Votre film du mois de Septembre 2016

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

rhizome21
Stagiaire
Posts: 30
Joined: 12 Sep 14, 12:14
Location: Nowhere near

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by rhizome21 »

Septembre 2016

Film du mois
Dernier train pour Busan (Yeon Sang-Ho) (9/10) :


Films découverts
Le Chevalier de la vengeance (John Cromwell) (5/10)

The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson) (8/10)

Terreur à l'Ouest (Andre de Toth) (6/10)

L'Echange (Clint Eastwood) (6/10)

Captain America : Civil War (5/10) : Après BvS et ayant peu apprécié la quasi totalité des films Marvel de la nouvelle génération, je m'attendais à un gros ratage et, finalement, c'est l'un des meilleurs films de super-héros que j'ai vu depuis longtemps. Alors certes, on est très très loin de la richesse du comics Civil War (qui oppose des factions entières de héros et pas juste une demi-douzaine), mais pour une fois les enjeux sont clairs, les batailles lisibles, et le personnage de Captain America gagne en épaisseur... à suivre.

Bullit (Peter Yates) (6/10) : De ce film, je ne connaissais que la scène de la poursuite, revue maintes et maintes fois et... eh bien finalement c'est à peu près tout ce qu'il y a à retenir de Bullit. L'interprétation n'est pas extraordinaire, l'intrigue plus que légère, le rythme pour le moins indolent...

La Légende de Jesse James (Philip Kaufman) (5/10) : Un western étrange, qui lorgne vers la comédie, s'attarde longuement sur des passages complètement sans importance, trahit régulièrement le personnage de Jesse James mais s'avère efficace dès lors qu'il traite des conséquences tragiques d'un braquage loupé.

Sieg des Glaubens (Leni Riefenstahl) (n/a) : Suite à une conversation récente où je me suis rendu compte que je connaissais fort peu l’œuvre de Riefenstahl, à part quelques passages de Triomphe de la Volonté et toute la polémique qui a entouré la réalisatrice après la guerre, j'attaque une vision (exhaustive ?) de ses films. Non notée car, n'en déplaise à Riefenstahl elle même qui a cherché pendant des décennies à minimiser son rôle dans l'appareil de propagande nazie, Sieg des Glaubens est un pur film de propagande. Son premier et son brouillon. Ici on reste dans le documentaire presque "sobre". Les dignitaires nazis ont souvent l'air de notables de province, les images sont parfois maladroites, la mise en scène hésite entre l'emphase et le quotidien... bref, un film curieux, moralement condamnable (les discours glaçants d'Hitler) mais esthétiquement encore assez banal. Seul point vraiment fort, la récurrence des gros plans sur des visages d'allemands "ordinaires" en contrepoint des harangues hitlériennes, qui personnalisent le nazisme, cherchant sans doute à le rendre acceptable à tous...

Films revus
La Ville abandonnée (William Wellman) (8/10)



Séries en cours
Gomorra : 101

Sranger Things : Saison 1 (8/10)

Scream : Saison 1 (4/10). Casting tête à claques, musique omniprésente, hashtags à tous les coins d'écran, twist final improbable, ce remake de Scream en version sérielle n 'est pas loin de la purge. Et malgré tout, il y a quelques idées brillantes, qui réinscrivent le slasher dans le quotidien hyperconnecté et bourré de séries télés des ados d'aujourd'hui et poussent du coup encore plus loin la réflexion sur le genre menée par Craven dans le cycle initial.

South of Hell : 104 et abandonné (3/10). Moche, mal interprété, aussi dénué d'enjeux qu'un dtv des années 80... Sans doute la pire série "horrifique" vue depuis longtemps.

Game of Thrones : Saison 6 (4/10). Désormais affranchie du texte de Martin, avec lequel elle prenait déjà pas mal de libertés, la série est libre de faire ce qu'elle veut, et surtout n'importe quoi... éliminer quantité de personnages majeurs parce que pas assez glamours, en ressusciter d'autres sans vergogne, sortir la grosse artillerie toutes les cinq minutes, pour un climax à venir annoncé à presque chaque scène... ou comment massacrer un cycle de fantasy subtil et adulte pour en faire un show de fantasy générique... avec du cul, des meurtres et des dragons... Mais bon, les décors restent très bons et bien choisis, et justifient à eux seuls ma note.
Last edited by rhizome21 on 29 Sep 16, 16:05, edited 12 times in total.
"You will find me if you want me in the Garden / unless it's pouring down with Rain" (Einstürzende Neubauten)
aelita
Accessoiriste
Posts: 1769
Joined: 28 Dec 13, 18:34

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by aelita »

Sorties salles 2016

Blanka (Kohki Hasei, 31/8)***
Le fils de Jean (Philippe Lioret, 31/8)***
Un petit boulot (Pascal Chaumeil, 31/8)***
Infiltrator (Brad Furman, 7/9)***
Mr. Ove (Hannes Holm, 14/9)****
War dogs (Todd Phillips, 14/9)****
Juste la fin du monde (Xavier Dolan, 21/9)***
Brooklyn village (Ira Sachs, 21/9)****
Les nouvelles aventures de Pat et Mat (Marek Benes, 21/9)****
Rock n' roll...of Corse ! (Lionel Guedj et Stéphane Bébert, 21/9)****
La danseuse (Stéphanie Di Giusto, 28/9)***
Morgane (Luke Scott, 28/9)***

Autres films

Une corde pour te pendre (Raoul Walsh, 1951)***
Divergente (Neil Burger, 2014)**
Judith (Daniel Mann, 1966)***
The connection (Shirley Clarke, 1961)***
Le retour d'Ivanhoé (Roberto Mauri, 1971)**
Double chance (Lewis Milestone, 1940)***
Crépuscule de gloire(Josef von Sternberg, 1928)****
Les Iles (Iradj Azimi, 1983)***
Contre-espionnage à Gibraltar (John Guillermin, 1958)***
Sept hommes à l'aube (Lewis Gilbert, 1975)***
Amanda (Mark Sandrich, 1938)***
En suivant la flotte (Mark Sandrich, 1936)***
Sur les ailes de la danse (George Stevens, 1936)***
La femme et le pantin (Jacques de Baroncelli, 1928)***
Vacances payées (Alfred Santell, 1938)***
Libertador (Alfredo Arvela, 2013)***
Duo d'escrocs (Joel Hopkins, 2013)***
Le labyrinthe (Wes Ball, 2014)***
Le petit garçon (Nagis Oshima, 1969)***
La femme et le pantin (Julien Duvivier, 1958)***
Un ange en tournée (Gregory La Cava, 1939)***
Un cœur pris au piège (Preston Sturges, 1941)***
Les boxtrolls (Anthony Stacchi et Graham Annable, 2014)***
Baby balloon (Stefan Liberski, 2012)***
A la recherche de Bobby Fischer (Stephen Zaillian, 1993)****
La caravane de feu (Burt Kennedy, 1967)***
Romance à Manhattan (Stephen Roberts, 1934)****
Violette et Mr B. (Dominique Delouche, 2001)**
Maia (Dominique Delouche, 1999)***
La légende de Manolo (Jorge R. Gutierrez, 2014)***
L'île nue (Kaneto Shindo, 1962)**** FILM DU MOIS
Trafic (Jacques Tati, 1971)***
Carioca (Thorton Freeland, 1933)***
Prisonnières des Martiens (Ishiro Honda, 1957)**
Histoires de fantômes japonais (Nobuo Nakagawa, 1959)***
Les chiens (Alain Jessua, 1978)***
La rose blanche (Michael Verhoeven, 1982)****
Les mutinés du Téméraire (Lewis Gilbert, 1982)***
Yohkiro, le royaume des geishas (Hideo Gosha, 1983)***
Connie et Carla (Michael Lembeck, 2004)***
Gosses de Tokyo (Yasujiro Ozu, 1932)***
Odd Thomas contre les créatures de l'ombre (Stephen Sommers; 2013)***
Le lion sort ses griffes (Don Siegel, 1980)**
Last edited by aelita on 3 Oct 16, 00:18, edited 11 times in total.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (pensée shadok)
User avatar
Vic Vega
Lee Marvin Fan
Posts: 3352
Joined: 15 Apr 03, 10:20
Location: South Bay

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by Vic Vega »

Septembre 2016


Film du mois
Echos d'un sombre empire de Werner Herzog


Films découverts
Evolution of a Filipino Family de Lav Diaz 8/10
Echos d'un sombre empire de Werner Herzog 8/10
Leçon de ténèbres de Werner Herzog 8/10
Vol au-dessus d'un nid de coucou de Milos Forman 8/10
Insiang de Lino Brocka 7/10
Petit Dieter doit voler de Werner Herzog 7/10
Gasherbrum, La Montagne Lumineuse de Werner Herzog 7/10
Happy People: A Year in the Taiga de Werner Herzog et Dmitry Vasyukov 7/10
Lenny de Bob Fosse 6.5/10
Julieta de Pedro Almodovar 5/10
Norte, la fin de l'histoire de Lav Diaz 3/10


Séries TV


Films revus (Hors compétition)
Das Boot (version salles) de Wolfgang Petersen 8/10


