Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 21723
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by Major Tom »

Karras wrote: 2 Apr 21, 11:41 Les sorties du 4 avril 2001
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image ] Image Image
Vu les 3 premiers mais pas de souvenirs particuliers.
Vu aucun, mais je me souviens de la sortie des 3 premiers et de L'Échange, sans être tenté de les voir :fiou: et surtout du gros phénomène de mode Yamakasi à l'époque. Waow ça a 20 ans aussi, ça. :|
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours.
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12286
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by Jack Griffin »

Vu mes voisins les yamadas en dvd (et qui a l'air d'être le seul bon film du lot)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91694
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by Jeremy Fox »

Rien vu et rien envie de voir :oops:
Telmo
Accessoiriste
Posts: 1689
Joined: 4 Mar 15, 02:40
Location: Lutetia

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by Telmo »

Juste vu Krampack, au MK2 Beaubourg je pense. Je n'étais pas au courant pour le prix de la Jeunesse à Cannes. Apprécié à l'époque. À revoir par nostalgie ?

Belphégor (pas vu) avait une réputation effroyable à l'époque.
manuma
Accessoiriste
Posts: 1907
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by manuma »

Vu L'échange au ciné. Une séance marquante car liée à la découverte du tout premier multiplex installé dans mon coin. Le film, lui, n'a rien de mémorable, même si cela reste relativement bien torché, comme souvent chez Taylor Hackford (dont j'aime beaucoup le Dolores Claiborne), avec une séquence d'action finale, comme on dit, bien troussée.

Découvert par la suite 15 minutes. Beaucoup aimé sur le moment, la revoyure en DVD une douzaine d'années plus tard m'a fait sévèrement déchanter. C'est appuyé, ça part dans tous les sens, commençant (un peu) comme une satire sociale à la Lumet pour finir à la façon d'un mauvais Michael Winner. Miss Detective, je n'en ai plus aucun souvenir si ce n'est celui d'un Michael Caine sous exploité. Crinière au vent, j'en reste en revanche une bonne impression, le résultat m'évoquant presque le cinéma de Carroll Ballard, c'est dire... (avec un très joli score de Nicola Piovani).

Enfin - et je ne savais pas qu'il avait atteint les salles obscures chez nous - Pinocchio et Gepetto, j'en garderai toujours le souvenir du film pour enfants qui a filé une trouille bleue à mes filles, avec ses créatures bizarroïdes et son Udo Kier pas très rassurant en Madame Flambeau, patronne de cirque et magicienne.

Je serai très curieux de découvrir Boesman and Lena, dernier film de John Berry (sorti 1 an et demi après sa disparition), cinéaste que Tatav' défendait comme personne (peut-être l'évoquera-t-il dans "100 ans de cinéma américain" ?)...
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 47045
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by Flol »

Je n'ai vu que L'Echange des années après sur Canal, et principalement parce que c'était Elfman à la musique (et parce que j'avais beaucoup aimé moi aussi Dolores Claiborne).
User avatar
la_vie_en_blueray
Décorateur
Posts: 3749
Joined: 30 Jan 17, 19:26

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by la_vie_en_blueray »

Le début de la fin pour de Niro.
User avatar
cinéfile
Accessoiriste
Posts: 1617
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by cinéfile »

la_vie_en_blueray wrote: 2 Apr 21, 16:16 Le début de la fin pour de Niro.
Une belle petite cata' ce 15 minutes (rattrapé à la TV un peu plus tard).

D'ailleurs,
Spoiler (cliquez pour afficher)
et autant que je m'en souvienne, on ne le voit pas des masses car il se fait zigouiller au bout d'une heure. Venu juste pour cachetonner le Bob...

Jamais vu Belphégor, mais il traine une réputation bien nanardeuse. Il y a même Diefenthal dedans, qui avait déjà bien donné de sa personne à l'époque dans l'inénarrable Six-pack (plaisir coupable).
Last edited by cinéfile on 2 Apr 21, 17:14, edited 1 time in total.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18084
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by Kevin95 »

Vu Belphegor dont on sentait le potentiel nanar dans les gloussements de la salle lorsque Marceau joue la possession.

