Nicolas Bedos

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9240
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Nicolas Bedos

Post by Joshua Baskin »

Major Tom wrote: 25 Sep 20, 13:57
LeRationaliste wrote: 25 Sep 20, 13:46 OSS117 revient avec lui à la place de Jean Dujardin.
À la place d'Hazanavicius tu veux dire ?
Et le méchant noir du film sera interprété par Tahar Rahim. Ou Roschdy Zem, je ne sais plus.
User avatar
primus
Doublure lumière
Posts: 594
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Nicolas Bedos

Post by primus »

Être d'accord avec Roy c'est bien. L'appliquer, c'est mieux. Te laisse pas faire L.R., écris comme ça vient. T'es différent et c'est bien. Sinon j'ai jamais vu un seul OSS, juste des petits bouts chez Darty. Je reste traumatisé par The Artist. Je suis d'accord avec le fils Bedos, et cette "vie" en société qu'on nous impose je l'évite au maximum. Ce qui se profile c'est que le "monde d'après" sera encore plus en ligne. Pensée pour les gens qui vivent mal leur célibat. Prévoyez encore un masque, mais VR, pour noël. Comme le répète Jan Kounen il est peut-être là l'avenir du cinéma-jeu-masturbatoire.
Merveilleuse journée à tous quand même.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 23805
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Nicolas Bedos

Post by tenia »

Supfiction wrote:Si on avait que des contradicteurs cultivés et brillants comme lui, ce serait royal. Et je lui donne le bénéfice du deuil.
Comme qui, Nicolas Bedos ?

La polémique générée tend surtout pour moi à prouver que son propos n'est peut-être pas tant irresponsable que surtout très très mal écrit. Une contradiction est généralement bien tournée quand personne ne trouve à redire tant elle fait efficacement le tour du sujet. C'est tout sauf le cas ici. Et si on en est à lui trouver des bénéfices du doute "oui mais son père est mort récemment"... alors quoi ? "Son père est mort récemment, c'est pour ça qu'il écrit des conneries." ? "C'est pour ça qu'il a très mal exprimé ce qu'il voulqit dire" ? Ça en dit long sur la propreté du trait d'esprit.

Le courant sous-jacent est ce qu'il est, un courant libertaire et hédoniste qui vaut ce qu'il vaut, qui me fait surtout penser à du Beigbeder réchauffé, et c'est philosophiquement discutable effectivement (discutable dans le sens de mériter une discussion, pas de connotation négative dans le mot).

Sauf que dans le contexte d'une pandémie, c'est l'équivalent de gens qui se disent qu'ils peuvent rouler bourrés à 120kmh sur des petites routes de campagne et que de toute manière, s'ils se plantent, ils ne foutront qu'eux en l'air dans un platane... sauf que dans la réalité des faits, ils embarquent régulièrement piétons, cyclistes ou automobilistes qui se trouvaient juste au mauvais endroit au mauvais moment.

La vie est peut-être risquée, mais personne ne devrait subir la prise de risques des autres. C'est pourtant ce qui se passe ici, et Bedos conseille grosso modo de sortir quitte à ramener chez sa famille ou ses amis ou ses collègues une bombe à retardement collée discrètement à sa chaussure. Chacun son truc, mais perso, je suis déjà assez maladroit comme ça, pas besoin de subir la maladresse des autres.

Pas étonnant qu'on puisse trouver, quand bien même le message a des atours philosophico-lyriques qu'il soit de très mauvais conseil, comme s'il avait oublié qu'il n'y a pas de contaminés sans contaminants.

Un gros problème de forme donc, a minima, mais même le fond est philisophiquement opposable (comme souvent avec les positions hédonistes de ce genre).

Reste cependant qu'on a le droit de trouver son message irresponsable (cela me semble légitime) ou en tout cas maladroit, mais que cela ne doit pas pour autant ouvrir la voie aux noms d'oiseaux plutôt qu'à des arguments plus terre-à-terre.

