Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
la_vie_en_blueray
Décorateur
Posts: 3580
Joined: 30 Jan 17, 19:26

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by la_vie_en_blueray »

L'affiche du Lanvin est faite par Bilal ?
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20958
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Major Tom »

Image

Clairement l'affiche qui sort du lot. Je ne connaissais pas ce film... et n'ai pas vu les autres non plus. :oops:
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours.
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9430
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Joshua Baskin »

Je l'ai vu il y a quelques années et j'avais trouvé ça très mauvais.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 17919
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Kevin95 »

Le Jugnot vu à la télé, TF1 il me semble, bon souvenir mais l'impression que les films de Gégé devenaient de plus en plus "pleurnichards" (Monsieur Batignole is coming).

Grosse promo pour Comme un aimant, vendu comme la réponse marseillaise à La Haine. J'ai du en voir 20 minutes sur Canal, le DVD d'occaz traine quelque part (toujours pas ouvert). Le tube Belsunce Breakdown (issu de la BO) tournait en boucle sur M6 et ailleurs. Quelques années plus tard, j'appris que la production fut bordélique (Akhenaton étant autant réalisateur que moi pâtissier) et que Studio Canal avait pas mal fait jouer ses connexions pour avoir des critiques positives.

Passionnément est sur ma playlist Mycanal, je me presse pas trop de le regarder.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
manuma
Accessoiriste
Posts: 1771
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by manuma »

Je garde un souvenir assez fort de Petite chérie, découvert sur canal. Une comédie autre, grinçante jusqu'au malaise.

Autrement, j'avais loué le Newman. Amusante petite comédie policière dans laquelle Paulo se fait plaise.

Enfin, vu aussi le Baldwin à la télé, mais zéro souvenir de celui-ci.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45950
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Flol »

Je suis donc le seul à avoir vu Cut (pas au ciné mais sur Canal) ? Petit slasher australien qui s'en était sorti avec une excellente réputation (je crois que Mad Movies en avait dit le plus grand bien à l'époque). Alors qu'en fait c'était tout pourri.
User avatar
-magik-
Doublure lumière
Posts: 576
Joined: 7 Mar 19, 19:07

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by -magik- »

Flol wrote:Je suis donc le seul à avoir vu Cut (pas au ciné mais sur Canal) ? Petit slasher australien qui s'en était sorti avec une excellente réputation (je crois que Mad Movies en avait dit le plus grand bien à l'époque). Alors qu'en fait c'était tout pourri.
J’ai eu la "chance" de le voir en salles, et j’avais trouvé ça très mauvais. Je n’en ai plus aucun souvenir, si ce n’est que Kylie Minogue joue dedans (et Molly Ringwald aussi, me semble-t-il).
User avatar
Mosin-Nagant
Cadreur
Posts: 4345
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Mosin-Nagant »

la_vie_en_blueray wrote:L'affiche du Lanvin est faite par Bilal ?
Oui, ça pète aux yeux.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
User avatar
Karras
Mogul
Posts: 11842
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Karras »

Les sorties du 7 juin 2000
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Vu les deux premiers.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20958
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Major Tom »

Ah oui dis-donc... American Psycho a 20 ans. :o
Vu bien sûr. Celui-là et... et le Breillat. :| (qui est une re-re-sortie, puisque sorti en 1975, puis 1999, puis 2000)
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 49056
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Boubakar »

J'avais vu American Psycho, D'un rêve à l'autre, et le film de Breillat, que j'ai détesté comme rarement.
User avatar
Spongebob
Producteur
Posts: 9367
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Spongebob »

Vu American Psycho en salle et bien qu'imparfait il m'avait profondément marqué. Je dirais même qu'il m'avait obsédé pendant un certain temps. J'avais acheté le roman dans la foulée et plus tard le DVD. Avec le recul je me dit que j'étais certainement trop jeune/immature pour le voir.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8997
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Alexandre Angel »

Je n'ai vu que Piège fatal, que j'ai d'ailleurs en dvd. Frankenheimer plus intéressant que les tout précédents.
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9430
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Joshua Baskin »

Vu American Psycho que je continue d'adorer 20 ans après.
J'avais fait un marathon fête du cinéma avec celui là + fous d'Irène et la Bostella (à 9h du matin en présence d'Édouard Baer et qq autres à l'UGC ciné Cité Bercy).

Vu sur canal le Frankenheimer, le Spike Lee (vu au moins 3 fois, un de mes Spike Lee préférés).
J'avais oublié le film avec Demi Moore qui avait fait un peu parler de lui car réalisé par un français.
User avatar
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7683
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by 7swans »

Vu American Psycho à la fête du cinema.
Un peu désarçonné par le film, qui me semblait trop "petit" (alors que le bouquin est immense) et traité avec beaucoup trop de second degré campy. J'ai adouci mon avis avec le temps, mais le livre méritait mieux (je me souviens qu'Oliver Stone avait envisagé de tourner le film avec DiCaprio, j'en bavais d'avance).

Rattrapé par la suite : Piège Fatal, He Got Game (un Spike Lee assez insupportable), Fucking Amal, Raccroche, La Bostella (enregistré sur Canal je crois, j'ai usé ma VHS) et Une Vraie Jeune Fille (à la Cinémathèque).
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.