lonergan (2016)
Mai 2020 : Nuits blanches – Luchino Visconti (1957)
Avril 2020 : Autopsie d’un meurtre – Otto Preminger (1959)
Mars 2020 : La belle époque – Nicolas Bedos (2019)
Fevrier 2020 : Le gouffre aux chimères – Billy Wilder (1951)
Janvier 2020 : Les enfants loups – Mamoru Hosoda (2012)

Décembre 2019 : Apollo 11 – Todd Douglas Miller (2019)
Novembre 2019 : Le Mans 66 – James Mangold (2019)
Octobre 2019 : Midsommar – Ari Aster (2019)
Septembre 2019 : La soif du mal – Orson Welles (1959)
Août 2019 : Once upon a time in Hollywood – Quentin Tarantino (2019)
Juillet 2019 : Peter’s friends – Kenneth Branagh (1992)
Juin 2019 : Parasite - Bong Joon Ho (2019)
Mai 2019 : Une affaire de famille – Hirokazu Kore-Eda (2018)
Avril 2019 : La jetée – Chris Marker (1962)
Mars 2019 : Une intime conviction – Antoine Raimbault (2019)
Février 2019 : Quelques minutes après minuit – Juan Antonio Bayona (2017)
Janvier 2019 : La mule – Clint Eastwood (2018)

Décembre 2018 : Jusqu’à la garde – Xavier Legrand (2018)
Novembre 2018 : Les flics ne dorment pas la nuit – Richard Fleischer (1978)
Octobre 2018 : First man – Damien Chazelle (2018)
Septembre 2018 : La vie et rien d’autre – Bertrand Tavernier (1989)
Août 2018 : Jusqu’au bout du rêve – Phil Alden Robinson (1989)
Juillet 2018 : Les Indestructibles 2 – Brad Bird (2018)
Juin 2018 : Johnny Guitar – Nicholas Ray (1954)
Mai 2018 : Tess – Roman Polansky (1979)
Avril 2018 : 21 grammes - Alejandro González Iñárritu (2003)
Mars 2018 : Ready Player One – Steven Spielberg (2018)
Février 2018 : Pentagon Papers – Steven Spielberg (2017)
Janvier 2018 : Un Dimanche à la campagne – Bertrand Tavernier (1984)

Décembre 2017 : Coco – Lee Unkrich (2017)
Novembre 2017 : Mademoiselle – Park Chan-Wook (2016)
Octobre 2017 : Au revoir là-haut – Albert Dupontel (2017)
Septembre 2017 : Comme un chien enragé – James Foley (1986)
Août 2017 : Kubo et l’armure magique – Travis Knight (2016)
Juillet 2017 : La Planète des singes. : Suprématie - Matt Reeves (2017)
Juin 2017 : Les Désaxés – John Huston (1961)
Mai 2017 : Le Choix de Sophie – Alan J. Pakula 1982)
Avril 2017 : The Lost City of Z – James Gray (2017)
Mars 2017 : Un homme qui me plait – Claude Lelouch (1969)
Février 2017 : La La Land – Damien Chazelle (2016)
Janvier 2017 : Avril et le monde truqué – Franck Ekinci et Christian Desmares (2015)

Décembre 2016 : Stars Wars : Rogue One – Gareth Edwards (2016)
Novembre 2016 : Tu ne tueras point – Mel Gibson (2016)
Octobre 2016 : Whiplash – Damien Chazelle (2014)
Septembre 2016 : Le Chant du Missouri – Vincente Minelli (1944)
Août 2016 : Purple Rain - Albert Magnoli (1984)
Juillet 2016 : It follows – David Robert Mitchell (2014)
Juin 2016 : Le Monde de Dory – Andrew Stanton (2016)
Mai 2016 : Elle – Paul Verhoeven (2016)
Avril 2016 : Susie et les Baker Boys – Steve Kloves (1989)
Mars 2016 : 2010 – Peter Hyams (1984)
Février 2016 : The Revenant – Alejandro Gonzalez Inaritu (2015)
Janvier 2016 : Les Huit Salopards – Quentin Tarantino (2015)

Décembre 2015 : La forteresse noire – Michael Mann (1983)
Novembre 2015 : Cinéma Paradisio – Giuseppe Tornatore (1988)
Octobre 2015 : Sicario – Denis Villeneuve (2015)
Septembre 2015 : Max et les ferrailleurs – Claude Sautet (1971)
Août 2015 : Mission Impossible 5 – Christopher McQuarrue (2015)
Juillet 2015 : Vice et Versa – Pete Docter (2015)
Juin 2015 : A la poursuite de demain – Brad Bird (2015)
Mai 2015 : Mad Max Fury Road – George Miller (2015)
Avril 2015 : Gallipoli – Peter Weir (1981)
Mars 2015 : All that Jazz – Bob Fosse (1979)
Février 2015 : Le Lauréat – Mike Nichols (1967)
Janvier 2015 : Alabama Monroe – Felix Van Groeningen (2012)

