Etat du cinéma italien contemporain

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16087
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Etat du cinéma italien contemporain

Post by Supfiction »

Image


On entend souvent : "ah la grande époque du cinéma italien.. ", "Cinecitta, ça existe encore ?" etc.
D'ailleurs, tapez cinéma italien sur g.. Qwant et vous trouverez essentiellement des photos de la grande époque. Rien ou presque depuis les années 80.

Je crée le topic, bien que je ne sois pas la personne la plus légitime pour cela, afin de recueillir les avis et tenter de faire une synthèse de l'état du cinéma italien contemporain, disons depuis les années 80 mais surtout aujourd'hui.
A noter qu'il existe depuis peu un Festival du cinéma italien au cinéma à Montélimar. Un autre à Voiron depuis plus longtemps.

Jack Burns wrote:
Jeremy Fox wrote: Leur cinématographie est à mon avis toujours enthousiasmante mais vu que peu de films arrivent à traverser les Alpes, nous n'en connaissons pas grand chose. En tout cas, tellement il m'a ému, bouleversé, touché... Mario Tullio Giordana m'aura offert dans le début des années 2000 le film qui aura du mal à être détrôné un jour en tant que film préféré.
Ceux qui ont la chance et la possibilité de pouvoir se rendre aux festivals consacrés au cinéma Italien (Annecy ou Villerupt par exemple) peuvent confirmer le dynamisme de la cinématographie contemporaine... Dommage que peu de films soient distribués en France, on peut parfois découvrir des pépites tard le soir sur Arte ou en Vod... Un coup de coeur vu à Annecy qui passait il y a peu sur netflix "Sulla mia pelle" de Alessio Cremonini avec une performance d acteur inoubliable de Allessandro Borghi.. :wink:
mannhunter wrote:
Supfiction wrote:Il manque un topic « cinéma italien contemporain » sur le forum pour en faire la synthèse, il me semble..
Lance-toi! :D

Quand j'habitais sur Paris il y avait pas mal de films italiens qui sortaient au Nouveau Latina, et certains étaient très sympas mais bien mal distribués ailleurs en effet, hélas!
Je suis curieux de ce "Ricordi?" et je constate qu'il n'est pas sorti en Blu Ray.. :|
Last edited by Supfiction on 6 Aug 20, 12:29, edited 1 time in total.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89597
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Jeremy Fox »

Image

J'en profite pour refaire la promotion de celui qui est devenu mon Top 1 l'année dernière
phylute wrote:
noar13 wrote:les acteurs sont remarquables

j'ai chialé
Surtout la deuxième partie. environ 2h00 de larmes ininterrompues. Mes glandes lacrymales ont maintenenant une dent contre Marco Tullio Giordana.
Jeremy Fox wrote:Ben oui ; je pense ce soir avoir versé plus de larmes en 6 heures qu'en une année complète de cinéma. Ca n'arrive que 3 ou 4 fois dans une vie mais je crois que mon film préféré vient de changer à cette seconde vision à partir d'une plus belle copie. Et le Bluray est, de mon point de vue, somptueux. Et si je ne devais garder qu'un personnage, ce serait celui interprété par Alessio Boni.
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16087
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Supfiction »

J’avais bien aimé Jasmine Trinca justement dans la petite comédie Manual d’amore. Je ne sais même plus comment je l’ai vu d’ailleurs (peut-être en salle) car impossible de revoir ce film depuis.

User avatar
Karras
Mogul
Posts: 11577
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Karras »

On a quand même un film italien au top du classement 2019 des notations ( Le Traitre ) et plusieurs autres dans les 25 premiers ( La fameuse invasion des ours , Martin Eden, Santiago,Italia ), ça reste donc un cinéma très actif en qualité.

Le magazine italien Panorama propose quelques tops annuels des films transalpins :
https://www.panorama.it/cinema/film-ita ... elli-2019/
https://www.panorama.it/cinema/film-ita ... elli-2018/ (autres liens jusqu'à 2012 à la fin de la page)

Dans mes films préférés de ces 20 dernières années, il y a les Bellochio ( Le Traitre, Buongiorno Notte, Vincere), les Sorrentino ( Il Divo, La grande Bellaza ) les Stefano Solima ( Suburra, ACAB) les Garrone ( Dogman, Gomorra ), les Giordanna ( Nos meilleurs années, Plaza Fontana ) les Moretti ( La Chambre du fils, Mia madre ) et On l’appelle Jeeg Robot de Gabriele Mainetti, le film qui vous réconcilie avec les films de super-héros.
mannhunter
Laspalès
Posts: 15866
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by mannhunter »

En ce qui concerne le cinéma de genre italien, le dernier film fantastique du vétéran Pupi Avati est disponible en blu ray:

Image

"Il Nido" de Roberto de Feo passé au PIFFF récemment et aux retours plutôt intrigants:

Image

Le dernier film de Michele Soavi, son plus gros succès en Italie, sorti directement en vidéo chez nous le mois dernier:

Image

Et bientôt "Occhiali Neri" un thriller de Dario Argento en tournage au printemps à Rome.
Supfiction wrote:Rien ou presque depuis les années 80.
Depuis Berlusconi? :) Combien de films produits chaque année en Italie? 30,40,50?
Last edited by mannhunter on 4 Jan 20, 14:07, edited 1 time in total.
User avatar
Rick Blaine
Howard Hughes
Posts: 19639
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Rick Blaine »