Mes films du mois
Spoiler (cliquez pour afficher)
novembre 2005 = Three Times (Hou Hsiao Hsien)
decembre 2005 = Sept Hommes à abattre (Budd Boetticher)
janvier 2006 = Pat Garrett and Billy the Kid (Sam Peckinpah)
fevrier 2006 = A.I. (Steven Spielberg)
mars 2006 = Traquenard (Nicholas Ray)
avril 2006 = Whassup Rockers (Larry Clark)
mai 2006 = Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
juin 2006 = Les Vampires (Louis Feuillade)
juillet 2006 = La Cérémonie (Oshima Nagisa)
aout 2006 = Puni par le ciel (Gosha Hideo)
septembre 2006 = La Ballade de Narayama (Kinoshita Keisuke)
octobre 2006=Profond désir des dieux (Imamura Shohei)
novembre 2006=Croupier (Mike Hodges)
décembre 2006=Les Monstres (Dino Risi)
janvier 2007=Napoléon (Abel Gance)
février 2007=La Foule (King Vidor)
mars 2007=Le Rebelle (King Vidor)
avril 2007=The Killers (Robert Siodmak)
mai 2007=Rouges et blancs (Miklos Jancso)
juin 2007=Le Temps des Gitans (Emir Kusturica)
juillet 2007=Bouge pas, meurs et ressuscite (Vitali Kanevski)
aout 2007=Pharaon (Jerzy Kawalerowicz)
septembre 2007=Le Gouffre aux chimères (Billy Wilder)
octobre 2007=Berlin Alexanderplatz (Rainer Werner Fassbinder)
novembre 2007=Le Temps d'aimer et le temps de mourir (Douglas Sirk)
décembre 2007=America, America (Elia Kazan)
janvier 2008=Last Action Hero (John Mac Tiernan)
février 2008=Strangers when we meet (Richard Quine)
mars 2008=Le Grand Chantage (Alexander Mackendrick)
avril 2008=Judex (Georges Franju)
mai 2008=Les Savates du Bon Dieu (Jean-Claude Brisseau)
juin 2008=Le Carrosse d'or (Jean Renoir)
juillet 2008=La Roue (Abel Gance)
août 2008=Une Page Folle (Kinugasa Teinosuke)
septembre 2008=L'Ami Américain (Wim Wenders)
octobre 2008=Le Plaisir (Max Ophuls)
novembre 2008=Une Vie Difficile (Dino Risi)
décembre 2008=Le Ciel peut attendre (Ernst Lubtisch)
janvier 2009=Frenzy (Alfred Hitchcock)
février 2009=Gun Crazy (Joseph H. Lewis)
mars 2009=Les Rapaces (Erich Von Stroheim)
avril 2009=Ariane (Billy Wilder)
mai 2009=Le Convoi de la peur (William Friedkin)
juin 2009=Que la bête meure (Claude Chabrol)
juillet 2009=French Cancan (Jean Renoir)
août 2009=Quand les aigles attaquent (Brian G. Hutton)
septembre 2009=Les Gens de la pluie (Francis Ford Coppola)
octobre 2009=Point Limite Zéro (Richard C. Sarafian)
novembre 2009=La Nuit Américaine (François Truffaut)
décembre 2009=Le Coup de l'escalier (Robert Wise)
janvier 2010=Les Mariés de l'an deux (Jean-Paul Rappeneau)
février 2010=Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures (Claude Lanzmann)
mars 2010=Presque Célèbre (Cameron Crowe)
avril 2010=Monsieur Verdoux (Charlie Chaplin)
mai 2010=L'Arrangement (Elia Kazan)
juin 2010=Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri)
juillet 2010=La Chevauchée des bannis (André de Toth)
août 2010=Tuez Charley Varrick (Don Siegel)
septembre 2010=Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
octobre 2010=Le Démon des Femmes (Robert Aldrich)
novembre 2010=John McCabe (Robert Altman)
décembre 2010=Le Roman d'un tricheur (Sacha Guitry)
janvier 2011=L'Ombre d'un doute (Alfred Hitchcock)
février 2011=Jules César (Joseph L. Mankiewicz)
mars 2011=L'Oeuf de l'ange (Oshii Mamoru)
avril 2011=La Septième Victime (Mark Robson)
mai 2011=Le Trésor d'Arne (Mauritz Stiller)
juin 2011=Frontière Chinoise (John Ford)
juillet 2011=Mirage (Tsui Siu-ming)
août 2011=Les Anges de la nuit (Phil Joanou)
septembre 2011=Le Dernier Train du Katanga (Jack Cardiff)
octobre 2011=Murder by contract (Irving Lerner)
novembre 2011=Un faux mouvement (Carl Franklin)
décembre 2011=La Cinquième victime (Fritz Lang)
janvier 2012=Les Pirates de Bubuan (Imamura Shohei)
février 2012=Tomahawk (George Sherman)
mars 2012=Wings (William A. Wellman)
avril 2012=L'Insoumis (Alain Cavalier)
mai 2012=The Nickel Ride (Robert Mulligan)
juin 2012=Nightfall (Jacques Tourneur)
juillet 2012=Chasse au gang (André De Toth)
août 2012=Pitfall (André De Toth)
septembre 2012=Nashville (Robert Altman)
octobre 2012=Mandingo (Richard Fleischer)
novembre 2012=Typhoon Club (Somai Shinji)
décembre 2012=La Jetée (Chris Marker)
janvier 2013=Le Quatrième homme (Phil Karlson)
février 2013=La Brute revient au pays natal (Imamura Shohei)
mars 2013=Madame Bovary (Vincente Minnelli)
avril 2013=Le Père Noël A Les Yeux Bleus (Jean Eustache)
mai 2013=Kill me again (John Dahl)
juin 2013=Veuve mais pas trop (Jonathan Demme)
juillet 2013=Les Mauvaises Fréquentations (Jean Eustache)
août 2013=Ça chauffe au lycée Ridgemont (Amy Heckerling)
septembre 2013=Boire et déboires (Blake Edwards)
octobre 2013=A Petal (Jang Sun-woo)
novembre 2013=Echec à l'organisation (John Flynn)
décembre 2013=Les plus belles années de notre vie (William Wyler)
janvier 2014= That day on the beach (Edward Yang)
février 2014=Une Sale histoire (Jean Eustache)
mars 2014=Bon Voyage (Jean-Paul Rappeneau)
avril 2014=Frankenweenie (1984) (Tim Burton)
mai 2014=La Chatte des montagnes (Ernst Lubitsch)
juin 2014=Solitude (Paul Fejos)
juillet 2014=Mon ami Ivan Lapchine (Alexeï Guerman)
août 2014=Enfants de salauds (André De Toth)
septembre 2014=Le Flambeur (Karel Reisz)
octobre 2014=Du Rififi chez les hommes (Jules Dassin)
novembre 2014=Metade Fumaca (Riley Yip)
décembre 2014=Monsieur Klein (Joseph Losey)
janvier 2015=Le Kimono Rouge (Samuel Fuller)
février 2015=The Beast to Die (Murakawa Toru)
mars 2015=Mafioso (Alberto Lattuada)
avril 2015=Dragon Inn (King Hu)
mai 2015=Génération Proteus (Donald Cammell)
juin 2015=Ryuji (Kawashima Toru)
juillet 2015=Paradis perdu (Abel Gance)
août 2015=Une Chambre en ville (Jacques Demy)
septembre 2015=Les Neuf Reines (Fabián Bielinsky)
octobre 2015= Requiem pour un massacre (Kato Tai)
novembre 2015=La Vérification (Alexeï Guerman)
décembre 2015=Du poison pour les fées (Carlos Enrique Taboada)
janvier 2016=Une Journée particulière (Ettore Scola)
février 2016=Double Destinée (Roberto Gavaldón)
mars 2016=Hoop Dreams (Steve James)
avril 2016=Marqué par la haine (Robert Wise)
mai 2016=Le Dernier Testament (Lyne Littman)
juin 2016=Belladonna (Yamamoto Eiichi)
juillet 2016=Les Forbans de la nuit (Jules Dassin)
août 2016=Coolie Killer (Terry Tong)
Last edited by Vic Vega on 30 Sep 16, 02:55, edited 14 times in total.
ImageImageImageImage
C2302t
Electro
Posts: 754
Joined: 30 Nov 13, 17:40

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by C2302t »

Film du mois : kubo et l'armoire magique

Découverte

Kubo et l'armure magique : 8,5/10

Tuez Charley varrick de don siegel : 8/10

Le cavalier électrique de Sydney pollack : 7,5/10

L'affaire sk1 de Frédéric Tellier : 7/10

Abattoir 5 de Georges roy Hill : 6.5/10

Le flingueur de Simon west : 6/10

Redécouverte

Tintin et le secret de la licorne de Steven Spielberg : 7/10
Shrek : 7/10


Séries

Mr robot s1 : 8/10
Outlander s1 : 8/10
Flash s2 : 8/10

Chicago fire s1 : 7,5/10
Arrow s4 : 7,5/10

Banshee s4 : 7/10


Film de janvier : le garçon et la bête
Film de février : le septième juré
Film de mars : kundo
Film d'avril : la légende de manolo
Film de mai : wiplash
Film de juin : Silmido
Film de juillet : ces garçons qui venaient du Brésil
Film,d'août : dernier train pour busan
Last edited by C2302t on 25 Sep 16, 17:41, edited 12 times in total.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 17856
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by Kevin95 »

SEPTEMBRE 2016

Films découverts (ou presque)

9,5/10

LE SILENCE DE LA MER - Jean-Pierre Melville (1949)

9/10

CAPITAINE CONAN - Bertrand Tavernier (1996)
HISTOIRE DE FANTÔMES JAPONAIS - Nobuo Nakagawa (1959)
KÁRATE CONTRA MAFIA - Ramón Saldías (1980)

8,5/10

OPERATION : DAYBREAK - Lewis Gilbert (1975)
ÉDOUARD ET CAROLINE - Jacques Becker (1951)
LA VIEILLE DAME INDIGNE - René Allio (1965)
FALBALAS - Jacques Becker (1945)

8/10

GET CRAZY - Allan Arkush (1983)
STIR OF ECHOES - David Koepp (1999)
GAMBLING LADY - Archie Mayo (1934)

7,5/10

ADIEU BONAPARTE - Youssef Chahine (1985)
THE DROP - Michaël R. Roskam (2014)
MIAMI BLUES - George Armitage (1990)
MACAO, L'ENFER DU JEU - Jean Delannoy (1942)
BOMBER - Michele Lupo (1982)

7/10

MINUIT... QUAI DE BERCY - Christian Stengel (1953)
THE BIG GAME - Robert Day (1973)
I WAS MONTY'S DOUBLE - John Guillermin (1958)
PAR OÙ T'ES RENTRÉ ? ON T'A PAS VU SORTIR - Philippe Clair (1984)

6,5/10

COMMISSAIRE X : HALTE AU L.S.D. - Rudolf Zehetgruber (1967)
LA MERVEILLEUSE VISITE - Marcel Carné (1974)
THE CHAMBER - James Foley (1996)

6/10

LLAMAN DE JAMAICA, MR. WARD - Julio Salvador (1968)
HELL'S ANGELS - Howard Hughes (1930)

5/10

CLUELESS - Amy Heckerling (1995)

Films revus

10/10

JACKIE BROWN - Quentin Tarantino (1997)

9,5/10

MYSTIC RIVER - Clint Eastwood (2003)

9/10

L.A. CONFIDENTIAL - Curtis Hanson (1997)
THE LAST DRAGON - Michael Schultz (1985)

8,5/10

SAMURAI COP - Amir Shervan (1991)

8/10

BLONDE VENUS - Josef von Sternberg (1932)

7/10

PRISONNIÈRES DES MARTIENS - Ishirô Honda (1957)
Last edited by Kevin95 on 3 Oct 16, 20:33, edited 7 times in total.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Phnom&Penh
Accessoiriste
Posts: 1968
Joined: 28 Feb 08, 12:17
Location: Eh! I'm just your sister, Imoen.