Décembre 2014 : Le Hobbit III : la bataille des 5 armées – Peter Jackson (2014)
Novembre 2014 : Interstellar – Christopher Nolan (2014)
Octobre 2014 : L’homme qui tua Liberty Valence – John Ford (1962)
Septembre 2014 : Paris Texas – Wim Wenders (1964)
Août 2014 : L’homme qui voulut être roi – John Huston (1975)
Juillet 2014 : La Planète des singes : L’Affrontement – Matt Reeves (2014)
Juin 2014 : Kramer contre Kramer – Robert Benton (1979)
Mai 2014 : Godzilla – Gareth Edwards (2014)
Avril 2014 : Lolita – Stanley Kubrick (1962)
Mars 2014 : Zero Dark Thirty – Kathryn Bigelow (2012)
Février 2014 : Coup de cœur – Francis Ford Coppola (1982)
Janvier 2014 : The Impossible – Juan Antonio Bayona (2012)
Last edited by Roilo Pintu on 5 Jun 21, 23:35, edited 22 times in total.
alexxxluthor
Stagiaire
Posts: 44
Joined: 8 Feb 10, 08:32

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by alexxxluthor »

Terminator de James Cameron (1984) en Blu-ray : 5/6
Twin Peaks - Saison 1 de Mark Frost et David Lynch (1990) en Blu-ray : 5/6
Le Couteau dans l'eau de Roman Polanski (1962) en Blu-ray : 5/6
Les Trois visages de la peur de Mario Bava (1963) en Blu-ray : 5/6

The Halcyon, un palace dans la tourmente de Charlotte Jones (2017) sur France 3 : 4/6
Swallow de Carlo Mirabella-Davis (2019) sur OCS : 4/6
Deux hommes et une armoire de Roman Polanski (1958) en Blu-ray : 4/6
Rire de toutes ses dents de Roman Polanski (1957) en Blu-ray : 4/6
L'Homme à l'affût de Edward Dmytryk (1952) sur TCM : 4/6
The Escape Artist de Caleb Deschanel (1982) sur TCM : 4/6
Euphoria - Episodes spéciaux de Sam Levinson (2020 - 2021) sur OCS : 4/6
La Bostella de Edouard Baer (2000) sur Ciné + : 4/6

Total Recall de Paul Verhoeven (1990) en Blu-ray : 3/6
La Reine du crime présente : La Malédiction d'Ishtar de Sam Yates (2019) sur France 3 : 3/6
Cassons le bal de Roman Polanski (1957) en Blu-ray : 3/6
La Reine du crime présente : L'Affaire Florence Nightingale de Terry Loane (2018) sur France 3 : 3/6
Une Affaire de goût de Bernard Rapp (2000) sur Ciné + : 3/6

La Reine du crime présente : Les Meurtres de minuit de Joe Stephenson (2020) sur France 3 : 2/6
Une Nuit en enfer de Robert Rodriguez (1996) sur iTunes : 2/6
La Femme à la fenêtre de Joe Wright (2021) sur Netflix : 2/6
Raoul Taburin a un secret de Pierre Godeau (2018) sur Canal + : 2/6
Vampire, vous avez dit vampire ? de Tom Holland (1985) sur Netflix : 2/6

Oxygène de Alexandre Aja (2021) sur Netflix : 1/6

Intrigo : mort d'un auteur de Daniel Alfredson (2018) sur Canal + : 0/6
Last edited by alexxxluthor on 30 May 21, 08:57, edited 23 times in total.
manuma
Assistant opérateur
Posts: 2161
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by manuma »

Vus / Revus

PROXIMA - Alice Winocour (2019) : 8.0/10
ANCHE SE VOLESSI LAVORARE, CHE FACCIO ? - Flavio Mogherini (1972) : 7.0/10
SQUADRA ANTIFURTO - Bruno Corbucci (1976) : 7.0/10
WHO IS HARRY KELLERMAN AND WHY IS HE SAYING THOSE TERRIBLE THINGS ABOUT ME? - Ulu Grosbard (1971) : 6.5/10
STORIA DI FIFA E DI COLTELLO - ER SEGUITO D'ER PIU - Mario Amendola (1973) : 6.5/10
IN GINOCCHIO DA TE - Ettore Maria Fizzarotti (1964) : 6.5/10
NAPOLI SI RIBELLA - Michele Massimo Tarantini (1977) : 6.0/10
DOVE VAI TUTTA NUDA ? - Pasquale Festa Campanile (1969) : 6.0/10
ONLY THE BRAVE - Joseph Kosinski (2017) : 6.0/10
UN UOMO, UN CAVALLO, UNA PISTOLA - Luigi Vanzi (1967) : 6.0/10
IM BANNE DES UNHEIMLICHEN - Alfred Vohrer (1968) : 6.0/10
I GIORNO PIU CORTO - Sergio Corbucci (1962) : 5.5/10
SNACK BAR BUDAPEST - Tinto Brass (1988) : 5.5/10
FREAKS - Zach Lipovsky, Adam B. Stein (2018) : 5.5/10
ONE MAN - Robin Spry (1977) : 5.5/10
KING DAVID - Bruce Beresford (1985) : 5.0/10
DIPLOMATIC IMMUNITY - Peter Maris (1991) : 5.0/10
NON SON DEGNO DI TE - Ettore Maria Fizzarotti (1965) : 4.5/10
IL DIAVOLO E L'ACQUASANTA - Bruno Corbucci (1983) : 4.5/10
ANGELI SENZA PARADISO Ettore Maria Fizzarotti (1970) : 4.5/10
SPEED CROSS - Stelvio Massi (1980) : 4.0/10
SE NON AVESSI PIU TE - Ettore Maria Fizzarotti (1965) : 4.0/10
LISA DAGLI OCCHI BLU - Bruno Corbucci (1970) : 2.0/10
Last edited by manuma on 30 Jun 21, 11:38, edited 19 times in total.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by Major Tom »

Mai 2021 :