Yamakasi avec que des ados (film très/trop aimé dans mon bahut, solitude solitude). J'ai somnolé devant Miss Congeniality.

Proof of Life dont il me reste aucun souvenir tout comme 15 Minutes vu plus tard sur Canal.

Quand je vous dis que je flinguai ma carte UGC...
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 10664
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by odelay »

Telmo wrote: 2 Apr 21, 13:36 Juste vu Krampack, au MK2 Beaubourg je pense. Je n'étais pas au courant pour le prix de la Jeunesse à Cannes. Apprécié à l'époque. À revoir par nostalgie ?

Belphégor (pas vu) avait une réputation effroyable à l'époque.
Ah pareil au même endroit pour Krampack. Très peu de souvenirs.
User avatar
Torrente
Mogul
Posts: 11790
Joined: 14 Jun 07, 18:26
Location: Rijsel

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by Torrente »

Vu en salle, Yamada. Choc absolu pour le dessineux que j'étais. Esthétique, scénaristique comme technique. Et je pense que c'est toujours mon préféré du réal' (oui, malgré "celui que tout le monde connaît).

Vus par la suite, en DVD, la plupart des autres films...

- Miss Detective, sympathique mais je lui préfère sa suite plus axée "buddy movie au féminin" et avec de meilleurs dialogues.

- Je dois être le seul fan au premier degré de Belphegor, dont j'ai 2 Blu-rays... oui, je sais... je n'ai aucune excuse. Et j'aime vraiment bien ce qu'a tenté ce réalisateur dans ses divers films, sans jamais réussir totalement.

- 15 Minutes : excellent souvenir du visionnage du DVD mais effectivement, la révision a fait mal en Blu-ray.

- Yamakasi, je n'ai jamais adhéré. Je lui préfère Les fils du vent. Peut-être que Seri était bridé par Zeitoun.

- Souvenir très mitigé de L'échange. Je reverrai le DVD, un jour...


Sinon, j'ai récupéré le DVD de Boesman & Lena au dernier vide-greniers où j'ai pu aller... 2 ans et demi, déjà :cry:
Pas encore visionné mais j'y compte bien.
"If Barbie is so popular, why do you have to buy her friends?" (Steven Wright)
User avatar
harry
Je râle donc je suis
Posts: 1934
Joined: 1 Feb 06, 19:26
Location: Sub-espace, en priant tout les jours pour l'arrivee de l'apocalypse Spielbergo-Lucasienne.

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by harry »

manuma wrote: 2 Apr 21, 14:04 Vu L'échange au ciné. Une séance marquante car liée à la découverte du tout premier multiplex installé dans mon coin. Le film, lui, n'a rien de mémorable, même si cela reste relativement bien torché, comme souvent chez Taylor Hackford (dont j'aime beaucoup le Dolores Claiborne), avec une séquence d'action finale, comme on dit, bien troussée.
Tout pareil, c’est fait correctement de manière efficace et on passe 2h pas chiantes. Mention pour la fin avec une belle scene d'adieux sans paroles (qui en plus a le bon gout de finir sur du Van Morrisson).

Image
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9902
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by Joshua Baskin »

Vu Belphégor au cinéma. Vague souvenir d'un truc bien miteux.
Vu plus tard 15mn dont je n'ai aucun souvenir, tout comme Miss Détective.
Vague mais bon souvenir de l'échange.

En revanche évidemment, mes voisins les Yamada, là on touche au sublime. La chanson titre est probablement la seule chanson japonaise que je suis capable de fredonner sans problème.
Ah, l'ex copain de Flol
User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1435
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by Mama Grande! »

Vu que Mes voisins les Yamada. Souvenir vague, à revoir.
User avatar
-magik-
Doublure lumière
Posts: 694
Joined: 7 Mar 19, 19:07

Re: Il y a 20 ans au cinéma ("P*****, 20 ans...")

Post by -magik- »

Vu les sept premiers, mais tous en dvd sauf Digimon le film, vu en salle pour accompagner mon neveu. Comme prévu, c’était atroce. :mrgreen: