Séries TV et cinéma

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Farnaby
Doublure lumière
Posts: 498
Joined: 5 Aug 17, 22:14

Re: Top sorties ciné 2017

Post by Farnaby »

Amarcord wrote:
Thaddeus wrote:
Il y a bien, à chaque début d'épisode de Out 1, un générique (ainsi qu'à la fin de l'épisode)... Et même mieux : il y a même, en ouverture de chaque épisode, un résumé, en images fixes, de l'épisode précédent !
Et pourtant, c'est un film...
Sauf erreur de ma part, le producteur explique dans le film en bonus du coffret que génériques et résumés avec photos ont été imaginés et ajoutés par Rivette quand il a été clair que les salle de cinéma ne diffuseraient pas le film et qu’il fallait essayer du côté de la télévision. Donc Out 1 est un film de cinéma qui a été bricolé pour s’adapter à un support de diffusion non cinématographique.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16087
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Top sorties ciné 2017

Post by Supfiction »

Farnaby wrote:
Amarcord wrote:
Sauf erreur de ma part, le producteur explique dans le film en bonus du coffret que génériques et résumés avec photos ont été imaginés et ajoutés par Rivette quand il a été clair que les salle de cinéma ne diffuseraient pas le film et qu’il fallait essayer du côté de la télévision. Donc Out 1 est un film de cinéma qui a été bricolé pour s’adapter à un support de diffusion non cinématographique.
Et du coup, ce n’est plus un film de cinéma mais un téléfilm (s’il a été diffusé en une partie) ou une série s’il a été diffusé en plusieurs parties. Pareil inversement (et même si c’est HS) pour Duel qui est un film de cinéma pour la France à partir du moment où il a été diffusé dans les salles françaises.
Rappelons que la date de naissance du cinéma a été fixée par rapport à la première diffusion en public et non à la création du premier métrage.
Last edited by Supfiction on 4 Jan 18, 14:05, edited 1 time in total.
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 40835
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Séries TV et cinéma

Post by Rockatansky »

Major Tom wrote:on s'est déjà chacun exprimés comme le rappelait notre modérateur blasé. :uhuh:

Image
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Séries TV et cinéma

Post by Thaddeus »

Major Tom wrote:et si le téléfilm ça passe pour toi, alors notons les films de Josée Dayan et autres productions TF1 tant qu'à faire.
Mais oui, ce serait à mes yeux bien plus légitime en tout cas que de considérer et noter les séries dans la catégorie des films. Parce qu'une fois de plus, il n'est pas question ici de "qualités" mais de "format".

Pour le reste, je prends bien note de tout ce que tu dis là et bien soin de ne pas réagir davantage. Nous avons fait le tour de la question, inutile en effet d'aller plus loin. :wink:

EDIT : Je voulais juste dire une (dernière) chose, quand même :
Dès lors qu'il y des qualités (bah oui forcément, le débat n'a pas démarré à cause d'Hélène et les garçons) que l'on juge -et c'est important- "cinématographiques", qu'au départ ça soit un film, un tvfilm ou même une série à présent, et bien pour certains comme moi-même la frontière peut apparaître mince
Sur la base de ce seul argument, je ne vois pas pourquoi le cas Twin Peaks aurait le droit à un traitement de faveur. N'y a-t-il pas de grandes qualités "cinématographiques" dans bien des séries sorties depuis 15-20 ans ? N'y en a-t-il pas dans Les Soprano, The Wire, Mad Men, Breaking Bad ? Et donc, pourquoi dans ce cas ne pas intégrer ces séries aux tops cinéma ? Pourquoi ne pas les faire figurer aux côtés de Citizen Kane, 2001 ou des Sept samouraïs ? Pourquoi serait-ce le seul apanage de la série de Lynch ? Si l'idée est de confondre et fusionner les deux formats sur le critère exclusif de la "qualité cinématographique", alors disons les choses clairement et allons jusqu'au bout de la logique.
Last edited by Thaddeus on 4 Jan 18, 14:18, edited 1 time in total.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16087
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Séries TV et cinéma

Post by Supfiction »

Rockatansky wrote:
Major Tom wrote:on s'est déjà chacun exprimés comme le rappelait notre modérateur blasé. :uhuh:

Image
Image
Amarcord
Assistant opérateur
Posts: 2827
Joined: 30 Oct 06, 16:51
Location: 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Top sorties ciné 2017

Post by Amarcord »