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by Phnom&Penh »

SEPTEMBRE 2016

8) : chef d'oeuvre :D : Grand film :) : Bon film :wink: : Sympathique :| : Pas aimé :evil: : Mauvais film


FILM DU MOIS


FILMS DECOUVERTS ET REDECOUVERTS:

Days of Heaven - Les moissons du ciel (1978), Terrence Malick 8)
Nocturama (2016), Bertrand Bonello :D
In the Room - Hôtel Singapura (2016), Eric Khoo :wink:
L'opération corned-beef (1991), Jean-Marie Poiré :)
Demain (2015), Cyril Dion & Mélanie Laurent :wink:
Un petit boulot (2016), Pascal Chaumeil :D
Papy fait de la résistance (1983), Jean-Marie Poiré :D
Potiche (2010), François Ozon :D
Ma nouvelle amie (2014), François Ozon :)
Frantz (2016), François Ozon :D
Showgirls (1995), Paul Verhoeven :D
La taularde (2016), Audrey Estrougo :wink:
Victoria (2016), Justine Triet :)
Kubo and the Two Strings - Kubo et l'armure magique (2016), Travis Knight 8)
Cézanne et moi (2016), Danièle Thompson :)
Le père Noël est une ordure (1982), Jean-Marie Poiré :)
La danseuse (2016), Stéphanie Di Giusto :D

FILMS REVUS:

Saving Private Ryan - Il faut sauver le soldat Ryan (1998), Steven Spielberg 8)
Nocturama (2016), Bertrand Bonello :D
The King's Speach - Le discours d'un roi (2010), Tob Hooper :wink:
La maison assassinée (1988), Georges Lautner :)

FILM DES MOIS PRECEDENTS:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Mars 2009: M. Klein (1976), Joseph Losey
Avril 2009: Blackbeard, the Pirate, Barbe-Noire le Pirate (1952), Raoul Walsh
Mai 2009: Un Homme sans l'Occident (2002), Raymond Depardon
Juin 2009 : Los Abrazos Rotos, Etreintes brisées (2009), Pedro Almodovar
Juillet 2009 : Battle Cry, Le Cri de la Victoire (1955), Raoul Walsh
Août 2009: Interview with the Vampire, Entretien avec un vampire (1994), Neil Jordan
Septembre 2009: Of time and the City (2008), Terence Davies
Octobre 2009: Le fond de l'air est rouge (1977/2008), Chris Marker
Novembre 2009: My dinner with André (1981), Louis Malle
Décembre 2009: Un dimanche à la campagne (1984), Bertrand Tavernier
Janvier 2010: Tetro (2009), Francis Ford Coppola
Février 2010: Merci pour le chocolat (2000), Claude Chabrol
Mars 2010: L'arnacoeur (2010), Pascal Chaumeil
Avril 2010: Alexander Revisited (film 2004 - version DVD 2007), Oliver Stone
Mai 2010: Copie conforme (2010), Abbas Kiarostami
Juin 2010: Une semaine de vacances (1980), Bertrand Tavernier
Juillet 2010: Tamara Drewe (2010), Stephen Frears
Août 2010: The Go-Between, Le Messager (1970), Joseph Losey
Septembre 2010: Tristana (1970), Luis Buñuel
Octobre 2010: Im Juli, Julie en Juillet (2000), Fatih Akin
Novembre 2010: Eyes Wide Shut (1999), Stanley Kubrick
Décembre 2010: Quelques jours avec moi (1988), Claude Sautet
Janvier 2011: Blood and Sand, Arènes sanglantes (1941), Rouben Mamoulian
Février 2011: Incendies (2011), Denis Villeneuve
Février 2014: La bande des quatre (1988), Jacques Rivette
Mars 2014: Haut bas fragile (1995), Jacques Rivette
Avril 2014: Le pianiste (2002), Roman Polanski
Mai 2014: The Grand Budapest Hotel (2014), Wes Anderson
Octobre 2015: Chien enragé (1949), Akira Kurosawa
Novembre 2015: La forteresse cachée (1958), Akira Kurosawa
Décembre 2015: Bridge of Spies - Le pont des espions (2015), Steven Spielberg
Janvier 2016: Out of Africa (1985), Sydney Pollack
Février 2016: Les innocentes (2016), Anne Fontaine
Mars 2016: Macbeth (1972), Roman Polanski
Avril 2016: Tess (1979), Roman Polanski
Mai 2016: Julieta (2016), Pedro Almodovar
Juin 2016:Le dernier nabab - The Last Tycoon (1975), Elia Kazan
Juillet 2016: Mamma Mia! (2008), Phyllida Lloyd
Août 2016: The Tree of Life (2011), Terrence Malick
Last edited by Phnom&Penh on 3 Oct 16, 10:26, edited 8 times in total.
"pour cet enfant devenu grand, le cinéma et la femme sont restés deux notions absolument inséparables", Chris Marker

Image
Ghoto
Electro
Posts: 759
Joined: 6 Sep 08, 17:02
Location: Disneyland

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by Ghoto »

Image
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22355
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by cinephage »

SEPTEMBRE 2016

FILM DU MOIS:

La region salvaje, de Amat Escalante (2016) 9/10 - Gros, gros choc pour ce film fantastique aussi dérangeant que magistralement filmé.

