Il y a 20 ans au cinéma ("Putain, 20 ans...")

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Karras
Mogul
Posts: 11641
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Karras »

Les sorties du 2 février 2000.
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImage
Vu le TS2 et revu hier soir l'excellent American Beauty.
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 12665
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Zelda Zonk »

L'extra-terrestre, chef d'oeuvre des années 2000, mais toutefois un chouillas en dessous de La soupe aux choux (1981), dans la même thématique.
Last edited by Zelda Zonk on 1 Feb 20, 10:10, edited 3 times in total.
mannhunter
Laspalès
Posts: 15917
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by mannhunter »

"Compagne de voyage" joli film avec un excellent duo Asia Argento/Michel Piccoli...vu à sa sortie au Saint André des arts.
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 12665
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Zelda Zonk »

mannhunter wrote:"Compagne de voyage" joli film avec un excellent duo Asia Argento/Michel Piccoli...vu à sa sortie au Saint André des arts.
Connais pas, mais ça m'attire assez : mis dans ma "watch-list" :wink:
mannhunter
Laspalès
Posts: 15917
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by mannhunter »

Zelda Zonk wrote:
mannhunter wrote:"Compagne de voyage" joli film avec un excellent duo Asia Argento/Michel Piccoli...vu à sa sortie au Saint André des arts.
Connais pas, mais ça m'attire assez : mis dans ma "watch-list" :wink:
Pas de blu ray ou dvd français hélas, seulement en import italien ou américain, me semble-t-il!
Boba Fett 69
Doublure lumière
Posts: 706
Joined: 28 Dec 16, 19:40

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Boba Fett 69 »

Comte Vertigo wrote:
Jack Griffin wrote:Les films d'animation japonais commencent à être pris au sérieux.
Il y avait eu la sortie de Ghost in the Shell en 97, tout de même. Et Jin-Roh présenté à la Berlinale aussi bien qu'à Annecy en 99.
...
Le Tombeau des Lucioles aussi, sorti discrètement en salles au printemps 1996.
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Thaddeus »

Avec du retard...


Janvier 2000


Le plus grand film du mois est en réalité sorti trois ans auparavant. Il a fait un triomphe et assis une fois de plus la suprématie de son auteur en son pays. Il s'agit de Princesse Mononoké, l'une des oeuvres majeures d'Hayao Miyazaki. Une splendeur épique, panthéiste et humaniste constellé d'images fulgurantes, peuplé de personnages complexes et ambivalents, où l'on croise des esprits pacifiques et des démons millénaires, des loups blancs géants et des hordes de sangliers monstrueux, un jeune chevalier victime d'une malédiction, une dame de fer aux allures d'impératrice et une walkyrie en guerre contre les progrès techniques bouleversant l'équilibre de la nature, où la contemplation lyrique alterne avec le fracas des hauts faits, où des prostituées travaillent sur les gigantesques soufflets des forges tandis que des bataillons de fantassins s'entrechoquent à l'arquebuse, où des génies lucioles papillonnent dans des clairières édéniques, où des couleurs incandescentes illuminent les frondaisons, où l'imaginaire le plus puissant, le plus généreux, fonde la richesse infinie d'un conte au carrefour de tous les mythes universels. En un mot comme en cent : chef-d'oeuvre.


Image



Il est assez cruel de reléguer en seconde position un film aussi beau et marquant que celui par lequel Shyamalan s'est fait connaître au monde. Sixième Sens demeure, au-delà d'un thriller fantastique maîtrisé à la perfection, cette poignante plongée dans la détresse de l'enfance, ce trésor de sensibilité digne d'Henry James dont l'intelligence et la qualité de concentration portent la marque d'un auteur singulier dans le paysage hollywoodien. Et dans le registre des "premiers films" (ou presque), impossible de ne pas évoquer non plus le Ressources Humaines de Laurent Cantet, drame oedipien, modèle d'analyse sociale, qui rappelle que la lutte des classes existe toujours, même si on ne la dit plus avec les mêmes mots, et dont le petit miracle consiste à faire monter les larmes aux yeux en parlant des 35 heures.
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Thaddeus »

