Quel avenir pour le cinéma ?

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16368
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Supfiction »

odelay wrote:J’imagine qu’il y avoir une grosse répercussion dans environ un an avec plus rien à mettre dans les salles vu qu’il n’y a plus aucun tournage dans une grande partie du monde. Va-t-on avoir les films qui auraient dû sortir durant cette période ? Tout va être décalé ? A un moment, ca va coincer car aucun film n’aura pu être mis en route.
Vu qu’on a pas eu les films qu’on aurait du avoir, je ne vois pas ce qui va coincer. Sauf si les distributeurs auront préférés les sortir en vod plutôt que d’attendre qu’ils puissent sortir en salles. A ma connaissance, il n’y a pas eu de sorties massives en vod.
Le problème ce sont probablement les plans de financement puisque tous ces films retardés n’ont pas généré les recettes attendues.
two lovers
Assistant(e) machine à café
Posts: 292
Joined: 12 Dec 08, 09:26

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by two lovers »

odelay wrote:J’imagine qu’il y avoir une grosse répercussion dans environ un an avec plus rien à mettre dans les salles vu qu’il n’y a plus aucun tournage dans une grande partie du monde. Va-t-on avoir les films qui auraient dû sortir durant cette période ? Tout va être décalé ? A un moment, ca va coincer car aucun film n’aura pu être mis en route.
Si tel est le cas, cela pourrait être une occasion de mettre plus en avant des ressorties dans un circuit plus large. :wink:
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 40909
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Rockatansky »

On parlera d'avenir quand on aura trouvé une solution pour que les tournages reprennent :mrgreen:
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 10278
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by odelay »

Si il y aura moins de sorties car pendant plusieurs mois aucun tournage n’aura commencé. Donc même en faisant du remplissage avec ceux qui auraient dû sortir et ensuite tous ceux qui étaient qui étaient en production ou post prod, ca ne va pas durer très longtemps. Et ceux dont le tournage commencera dès que ce sera permis ne seront certainement pas prêts. D’ailleurs quand seront ils autorisés ?
Et sinon on tourne des films avec les gestes barrières ? Ca va être facile pour les comédies romantiques lol.
User avatar
El Dadal
Directeur photo
Posts: 5469
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by El Dadal »

En même temps avec 15 sorties en moyenne par semaine, ça fera pas de mal de revenir à quelque chose de plus digeste.
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 40909
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Rockatansky »

odelay wrote:Si il y aura moins de sorties car pendant plusieurs mois aucun tournage n’aura commencé. Donc même en faisant du remplissage avec ceux qui auraient dû sortir et ensuite tous ceux qui étaient qui étaient en production ou post prod, ca ne va pas durer très longtemps. Et ceux dont le tournage commencera dès que ce sera permis ne seront certainement pas prêts. D’ailleurs quand seront ils autorisés ?
Et sinon on tourne des films avec les gestes barrières ? Ca va être facile pour les comédies romantiques lol.
Les gestes barrières c'est pas ce qu'il y a de plus compliqués, mais c'est un problème c'est clair. Le principal problème est qu'à l'heure actuelle personne ne veut assurer un tournage contre une contamination au coronavirus, et sans assurance ben pas de tournage vu l'argent engagé.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
primus
Doublure lumière
Posts: 703
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by primus »

Home cinéma. Les salles ne me manquent pas. Ni la promiscuité, ni les incivilités, ni les prix.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16368
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Supfiction »

odelay wrote: Et sinon on tourne des films avec les gestes barrières ?
Une nouvelle saison de Baron noir sur la gestion de la crise du coronavirus. :?:
Last edited by Supfiction on 28 Apr 20, 08:33, edited 1 time in total.
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13093
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by hansolo »

Rockatansky wrote: Les gestes barrières c'est pas ce qu'il y a de plus compliqués, mais c'est un problème c'est clair. Le principal problème est qu'à l'heure actuelle personne ne veut assurer un tournage contre une contamination au coronavirus, et sans assurance ben pas de tournage vu l'argent engagé.
Ah ça !
On n'imagine pas les conséquences sur l'économie du cinéma et les budgets des futurs blockbusters !