FILMS DECOUVERTS:
La lame diabolique, de Kenji Misumi (1965) 7,5/10 - Le gout du cinéaste pour le mariage entre nature et violence trouve ici un sujet idéal avec ce récit de jardinier épéiste joliment mené...
Walk Cheerfully, de Yasujiro Ozu (1930) 7/10 - La reconversion d'un gangster amoureux, dans une fable morale ponctuée de moments assez curieux et réussis.
Hitokiri, de Hideo Gosha (1969) 7,5/10 - Comment un samurai brutal est formé, puis exploité par un seigneur machiavélique. Remarquablement filmé.
Rester vertical, de Alain Guiraudie (2016) 6/10 - Par sa radicalité et son coté surréaliste, le film me fait penser à du Blier. Difficile de se positionner devant ce film qui ose beaucoup de choses, mais ne raconte pour ainsi dire rien...
Nocturama, de Bertrand Bonello (2016) 6,5/10 - De très belles images, mais il m'apparait que l'approche métaphorique, purement visuelle et sensorielle demeure bien en deça de ce que réclame son sujet...
Lights out, de David F. Sandberg (2016) 7,5/10 - Le film n'innove pas, mais offre quelques séquences ingénieuses et une intrigue qui se tient bien.
Road House, de Rowdy Herrington (1989) 7/10 - Une production Silver très marquée eighties, avec karaté, voitures qui explosent, filles à moitié nues et BO rock. Assez plaisant dans le genre.
La brute revient au pays natal, de Shohei Imamura (1973) 7/10 - Un étonnant documentaire qui suit le retour au Japon d'un ancien combattant resté en Thailande et considéré comme mort, 33 ans après son départ du pays. Très riche.
The lure, de Agnieszka Smoczynska (2016) 7/10 - Un mélange assez réussi de conte de fée horrifique et de comédie musicale. Néanmoins, quelques problèmes dans la narration obscurcissent le récit, qui parait déséquilibré.
Antiporno, de Sono Sion (2016) 4/10 - La radicalité du film et son acharnement à retourner les situations finissent par en dissiper l'intérêt. Le film décline au final une approche proche de Tag, du même réalisateur, mais de façon plus abrupte et limite abstraite (absconse ?).
Brain Damage/Elmer le remue-méninge, de Frank Henenlotter (1988) 7,5/10 - Camp et hilarant. Un jalon du cinéma bis des années 80, avec une créature inoubliable, aux yeux bleus.
Basket Case/Frère de sang, de Frank Henenlotter (1982) 8,5/10 - Un film fauché, à l'écriture baclée, mais au sens visuel indéniable, et aux thèmes obsédants. Une vraie découverte.
Girl asleep, de Rosemary Myers (2015) 7,5/10 - Un film rafraichissant, qui invoque un style proche de Wes Anderson (cadre 1,33, couleurs vives, symétries et plans fixes...) pour aborder l'adolescence d'une jeune fille. Vraiment charmant.
Himeanole, de Keisuke Yoshida (2016) 7/10 - Une véritable curiosité, qui multiplie les ruptures de ton avec une certaine maestria, entre d'un coté une comédie romantique assez nunuche et de l'autre un film de serial killer à la violence frontale et d'une cruauté rarement vue à l'écran. Très décontenançant.
Nianchan/Le deuxième frère, de Shohei Imamura (1959) 8/10 - Un film magnifique, dans lequel Imamura déploie déja ses thèmes de prédilection, suivant un fratrie orpheline dans un petit village sinistré, parce que dépendant d'une unique mine, en pleine crise du charbon. Rien de mineur dans ce film touchant.
The bodyguard, de Song Yue (2016) 3/10 - Nanard mal filmé et pas écrit, le film ravira, peut-être, les amateurs de JCVD ou Seagal qui ferment les yeux sur leurs derniers titres. Pour ma part, j'ai pas mal ri, c'est déja ça.
The Transfiguration, de Michael O'Shea (2016) 8/10 - Un film réussi, à cheval sur de nombreux genres, très maitrisé, qui combine cinéma social et films de vampires (le réalisateur est visiblement très pointu sur le sujet). Les comédiens parviennent à rendre l'ensemble crédible et touchant, et cette version révisée de Martin interpelle vraiment le spectateur.
Bad Cat, de Ayse Ünal & Mehmet Kurtulus (2016) 7/10 - Un film d'animation très irrévérencieux et rentre-dedans, très sympa et assez inattendu du cinéma turc.
La Légende de Musashi Miyamoto, de Tomu Uchida (1961) 7,5/10 - Une adaptation assez belle (couleur et scope) de ce fameux récit japonais.
Jeeg Robot, de Gabriele Mainetti (2016) 7,5/10 - Film de super-héros au sein de la délinquance italienne, on dirait un croisement entre Spider-man et Gomorra. Et pourtant, la greffe prend, le film, quoiqu'assez classique dans son déroulement, fonctionne plutôt bien. Je découvre la très, très charmante Ilenia Pastorelli. J'espère la revoir. :oops:
War on everyone, de John Michael Donagh (2016) 7,5/10 - Buddy movie policier, le film parvient à se démarquer du genre grace à un casting formidable et à un humour très communicatif (quelques belles séquences d'anthologie).
Les Moines lanciers du temple Hozoin, de Tomu Uchida (1962) 7,5/10 - Le film est très illustratif par rapport au livre, mais ces illustrations sont d'une beauté remarquable.
House, de Nobuhiko Ôbayashi (1977) 7,5/10 - Sorte de croisement entre un opéra pop sous LSD et un film d'horreur, ce film est d'une inventivité constante, souvent drôle, parfois carrément brillante, mais cette accumulation d'effets étouffe un peu le récit, qui passe totalement au second plan.
Lilies of the Field, by Ralph Nelson (1963) 8/10 - Un film particulièrement réussi, porté par la belle BO de Jerry Goldsmith.
Five, de Igor Gotesman (2016) 6,5/10 - Comédie de copains sympathique, malgré une intrigue assez faiblarde.
Hell or High Water / Comancheria, de David McKenzie (2016) 7,5/10 - Un polar texan sur fond social, assez réussi.
War dogs, de Todd Philipps (2016) 6,5/10 - Ce film sur les marchands d'arme est porté par Jonah Hill, qui fait un sacré show. Après, on peut se laisser porter par un récit ludique et fluide, sans anicroche, tout en regrettant que le film n'aie pas un peu plus de fond...
Tange Sazen et le pot qui valait un million de ryo, de Sadao Yamanaka (1934) 8/10 - Ce récit commence sur une vague intrigue policière, pour basculer en une leçon de vie par le portrait d'un microcosme aussi drolatique qu'attachant, où l'on croise notamment un samourais irascible et borgne, un jeune noble qui ne sait pas viser, une tenancière de bar au caractère inflexible... Riche et léger, mais aussi très touchant.
A deux sabres, de Tomu Uchida (1963) 7,5/10 - En droite continuité du récit des aventures de Musashi. Certains plans sont vraiment très beaux.
Frantz, de François Ozon (2016) 9/10 - Un grand film romantique, qui invoque plus Fassbinder que Lubitsch. Très belle photo, remarquable interprétation, et sans doute la BO la plus réussie de Philippe Rombi. Parmi ce que j'ai vu de meilleur cette année, et probablement le meilleur film de son auteur.
Victoria, de Justine Triet (2016) 7/10 - Atypique et parfois pertinent, mais j'ai du mal à croire au personnage de Lacoste, et la complaisance du personnage de Victoria a fini par m'agacer un peu.
La traversée du temps, de Mamoru Hosoda (2006) 7,5/10 - Un film charmant sur l'adolescence, dont l'élément SF est au service du récit sentimental.
5 venins mortels / Wu du, de Chang Cheh (1978) 7,5/10 - Un Shaw très ludique (les 5 venins ayant chacun un style de combat), et une intrigue assez complexe, où s'enchainent tortures et bastons. Pas le plus dynamique de Cheh, mais le sadisme du réalisateur fait ici merveille...
Blair Witch, d'Adam Wingard (2016) 7/10 - Un remake/suite qui fonctionne pas mal, notamment pour ses 20 dernières minutes, qui m'ont bien stressé. Abus de jumpscares inutiles, en revanche...
The free state of Jones, de Gary Ross (2016) 6,5/10 - Un sujet en or, un traitement très hollywoodien avec quelques problèmes de rythme, une reconstitution remarquable, et beaucoup de bons sentiments. Mais je me suis amusé et j'ai appris pas mal de choses, en somme un film assez correct.
Une ville d'amour et d'espoir, de Nagisa Oshima (1959) 8/10 - Un enfant pauvre vend des pigeons pour payer à manger à sa famille. Un film assez brillant sur les différences de classe, qui démolit la conception bourgeoise de la charité et expose l'irréconciliable opposition entre deux vécus très différents. Très riche.
Troupe d'élite 2 - L'ennemi intérieur, de Jose Padilha (2010) 8/10 - Ce bon polar fait le lien entre criminalité des rues et corruption politique. Si l'ensemble est assez à charge et manque sans doute de mesure, l'efficacité du film au niveau du rythme et de la tension en fait une expérience marquante.
Bombon le chien, de Carlos Sorin (2004) 7/10 - Un chomeur reçoit un chien et découvre l'univers des expositions canines. Le film est sympathique, même s'il ne décolle jamais vraiment.
Seul contre tous à Ichijoji, de Tomu Uchida (1964) 8/10 - Quelques magnifiques séquences de sabre et une très belle utilisation du scope.
Remo sans armes et dangereux, de Guy Hamilton (1985) 6,5/10 - Film très très bancal, et malgré tout sympathique, notamment dans ses délires (la séquence avec les dobermanns, ou le type avec un diamant dans les dents...).
J.S.A. de Park Chan-Wook (2000) 8/10 - D'une remarquable inventivité visuelle, ce brillant thriller explore la fracture coréenne d'une belle façon. Comédiens au poil, et j'ai été scotché par un dernier plan parcourant une photo qui raconte tout le film de façon synthétique.

FILMS REVUS:
La légende du grand judo, de Akira Kurosawa (1943) 8/10 - Révision heureuse j'avais oublié la beauté de certains plans et l'usage brillant du son dans ce film.

Films des mois précédent
Spoiler (cliquez pour afficher)
janvier 2011=Incendies (Villeneuve)
février 2011=Portrait of Jennie (Dieterle)
mars 2011=Orgueil et préjugés (Wright)
avril 2011=Murder by Contract (Lerner)
mai 2011=Vincent, François, Paul, et les autres (Sautet)
juin 2011=Les contes cruels du Bushido (Imai)
juillet 2011=Underworld (Von Sternberg)
aout 2011=L'heure suprême (Borzage)
septembre 2011=L'Apollonide, souvenirs de la maison close (Bonello)
octobre 2011=The ox-bow incident (Wellman)
novembre 2011=The Movie Orgy (Dante)
décembre 2011=Mission Impossible : le protocole fantôme (Bird)
janvier 2012=Take Shelter (Nichols)
février 2012=Gentleman Jim (Walsh)
mars 2012=Le miroir (Tarkovski)
avril 2012=Divorce à l'italienne (Germi)
mai 2012=La cabane dans les bois (Goddard)
juin 2012=Les meilleures années de notre vie (Wyler)
juillet 2012=Feux dans la plaine (Ichikawa)
aout 2012=Wichita (Tourneur)
septembre 2012=Baraka (Fricke)
octobre 2012=Les grandes espérances (Lean)
novembre 2012=Man Hunt (Lang)
décembre 2012=Wings (Shepitko)
janvier 2013=Les dimanches de Ville d'Avray (Bourguignon)
février 2013=Wings (Wellman)
mars 2013=Le bossu de Notre-Dame (Wise & Trousdale)
avril 2013=Comme des frères (Gélin)
mai 2013=Walkabout (Roeg)
juin 2013=Kekexili (Chuan)
juillet 2013=Doro no kawa (Oguri)
aout 2013=My Childhood (Douglas)
septembre 2013=Hoop Dreams (James)
octobre 2013=Pique-nique à Hanging Rock (Weir)
novembre 2013=Du rififi chez les hommes (Dassin)
decembre 2013=Heimat, chronique d'un rêve (Reitz)
janvier 2014=Hearts of Darkness: A Filmmaker's Apocalypse (Bahr & Hickenlooper)
fevrier 2014=The Grand Budapest Hotel (Anderson)
mars 2014=Voyage à Tokyo (Ozu)
avril 2014=Untel père et fils (Duvivier)
mai 2014=Seuls sont les indomptés (Miller)
juin 2014=Les harmonies Werckmeister (Tarr)
juillet 2014=La maison des geishas (Fukasaku)
aout 2014=The Act of Killing (Oppenheimer)
septembre 2014=White God (Mundruczó)
octobre 2014=Gone Girl (Fincher)
novembre 2014=Odd Man Out (Reed)
decembre 2014=Le retour (Zvyagintsev)
janvier 2015=Le Soleil brille pour tout le monde (Ford)
février 2015=Le vent (Sjostrom)
mars 2015=Eté précoce (Ozu)
avril 2015=The taking of Tiger Mountain (Hark)
mai 2015=Mad Max: Fury Road (Miller)
juin 2015=Vice versa (Docter)
juillet 2016=Johnny BelindaN(Negulesco)
aout 2015=Selon la loi (Koulechov)
septembre 2015=Gosses de Tokyo (Ozu)
octobre 2015=La baie sanglante (Bava)
novembre 2015=La vie passionnée de Vincent van Gogh (Minelli)
decembre 2015=La chanteuse de Pansori (Kwon-Taek)
janvier 2016=L'ange exterminateur (Bunuel)
février 2016=Le vieux Manoir (Stiller)
mars 2016=Un temps pour vivre, un temps pour mourir (Hsiao Hsien)
avril 2016=Vivre sa vie (Godard)
mai 2016=Nazarin (Bunuel)
juin 2016=Voyage à travers le cinéma français (Tavernier)
juillet 2016=Et tournent les chevaux de bois (Montgomery)
août 2016=Le festin de Babette (Axel)
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos
Cathy
Producteur Exécutif
Posts: 7258
Joined: 10 Aug 04, 13:48

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by Cathy »

Film du mois



Films découverts, redécouverts ou revus

L'empreinte du loup solitaire, The Lone Wolf Spy Hunt (Peter Godfrey)
Comédie policière avec Warren Williams en gentleman cambrioleur très classe et Ida Lupino en ingénue, rôle dans lequel on ne l'imagine guère et où elle excelle. A ses côtés Rita Hayworth en second rôle. Et une très belle scène de bal costumé avec des costumes délirants !