FILMS VUS / FILMS REVUS

8,5 / 10
  • Donnie Darko (Richard Kelly)
    Le Grand Blond avec une chaussure noire (Yves Robert)
    Le Jouet (Francis Veber)
8 / 10
  • Coup de tête (Jean-Jacques Annaud)
    Misery (Rob Reiner)
7,5 / 10
  • Il était une fois un flic (Georges Lautner)
    Adieu poulet (Pierre Granier-Deferre)
7 / 10
  • L'Emmerdeur (Édouard Molinaro)
    La Chèvre (Francis Veber)
6,5 / 10
  • Le Placard (Francis Veber)
    Le Dîner de cons (Francis Veber)
    Cause toujours... tu m'intéresses! (Édouard Molinaro)
6 / 10
  • Les Compères (Francis Veber)
    Les Fugitifs (Francis Veber)
    La Valise (Georges Lautner)
    Le Téléphone rose (Édouard Molinaro)
5,5 / 10
  • Le Jaguar (Francis Veber)
    La Doublure (Francis Veber)
3 / 10
  • L'Emmerdeur (Francis Veber)
Pas osé voir / 10
Sur la corde raide (Francis Veber), My Father, ce héros (Steve Miner), Buddy Buddy (Billy Wilder)...

Pas osé revoir / 10
Les Trois Fugitifs (Francis Veber), Fantôme avec chauffeur (Gérard Oury)...

Résultat :fiou: :




Avril 2021 :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Last edited by Major Tom on 31 May 21, 10:07, edited 5 times in total.
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
Monnezza
Doublure lumière
Posts: 314
Joined: 3 Jan 07, 10:04

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by Monnezza »

Découvertes
Vers la lumière (2017, Naomi Kawase) : 9/10 du coeur
Rendez-vous (1985, André Téchiné) : 6/10
Tropique du cancer (1972, Gian Paolo Lomi et Edoardo Mulargia) : 6/10

Révisions
Série noire (1979, Alain Corneau) : 8/10

Séries
The honourable woman : 8/10
Last edited by Monnezza on 30 May 21, 07:10, edited 5 times in total.
User avatar
Papus
Doublure lumière
Posts: 737
Joined: 1 Jun 20, 13:48
Location: Valinor

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by Papus »

And the winner is:

Découvers:

Under the silver lake David Robert Mitchell 8/10
Burning Lee Chang-dong 6/10
Carlito's way Brian DePalma 7/10
John Wick parabellum Chad Stahelski 2/10
Kingdom Shinsuke Sato 4/10
Double world Teddy Chan 7/10
Monster Anthony Mandler 6/10
Detective Dee Tsui Hark 5/10
A star is born Bradley Cooper 6/10
La vie aquatique Wes Anderson 7/10

Revus:

Les blancs ne savent pas sauter Ron Shelton 6/10
Last edited by Papus on 16 May 21, 18:53, edited 10 times in total.
vic
viking
Posts: 3590
Joined: 26 Apr 03, 18:37
Location: IHTFP

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by vic »


Spoiler (cliquez pour afficher)
durian durian (fruit chan, 2000) 7/10
(re) que la fête commence... (bertrand tavernier, 1975) 9/10
peu importe si l'histoire nous considère comme des barbares (radu jude, 2018) 6/10
(re) the go-between (joseph losey, 1971) 7/10
sans soleil (chris marker, 1983) 8.5/10 >>> probable film du mois 8)
i got my things and left (philbert aimé mbabazi sharangabo, 2018) 7/10
il était une fois un merle chanteur (otar iosseliani, 1970) 7/10
hell drivers (cy endfield, 1957) 7/10
(re) indiana jones and the kingdom of the crystal skull (steven spielberg, 2008) 5/10 >>> hello manny & major tom ! :wink:
bounty hunter 2: the fort of death (gonin no shôkin kasegi - eiichi kudo, 1969) 6.5/10
flowers on the road (hanakago dochu - eiichi kudo, 1961) 5.5/10
Last edited by vic on 16 May 21, 15:07, edited 1 time in total.
Image Insane Insomniac Team

Withdrawing in disgust is not the same thing as apathy.

Consistency is the last refuge of the unimaginative. Oscar Wilde

Unité Ogami Ittô.
Aerosniffsomeglue

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by Aerosniffsomeglue »

Diego Maradona, de...euh...Asif Kapadia.

Me fous du football, pas fana de docus,...

Mais j'ai toujours considéré Maradona comme le plus grand (oui, je sais, il était petit).

Film bouleversant.



Sinon, vu Violet Vergarden - Eternité et la poupée de souvenirs automatiques.

J'avais, sûr de mon choix, acquis la version méga collector (aucun bonus vidéo, très beau coffret, un embryon sous-développé de storyboard, un livret...sous-développé aussi, une petite nouvelle et une "petite affichette" à une face). Ah, il y a aussi 4 jolies cartes façon esquisses. Pour 60 balles, c'est donné, d'autant que je me suis fait chier (mais c'est très très joli, objectivement).😔
Last edited by Aerosniffsomeglue on 25 May 21, 19:05, edited 1 time in total.
User avatar
Beule
Monteur
Posts: 4621
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by Beule »

Film du mois

Image

découvert
redécouvert
revu

Chronique du film sur DVDCLASSIK

Image

Image

Image

Amis pour la vie (Amici per la pelle, 1955) Franco Rossi
Le Destin se joue la nuit (History is made at night, 1937) Frank Borzage
J'ai vingt ans (Mne dvadtsat let, version cut - 1965) Marlen Khoutsiev
Le Repas (Meshi, 1951) Mikio Naruse
Un amour pur (Jun'ai monogatari, 1957) Tadashi Imai
Une gamine charmante (The patsy, 1928) KIng Vidor

