Jonathan Demme (1944–2017)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90459
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Jonathan Demme (1944–2017)

Post by Jeremy Fox »

Image

Philadelphia - 1993

Film certainement le plus célèbre de son réalisateur avec le Silence des agneaux, ce qui me semble tout à fait justifié vu qu'il s'agit probablement de ses deux plus éclatantes réussites. On a souvent parlé de mièvrerie à propos de ce Philadelphia narrant le procès d'un avocat licencié suite à la prise de connaissance par ses employeurs de son état sidaïque ; certes le cinéaste joue sur la corde sensible mais avec selon moi une grande dignité, le Sida étant à l'époque encore presque tabou, Tom Hanks n'en faisant jamais trop, trouvant constamment le ton juste.

Les larmes ont coulé une nouvelle fois à la vision de ce très beau drame, lors de de la fameuse séquence de "l'opéra" et durant les images finales. Je ne me souvenais plus d'une mise en scène à ce point concentrée sur les regards caméra ; ça m'a un peu étonné mais on s'y fait vite, ayant ainsi la singulière impression d'être pris à partie. Sinon, le scénario est redoutablement efficace et les comédiens fabuleux, peut-être encore plus que Tom Hanks, Denzel Washington qui trouvait certainement ici son plus beau rôle, celui d'un avocat allant vaciller sur ses prises de position "homophobes" au contact de son client. Ca peut paraître certes un peu facile, c'est évidemment assez manichéen mais la cause est tellement juste que l'on suit comme un seul homme. Le film ne me semble pas avoir pris une ride d'autant que Demme a su également parfaitement se servir de la musique, de Springsteen à Neil Young en passant par le compositeur lyrique Umberto Giordano et le magnifique air d'Andrea Chenier chanté par la Callas. Puissant plaidoyer pour un très beau film.
mannhunter
Laspalès
Posts: 15977
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Jonathan Demme

Post by mannhunter »

Vu VEUVE MAIS PAS TROP (beau titre français de MARRIED TO THE MOB :) ) hier soir et j'ai trouvé ça très sympa...un ton décalé et fantaisiste, des acteurs qui s'amusent, un rythme assez enlevé...recommandé!
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Jonathan Demme

Post by AtCloseRange »

C'est autre chose que le lourdingue Philadelphia... dont je ne sauve que la BO.
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90459
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jonathan Demme

Post by Jeremy Fox »

AtCloseRange wrote:C'est autre chose que le lourdingue Philadelphia... dont je ne sauve que la BO.
Revu le mois dernier ; aucunement lourdingue pour ma part. Bouleversant.

EDIT : ah oui c'est vrai que j'avais ouvert le topic pour en parler justement :oops:
mannhunter
Laspalès
Posts: 15977
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Jonathan Demme

Post by mannhunter »

Pas revu "Philadelphia" depuis longtemps mais je me souviens de la scène avec Tom Hanks et sa casquette qui sort dépité :( de son premier entretien avec Denzel Washington...à moins que je me trompe de film? :oops:



:(

Bien envie de revoir "Dangereuse sous tous rapports"...bon souvenir du singulier "Beloved", aussi.
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11594
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Re: Jonathan Demme

Post by MJ »

mannhunter wrote:Bien envie de revoir "Dangereuse sous tous rapports"...
Son meilleur, à mon avis.

Des productions Corman à ses enregistrements de concert et ses films 80's, la première moitié de carrière de Demme est fabuleuse. La présence régulière de Tak Fujimoto à la photographie n'y est pas étrangère. Sa loyauté à certains comédiens, certains groupes musicaux, sa sensibilité fréquemment rappelée à la question noire (ne serait-ce que dans des choix de casting ou de B.O)... tout cela contribue à rendre son univers cohérent et chaleureux, au-delà de la versatilité des genres et des sujets.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Jonathan Demme

Post by AtCloseRange »

Mon top

Excellent:
The Silence of the Lambs
Something Wild

Bien:
Married to the Mob
The Manchurian Candidate

Bof:
Last Embrace
Melvin and Howard
Swing Shift
Philadelphia
Beloved
Rachel Getting Married

Mauvais:
The Truth About Charlie
Image
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12098
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Jonathan Demme

Post by Addis-Abeba »

Tiens c'est marrant j'ai commencé hier son premier film: Caged Heat, un Wip plutôt intéressant, d'ailleurs j'aime beaucoup ses débuts, notamment Crazy mama.
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
ballantrae
Accessoiriste
Posts: 1860
Joined: 7 Dec 10, 23:05

Re: Jonathan Demme

Post by ballantrae »

Et il ya aussi sa très belle captation du concert des Talking heads Stop making sense, en osmose absolue avec son objet.
mannhunter
Laspalès
Posts: 15977
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Jonathan Demme

Post by mannhunter »

Bientôt en salles le nouveau Demme:

Image
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Jonathan Demme

Post by Federico »

Jonathan Demme (avec également Robert Rodriguez et Richard Linklater) lors du festival texan South by Southwest pour l'émission Au coeur de la nuit sur Arte.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90459
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jonathan Demme

Post by Jeremy Fox »

Alors que sort ce mercredi dans les salles son nouveau film, Ricki and the Flash, DVDClassik se saisit de l'occasion pour mettre en lumière le parcours cinématographique de Jonathan Demme. Retour donc sur la carrière de ce cinéaste prolifique qui s'est illustré aussi bien dans la fiction que le documentaire et dont nous n'avions plus eu de nouvelles sur les écrans depuis 2008...
Le portrait par Olivier Bitoun
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Jonathan Demme

Post by Federico »

Jeremy Fox wrote:
Alors que sort ce mercredi dans les salles son nouveau film, Ricki and the Flash, DVDClassik se saisit de l'occasion pour mettre en lumière le parcours cinématographique de Jonathan Demme. Retour donc sur la carrière de ce cinéaste prolifique qui s'est illustré aussi bien dans la fiction que le documentaire et dont nous n'avions plus eu de nouvelles sur les écrans depuis 2008...
Le portrait par Olivier Bitoun
Voilà beaucoup de films à découvrir (en ce qui me concerne en tout cas)...
Comme par ex. Citizens Band (et non Citizen's Band :wink: ) avec les retrouvailles de deux des principaux acteurs d'American graffiti.
Un crime dans la tête demeure une petite réussite à réévaluer.
Oui. Même si il n'atteint pas la terrifiante perfection de l'original, cela reste l'un des rares excellents remakes de classique sortis ses dernières années.
Au passage, grâce à ce long portrait... (ce qui suit est HS)
Spoiler (cliquez pour afficher)
...je découvre que David Mamet était co-scénariste de Vanya, 42ème rue. Je comprends encore mieux pourquoi j'ai plus qu'adoré ce film. :D
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
phylute
La France peut être fière
Posts: 25848
Joined: 2 Jan 04, 00:42
Location: Dans les Deux-Sèvres, pas loin de chez Lemmy

Re: Jonathan Demme

Post by phylute »

Merci d'avoir relevé la coquille. D'ailleurs IMDB note aussi Citizen's Band, mais sur les affiches que l'on peut trouver c'est bien Citizens Band.
Les films sont à notre civilisation ce que les rêves sont à nos vies individuelles : ils en expriment le mystère et aident à définir la nature de ce que nous sommes et de ce que nous devenons. (Frank Pierson)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90459
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jonathan Demme

Post by Jeremy Fox »

Dangereuse sous tous rapports par Olivier Bitoun. Test du Bluray Wild Side par Stéphane Beauchet.