Février 2000


Une tornade d'humour hilarant (barres de rires permanentes et crampes aux abdos au bout de cinq minutes), d'invention déchaînée et d'intelligence malicieuse a soufflé sur ce mois de février. Avec Woody, Buzz, Zig-Zag, Rex, le couple Patate, tous les autres de la bande et les mémorables nouveaux venus (la cowgirl Jessie en premier lieu) en bataillon ultime du délire généralisé. Bardé de trouvailles à chaque scène, blindé de clins d'oeil à tous les étages, fusant à toute berzingue le long d'une intrigue qui multiplie les morceaux de bravoure, d'une énergie roborative dans son propos sur les ressources infinies de l'amitié, de la solidarité, de la fidélité mais se fendant également d'une pointe d'amertume quant à la marche forcée vers la maturité et la menace de l'oubli, le deuxième volet de Toy Story est une véritable tomberie, un trésor qui allie le plaisir et la profondeur, la perspicacité psychologique et le sens esthétique, la sincérité et le second degré, la gravité de l'émotion et la plénitude du mouvement.


Image



C'est aussi le mois où sort chez nous l'oscarisé American Beauty de Sam Mendes, satire grinçante et sarcastique de l'american way of life, mais que l'on est en droit de trouver un peu trop léchée, un peu trop calculée, soucieuse d'alibi culturel derrière son cynisme de bon aloi. Du coup, je préfère retenir ce qui demeure à ce jour le dernier grand film de Tim Burton : Sleepy Hollow, splendide conte gothique réactivant un imaginaire d'ombres et de lumières, de gouttes de cire et de gouttes de sang, de poésie ténébreuse et de merveilleux enfantin. Enchantement total.
User avatar
Karras
Mogul
Posts: 11641
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Karras »

Les sorties du 9 février 2000
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImage
ImageImageImage
ImageImage
Revu aujourd'hui avec plaisir le conte gothique de Tim Burton, qui reste à ce jour mon film préféré du réalisateur.
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9299
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Joshua Baskin »

Encore une belle brochette d'affiches de toute beauté.
Bon souvenir de voyous voyelles. Que devient Olivia Bonamy ?
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12224
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Jack Griffin »

Joshua Baskin wrote:Encore une belle brochette d'affiches de toute beauté.
Bon souvenir de voyous voyelles. Que devient Olivia Bonamy ?
Elle se remet doucement du tournage de Bloody Mallory
User avatar
harry
Je râle donc je suis
Posts: 1433
Joined: 1 Feb 06, 19:26
Location: Sub-espace, en priant tout les jours pour l'arrivee de l'apocalypse Spielbergo-Lucasienne.

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by harry »

Joshua Baskin wrote:Encore une belle brochette d'affiches de toute beauté.
Image

Cette salve d'affiches francaises 2000, c'est "superbe" (j'insiste sur les guillemets hein) j'ai l'impression d'etre devant un bac a soldes de dvd a 1€ dans un Cashconverter.
Image
User avatar
Sybille
Assistant opérateur
Posts: 2013
Joined: 23 Jun 05, 14:06

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Sybille »

J'ai pas l'impression que c'est "beaucoup" mieux maintenant, si ?
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8806
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by Alexandre Angel »

Sybille wrote:J'ai pas l'impression que c'est "beaucoup" mieux maintenant, si ?
Rendez-vous dans 20 ans :mrgreen: Ce qui choque dans celle montrées ici, c'est leur tristesse, leur morosité.
User avatar
harry
Je râle donc je suis
Posts: 1433
Joined: 1 Feb 06, 19:26
Location: Sub-espace, en priant tout les jours pour l'arrivee de l'apocalypse Spielbergo-Lucasienne.

Re: Il y a 20 ans au cinéma...

Post by harry »

Ce qui choque surtout c'est qu'en les voyant tu te dis "Tiens des affiches torchees en 5mn sur photoshop par le stagiaire"

Je veux pas savoir si ce type de graphisme etait a la mode y'a 20ans mais un infographiste me ramene ca comme affiche, je lui reponds "Tu te fous de ma gueule?"
Image