Chantage, Blackmail (Alfred Hitchcock)
Premier film parlant du maître et coup de génie dans la mise en scène, notamment la grande scène du début dans la lignée du cinéma muet, cette musique qui accompagne les mouvements des roues. Les acteurs ont encore certains des tics du muet, mais de superbes plans, la vision des policiers dans le bout de glace, la scène du viol et la grande marche de l'héroïne à travers les rues avec ses visions.

Junon et le paon, Juno and the Paycock (Alfred Hitchock)
Bon sang que ce film est casse-pieds, adaptation d'une pièce de théâtre sur l'Irlande, une famille de cas sociaux pas attachante pour deux sous, du théâtre filmé, hormis un ou deux plans, on ne voit pas du tout que c'est Hitch qui a signé ce film, bavard, plombant... horriblement daté et difficilement regardable aujourd'hui, même si les acteurs jouant le couple et Joxer sont plutôt bons. Quel ennui !

Murder (Alfred Hitchock)
On retrouve le maitre dans ce film, avec le crime du début qu'on devine par les cris, les voisins qui regardent ce qui se passe ! Un procès avec une scène de délibération qui se veut volontairement ironique avec ce plan de tous les jurés qui demandent toujours la même chose au juré circonspect. Une fin dans un cirque avec un coupable qui joue quand même faux. Herbert Marshall en est le héros en juré voulant provuer l'innocence de l'accusée condamnée à mort. De l'expressionnisme dans certains plans (il faudra que je vois Mary pour voir les différences

A l'est de Shanghai, Rich and Strange (Alfred Hitchcock)
Un film bizarre, un ton de film muet, avec de courtes scènes séparées par des intertitres annonçant ce qui va se passer. Une comédie sentimentale, avec toujours cet humour si cher à Hitchcock qui commence dès la scène inaugurale avec le parapluie du personnage principal et continue avec ce personnage de vieille fille sur le paquebot. Loin d'être un grand ni même un bon film, il y a quand même de bonnes choses dedans.

Numéro 17, Number 17 (Alfred Hitchcock)
Film très court, à peine une heure, mais un rythme effréné. Une maison lugubre, une ambiance nocturne, des clairs obscurs, des personnages intrigants ! Une course poursuite finale qui sent son époque et les maquettes entre un train et un autocar, mais le maître se dessine avec cette succession de plans sur des mains, des visages, des plongées, contre-plongées très rapides qui font bien naître le suspense et le mystère.

L'homme qui en savait trop, The man who knew too much (Alfred Hitchcock)
Avec ce film, on découvre un Hitchcock qui devient de plus en plus maître de son art. Les différences avec le remake sont énormes, mais avec cette première version, on rentre dans des films plus maîtrisés, plus intenses, même si Number 17 annonçait un changement dans le ton. Ici le rythme est soutenu, mais plus posé ! On retrouve la fameuse scène de l'Albert Hall certes un peu différente dans la mise en scène, quel jeu subtil de l'actrice et quelle bonne idée de montrer la vue brouillée par les larmes. On est encore dans le réalisateur qui se cherche et cherche des trucs pour happer l'attention du spectateur !

Le Chant du danube, Waltzes from Vienna (Alfred Hitchcock)
Un Hitchcock atypique, car ici aucun crime, aucun suspens, juste une comédie légère sur la création du beau Danube bleu. Le film est certes léger, mais l'esthétique est quand même superbe avec ces décors minimalistes souvent blancs. Jessie Matthews est charmante en Rési la petite boulangère. La scène de création du beau Danube bleu est typique de l'esthétique du réalisateur, notamment avec cet orchestre vu sous de nombreux angles et aux musiciens bien plus nombreux que ce qu'ils sont censés être. Un film à part mais sympathique.

Les 39 marches, The 39 steps (Alfred Hitchcock)
Si l'homme qui en savait trop avait montré un changement dans la narration et dans le style, les 39 marches poursuit cette évolution. On retrouve le thème du faux coupable cher au réalisateur, il y a le suspense, les personnages inquiétants même ceux qui n'ont aucune intention malhonnête. Le final est encore une fois de haute volée. Robert Donat est parfait en faux assassin tout comme Madeleine Carroll qui annonce toute cette lignée d'héroïne hitchockienne. Il y a aussi comme toujours cet humour distillé du réalisateur. Bref une oeuvre majeure de la période anglaise.

Quatre de l'espionnage, Secret Agent (Alfred Hitchcock)
Alfred Hitchcock explore un peu plus l'espionnage dans ce film, même si l'histoire est simple à comprendre contrairement à un film d'espionnage classique. Le film donne la part belle au numéro de cabotinage de Peter Lorre en "mexicain". Martine Carroll est une fois encore ravissante dans son rôle d'espionne qui n'aime pas son métier. John Gielguld et Robert Young complètent le casting. On y voit à la fois le génie du maître dans les grandes scènes narratives mais aussi ses tics avec ses transparences et ses maquettes.

Agent secret, Sabotage (Alfred Hitchcock)
Film assez sombre quelque part avec ce héros qui est un saboteur cynique et lâche. Il y a la tension évidente de la grande scène d'attentat, ce génie de mettre en parallèle, personnage, horloge, paquet piégé pour faire naître la tension. Sylvia Sidney n'est pas une héroïne partie prenante de l'histoire. Elle la subit et en est une victime.

Jeune et innocent, Young and innocent (Alfred Hitchcock)
Encore un fois le faux coupable est un thème qui séduit le réalisateur et ici on suit les aventures d'un couple, la jeune femme fille de commissaire qui aide dans sa quête de l'innocence un jeune homme. Le film est léger mais la dernière scène où le véritable tueur est identifié est naturellement typique du réalisateur avec ce plan de plus en plus rapproché sur les yeux du meurtrier.

Une femme disparaît, The Lady Vanishes (Alfred Hitchcock)
Le réalisateur mêle ses deux passions à savoir l'espionnage et le suspense. On passe certainement avec ce film dans une autre dimension. L'humour est toujours très présent que ce soit dans le personnage principal ou dans le fameux duo anglais.

La taverne de la jamaïque, Jamaïca Inn (Alfred Hitchcock)
Dernier film de la période anglaise du réalisateur, et un film moins séduisant qu'une femme disparaît. Sans doute le film souffre-t'il de son tournage en studio alors que de nombreuses scènes sont censées se passer sur les falaises battues par le vent. Une ambiance nocturne constante. Charles Laughton semble toutefois se délecter en juge chef de bande.


Séries :




Films du mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Octobre 2009 - L'exilé (Ophuls)
Novembre 2009 - Old acquaintance (Sherman)
Décembre 2009 - The Browning version (Asquith)


Janvier 2010 - Jane Eyre (Stevenson)
Février 2010 - La Reine Christine (Mamoulian)
Mars 2010 - Remember the night (Leisen)
Avril 2010 - Ball of Fire (Hawks)
Mai 2010 - Lettre d'une inconnue (Ophuls)
Juin 2010 - Les Dix commandements (DeMille)
Juillet 2010 - Ninotchka (Lubitsch)
Août 2010 - The Great Ziegfeld (Leonard)
Septembre 2010 - A Royal Scandal (Preminger)
Octobre 2010 - La beauté du diable (Clair)
Novembre 2010 - La vie est belle (Capra)
Décembre 2010 - Les quatre filles du Docteur March (Cukor)

Janvier 2011 - L'ange des ténèbres (Milestone)
Février 2011 - L'homme au bras d'or (Preminger)
Mars 2011 - Pandora (Lewin)
Avril 2011 - Madame Bovary (Minnelli)
Mai 2011 - Témoin à charge (Wilder)
Juin 2011 - Jewel Robbery (Dieterle)
Juillet 2011 - L'amant sans visage (Sherman)
Août 2011 - L'appât (Mann)
Septembre 2011 - Le livre noir (Mann)
Octobre 2011 - Rio (Saldanha)
Novembre 2011 - Un seul amour (Sidney)
Décembre 2011 - Forbidden Love et Ladies of Leisure (Capra)

Janvier 2012 - Baby Face (Green)
Février 2012 - The Artist (Hazanavicius)
Mars 2012 - Pavillon noir (Borzage)
Avril 2012 - Hangover Square (Brahm)
Mai 2012 - Les inconnus dans la maison (Decoin)
Juin 2012 - Les plus belles années de notre vie (Wyler)
Juillet 2012 - Garçonnière pour quatre (Gordon)
Août 2012 - Les Aventures de Tintin (Spielberg)
Septembre 2012 - M le maudit (F. Lang)
Octobre 2012- Queen Kelly (Von Stroheim)
Novembre 2012- Captives de Bornéo (Negulesco)
Décembre 2012 - Music Lovers (Russell)

Janvier 2013 - Chicago (Rob Marshall)
Février 2013 - Agent Secret (Hitchcock)
Mars 2013 - Populaire (Poinsard)
Avril 2013 - The Secret Bride (Dieterle)
Mai 2013 - Le Vandale (Hawks)
Juin 2013 - Arènes Sanglantes (Mamoulian) - le Calice d'Argent (Saville)
Juillet 2013 - Chaines du destin (Leisen)
Août 2013 - Shadow on the wall (Pat Jackson)
Septembre 2013 - Yolanda and the Thief (Minnelli)
Octobre 2013 - La clé sous la porte (Sidney)
Novembre 2013 - La part du jeu (Leisen)
Décembre 2013 - The Company (Altman)

Janvier 2014 - La falaise mystérieuse (L. Allen)
Février 2014 - La Reine des neiges (Disney)
Mars 2014 - Le masque arraché (Miller D)
Avril 2014 - Le monde de Suzie Wong (Quine)
Mai 2014 - Last Action Hero (McTiernan)
Juin 2014 - Tendre est la nuit (King)
Juillet 2014 - Citizen Kane (Welles)
Août 2014 - 14 Heures (Hathaway)
Septembre 2014 - En cas de malheur (Autant-Lara)
Octobre 2014 - La bonne fée (Wyler)
Novembre 2014 - Le deuil sied à Electre (D. Nichols)
Décembre 2014 - La source de feu (Holden, Pichel)