Image

Britannia Mews aka The forbidden street (1949 ♥) Jean Negulesco
Un uomo in ginocchio (1979 ♥) Damiano Damiani
À l'ombre de Brooklyn (East side, west side, 1927) Allan Dwan
Cette nuit est notre nuit (Tovarich, 1937) Anatole Litvak
Death on the mountain (Kuroi gashû : Aru sonan, 1961) Toshio Sugie
Je ne regrette rien de ma jeunesse (Waga seishun ni kuinashi, 1946) Akira Kurosawa
Jeux de mains (Hands across the table, 1935) Mitchell Leisen
The Man I love (1947) Raoul Walsh
Non coupable (1947) Henri Decoin
Le Pavillon d'or (Enjô, 1958) Kon Ichikawa
La Pièce aux murs épais (Kabe atsuki heya, 1956) Masaki Kobayashi
Le Printemps dans la rue Zaretchnaïa (Vesna na Zaretchnoï oulitse, 1956) Marlen Khoutsiev & Felix Mironer
Qui veut tuer Jessie ? (Kdo chce zabít Jessii ?, 1966) Václav Vorlíček
Un couple pas ordinaire (Ruba al prossimo tuo, 1968) Francesco Maselli
Vanina Vanini (1961) Roberto Rossellini

Image

Les Chevaliers teutoniques (Krzyżacy, 1960) Aleksander Ford
Goodbye again (1933) Michael Curtiz
Mirages (Show people, 1928) King Vidor
La Sarabande des pantins (O. Henry's full house, 1952)
Spoiler (cliquez pour afficher)
  • The cop and the anthem (Henry Koster) Image
    The clarion call (Henry Hathaway) Image
    The last leaf ♥ (Jean Negulesco) Image
    The ransom of Red Chief (Howard Hawks) Image
    The gift of the magi (Henry King) Image
Il Seduttore (1954) Franco Rossi
The Third shadow (Daisan no kagemusha, 1963) Umetsugu Inoue
Une fille a parlé (Pokolenie, 1955) Andrzej Wajda
Yumechiyo nikki (1985) Kirio Urayama

Image

Alerte à Singapour (World for ransom, 1954) Robert Aldrich
Comment tuer votre femme (How to murder your wife, 1965) Richard Quine
Prison break (Mushyô yaburi, 1969) Kazuo Ikehiro
Syndicat du meurtre (P.J., 1968) John Guillermin
Terminator 2 : Le jugement dernier (Terminator 2 : Judgment day, 1991) James Cameron

Image

Les Étrangleurs de Bombay (The stranglers of Bombay, 1959) Terence Fisher
L'Homme sans mémoire (L'uomo senza memoria, 1974) Duccio Tessari
Oui ou non avant le mariage ? (Under the yum yum tree, 1963) David Swift
Shadow in the cloud (2020) Roseanne Liang

Image

Les Enfants du divorce (Children of divorce, 1927) Frank Lloyd
Frissons (Shivers, 1975) David Cronenberg

Image

L'Étrangleur (1970) Paul Vecchiali
L'Homme, l'orgueil et la vengeance (L'uomo, l'orgoglio, la vendetta, 1968) Luigi Bazzoni

Image




Rétro
Spoiler (cliquez pour afficher)
Avril 2021 Le Jardin des femmes (Keisuke Kinoshita)
Mars 2021 Dévotion ardente (Koreyoshi Kurahara)
Février 2021 La Fougère d'or (Jiří Weiss)
Janvier 2021 Les Dauphins (Francesco Maselli)
Décembre 2020 Les Saisons de notre amour (Florestano Vancini)
Novembre 2020 Cuba mon amour (Kazuo Kuroki)
Octobre 2020 La Rivière de boue (Kôhei Oguri)
Septembre 2020 L'Éveil du printemps (Mikio Naruse)
Août 2020 Oublier Venise (Franco Brusati)
Juillet 2020 Le Tombeau des lucioles (Isao Takahata)
Juin 2020 Le Vent se lève (Hayao Miyazaki)
Mai 2020 La Légende du combat à mort (Keisuke Kinoshita)
Avril 2020 Journal intime (Valerio Zurlini)
Mars 2020 Flag in the mist (Yôji Yamada)
Février 2020 Tengu-tô (Satsuo Yamamoto)
Janvier 2020 Millennium actress (Satoshi Kon)
Décembre 2019 L'Enfer blanc du Piz Palü (Arnold Fanck & G.W. Pabst)
Novembre 2019 Le Traître (Marco Bellocchio)
Octobre 2019 La Légende de Zatoïchi : Voyage meurtrier (Kenji Misumi)
Septembre 2019 Mère Jeanne des anges (Jerzy Kawalerowicz)
Août 2019 Liaisons secrètes (Richard Quine)
Juillet 2019 Annonces matrimoniales (Antonio Pietrangeli)
Juin 2019 La Maison de la rue Troubnaïa (Boris Barnet)
Mai 2019 Nuages d'été (Mikio Naruse)
Avril 2019 Tendre est la nuit (Henry King)
Mars 2019 Un jour, un chat (Vojtěch Jasný)
Février 2019 Les Derniers samouraïs (Kenji Misumi)
Janvier 2019 Asako I & II (Ryûsuke Hamaguchi)
Décembre 2018 Leto (Kirill Serebrennikov)
Last edited by Beule on 31 May 21, 23:38, edited 9 times in total.
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 16734
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by Père Jules »