Après, chacun voit midi à sa porte, et les chiffres de l'épidémie n'en seront que le reflet au final.
LeRationaliste
Assistant(e) machine à café
Posts: 179
Joined: 18 Jul 17, 22:08

Re: Nicolas Bedos

Post by LeRationaliste »

Oui j'ai cru qu'il jouerait le rôle de l'agent secret. Et que c'était encore en projet.

J'entendais "se concrétiser" au sens très large et ça impliquait notamment la sortie en salles. Je ne sais pas ce qu'il vaut en tant que réalisateur, mais je le trouvais très mauvais avec ses chroniques "humour" à la TV.

L.R
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16045
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Nicolas Bedos

Post by Supfiction »

LeRationaliste wrote: 25 Sep 20, 16:28 Oui j'ai cru qu'il jouerait le rôle de l'agent secret. Et que c'était encore en projet.

J'entendais "se concrétiser" au sens très large et ça impliquait notamment la sortie en salles. Je ne sais pas ce qu'il vaut en tant que réalisateur, mais je le trouvais très mauvais avec ses chroniques "humour" à la TV.

L.R
Ça arrive de se tromper. :D
Il est bien meilleur acteur que chroniqueur télé et peut-être meilleur réalisateur qu’acteur. Tu devrais voir La belle époque!

tenia wrote: 25 Sep 20, 16:19 Et si on en est à lui trouver des bénéfices du doute "oui mais son père est mort récemment"... alors quoi ? "Son père est mort récemment, c'est pour ça qu'il écrit des conneries." ? "C'est pour ça qu'il a très mal exprimé ce qu'il voulqit dire" ?
Oui, je trouve que c’est une circonstance atténuante.
Son père est apparemment mort des conséquences du confinement comme beaucoup de petits vieux isolés/placardisés pendant des mois (je me rappelle encore de la petite vieille qui pleurait parce qu’on la privait bêtement de voir sa copine d’espadon). Il y a eu beaucoup d’erreurs de commises au nom du principe de précaution.
En tant que rebelle de salon, il est dans son rôle quand il dit ce genre de chose. Si ça peut soulager certaines personnes.. Le gouvernement est dans le sien quand il durcit les mesures parce que l’épidémie progresse.
Last edited by Supfiction on 25 Sep 20, 16:52, edited 1 time in total.
User avatar
primus
Doublure lumière
Posts: 594
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Nicolas Bedos

Post by primus »

tenia wrote: La vie est peut-être risquée, mais personne ne devrait subir la prise de risques des autres.

En tout cas, j'espère du coup que tous ceux qui croiseront Bedos n'oublieront pas de bien se laver les mains après, parce que visiblement, la santé n'est pas sa priorité.
Le gros des contaminations se fait dans le cadre privé, en lieux clos, familial, amical. Donc toutes les mesures à l'extérieur sont réduites à néant puisque une fois chez soi, dans la majorité des cas, il n'y plus ni masque, ni distanciation. On a plus qu'à compter sur une éventuelle immunité collective. Plus largement, hors covid, nombreuses sont les situations où nous subissons, consciemment ou pas, les prises de risques des autres. Sur la route, dans la rue, au travail, dans un lit, etc...
On atteint un tel niveau d'absurdité dans la prétendue gestion de cette crise où tous les spécialistes pataugent et se contredisent, avec nous comme laboratoire pour tester des mesures politiques, sous le prétexte sanitaire. En cela l'intervention de Bedos, que je n'apprécie pas particulièrement, est plutôt bienvenue. L'effondrement s'accélère avec des décisions dont la finalité reste floue. Détruire l'économie, l'humain, la planète... pour arriver à quoi? L'obéissance a ses limites et on s'en rapproche à chaque "tour de vis" supplémentaire. Apprendre à vivre avec le virus? Mais on cohabite déjà avec tellement de virus, de dégradations de notre environnement (pollution) qui font bien plus de morts sans que ce soit cette panique mondiale. Soyons attentifs à ce que nous cautionnons ou pas sous prétexte de nous protéger, d'avoir la santé. Je trouve qu'il y a un glissement collectif encore plus dangereux que la covid qui est train de se faire. Vivre dans la peur est le pire des choix. C'est pour moi la plus grande d'irresponsabilité. Il ne s'agit pas de faire ou de nous faire faire n'importe quoi. Et pour qui brandirait la cohérence de ne pas soigner celles et ceux qui refusent l'obéissance sanitaire, il ne va plus rester grand monde pouvant prouver une hygiène de vie irréprochable. C'est ce genre de glissement puant que j'évoque. Il n'y a pas de vaccin pour le sida, il n'y en aura peut-être pas pour la covid. Sans parler de ses éventuelles mutations. Masquer, reconfiner pour laisser la sphère privée agir comme bon lui semble n'a pas de sens. A moins que nous acceptions d'être contrôlés jusque chez nous et vivre pour de vrai et longtemps un épisode cauchermardesque de black mirror. Personnellement c'est inacceptable. C'est aussi pour ça que de plus en plus de gens veulent changer de vie, se barrer où ils auront bien plus de tranquillité que dans les grandes villes.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45100
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Nicolas Bedos

