Sylvester Stallone

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 48755
Joined: 31 Jul 03, 11:50
Liste DVD

Re: Sylvester Stallone

Post by Boubakar »

Très longue interview de Sly donnée pour Variety où il dit travailler sur un huitième film de la saga Rocky, mais aussi sur une préquelle en série Tv :|

https://variety.com/2019/film/features/ ... 203275639/
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13012
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Sylvester Stallone

Post by hansolo »

On attend impatiemment le crossover Rocky v. Rambo
:roll:
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16045
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Sylvester Stallone

Post by Supfiction »

Rocky VII ??? :shock:
... et une prequelle sous forme de série.
Ok.. qui aurait cru lors de la sortie de Rocky IV qui semblait déjà du réchauffé ridicule que 35 ans après on en serait au 9eme Rocky et au 5ème Rambo.

Image
User avatar
shubby
Machino
Posts: 1064
Joined: 27 Apr 08, 20:55

Re: Sylvester Stallone

Post by shubby »

J'ai voulu revoir L'expert et... ouch !
Il mérite tjrs ses nominations aux razzies çui-là. Stallone joue vraiment comme un cochon. Et le pauvre John Barry qui essaye de poser son ambiance...
Restent qq morts rigolotes et le show James Woods : impeccable. Quand il sort un "fucking bitch !" dans une église, au-dessus d'un cercueil avec une vieille dame morte dedans, entouré de toute la famille sous le choc : respect.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16045
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Sylvester Stallone

Post by Supfiction »



Stallone prend définitivement le relais de Clint Eastwood dans le rôle de vieux dur à cuir qui va en remontrer aux petits jeunes.
Peut-être une piste pour sa fin de carrière. D'autant plus que Stallone qui soutenait plutôt les démocrates dans les années 80, a dit-on penché petit à petit vers le parti républicain. Un peu comme Sinatra en son temps.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16045
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Sylvester Stallone

Post by Supfiction »

gnome wrote:Image
Moment de faiblesse, j’ai regardé un bout de Rambo II à la télé il y a quelques jours (juste après avoir vu le documentaire sur Arte sur la guerre du Vietnam). C’est vraiment très très mauvais. Enfin, les dialogues et le scénario surtout. J’adore la salle remplie d’ordinateurs dans le QG. C’est censé protéger Rambo sans qu’on sache jamais comment. A ma grande surprise, le scénario est co-signé James Cameron.
User avatar
shubby
Machino
Posts: 1064
Joined: 27 Apr 08, 20:55

Re: Sylvester Stallone

Post by shubby »

Supfiction wrote:
gnome wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Moment de faiblesse, j’ai regardé un bout de Rambo II à la télé il y a quelques jours (juste après avoir vu le documentaire sur Arte sur la guerre du Vietnam). C’est vraiment très très mauvais. Enfin, les dialogues et le scénario surtout. J’adore la salle remplie d’ordinateurs dans le QG. C’est censé protéger Rambo sans qu’on sache jamais comment. A ma grande surprise, le scénario est co-signé James Cameron.
J'ai feuilleté le truc, vu une image de Schwarzy ds Commando avec ce sous-titre "Schwarzy se la joue Rambo", puis j'ai reposé le HS. Commando vaut tellement mieux en ce qui me concerne.
Et Dupontel a tellement bien tué Rambo II ^^
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89577
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Sylvester Stallone

Post by Jeremy Fox »

Supfiction wrote: Moment de faiblesse, j’ai regardé un bout de Rambo II à la télé il y a quelques jours (juste après avoir vu le documentaire sur Arte sur la guerre du Vietnam). C’est vraiment très très mauvais.
Tu m'étonnes ; je l'ai vu à sa sortie en salles et j'ai failli vomir surtout à cause des spectateurs applaudissant à tout rompre lorsque Rambo dégommait du vietnamien à la pelle. J'avais trouvé le film totalement nul et pas eu envie de lui redonner une chance.
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 50749
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Re: Sylvester Stallone

Post by Roy Neary »

Il faut con-text-tua-liser ! :mrgreen:
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16045
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Sylvester Stallone

Post by Supfiction »