Janvier 2015 - Le Trésor de la Sierra Madre (John Huston)
Février 2015 - Les Bourreaux meurent aussi (Fritz Lang), The Smiling Lieutenant et The Love Parade (Ernst Lubitsch)
Mars 2015 - La dame d'Onze heures (Jean Devaivre)
Avril 2015 - Le Glaive et la balanche (André Cayatte)
Mai 2015 - Le ciel peut attendre (Ernst Lubitsch)
Juin 2015 - La flamme qui s'éteint (Rudolph Maté)
Juillet 2015 - Gallant Lady (Gregory La Cava), Fury (Fritz Lang)
Août 2015 - Quand la terre brûle (Irving Rapper)
Septembre 2015 - Le temps d'aimer et le temps de mourir (Douglas Sirk)
Octobre 2015 - Dead Again (Kenneth Brannagh)
Novembre 2015 - Shakespeare in love (John Madden)
Décembre 2015 - West Side Story (Robert Wise)

Janvier 2016 - Kismet (Vincente Minnelli)
Février 2016 L'auberge du sixième bonheur (Mark Robson)
Mars 2016, Jugement à Nuremberg (Stanley Kramer)
Avril 2016, Blanches colombes et vilains Messieurs (Joseph Mankiewicz)
Mai 2016, Private Worlds (Gregory LaCava)
Juin 2016, pas de film du mois
Juillet 2016 Zootopie (Howard, Moore) et Vacances à Venise (Lean)
Août 2016 Monsters (Gareth Edwards) - pas le meilleur film, mais marquant
Last edited by Cathy on 2 Oct 16, 09:46, edited 11 times in total.
vic
viking
Posts: 3551
Joined: 26 Apr 03, 18:37
Location: IHTFP

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by vic »

Image


Une balle dans le canon (Michel Deville & Charles Gérard, 1958) 6.5/10
L'Animal (Claude Zidi, 1977) 6/10
Gothic (Ken Russell, 1986) 7/10
Impasse des deux anges (Maurice Tourneur, 1948) 7.5/10
La fièvre monte à El Pao (Luis Buñuel, 1959) 6.5/10
The Tingler (William Castle, 1959) 7/10
Le 7ème Juré (Georges Lautner, 1962) 7.5/10
The Electric Horseman (Sidney Pollack, 1979) 7.5/10
Kiss me deadly (Robert Aldritch, 1955) 8.5/10
The Sword in the stone (Wolfgang Reitherman, 1963) 7.5/10
Dredd (Pete Travis, 2012) 7.5/10
Macbeth (Orson Welles, 1948) 8/10
Chasing Amy (Kevin Smith, 1997) 8.5/10
The Big Heat (Fritz Lang, 1953) 8.5/10
Gilda (Charles Vidor, 1946) 9/10
Charley Varrick (Don Siegel, 1973) 8.5/10
Cherchez Hortense (Pascal Bonitzer, 2012) 6.5/10
La vierge mise à nue par ses prétendants (Hong Sang-soo, 2000) 7/10
Le pouvoir de la province de Kangwon (Hong Sang-soo, 1998) 6.5/10
The Big Sky (Howard Hawks, 1952) 8.5/10
The War Wagon (Burt Kennedy, 1967) 4/10
La vielle dame indigne (René Allio, 1965) 7.5/10
The Fly (David Cronenberg, 1986) 8.5/10
Turning gate (Hong Sang-soo, 2002) 8.5/10
Callan (Don Sharp, 1974) 7/10
Canyon Passage (Jacques Tourneur, 1946) 9/10
Exiled (Johnnie To, 2006) 8/10
Last edited by vic on 7 Oct 16, 11:29, edited 7 times in total.
Image

Withdrawing in disgust is not the same thing as apathy.

Consistency is the last refuge of the unimaginative. Oscar Wilde

Unité Ogami Ittô.
Joe Wilson
Entier manceau
Posts: 5463
Joined: 7 Sep 05, 13:49
Location: Entre Seine et Oise

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by Joe Wilson »

Film du mois

Brooklyn Village, d'Ira Sachs


Films découverts

Brooklyn Village, d'Ira Sachs 7,5/10

Frantz, de François Ozon 7/10

Comancheria, de David Mackenzie 6,5/10
Juste la fin du monde, de Xavier Dolan 6,5/10
Nocturama, de Bertrand Bonello 6,5/10

Victoria, de Justine Triet 6/10
Un petit boulot, de Pascal Chaumeil 6/10
Nerve, d'Ariel Schulman & Henry Joost 6/10

Divines, d'Houda Benyamina 6/10







Films revus






Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Novembre 2005 : La flibustière des Antilles (Jacques Tourneur)
Décembre 2005 : Le port de la drogue (Samuel Fuller)

Janvier 2006 : Le narcisse noir (Michael Powell/Emeric Pressburger)
Février 2006 : Le nouveau monde (Terrence Malick)
Mars 2006 : Le fleuve (Jean Renoir)
Avril 2006 : Colonel Blimp (Michael Powell/Emeric Pressburger)
Mai 2006 : De beaux lendemains (Atom Egoyan)
Juin 2006 : Ordet (Carl Theodor Dreyer)
Juillet 2006 : La prisonnière du désert (John Ford)
Août 2006 : Trois camarades (Frank Borzage)
Septembre 2006 : L'idiot (Akira Kurosawa)
Octobre 2006 : Raging bull (Martin Scorsese)
Novembre 2006 : Raining in the mountain (King Hu)
Décembre 2006 : La condition de l'homme (Masaki Kobayashi)

Janvier 2007 : Au service secret de sa Majesté (Peter Hunt)
Février 2007 : Lettres d'Iwo Jima (Clint Eastwood)
Mars 2007 : Les 13 tueurs (Eiichi Kudo)
Avril 2007 : Les tueurs (Robert Siodmak)
Mai 2007 : Il était une fois en Amérique (Sergio Leone)
Juin 2007 : L'impasse (Brian De Palma)
Juillet 2007 : Le jardin des Finzi Contini (Vittorio De Sica)
Août 2007 : Goyokin (Hideo Gosha)
Septembre 2007 : La dernière séance (Peter Bogdanovich)
Octobre 2007 : Requiem pour un massacre (Elem Klimov)
Novembre 2007 : Faux semblants (David Cronenberg)
Décembre 2007 : Mirage de la vie (Douglas Sirk)

Janvier 2008 : Le temps de l'innocence (Martin Scorsese)
Février 2008 : Assurance sur la mort (Billy Wilder)
Mars 2008 : Comme un torrent (Vicente Minnelli)
Avril 2008 : Stalker (Andrei Tarkovski)
Mai 2008 : Husbands (John Cassavetes)
Juin 2008 : La fille du désert (Raoul Walsh)
Juillet 2008 : La harpe de Birmanie (Kon Ichikawa)
Août 2008 : Seuls les anges ont des ailes (Howard Hawks)
Septembre 2008 : Entre le ciel et l'enfer (Akira Kurosawa)
Octobre 2008 : The Swimmer (Frank Perry)
Novembre 2008 : Two lovers (James Gray)
Décembre 2008 : Demain est un autre jour (Douglas Sirk)

Janvier 2009 : Opening night (John Cassavetes)
Février 2009 : Casino (Martin Scorsese)
Mars 2009 : Distant voices, still lives (Terence Davies)
Avril 2009 : A bout de course (Sidney Lumet)
Mai 2009 : Monika (Ingmar Bergman)
Juin 2009 : Les deux anglaises et le continent (François Truffaut)
Juillet 2009 : Le plaisir (Max Ophüls)
Août 2009 : Le conformiste (Bernardo Bertolucci)
Septembre 2009 : Le monde d'Apu (Satyajit Ray)
Octobre 2009 : Il était une fois la révolution (Sergio Leone)
Novembre 2009 : Vincere (Marco Bellochio)
Décembre 2009 : Tetro (Francis Ford Coppola)

Janvier 2010 : L'adieu aux armes (Frank Borzage)
Février 2010 : Mademoiselle Oyû (Kenji Mizoguchi)
Mars 2010 : The house of mirth (Terence Davies)
Avril 2010 : Henry V (Kenneth Branagh)
Mai 2010 : Le mépris (Jean-Luc Godard)
Juin 2010 : La peau douce (François Truffaut)
Juillet 2010 : Tous les autres s'appellent Ali (Rainer Werner Fassbinder)
Août 2010 : Le visage d'un autre (Hiroshi Teshigahara)
Septembre 2010 : Le rebelle (King Vidor)
Octobre 2010 : Mystères de Lisbonne (Raoul Ruiz)
Novembre 2010 : Nostalgie de la lumière (Patricio Guzman)
Décembre 2010 : L'ange de la rue (Frank Borzage)

Janvier 2011 : Les affameurs (Anthony Mann)
Février 2011 : Fanny et Alexandre (Ingmar Bergman)
Mars 2011 : Les contes de la lune vague après la pluie (Kenji Mizoguchi)
Avril 2011 : Le roi Lear (Grigori Kozintsev)
Mai 2011 : The tree of life (Terrence Malick)
Juin 2011 : Pandora (Albert Lewin)
Juillet 2011 : Le guépard (Luchino Visconti)
Août 2011 : Melancholia (Lars Von Trier)
Septembre 2011 : L'Apollonide, souvenirs de la maison close (Bertrand Bonello)
Octobre 2011 : Portrait de femme (Jane Campion)
Novembre 2011 : Shame (Steve McQueen)
Décembre 2011 : The bitter tea of General Yen (Frank Capra)

Janvier 2012 : Wichita (Jacques Tourneur)
Février 2012 : La vengeance d'un acteur (Kon Ichikawa)
Mars 2012 : Martha Marcy May Marlene (Sean Durkin)
Avril 2012 : Stars in my crown (Jacques Tourneur)
Mai 2012 : Coups de feu dans la Sierra (Sam Peckinpah)
Juin 2012 : The Deep Blue Sea (Terence Davies)
Juillet 2012 : L'Emploi (Ermanno Olmi)
Août 2012 : A propos d'Elly (Asghar Farhadi)
Septembre 2012 : Les Enfants Loups, Ame § Yuki (Mamoru Hosoda)
Octobre 2012 : La maman et la putain (Jean Eustache)
Novembre 2012 : The Adjuster (Atom Egoyan)
Décembre 2012 : Tabou (Miguel Gomes)