Farnaby wrote:
Amarcord wrote:
Sauf erreur de ma part, le producteur explique dans le film en bonus du coffret que génériques et résumés avec photos ont été imaginés et ajoutés par Rivette quand il a été clair que les salle de cinéma ne diffuseraient pas le film et qu’il fallait essayer du côté de la télévision. Donc Out 1 est un film de cinéma qui a été bricolé pour s’adapter à un support de diffusion non cinématographique.
Ah mais je ne dis pas autre chose : c'est un film. Bel et bien. Transformé en série "par la force des choses", soit, mais néanmoins un film.
D'ailleurs, Spectre, la version "courte" de 4H, destinée au cinéma, pas grand monde ne la prend en compte (à commencer par Rivette). Le "vrai" film, c'est bien Noli me tangere, d'une durée de 12h30.
Supfiction wrote: Et du coup, ce n’est plus un film de cinéma mais un téléfilm (s’il a été diffusé en une partie) ou une série s’il a été diffusé en plusieurs parties.
Qui décide que ce n'est plus un film ?
Il a été diffusé en salle (en tout cas projeté, plus exactement, au moins une fois, dans une MJC de Rouen -- ou de Caen ? -- au début des années 70) : donc c'est toujours un film.
Il a été diffusé en série à la télé : donc c'est aussi une série.
A vérifier, mais il se peut tout à fait qu'il ait été diffusé d'une traite à la télé : donc ce serait aussi un téléfilm.
Lors de la rétrospective Rivette à Beaubourg (2004, de mémoire, mais à vérifier), il était projeté en salle, mais en épisodes... Et là, je cale pour trouver quelle étiquette poser dessus.
Bref : on peut tout dire et son contraire. Peut-être qu'Out 1 est un cas isolé, peut-être pas (je pense par exemple, à l'instant, au Shokuzai de Kurosawa, sorti chez nous en deux parties au cinéma, et qui était, si je ne m'abuse, à l'origine, une série télé en 5 épisodes au Japon... et je suis à peu près certain qu'on pourrait multiplier les exemples).
[Dick Laurent is dead.]
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Séries TV et cinéma

Post by Thaddeus »

Dans le fouillis des pages précédentes, je suis moi-même arrivé à la conclusion qu'Out 1 était à la fois un film et une série. Cela reste pour l'instant un cas unique.
EDIT : Shokuzai, bien vu.
Spoiler (cliquez pour afficher)
(Je n'ai vu que la première partie tellement je me suis fait chier. :mrgreen: )
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89597
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Séries TV et cinéma

Post by Jeremy Fox »

Thaddeus wrote:
Sur la base de ce seul argument, je ne vois pas pourquoi le cas Twin Peaks aurait le droit à un traitement de faveur. N'y a-t-il pas de grandes qualités "cinématographiques" dans bien des séries sorties depuis 15-20 ans ? N'y en a-t-il pas dans Les Soprano, The Wire, Mad Men, Breaking Bad ? Et donc, pourquoi dans ce cas ne pas intégrer ces séries aux tops cinéma ? Pourquoi ne pas les faire figurer aux côtés de Citizen Kane, 2001 ou des Sept samouraïs ? Pourquoi serait-ce le seul apanage de la série de Lynch ? Si l'idée est de confondre et fusionner les deux formats sur le critère exclusif de la "qualité cinématographique", alors disons les choses clairement et allons jusqu'au bout de la logique.
Voila, c'est surtout ça qui me chagrine dans cette histoire. Lynch phagocite tout ; il ne reste rien pour les autres.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20660
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Séries TV et cinéma

Post by Major Tom »

Rockatansky wrote:
Major Tom wrote:on s'est déjà chacun exprimés comme le rappelait notre modérateur blasé. :uhuh:

Image
Image

Amarcord wrote:Lors de la rétrospective Rivette à Beaubourg (2004, de mémoire, mais à vérifier), il était projeté en salle, mais en épisodes... Et là, je cale pour trouver quelle étiquette poser dessus.
Tiens en passant, à partir de demain le MoMa projettera Twin Peaks 3... :fiou:
No matter where you fall on the whole “Is Twin Peaks: The Return a TV show or a movie?” debate, New York’s Museum of Modern Art knows one thing’s for certain: It’s art, baby! Vulture can exclusively report that the MoMA will screen the entire season of The Return over the course of three days in early January, as part of the museum’s annual series on “the year’s finest films.”
Yes, films. When asked how MoMA classifies The Return, curator Rajendra Roy said, “David Lynch’s latest Twin Peaks season is simply unclassifiable: something totally and spectacularly unique. However as the Chief Curator of Film, and not Television, at MoMA, I will simply say that my opinion on the matter can be interpreted through the fact that I have invited it to be screened at the Museum. Interpret that how you will, and we hope you will join us in this debate by experiencing this incredible work on the big screen for free this January.