MAI 2021
(films vus, revus et redécouverts)

Image

CLARA ET LES CHICS TYPES (Jacques Monnet, 1981) 8
CONFESSIONS D'UNE EPOUSE (Yasuzo Masumura, 1961) 8
A L'ABORDAGE (Guillaume Brac, 2020) 7,5
VIOLENT PANIC: THE BIG CRASH (Kinji Fukasaku, 1976) 6
LA PLANETE DES SINGES: SUPREMATIE (Matt Reeves, 2017) 6
LA PLANETE DES SINGES: LES ORIGINES (Rupert Wyatt, 2011) 6
TRUE COLORS (Kirk Wong, 1986) 6
LES VISITEURS (Jean-Marie Poiré, 1993) 6
LA PLANETE DES SINGES: L'AFFRONTEMENT (Matt Reeves, 2014) 6
ADIEU LES CONS (Albert Dupontel, 2020) 5,5
MANDIBULES (Quentin Dupieux, 2020) 5
MIDSOMMAR (Ari Aster, 2019) 5
Last edited by Père Jules on 31 May 21, 08:44, edited 9 times in total.
joe-ernst
Décorateur
Posts: 3758
Joined: 20 Mar 06, 15:11
Location:

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by joe-ernst »

MAI 2021


Film du mois :

AUCUN


Films découverts :

Les aventures d'Arsène Lupin, de Jacques Becker : 6/10
The Card, de Ronald Neame : 6/10
Herr Tartüff, de Friedrich Wilhelm Murnau : 6/10
Lettres d'amour, de Claude Autant-Lara : 7/10
Long Day's Journey Into Night, de Sidney Lumet : 5/10
Muriel ou le temps d'un retour, d'Alain Resnais : 6,5/10
Il peccato, d'Andrei Konchalovsky : 6/10
Police judiciaire, de Maurice de Canonge : 7/10
The Red Lantern, d'Albert Capellani : 6/10
Retour chez ma mère, de Eric Lavaine : 4/10
Tête blonde, de Maurice Cam : 4/10
Villain, de Michael Tuchner : 6/10




Films revus ou redécouverts :

Blood and Sand, de Fred Niblo : 6,5/10



TV :