Janvier 2013 : Le maître, la maîtresse et l'esclave (Abrar Alvi)
Février 2013 : Printemps tardif (Yasujiro Ozu)
Mars 2013 : Calle mayor (Juan Antonio Bardem)
Avril 2013 : A la merveille (Terrence Malick)
Mai 2013 : Mud (Jeff Nichols)
Juin 2013 : Sayat Nova (Sergei Paradjanov)
Juillet 2013 : Fin d'automne (Yasujiro Ozu)
Août 2013 : La Fugue (Arthur Penn)
Septembre 2013 : Jimmy P. (Arnaud Desplechin)
Octobre 2013 : La Vie d'Adèle (Abdellatif Kechiche)
Novembre 2013 : The Immigrant (James Gray)
Décembre 2013 : Trilogie My Childhood/My Ain Folk/My Way Home (Bill Douglas)

Janvier 2014 : Prospero's Books (Peter Greenaway)
Février 2014 : Mark Dixon, détective (Otto Preminger)
Mars 2014 : Lettre d'une inconnue (Max Ophüls)
Avril 2014 : Les plus belles années de notre vie (William Wyler)
Mai 2014 : Maria's Lovers (Andrei Konchalovsky)
Juin 2014 : Le Conte de la princesse Kaguya (Isao Takahata)
Juillet 2014 : Les nuits de Cabiria (Federico Fellini)
Août 2014 : Un étrange voyage (Alain Cavalier)
Septembre 2014 : Saint Laurent (Bertrand Bonello)
Octobre 2014 : Mommy (Xavier Dolan)
Novembre 2014 : La grande extase du sculpteur sur bois Steiner (Werner Herzog)
Décembre 2014 : Comrades (Bill Douglas)

Janvier 2015 : Foxcatcher (Bennett Miller)
Février 2015 : L'histoire d'Adèle H. (François Truffaut)
Mars 2015 : All That Jazz (Bob Fosse)
Avril 2015 : La dernière vague (Peter Weir)
Mai 2015 : Gallipoli (Peter Weir)
Juin 2015 : L'impératrice Yang Kwei-Fei (Kenji Mizoguchi)
Juillet 2015 : Hill of Freedom (Hong Sang-Soo)
Août 2015 : Messidor (Alain Tanner)
Septembre 2015 : The Duke of Burgundy (Peter Strickland)
Octobre 2015 : L'ombre des femmes (Philippe Garrel)
Novembre 2015 : Surviving Desire (Hal Hartley)
Décembre 2015 : L'étreinte du serpent (Ciro Guerra)

Janvier 2016 : Carol (Todd Haynes)
Février 2016 : Un jour avec, un jour sans (Hong Sang-Soo)
Mars 2016 : The Assassin (Hou Hsiao-Hsien)
Avril 2016 : Le fils de Joseph (Eugène Green)
Mai 2016 : Sunset Song (Terence Davies)
Juin 2016 : Diamant noir (Arthur Harari)
Juillet 2016 : Rapture (John Guillermin)
Août 2016 : Toni Erdmann (Maren Ade)
Last edited by Joe Wilson on 4 Oct 16, 20:37, edited 1 time in total.
Image
O'Malley
Cadreur
Posts: 4232
Joined: 20 May 03, 16:41

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by O'Malley »

Notation:
0 Nul/Mauvais
* Médiocre/Pas terrible
** Bien/Agréable
***Très bien/Excellent
**** Chef d'oeuvre/Grand film

Découverte/Revision

L'inévitable catastrophe d'Irwin Allen (1978) 0
Passion de Brian de Palma (2012) **
The Bill Douglas Trilogy:
- My childhood de Bill Douglas (1972) ***
- My ain folk de Bill Douglas (1973) ****
- My way home de Bill Douglas (1978) ***
The doorway to hell d'Archie Mayo (1930) **
Zero dark thirty de Kathryn Bigelow (2012) ****
No direction home: Bob Dylan de Martin Scorsese (2005) ***
Un coeur pris au piège de Preston Sturges (1941) **
Vampire lesbos de Jess Franco (1970) 0
Casse-tête chinois de Cedric Klapisch (2013) ***
Le corbeau d'Henri-Georges Clouzot (1943) ***
Elle s'en va d'Emmanuelle Bercot (2013) **
Piégée de Steven Soderbergh (2012) **
Le brigand bien aimé d'Henry King (1939) **
Une autre vie d'Emmanuel Mouret (2013) 0
Le petit garçon de Nagisa Oshima (1969) **
Last edited by O'Malley on 30 Sep 16, 22:15, edited 8 times in total.
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11542
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by MJ »

SEPTEMBRE 2016

Film du mois

Image

Voyage en Italie (Roberto Rossellini)

Films des Mois Précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2005: Lost Highway (David Lynch)
Juin 2005: Sur la route de Madison (Clint Eastwood)
Juillet 2005: Shining (Stanley Kubrick)
Aout 2005: Starship Troopers (Paul Verhoeven)
Septembre 2005: Les Proies (Don Siegel)
Octobre 2005: The Hitcher (Robert Harmon)
Novembre 2005: Stalker (Andréi Tarkovski)
Décembre 2005: Saraband (Ingmar Bergman)

Janvier 2006: Sueurs froides (Alfred Hitchcock)
Février 2006: La Nuit du Chasseur (Charles Laughton)
Mars 2006: Chinatown (Roman Polanski)
Avril 2006: Le parrain - 2ème partie (Francis Ford Coppola)
Mai 2006: Le Narcisse Noir (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Juin 2006: Andréi Roublev (Andréi Tarkovski)
Juillet 2006: The Blade (Tsui Hark)
Août 2006: Crìa Cuervos (Carlos Saura)
Septembre 2006: Barton Fink (Joel & Ethan Coen)
Octobre 2006: Crimes et Délits (Woody Allen)
Novembre 2006: Hors d'Atteinte (Steven Soderbergh)
Décembre 2006: The Devil's Rejects (Rob Zombie)

Janvier 2007: Edvard Munch (Peter Watkins)
Février 2007: Coeurs (Alain Resnais)
Mars 2007: Cet obscur objet du désir (Luis Bunuel)
Avril 2007: The Brown Bunny (Vincent Gallo)
Mai 2007: Tristana (Luis Bunuel)
Juin 2007: Un condamné à mort s'est échappé (Robert Bresson)
Juillet 2007: Le Labyrinthe de Pan (Guillermo Del Toro)
Aout 2007: Zodiac (David Fincher)
Septembre 2007: Duel au Soleil (King Vidor)
Octobre 2007: Manon des Sources (Marcel Pagnol)
Novembre 2007: Election 2 (Johnnie To)
Décembre 2007: The Naked Kiss (Samuel Fuller)

Janvier 2008: A Nos Amours (Maurice Pialat)
Février 2008: The River (Frank Borzage)
Mars 2008: Shoah (Claude Lanzmann)
Avril 2008: La Cérémonie (Claude Chabrol)
Mai 2008: Le fond de l'air est rouge (Chris Marker)
Juin 2008: Drowning by Numbers (Peter Greenaway)
Juillet 2008: Sabrina (Billy Wilder)
Août 2008: Le Chagrin et la Pitié (Marcel Ophüls)
Septembre 2008: La Stratégie de l'Araignée (Bernardo Bertolucci)
Octobre 2008: Dr. Folamour (Stanley Kubrick)
Novembre 2008: Madame de... (Max Ophuls)
Décembre 2008: Les Nuits Blanches (Luchino Visconti)

Janvier 2009: Husbands (John Cassavetes)
Février 2009: Chien Enragé (Akira Kurosawa)
Mars 2009: Colonel Blimp (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Avril 2009: Le Tombeau des Lucioles (Isao Takahata)
Mai 2009: Millenium Mambo (Hou Hsiao Hsien)
Juin 2009: La Fièvre dans le Sang (Elia Kazan)
Juillet 2009: Le Point de Non-Retour (John Boorman)
Août 2009: Twin Peaks - Saison 2 (David Lynch & Mark Frost)
Septembre 2009: Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
Octobre 2009: Ma Nuit Chez Maud (Eric Rohmer)
Novembre 2009: Le Syndrome de Stendhal (Dario Argento)
Décembre 2009: Voyage à Tokyo (Yasujiro Ozu)

Janvier 2010: Cérémonie Secrète (Joseph Losey)
Février 2010: Panique à Needle Park (Jerry Schatzberg)
Mars 2010: New Rose Hotel (Abel Ferrara)
Avril 2010: Sérénade à Trois (Ernst Lubitsch)
Mai 2010: Le Verdict (Sidney Lumet)
Juin 2010: Un ange à ma table (Jane Campion)
Juillet 2010: L'Ami Américain (Wim Wenders)
Août 2010: Soldier of Orange -Director's Cut (Paul Verhoeven)
Septembre 2010: Afriques: Comment ça va avec la douleur? (Raymond Depardon)
Octobre 2010: Les Deux Anglaises et le Continent (François Truffaut)
Novembre 2010: Eve (Joseph L. Mankiewicz)
Décembre 2010: Tiresia (Bertrand Bonello)

Janvier 2011: Experiment in Terror (Blake Edwards)
Février 2011: Poetry (Lee Chang-Dong)
Mars 2011: Safe (Todd Haynes)
Avril 2011: Nowhere (Gregg Araki)
Mai 2011: La Maman et la Putain (Jean Eustache)
Juin 2011: La Loi du Milieu (Mike Hodges)
Juillet 2011: To Sleep With Anger (Charles Burnett)
Août 2011: Melancholia (Lars Von Trier)
Septembre 2011: L'Apollonide - Souvenirs de la Maison Close (Bertrand Bonello)
Octobre 2011: Le Cercle Rouge (Jean-Pierre Melville)
Novembre 2011: A Star is Born (George Cukor)
Décembre 2011: Assaut (John Carpenter)