Comme le dit Solo :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16368
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Supfiction »

hansolo wrote: Comme le dit Solo :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Les portefeuilles surtout. Parce que pour le reste, avec le confinement, ce serait plutôt le contraire..
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12839
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by hellrick »

Je suis tombé sur un reportage belge pour le secteur culturel il y a 4 ou 5 jours et c'est pas la joie, le reportage parlait surtout des théâtres et des salles de concert et, effectivement, les mesures proposées par le secteur lui-même pour reprendre semblent insurmontables: comédiens / musiciens et publics tous masqués, spectateurs assis un fauteuil sur deux, suppression de la billeterie (réservation obligatoire par le net), du vestiaire, sas à l'entrée, désinfection entre chaque représentation...sans oublier les problèmes de répétition avec la distanciation et le fait que si un membre de la troupe tombe malade c'est la cata

Là aussi ils parlaient d'une reprise au mieux et si la situation s'améliore en novembre voire plus tard...

j'imagine que c'est un peu moins compliqué pour les salles de cinéma mais pas tant que ça...d'ailleurs à titre personnel je sais que les universités belges envisagent de ne pas reprendre en présentiel les cours à la rentrée vu les obstacles logistiques au brassage d'un aussi grand nombre de personnes... et un amphi c'est un peu comme une salle de ciné... :fiou:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
Stromboli
Doublure lumière
Posts: 687
Joined: 10 Aug 04, 10:18
Liste DVD

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Stromboli »

Le souci c'est qu'aucune de ses activités ne peut plus être rentable si seul un fauteuil sur deux peut-être occupé.
Certains poussent pour cette solution car ça permettrait la reprise et c'est mieux que rien, mais en fait ça impliquerait faillites en cascades si c'est pour plusieurs mois.
On a pas fini de voir des one-man shows comiques sans moyens techniques ces prochaines années...
User avatar
Wulfa
Assistant(e) machine à café
Posts: 124
Joined: 24 Mar 19, 08:52
Location: Picardie ensoleillée

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Wulfa »

Mediapart : Cinéma, musique: le Covid-19 accélère la numérisation de l’industrie culturelle
Le nombre d’abonnements aux offres de services de vidéo streaming a quant à lui doublé depuis le début du confinement.

Netflix tient le haut du pavé, la plateforme représentant à elle seule les deux tiers de cette consommation digitale. Son application a été téléchargée dans le monde 8,3 millions de fois cette même semaine du 23 mars, contre 4,7 millions en moyenne avant le confinement. En à peine trois mois, le mastodonte du streaming a gagné près de 16 millions de nouveaux abonnés payants à la faveur du confinement. Un record absolu. En France, les opérateurs télécoms nationaux estiment que les abonnements à Netflix auraient doublé, voire quadruplé depuis la crise du coronavirus.

« Cette dynamique à l’œuvre jouera probablement à long terme sur les habitudes de consommation, déplore le réalisateur-producteur Étienne Comar, dont le dernier film produit devait sortir en salle le 8 avril (Sous les étoiles de Paris, de Claus Drexel). Les plateformes numériques vont sûrement se renforcer auprès des plus jeunes, au détriment des cinémas, d’autant plus qu’en France, le public des salles est plutôt âgé. »
Spoiler (cliquez pour afficher)
Il s'agit d'un tout petit extrait d'un article au contenu plus long mais réservé aux seuls abonnés. Si c'est interdit de citer de tels articles faites-le moi savoir...
Interprétation assez pessimiste, et sans doute assez pertinente... mais je me dis aussi que la fin du confinement pourrait également donner envie de rompre avec cette routine exacerbée de la VOD à la maison, et de renouer avec les grands espaces des salles de cinéma. Espoir, espoir.
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12839
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by hellrick »

Wulfa wrote: renouer avec les grands espaces des salles de cinéma.
Ils auront beau ouvrir toutes les salles qu'ils veulent je n'y mets pas les pieds avant au mieux un an.
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 48922
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Boubakar »

Supfiction wrote:Les portefeuilles surtout.
C'est ce que je me disais depuis le début, et je constate que, sur mon portefeuille de clients, je me rends compte qu'il y a beaucoup moins de gens qui sont dans le rouge niveau argent, et ce pour le deuxième mois consécutif ; j'en ai même plusieurs qui ont mis davantage d'argent de côté, même en incluant ceux au chômage partiel.
Ça me fait moins de travail pour les rappeler en leur demandant de renflouer leurs comptes :fiou: !