Film du mois, le récapitulatif :
Spoiler (cliquez pour afficher)
West Side Story, de Robert Wise et Jerome Robbins (janvier 2008)
La harpe de Birmanie, de Kon Ichikawa (février 2008)
Iphigénie, de Michael Cacoyannis (mars 2008)
Douce, de Claude Autant-Lara (avril 2008)
Rocco et ses frères, de Luchino Visconti (mai 2008)
La fille de l'amiral, de Roy Rowland (juin 2008)
Bellissima, de Luchino Visconti (juillet 2008)
Sciuscià, de Vittorio De Sica (août 2008)
Scarface, de Howard Hawks (septembre 2008)
La fureur de vivre, de Nicholas Ray (octobre 2008)
Un goût de miel, de Tony Richardson et Le narcisse noir, de Michael Powell et Emeric Pressburger (novembre 2008, ex-aequo)
Lettre d'une inconnue, de Max Ophuls (décembre 2008)
Colonel Blimp, de Michael Powell et Emeric Pressburger (janvier 2009)
Milk, de Gus Van Sant et Séraphine, de Martin Provost (février 2009, ex-aequo)
L'homme des vallées perdues, de George Stevens (mars 2009)
Justice est faite, d'André Cayatte (avril 2009)
Pour toi j'ai tué, de Robert Siodmak (mai 2009)
Les contes de la lune vague après la pluie, de Kenji Mizoguchi (juin 2009)
L'aurore, de Friedrich Wilhelm Murnau (juillet 2009)
Winchester 73, d'Anthony Mann (août 2009)
Le plus sauvage d'entre tous, de Martin Ritt (septembre 2009)
Le ruban blanc, de Michael Haneke (octobre 2009)
La captive aux yeux clairs, de Howard Hawks (novembre 2009)
Peau d'âne, de Jacques Demy (décembre 2009)
Pépé le Moko, de Julien Duvivier (janvier 2010)
Miss Oyu, de Kenji Mizoguchi (février 2010)
Nos meilleures années, de Marco Tullio Giordana (mars 2010)
Ces messieurs dames, de Pietro Germi (avril 2010)
Sueurs froides, d'Alfred Hitchcock (mai 2010)
AUCUN (juin 2010)
Chevaux de bois, de Rupert Julian et Erich von Stroheim (juillet 2010)
Le diable boiteux, de Sacha Guitry (août 2010)
AUCUN (septembre 2010)
Love, de Ken Russell (octobre 2010)
Topsy-Turvy, de Mike Leigh (novembre 2010)
Le marquis de Saint-Evremond, de Jack Conway (décembre 2010)
Incendies, de Denis Villeneuve (janvier 2011)
Une étoile est née, de George Cukor (février 2011)
Une si jolie petite plage, d'Yves Allégret (mars 2011)
Rabbit Hole, de John Cameron Mitchell (avril 2011)
Shakespeare Wallah, de James Ivory (mai 2011)
Le guépard, de Luchino Visconti (juin 2011)
The Beloved Rogue, d'Alan Crosland (juillet 2011)
America, America, d'Elia Kazan (août 2011)
Et maintenant, on va où ?, de Nadine Labaki (septembre 2011)
AUCUN (octobre 2011)
AUCUN (novembre 2011)
Le goût du saké, de Yasujirô Ozu (décembre 2011)
Le mécano de la General, de Buster Keaton (janvier 2012)
AUCUN (février 2012)
AUCUN (mars 2012)
AUCUN (avril 2012)
AUCUN (mai 2012)
Her Night of Romance, de Sidney Franklin (juin 2012)
AUCUN (juillet 2012)
AUCUN (août 2012)
Nouveau souffle, de Karl Markovics (septembre 2012)
Un singe en hiver, d'Henri Verneuil (octobre 2012)
Week-end, d'Andrew Haigh (novembre 2012)
Brighton Rock, de John Boulting (décembre 2012)
Yossi, d'Eytan Fox (janvier 2013)
Blancanieves, de Pablo Berger (février 2013)
AUCUN (mars 2013)
AUCUN (avril 2013)
Mulholland Drive, de David Lynch (mai 2013)
La grande bellezza, de Paolo Sorrentino (juin 2013)
L'inconnu du lac, d'Alain Guiraudie (juillet 2013)
AUCUN (août 2013)
AUCUN (septembre 2013)
La solitude du coureur de fond, de Tony Richardson (octobre 2013)
AUCUN (novembre 2013)
AUCUN (décembre 2013)
Pot-Bouille, de Julien Duvivier (janvier 2014)
AUCUN (février 2014)
AUCUN (mars 2014)
AUCUN (avril 2014)
L'armée du salut, d'Abdellah Taïa (mai 2014)
AUCUN (juin 2014)
RIEN (juillet 2014)
AUCUN (août 2014)
Pride, de Matthew Warchus (septembre 2014)
AUCUN (octobre 2014)
Der Kreis, de Stefan Haupt (novembre 2014)
AUCUN (décembre 2014)
AUCUN (janvier 2015)
Le passé se venge, de Robert Florey (février 2015)
AUCUN (mars 2015)
Le bal de la famille Anjo, de Kozaburo Yoshimura (avril 2015)
L'assassin sans visage, de Richard Fleischer (mai 2015)
AUCUN (juin 2015)
AUCUN (juillet 2015)
Les désarrois de l'élève Törless, de Volker Schlöndorff (août 2015)
The Outcast / The Broken Comandments (Hakai), de Kon Ichikawa (septembre 2015)
AUCUN (octobre 2015)
AUCUN (novembre 2015)
Raphaël ou le débauché, de Michel Deville (décembre 2015)
La lectrice, de Michel Deville (janvier 2016)
AUCUN (février 2016)
AUCUN (mars 2016)
AUCUN (avril 2016)
Julieta, de Pedro Almodovar (mai 2016)
AUCUN (juin 2016)
AUCUN (juillet 2016)
La chambre ardente, de Julien Duvivier (août 2016)
AUCUN (septembre 2016)
AUCUN (octobre 2016)
AUCUN (novembre 2016)
Morning for the Osone Family, de Keisuke Kinoshita (décembre 2016)
La La Land, de Damien Chazelle (janvier 2017)
AUCUN (février 2017)
Mapplethorpe: Look at the Pictures, de Fenton Bailey et Randy Barbato (mars 2017)
AUCUN (avril 2017)
AUCUN (mai 2017)
AUCUN (juin 2017)
AUCUN (juillet 2017)
AUCUN (août 2017)
Barbara, de Mathieu Amalric (septembre 2017)
The Square, de Ruben Oestlund (octobre 2017)
Ex Libris: The New York Public Library, de Frederick Wiseman (novembre 2017)
AUCUN (décembre 2017)
AUCUN (janvier 2018)
Call Me by Your Name, de Luca Guadagnino (février 2018)
Hostiles, de Scott Cooper (mars 2018)
AUCUN (avril 2018)
Plaire, aimer et courir vite, de Christophe Honoré (mai 2018)
AUCUN (juin 2018)
AUCUN (juillet 2018)
AUCUN (août 2018)
AUCUN (septembre 2018)
AUCUN (octobre 2018)
AUCUN (novembre 2018)
Mary Poppins Returns, de Ron Marshall (décembre 2018)
AUCUN (janvier 2019)
AUCUN (février 2019)
AUCUN (mars 2019)
AUCUN (avril 2019)
Dolor y gloria, de Pedro Almodovar (mai 2019)
AUCUN (juin 2019)
AUCUN (juillet 2019)
AUCUN (août 2019)
AUCUN (septembre 2019)
AUCUN (octobre 2019)
AUCUN (novembre 2019)
Et puis nous danserons, de Levan Akin (décembre 2019)
AUCUN (janvier 2020)
AUCUN (février 2020)
Lawrence of Arabia, de David Lean (mars 2020)
AUCUN (avril 2020)
The Old Dark House, de James Whale (mai 2020)
Piccadilly, de Ewald André Dupont (juin 2020)
Liebelei, de Max Ophuls (juillet 2020)
AUCUN (août 2020)
AUCUN (septembre 2020)
AUCUN (octobre 2020)
AUCUN (novembre 2020)
AUCUN (décembre 2020)
AUCUN (janvier 2021)
AUCUN (février 2021)
AUCUN (mars 2021)
AUCUN (avril 2021)
Last edited by joe-ernst on 1 Jun 21, 16:25, edited 10 times in total.
Image