Post by Flol »

Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 23805
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Nicolas Bedos

Post by tenia »


Supfiction wrote: En tant que rebelle de salon, il est dans son rôle quand il dit ce genre de chose. Si ça peut soulager certaines personnes.. Le gouvernement est dans le sien quand il durcit les mesures parce que l’épidémie progresse.
Voilà. Personnellement, je trouve que cette intervention correspond bien à l'esprit qu'il a montré lors de précédentes interventions sur l'air du temps, et on peut trouver cela presque prévisible de sa part, en tout cas cohérent. On peut aussi trouver que certains passent déjà assez de temps à chercher les failles, les contradictions etc dans la gestion de la pandémie comme si rien ne les intéressait plus que d'essayer de passer dans les trous de la raquette pour qu'on s'abstienne de leur lancer un os.

Quant à la vision "à quoi bon", le fait que l'être humain scie déjà allègrement tous les arbres possédant toutes les branches sur lesquelles il s'asseoit n'implique pas d'accepter qu'il trouve encore un nouveau moyen de se saborder. Il ne s'agit aucunement de vivre dans la peur que d'assumer les conséquences de nos modes de vie. La pollution, la consommation, etc en sont déjà, mais la propagation du Covid en fait tout autant partie. Ce que dit Bedos symptomatise, je trouve, une certaine pensée libertaire pensant pouvoir vivre dans l'inconséquence de ses actes, ou du moins comme si ces actes n'avaient de conséquences qu'à l'échelle individuelle de ceux les commettant.
Pour des gens pensant défendre une société comme un tout, cela me semble, au fond, extrêmement contradictoire et ne fait que répondre à des attentes relativement individualistes de ce que doit satisfaire la société : le moi et son entourage proche, et après cela le déluge.

A nouveau, on pourra toujours redire sur la gestion politico-sanitaire de la pandémie, même sans sombrer dans l'a posteriori, mais on ne fait pour le moment pas meilleur symptôme des limites de la priorisation de notre instinct de survie sur le reste (qu'on pourrait penser un peu accessoire par moment) que l'évolution actuelle des courbes épidémiques.

Et sans pour autant passer "de l'inconséquence à la paranoia" comme dit Beigbeder, on peut estimer qu'il est des moments où les priorités du quotidien peuvent être revues à la lueur de rapports bénéfices / risques réévalués de telle ou telle activité sociale.


En tout cas, la pandémie est un stress test géant de nos sociétés "modernes" et "évoluées", dont le résultat me semble tout de même guère glorieux... Pas étonnant que ceux qui le peuvent se rendent compte que finalement, c'est tout sauf la panacée.
Last edited by tenia on 25 Sep 20, 17:34, edited 1 time in total.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20653
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Nicolas Bedos

Post by Major Tom »

Flol wrote: 25 Sep 20, 17:27 Image
Et tout ça parce que j'ai remonté ce topic pour une blague du Gorafi...