Jeremy Fox wrote:
Supfiction wrote: Moment de faiblesse, j’ai regardé un bout de Rambo II à la télé il y a quelques jours (juste après avoir vu le documentaire sur Arte sur la guerre du Vietnam). C’est vraiment très très mauvais.
Tu m'étonnes ; je l'ai vu à sa sortie en salles et j'ai failli vomir surtout à cause des spectateurs applaudissant à tout rompre lorsque Rambo dégommait du vietnamien à la pelle. J'avais trouvé le film totalement nul et pas eu envie de lui redonner une chance.
Je l'avais vu à sa sortie en salles en 1985 également et malgré mon jeune age j'avais ressenti une gêne qui s'apparentait peut-être avec ma première prise de distance avec le cinéma hollywoodien. Ce n'est pas tant le traitement des vietnamiens car il y a la gentil paysanne rebelle qui aide Rambo (et se fait buter dès qu'elle échange un baiser avec lui d'ailleurs, les scénaristes n'avaient alors plus besoin d'elle) et puis ils ont appelé à la rescousse les russes pour jouer les rôles des méchants suprêmes ou alors des salopards de pirates. Néanmoins, le contextualisation de la guerre du Vietnam est totalement absente et réduite au minimum : les viets sont dans le camp ennemi et des prisonniers américains sont retenus prisonniers dans des camps.
D'ailleurs, quand on est gosse on ne fait pas immédiatement le rapprochement entre les viets tués par Rambo et ceux qu'on a dans sa salle de classe à l'école.

Le summum du dialogue de Rambo pour le plaisir (surement sa phrase la plus longue du film), au moment de partir en mission : "Est-ce qu'on va nous laisser gagner la guerre cette fois-ci, colonel ?".
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16045
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Sylvester Stallone

Post by Supfiction »

mannhunter wrote:
Boubakar wrote:Rambo : last blood : 4/10
Bastien69 wrote: Tu es dur. J’ai beaucoup aimé et il faut aimer le style caricatural mais c’est un bon Rambo.
Dreano wrote:Rambo : Last Blood - Adrian Grunberg / 4
Le film n'a de Rambo que le titre sur l'affiche. Stallone aurait pu (du) écrire le même film sans y inclure son célèbre avatar.
Le final "Maman j'ai raté l'avion" est aussi bourrin que complètement grotesque, pour rester poli.
Dommage, Stallone avait très bien conclu avec le précédent film.
L'opus précédent n'était pas non plus d'une grande finesse dans l'écriture comme dans le spectacle guerrier proposé... :wink:

Le dernier "Rambo" divise chez les admirateurs du personnage et de son interprète...pour ma part j'ai passé un moment délassant :oops: , peut-être est-ce un plaisir coupable malgré (ou grâce à? ) le côté primaire, basique, les quelques clichés et imperfections techniques...certes, loin de l'esprit du premier "Rambo" le seul l'unique (comme le premier "Rocky" le seul l'unique? :oops: ) mais une série B d'action rageuse plutôt efficace qui ne s'épanche pas trop (1h40!), et malgré son visage désormais quasi inexpressif :| la lourde carcasse abîmée de Sly dégage encore quelque chose d'impressionnant (on croirait le Jason de Kane Hodder..) et de curieusement touchant par moments
Spoiler (cliquez pour afficher)
un épilogue crépusculaire quasi eastwoodien où Rambo blessé se traîne péniblement jusqu'à son fauteuil...pour le coup on a vraiment l'impression que Rambo/Sly va s'arrêter là, un baroud d'honneur (ou d'horreur selon les détracteurs :wink: ), sentiment appuyé par le générique de fin rétrospectif
Roy Neary wrote:Et ça m'attriste alors que je pensais que Stallone allait enfin s'atteler à son projet Poe.
Je me souviens que Stallone en parlait déjà avec enthousiasme dans les pages de Starfix à la sortie de "Cobra" en...1986 :shock:
Quand même incroyable depuis tout ce temps qu'il n'ait pas trouvé de financiers voire produit lui-même ce projet qui semble/semblait cher à son coeur..ou alors inconsciemment il fait un blocage pour s'y atteler?
Je ne crois pas que ce soit forcément une question de financements. Peut-être tout simplement s’est-il rendu compte qu’il était un acteur limité à un type de rôle.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16045
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Sylvester Stallone

Post by Supfiction »

Pourquoi avoir eu envie de reprendre le personnage de Rambo ?
Je me suis dit qu’il serait intéressant de le confronter à l’Amérique actuelle qui a tant changé depuis le premier film. John Rambo était déjà perdu en rentrant du Vietnam. Les choses ont encore empiré pour lui au fil des années car il ne reconnaît plus son pays.