We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. Oscar Wilde.
L'hyperréalisme à la Kechiche, ce n'est pas du tout mon truc. Alain Guiraudie
Best
Réalisateur de seconde équipe
Posts: 5630
Joined: 9 Aug 04, 13:47
Location: 742 Evergreen Terrace, Springfield

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by Best »

Mai 2021

Film du mois

A l'approche de l'automne (Mikio Naruse)


Films découverts (Re)

Josep (Jean-Louis Milesi) 8/10
Petit Vampire (Joann Sfar) 7,5/10
Le Chevalier des Ombres Entre Yin et Yang (Jia Yan) 6,5/10
Chaos walking (Doug Liman) 6,5/10
The Mystery of the Dragon Seal - La légende du Dragon (Oleg Stepchenko) 6,5/10
Le monstre (Anthony Mandler) 6/10


Films revus (Hors compétition)

Demon Slayer - Le Film : Le train de l'infini (Sotozaki Haruo) 9/10
Le médaillon (Gordon Chan) 5/10



Séries (Hors compétition) (Revues)

Shadow and Bone : La saga Grisha (Eric Heisserer) 8/10






Notation

10/10 : Je suis en extase
9,5/10 : Je suis aux anges
9/10 : Je jubile
8,5/10 : J'adore
8/10 : J'aime beaucoup
7,5/10 : J'aime
7/10 : J'aime bien
6,5/10 : J'aime assez
6/10 : J'aime moyennement
5,5/10 : J'aime sans plus
5/10 : Entre deux eaux
4/10 : Je n'aime pas vraiment
3/10 : Je n'aime pas
2/10 : Je n'aime pas du tout
1/10 : Je déteste
0/10 : Où est mon pulvérisateur ?


Révisions revues ▲ à la hausse ▼ à la baisse ► à l'identique
Last edited by Best on 30 May 21, 12:25, edited 4 times in total.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18222
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by Kevin95 »

Mai 2021

Bonjour / Rediff / Bonus

SHOUT AT THE DEVIL - Peter R. Hunt (1976) : 8/10
MADAME BOVARY - Claude Chabrol (1991) : 6.5/10
THE SNIPER - Edward Dmytryk (1952) : 9.5/10
POWER - Sidney Lumet (1986) : 7.5/10
MIMIC - Guillermo del Toro (1997) : 6.5/10
L'EMBARRAS DU CHOIX - Eric Lavaine (2017) : 1/10
THE SWINGER - George Sidney (1966) : 7/10
ROOM AT THE TOP - Jack Clayton (1959) : 9/10
ACCIDENT - Joseph Losey (1967) : 8/10
MONOS - Alejandro Landes (2019) : 5.5/10
DEAD RECKONING - John Cromwell (1947) : 8/10
THE BLACK MARBLE - Harold Becker (1980) : 8/10
COSMOS - Andrzej Zulawski (2015) : 5.5/10
LA FILLE AU BRACELET - Stéphane Demoustier (2019) : 7.5/10
DRACULA - John Badham (1979) : 8/10
LE BLANC ET LE NOIR - Marc Allégret, Robert Florey (1931) : 5/10
2 DAYS IN THE VALLEY - John Herzfeld (1996) : 6/10
THE HITLER GANG - John Farrow (1944) : 8/10
BRIEF ENCOUNTER - David Lean (1945) : 9/10
VENGEANCE VALLEY - Richard Thorpe (1951) : 7/10
PÉKIN CENTRAL - Camille de Casabianca (1986) : 6.5/10
PREMIUM RUSH - David Koepp (2012) : 6.5/10
LE REPOS DU GUERRIER - Roger Vadim (1962) : 5.5/10
ONCE IS NOT ENOUGH - Guy Green (1975) : 6.5/10
ALL THE PRESIDENT'S MEN - Alan J. Pakula (1976) : 10/10
THEY BITE - Brett Piper (1996) : 3.5/10
PROOF OF LIFE - Taylor Hackford (2000) : 6/10
LA DÉCADE PRODIGIEUSE - Claude Chabrol (1971) : 7.5/10
BOYHOOD - Richard Linklater (2014) : 7/10
A RIVER RUNS THROUGH IT - Robert Redford (1992) : 7/10
LES BEAUX JOURS - Marion Vernoux (2013) : 6/10
CAFÉ CHANTANT - Camillo Mastrocinque (1953) : 4/10
MAXIMUM RISK - Ringo Lam (1996) : 7.5/10
BOUND - Wachowski (1996) : 7/10
THE SHARKFIGHTERS - Jerry Hopper (1956) : 5.5/10
SINATRA : ALL OR NOTHING AT ALL - Alex Gibney (2015) : 8.5/10
DIARY OF THE DEAD - George A. Romero (2007) : 4.5/10
LE SEL DES LARMES - Philippe Garrel (2020) : 6.5/10
LE BARON FANTÔME - Serge de Poligny (1943) : 7/10
IN THE FRENCH STYLE - Robert Parrish (1963) : 8/10
PATH TO WAR - John Frankenheimer (2002) : 8.5/10
SINGING GUNS - R.G. Springsteen (1950) : 7.5/10
ITIM - Mike De Leon (1977) : 6/10
LA BELLE MARINIÈRE - Harry Lachman (1932) : 8/10
LA GRANDE BOUFFE - Marco Ferreri (1973) : 10/10
QUE DIOS NOS PERDONE - Rodrigo Sorogoyen (2016) : 8/10
LE COLONEL CHABERT - René Le Hénaff (1943) : 7.5/10
ABAR - Frank Packard (1977) : 6/10
IL MISTERO DI OBERWALD - Michelangelo Antonioni (1980) : 7/10
QUEEN OF OUTER SPACE - Edward Bernds (1958) : 5.5/10
ÇA S'EST PASSÉ EN PLEIN JOUR - Ladislao Vajda (1958) : 8/10
UN UOMO, UN CAVALLO, UNA PISTOLA - Luigi Vanzi (1967) : 7.5/10
THE MATRIX - Wachowski (1999) : 9.5/10
THE MATRIX RELOADED - Wachowski (2003) : 8/10
THE MATRIX REVOLUTIONS - Wachowski (2003) : 8.5/10
SOLDIER'S REVENGE - David Worth (1986) : 5.5/10
DOOM - Andrzej Bartkowiak (2005) : 4/10
MÜNCHHAUSEN - Josef von Báky (1943) : 8/10
WARNING SHOT - Buzz Kulik (1967) : 7.5/10
THE OKLAHOMA KID - Lloyd Bacon (1939) : 7/10
IL FUTURO È DONNA - Marco Ferreri (1984) : 7.5/10
LE BON PLAISIR - Francis Girod (1984) : 6.5/10
LES CŒURS VERTS - Édouard Luntz (1966) : 7.5/10
MADDALENA - Jerzy Kawalerowicz (1971) : 7/10
THE RIDER - Chloé Zhao (2017) : 7.5/10
I, DANIEL BLAKE - Ken Loach (2016) : 8/10
IL DIAVOLO E L'ACQUASANTA - Bruno Corbucci (1983) : 5/10
BLACK ROBE - Bruce Beresford (1991) : 8.5/10
UNA PURA FORMALITÀ - Giuseppe Tornatore (1994) : 8/10
THE HIDDEN - Jack Sholder (1987) : 8.5/10
THE HIDDEN II - Seth Pinsker (1993) : 3/10
LET THEM ALL TALK - Steven Soderbergh (2020) : 7/10
PREMIÈRE ANNÉE - Thomas Lilti (2018) : 7/10
THE DEVIL'S MEN - Kostas Karagiannis (1976) : 6/10
RADIOSTARS - Romain Lévy (2012) : 5/10
TROUBLE IN PARADISE - Ernst Lubitsch (1932) : 8.5/10
THE ENGLISH PATIENT - Anthony Minghella (1996) : 6/10
THE BITTER TEA OF GENERAL YEN - Frank Capra (1932) : 8/10
MOMMIE DEAREST - Frank Perry (1981) : 8/10
UNE FILLE COUSUE DE FIL BLANC - Michel Lang (1977) : 6.5/10
LAST YEAR IN VIET NAM - Oliver Stone (1971) : 7/10
SEIZURE - Oliver Stone (1974) : 5.5/10
Last edited by Kevin95 on 1 Jun 21, 13:54, edited 10 times in total.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19512
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Votre film du mois de Mai 2021