SU ces 20 dernières années, il y a une belle qualité, par rapport au trou noir des années 80-90. Après, je suis loin d'être rétrograde, mais ça n'atteint évidemment pas les années 60-70. Et c'est normal. L'anormalité, c'était la quantité et la qualité de la production de l'âge d'or. Cette conjonction entre un système industrialisé et une génération de talents formidable. Ce n'est absolument pas dénigrer le cinéma italien actuel (restreint mais de bonne qualité) que de dire ça.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16087
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Supfiction »

mannhunter wrote:
Supfiction wrote:Rien ou presque depuis les années 80.
Depuis Berlusconi? :) Combien de films produits chaque année en Italie? 30,40,50?
Ma phrase est détournée de son sens si on la prend telle-qu’elle. Je parlais des resultats de recherche et par extension de l’imaginaire collectif quand on parle de « cinéma italien » où les plus érudits citerons spontanément Fellini, Visconti, Risi, Mastroianni, Lauren, Cardinale, Gassman plutôt que Garone, Moretti, Bellochio, Sorrentino..

Tiens dans cette video de 2011, il faut attendre les deux dernières minutes pour qu’on évoque le « renouveau du cinéma italien dans les années 2010, notamment grâce à une réforme législative (et à la crise) :

User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45117
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Flol »

Et donc je disais :
Supfiction wrote:Merci Beule. Effectivement ce film est sorti en catimini comme tous les films italiens. On me demande d’ailleurs souvent ce que font les italiens depuis la grande époque naphta. Il manque un topic « cinéma italien contemporain » sur le forum pour en faire la synthèse, il me semble..
Ça me fait penser que j'en ai 2 depuis des plombes sur le disque dur de ma Freebox, Sicilian Ghost Story et A Ciambra, et je ne sais toujours pas ce que ça vaut.
Un jour je me lancerai (peut-être).
Tout ça pour dire que c'est une bonne idée, ce topic du cinéma italien contemporain (puisqu'il existe encore malgré tout).
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16087
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Supfiction »

Message bugué, je le remets en dessous.
Last edited by Supfiction on 6 Aug 20, 13:43, edited 3 times in total.
User avatar
Groucho Marx
Régisseur
Posts: 3419
Joined: 8 Sep 04, 15:49

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Groucho Marx »

Supfiction wrote:Le témoin invisible (Il testimone invisibile)
C'est un remake du film espagnol Contratiempo.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16087
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Supfiction »

Riccardo Scamarcio, qui a débuté sa carrière en fanfare avec Nos meilleures années en 2003 puis Romanzo Criminale en 2005, semble être devenu la grande star du cinéma italien contemporain, avec une prédilection pour les rôles de voyous (mais pas que puisqu’on l’a vu chez nous jouer le gentil Orlando dans Dalida).

Ses deux films récents dans le thriller, L'homme sans pitié (Lo spietato) de Renato De Maria et Le témoin invisible (Il testimone invisibile) de Stefano Mordini sont visibles sur Canal en ce moment.
Le premier est une sorte de réappropriation italienne des Affranchis (au point que Riccardo semble être le cousin italien de Ray Liotta), très sympa mais sans originalité. Le second est un pur film noir dans le fond mais au scénario abracadabrant et même agaçant à force d’interprétations des faits à répétition. Le film a même des accents populistes si on voulait en faire une (sur) analyse politique.

Image

Image

Dans la grande tradition du cinéma italien, Riccardo est accompagné dans ces films d’un casting féminin remarquable.

Comme Miriam Leone (Miss Italie 2008) dans Le témoin invisible ou Marie-Ange Casta et Sara Serraiocco dans L’homme sans pitié.

Quelques photos de Miriam Leone qui gagnerait à être plus connue ici :

Image
Image
Image
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16087
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Supfiction »

Groucho Marx wrote:
Supfiction wrote:Le témoin invisible (Il testimone invisibile)
C'est un remake du film espagnol Contratiempo.
Ok. Tu l’as vu ?
User avatar
Groucho Marx
Régisseur
Posts: 3419
Joined: 8 Sep 04, 15:49

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Groucho Marx »

Supfiction wrote:Ok. Tu l’as vu ?
J'ai vu la version espagnole. Mais je n'ai pas vu le remake italien, je ne pourrais pas comparer.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16087
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Supfiction »

Jack Burns wrote:Le défi du champion ( il campione ) 7/10
Un retour en quelques mots ?

Image
User avatar
Jack Burns
Assistant(e) machine à café
Posts: 263
Joined: 19 Dec 08, 11:05

Re: Etat du cinéma italien contemporain

Post by Jack Burns »

Je l ai vu au festival d Annecy l an dernier ( gros succès en Italie) ..Ce premier film avait été tres bien accueilli et j avais passé un tres bon moment .
il s agit de la rencontre entre une rockstar du foot totalement indisciplinée et un professeur solitaire et fauché chargé par le président du club italien de l instruire et de le préparer à un examen ....Entre les deux que tout oppose hormis une grande solitude va naitre une amitié inattendue .
On est comme dans toute comédie italienne entre le rire et l émotion ...Stefano Accorsi tres touchant et la révélation Andréa Carpenzano ne sont pas pour rien dans la réussite et le charme de ce film que je ne peux que te recommander