Il a sombré dans la folie ?
Il ne connaîtra jamais de rédemption. Il a vu trop de morts, trop de destructions et a eu le cœur brisé trop de fois pour pouvoir vraiment s’en sortir. Bien qu’il possède une belle maison, il préfère vivre terré dans des sous-sols dont il ne sort que contraint et forcé.
Le considérez-vous comme un héros tragique ?
Absolument, il est mort de l’intérieur, ne retrouvant de l’énergie que pour sauver quelqu’un qu’il aime. Je n’ai jamais compris pourquoi Rambo était devenu le symbole d’une Amérique triomphante alors qu’il est tout le contraire.

Estimez-vous avoir été dépassé par Rambo ?
Complètement ! Je n’en reviens pas qu’il soit devenu une icône des conservateurs ! Ce n’était pas du tout le cas dans le premier film qui dénonçait le fait que les vétérans étaient maltraités à leur retour dans un pays où ils étaient méprisés par la population.

Quand avez-vous eu conscience de ce phénomène ?
Après le deuxième volet. Quand Ronald Reagan a déclaré publiquement que John Rambo était Républicain et qu’il lui avait montré comment traiter les terroristes. Je suis tombé de ma chaise mais le mal était fait. Il me fallait accepter ce que je ne pouvais empêcher.

Pourquoi ces films sont-ils si violents ?
Rambo dispense une espèce de justice quasi biblique. La brutalité est un art pour lui. Le réalisme est ma façon de lutter contre les films de super-héros, de dire : Si vous aimez le whisky, vous avez Rambo, si vous aimez la bière, voyez les Avengers ».

Comment parvenez-vous à de tels extrêmes ?
Je fais des recherches pour innover et aller toujours plus loin dans la violence. Là, j’ai décidé d’illustrer l’expression « se faire arracher la gorge ». Je reconnais que ça m’amuse de mêler cours de biologie et effets spéciaux.
Referez-vous des films plus sérieux comme « Copland » ?
On ne va pas se mentir. Certains acteurs comme Daniel Day Lewis peuvent tout jouer. J’ai compris que ce n’est pas mon cas. J’ai la chance d’avoir un registre dans lequel j’excelle, je vais m’en tenir là. J’ai d’ailleurs une idée géniale pour un nouveau Rocky…
LeRationaliste
Assistant(e) machine à café
Posts: 179
Joined: 18 Jul 17, 22:08

Re: Sylvester Stallone

Post by LeRationaliste »

Mouais. En gros, ça s'est passé à l'insu de son plein gré.

Sinon j'ai trouvé l'utilisation d'une chanson absolument HONTEUSE pour Rambo V.

L.R
batfunk
Doublure lumière
Posts: 645
Joined: 22 Apr 11, 00:38

Re: Sylvester Stallone

Post by batfunk »

En tout cas John Waters est un visionnaire:je me souviens d'un plan de fronton de cinema dans Cecil b demented, avec à l'affiche genre Star trek XV et Rambo VII. :lol:
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 50749
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Re: Sylvester Stallone

Post by Roy Neary »

Supfiction wrote:
Je me souviens que Stallone en parlait déjà avec enthousiasme dans les pages de Starfix à la sortie de "Cobra" en...1986 :shock:
Quand même incroyable depuis tout ce temps qu'il n'ait pas trouvé de financiers voire produit lui-même ce projet qui semble/semblait cher à son coeur..ou alors inconsciemment il fait un blocage pour s'y atteler?
Je ne crois pas que ce soit forcément une question de financements. Peut-être tout simplement s’est-il rendu compte qu’il était un acteur limité à un type de rôle.
Non mais il n'a jamais envisagé de jouer le personnage, c'est un projet de pure mise en scène.
Image