Janvier 2012: Taking Off (Miloš Forman)
Février 2012: Take Shelter (Jeff Nichols)
Mars 2012: Requiem pour un Massacre (Elem Klimov)
Avril 2012: Irène (Alain Cavalier)
Mai 2012: Family Life (Ken Loach)
Juin 2012: Le Fleuve (Jean Renoir)
Juillet 2012: White Dog (Samuel Fuller)
Août 2012: Place aux Jeunes (Leo McCarey)
Septembre 2012: Mishima (Paul Schrader)
Octobre 2012: My Own Private Idaho (Gus Van Sant)
Novembre 2012: Seuls les anges ont des ailes (Howard Hawks)
Décembre 2012: Milestones (Robert Kramer & John Douglas)

Janvier 2013: Umberto D. (Vittorio De Sica)
Février 2013: Sorcerer (William Friedkin)
Mars 2013: Spring Breakers (Harmony Korine)
Avril 2013: Into the Abyss (Werner Herzog)
Mai 2013: Sans Toit Ni Loi (Agnès Varda)
Juin 2013: Cutter's Way (Ivan Passer)
Juillet 2013: Eurêka (Shinji Aoyama)
Août 2013: Pension d'Artistes (Gregory LaCava)
Septembre 2013: Nobody's Daughter Haewon (Hong Sang-soo)
Octobre 2013: Hors Satan (Bruno Dumont)
Novembre 2013: Syndromes and a Century (Apichatpong Weerasethakul)
Décembre 2013: Il Posto (Ermanno Olmi)

Janvier 2014: De l'influence des rayons gamma sur la vie des marguerites (Paul Newman)
Février 2014: A Touch of Sin (Jia Zhang-Ke)
Mars 2014: Wrong Cops (Quentin Dupieux)
Avril 2014: Où est la maison de mon ami? (Abbas Kiarostami)
Mai 2014: Louie - Saison 4 (Louis C.K.)
Juin 2014: Les Hommes Le Dimanche (Robert Siodmak & Edgar G. Ulmer)
Juillet 2014: Under the Skin (Jonathan Glazer)
Août 2014: School Daze (Spike Lee)
Septembre 2014: Barcelona (Whit Stillman)
Octobre 2014: Modern Romance (Albert Brooks)
Novembre 2014: L'Oreille (Karel Kachyňa)
Décembre 2014: La vie comme ça (Jean-Claude Brisseau)

Janvier 2015: Two Rode Together (John Ford)
Février 2015: Val Abraham (Manoel de Oliveira)
Mars 2015: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson)
Avril 2015: Jauja (Lisandro Alonso)
Mai 2015: Outrage (Ida Lupino)
Juin 2015: Trois souvenirs de ma jeunesse (Arnaud Desplechin)
Juillet 2015: Grey Gardens (Ellen Hovde, Muffie Meyer, Al & David Maysles)
Août 2015: Heaven Knows What (Josh & Benny Safdie) / Queen of Earth (Alex Ross Perry)
Septembre 2015: Un Si Doux Visage (Otto Preminger)
Octobre 2015: Out 1: Noli me tangere (Jacques Rivette & Suzanne Schiffman)
Novembre 2015: Mistress America (Noah Baumbach)
Décembre 2015: Vaudou (Jaques Tourneur)

Janvier 2016: Espions sur la Tamise (Fritz Lang)
Février 2016: La Pyramide Humaine (Jean Rouch)
Mars 2016: Love - Saison 1 (Judd Apatow & Lesley Arfin & Paul Rust)
Avril 2016: Walden (Jonas Mekas)
Mai 2016: Crumb (Terry Zwigoff)
Juin 2016: The Neon Demon (Nicolas Winding Refn)
Juillet 2016: Smorgasbord (Jerry Lewis)
Août 2016: L'Enfer Blanc du Piz Palü (Robert Fanck & Georg Wilhelm Pabst)
Last edited by MJ on 8 Sep 16, 20:45, edited 1 time in total.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
User avatar
origan42
Décorateur
Posts: 3793
Joined: 2 Feb 07, 17:22

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by origan42 »

Par ordre de préférence :

La tortue rouge (Michael Dudok de Wit, 2016) ***** FILM DU MOIS
Les surprises de la TSF / So this is Paris (Ernst Lubitsch, 1926) *****

Connection (Shirley Clarke, 1961) ****
L'homme que j'ai tué (Ernst Lubitsch, 1932) ****
Frantz (François Ozon, 2016) ****
Juste la fin du monde (Xavier Dolan, 2016) ****

Mademoiselle et son bébé (Garson Kanin, 1939) ***
Comancheria (David MacKenzie, 2016) ***
Moka (Frédéric Mermoud, 2016) ***
Les joueurs (John Dahl, 1998) ***
Un fleuve nommé Titash / La rivière Titash (Ritwik Ghatak, 1973) ***
Chance at Heaven (William A. Seiter, 1933) ***
Le bouton de nacre (Patricio Guzmán, 2015) ***
Franc jeu / La folle semaine (Archie Mayo, 1934) ***
Un délicieux petit diable / The Delicious Little Devil (Robert Z. Leonard, 1919) ***
Guadalcanal (Lewis Seiler, 1943) ***
Star Trek VI - Terre inconnue (Nicholas Meyer, 1991) ***
Le bon Dieu sans confession (Claude Autant-Lara, 1953) ***
Les croisades (Cecil B. DeMille, 1935) ***
De l'autre côté du mur (Christian Schwochow, 2013) ***
Dans l'ombre de Manhattan (Sidney Lumet, 1996) ***
Le sorprese dell'amore (Luigi Comencini, 1959) ***
Amanda (Mark Sandrich, 1938) ***
La grande farandole (H.C. Potter, 1939) ***
Candide ou l'optimisme au XXe siècle (Norbert Carbonnaux, 1960) ***
Le droit de tuer ? (Joel Schumacher, 1996) ***

Un ange en tournée / La fille de la Cinquième Avenue (Gregory La Cava, 1939) **
De l'amour (Jean Aurel, 1964) **
Patrie (Louis Daquin, 1945) **
Rock the casbah (Laïla Marrakchi, 2013) **
Fortunes rapides / Quick millions (Rowland Brown, 1931) **
Ses trois amoureux (Garson Kanin, 1941) **
Un chef de rayon explosif (Frank Tashlin, 1963) **
Les lions sont lâchés (Henri Verneuil, 1961) **
L'étudiante et Monsieur Henri (Ivan Calbérac, 2015) **
Le pull-over rouge (Michel Drach, 1979) **
11.6 (Philippe Godeau, 2013) **
Le cavalier électrique (Sydney Pollack, 1979) **
À l'ouest du Pecos (Edward Killy, 1945) **
La situation est grave... mais pas désespérée (Jacques Besnard, 1976) **
Professional sweetheart (William A. Seiter, 1933) **
Noé (Darren Aronofsky, 2014) **
10 jours en or (Nicolas Brossette, 2012) **
J'avais 7 filles (Jean Boyer, 1954) **
Ces amours-là (Claude Lelouch, 2010) **
Adieu (Arnaud des Pallières, 2004) **
Deadline at dawn (Harold Clurman, 1946) **

Vacances explosives ! (Christian Stengel, 1957) *
Poséidon (Wolfgang Petersen, 2006) *
Mémoires suspectes (John Dahl, 1996) *
Extrêmement fort et incroyablement près (Stephen Daldry, 2011) *
Ben-Hur (Timur Bekmambetov, 2016) *
Les amours de Lady Hamilton (Christian-Jaque, 1968) *
The neon demon (Nicolas Winding Refn, 2016) *
Vacances payées / On s'est bien amusé (Alfred Santell, 1938) *

René la Canne (Francis Girod, 1977) °


RE-VISION
Marie Heurtin (Jean-Pierre Améris, 2014) **** ↓
Last edited by origan42 on 1 Oct 16, 08:36, edited 15 times in total.
manuma
Accessoiriste
Posts: 1745
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Votre film du mois de Septembre 2016

Post by manuma »

Films vus / Films revus

I BASTARDI - Duccio Tessari (1968) : 7.5/10
FORT DOBBS - Gordon Douglas (1958) : 7.5/10
¡VIVA LA MUERTE...TUA! - Duccio Tessari (1971) : 7.5/10
LA MIGLIORE OFFERTA - Giuseppe Tornatore (2013) : 7.0/10
JIMMY'S HALL - Ken Loach (2014) : 7.0/10
GET HARD - Etan Cohen (2015) : 6.5/10
HANNIE CAULDER - Burt Kennedy (1971) : 6.5/10
POPSTAR: NEVER STOP NEVER STOPPING - Akiva Schaffer, Jorma Taccone (2016) : 6.5/10
SISTERS - Jason Moore (2015) : 6.0/10
APACHE UPRISING - R.G. Springsteen (1965) : 6.5/10
THE GREAT MISSOURI RAID - Gordon Douglas (1951) : 6.5/10
WHICH WAY IS UP? - Michael Schultz (1977) : 6.5/10
THE WALK - Robert Zemeckis (2015) : 6.0/10
LO SORPRESE DELL'AMORE - Luigi Comencini (1959) : 6.0/10
SYLVIA - Gordon Douglas (1965) : 6.0/10
HOW I LIVE KNOW - Kevin MacDonald (2013) : 6.0/10
A MILLION WAYS TO DIE IN THE WEST - Seth MacFarlane (2014) : 6.0/10
LA SFINGE SORRIDE PRIMA DI MORIRE - STOP - LONDRA - Duccio Tessari (1964) : 6.0/10
LULU FEMME NUE - Sólveig Anspach (2013) : 6.0/10
ARRIVANO I TITANI - Duccio Tessari (1962) : 6.0/10
LE VILAIN - Albert Dupontel (2009) : 6.0/10
LA BAMBOLONA - Franco Giraldi (1968) : 5.5/10
WE ARE WHAT WE ARE - Jim Mickle (2013) : 5.5/10
CHEF - Jon Favreau (2014) : 5.5/10
COME IL VENTO - Marco S. Puccioni (2013) : 5.0/10
HUNGRY HEARTS - Saverio Costanzo (2014) : 5.0/10
TAMMY - Ben Falcone (2014) : 4.5/10
STEP UP ALL IN - Trish Sie (2014) : 4.5/10
RAINBOW DRIVE - Bobby Roth (TV)(1990) : 4.0/10
VICE - Brian A. Miller (2015) : 3.0/10
Last edited by manuma on 29 Sep 16, 08:27, edited 7 times in total.