Image
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16045
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Nicolas Bedos

Post by Supfiction »

Major Tom wrote: 25 Sep 20, 17:49
Et tout ça parce que j'ai remonté ce topic pour une blague du Gorafi...

Image
T’aimes bien ça, hein. :mrgreen:

Et maintenant, la perspective des débats me démoralise à l'avance... :fiou:
User avatar
primus
Doublure lumière
Posts: 594
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Nicolas Bedos

Post by primus »

tenia wrote:Il ne s'agit aucunement de vivre dans la peur que d'assumer les conséquences de nos modes de vie. La pollution, la consommation, etc en sont déjà, mais la propagation du Covid en fait tout autant partie. Ce que dit Bedos symptomatise, je trouve, une certaine pensée libertaire pensant pouvoir vivre dans l'inconséquence de ses actes, ou du moins comme si ces actes n'avaient de conséquences qu'à l'échelle individuelle de ceux les commettant.
Pour des gens pensant défendre une société comme un tout, cela me semble, au fond, extrêmement contradictoire et ne fait que répondre à des attentes relativement individualistes de ce que doit satisfaire la société : le moi et son entourage proche, et après cela le déluge.
Tenia t'es à point pour partir vivre dans un écolieu, planter des arbres et revendre tous les films sur des galettes en plastique. A moins que ce ne soit toi, ton entourage proche, ta collection, et après cela le déluge.

Oui on peut toujours redire. Comme par exemple que les masques grand public sont des passoires mal portées, pas assez changées et donc probalement auto-contaminantes avec tout ce qui baigne dans ce bouillon de culture humide et chaud qu'on respire pendant des heures. Que les gens ainsi masqués se sentent faussement protégés et n'ont plus de distanciation. Que parler du fils Bedos comme d'un rebelle de salon c'est pour le coup un mépris d'une supposée élite quand d'autres font du mépris de classe. Le milieu artistique brille une fois de plus par son silence assourdissant. En dehors de dire aux gens "allez au cinéma, sauvez nos emplois", très peu de gens du milieu se risquent à l'ouvrir sur la gestion gouvernementale. Surtout quand le milieu est à ce point sous perfusion d'argent public.
Et il n'y a pas un mode de vie, mais plusieurs. Se responsabiliser ça n'est pas "assumer" pour continuer comme avant. Vouloir le changement sans changer soi-même et attendre des autres. La rengaine habituelle.

Sur ce, je vais faire une tarte aux pommes.
User avatar
Barry Egan
Machino
Posts: 1282
Joined: 5 Jan 12, 18:51

Re: Nicolas Bedos

Post by Barry Egan »

Je soutiens à fond le discours de Nicolas Bedos. Il a totalement raison. Ce n'est pas une pandémie (cf. la Suède, y a pas eu 100 000 morts).

Et les mesures débiles type je ferme des piscines municipales et des gymnases y en a ras le bol. Pour avoir la santé, faut faire de l'exercice.

Les annonces de morts (remplacés par le nombre de cas depuis quelques temps vu qu'il y a plus assez de morts) chaque soir pour faire flipper les gens, ce n'est pas le rôle ni des gouvernants ni des médecins.

La communication autour de cette maladie a été indécente.


Voilà, je vais pas écrire ça trop gros, je me sens légèrement encerclé par des gens qui ne seront pas d'accord avec moi. Et puis, c'est pas vraiment le lieu.
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45100
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Nicolas Bedos

Post by Flol »

Stop, non ?
User avatar
Barry Egan
Machino
Posts: 1282
Joined: 5 Jan 12, 18:51

Re: Nicolas Bedos

Post by Barry Egan »

OK.

(mais ça fait du bien)
Image
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9240
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Nicolas Bedos

Post by Joshua Baskin »

Image