Post by gnome »

- Frantz (François Ozon) 10/10 TV

- Whiplash (Damien Chazelle) 8-8.5/10 TV VF
- LaLa Land (Damien Chazelle) 6.5-7/10 TV VF/VO pour les chansons
Passé un premier quart d'heure et sa soit-disant scène culte sur l'autoroute qui m'a bien failli faire fermer la télé (un comble !), j'ai attrapé le sourire dès les premières vraies scènes avec Gosling. Au final, on a un bel hommage aux comédies musicales old school mais qui m'a laissé un goût entre deux. J'ai bien ri, j'ai été ému, Emma Stone est craquante et juste comme il faut, mais j'ai du mal à être complètement emballé. La faute déjà à ce premier quart d'heure que j'ai trouvé imbuvable.

- Bird Box (Suzanne Bier) 8/10 Netflix VO
Un beau concept mais qui aboutit un peu à "tout ça pour ça" ?

- Le jeu (Fred Cavayé) 8/10 TV

- Dans les angles morts (Things heard and seen) (Shari Springer Berman, Robert Pulcini) 8/10 Netflix VO

- Escape Room (Adam Robitel) 8/10 Netflix VO

- Venise n'est pas en Italie (Ivan Calbérac) 8/10 TV

- Dellamorte Dellamore (Michele Soavi) 8/10 VO revu

- La soif du vampire (Lust for a vampire) (Jimmy Sangster) 7/10 VO

- Bloody Birthday (Ed Hunt) 7/10 VF

- Don't breathe (Fede Alvarez) 7/10 Netflix VO

- Le mystère Henri Pick (Rémi Bezançon) 7/10 TV

- Scared Stiff (Abraxas) (Richard Friedman) 7/10 VO

- The funhouse massacre (Andy Palmer) 7/10 Netflix VO

- La cité sous la mer (Jacques Tourneur) 6/10 VO

- Ghost in the Shell (Rupert Sanders) 5-5.5/10 TV VF
Visuellement, c'est cohérent, mais j'ai regardé ça sans implication.

- In the tall grass (Vincenzo Natali) 5.5/10 Netflix VO

- Wheels of fire (Cirio H. Santiago) 5.5/10 VO redécouvert

- Amazonia: The Catherine Miles Story (Mario Gariazzo) 5.5/10 VO

- Perverse et docile (Jean-Louis van Belle) 5/10

- Hulk (Ang Lee) 4/10 TV VO revu
Mais que viennent faire Jennifer et Nick Nolte dans cette galère ?

- Bad biology (Frank Henenlotter) 3/10 VO
Last edited by gnome on 14 Jun 21, 22:39, edited 1 time in total.
Image