http://www.vulture.com/2017/12/twin-pea ... ening.html
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16087
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Top sorties ciné 2017

Post by Supfiction »

Amarcord wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Farnaby wrote: Sauf erreur de ma part, le producteur explique dans le film en bonus du coffret que génériques et résumés avec photos ont été imaginés et ajoutés par Rivette quand il a été clair que les salle de cinéma ne diffuseraient pas le film et qu’il fallait essayer du côté de la télévision. Donc Out 1 est un film de cinéma qui a été bricolé pour s’adapter à un support de diffusion non cinématographique.
Ah mais je ne dis pas autre chose : c'est un film. Bel et bien. Transformé en série "par la force des choses", soit, mais néanmoins un film.
D'ailleurs, Spectre, la version "courte" de 4H, destinée au cinéma, pas grand monde ne la prend en compte (à commencer par Rivette). Le "vrai" film, c'est bien Noli me tangere, d'une durée de 12h30.
Supfiction wrote: Et du coup, ce n’est plus un film de cinéma mais un téléfilm (s’il a été diffusé en une partie) ou une série s’il a été diffusé en plusieurs parties.
Qui décide que ce n'est plus un film ?
Il a été diffusé en salle (en tout cas projeté, plus exactement, au moins une fois, dans une MJC de Rouen -- ou de Caen ? -- au début des années 70) : donc c'est toujours un film.
Il a été diffusé en série à la télé : donc c'est aussi une série.
A vérifier, mais il se peut tout à fait qu'il ait été diffusé d'une traite à la télé : donc ce serait aussi un téléfilm.
Lors de la rétrospective Rivette à Beaubourg (2004, de mémoire, mais à vérifier), il était projeté en salle, mais en épisodes... Et là, je cale pour trouver quelle étiquette poser dessus.
Bref : on peut tout dire et son contraire. Peut-être qu'Out 1 est un cas isolé, peut-être pas (je pense par exemple, à l'instant, au Shokuzai de Kurosawa, sorti chez nous en deux parties au cinéma, et qui était, si je ne m'abuse, à l'origine, une série télé en 5 épisodes au Japon... et je suis à peu près certain qu'on pourrait multiplier les exemples).
Oui. Tu disais qu'Out1 "a été bricolé pour s’adapter à un support de diffusion non cinématographique". Je répondais donc que cette version "bricolée" pour la télé était dès lors une série ou un téléfilm.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Séries TV et cinéma

Post by AtCloseRange »

Pendant ce temps-là Le Monde trolle en ne mettant pas TP3 dans son top série...
Karras wrote:Top du journal Le Monde

1- « American Crime » (saison 3)
2- « The Deuce »
3- « Easy » (saison 2)
4- « Flowers »
5- « Les Grands » (saison 2)
6- « Master of None » (saison 2)
7- « Please Like Me » (saison 4)
8- « Top of the lake » (saison 2)
9- « Transparent » (saison 4)
10- « When We Rise »
Image
Bressonien
Assistant(e) machine à café
Posts: 282
Joined: 2 Apr 15, 18:05

Re: Séries TV et cinéma

Post by Bressonien »

Thaddeus wrote:Dans le fouillis des pages précédentes, je suis moi-même arrivé à la conclusion qu'Out 1 était à la fois un film et une série. Cela reste pour l'instant un cas unique.
EDIT : Shokuzai, bien vu.
Spoiler (cliquez pour afficher)
(Je n'ai vu que la première partie tellement je me suis fait chier. :mrgreen: )
Pleins d'exemples existent à commencer par Bergman : Scènes de la vie conjugale et Fanny et Alexandre (version tv plus de 5h, version cinéma moins de 3h).
Comme je l'ai déjà dit ce n'est pas une question de format mais de diffusion. Le format série existait bien avant l'invention de la télévision (les serials très populaires au temps du muet comme les vampires de Feuillade en 1916) mais ils étaient diffusé au cinéma. Un film est fait pour être projeté au cinéma (qu'il y arrive ou pas). Un téléfilm ou une série pour être diffusé à la télé, that's it.
Que Lynch ait pensé son oeuvre comme un film est une chose mais cela reste une série car diffusé en épisodes à la télévision. Si il avait comme au temps des serials projeté un épisode par semaine ou par mois au ciné, cela aurait un film mais là non. C'est jouer avec les mots et je pense que c'est une façon (peut être méprisante envers ce format) que Lynch a de se démarquer des autres séries qui sortent depuis quelques temps car à la différence des saisons 1 et 2, il a assuré le contrôle artistique sur l'ensemble des épisodes. Vu la somme de travail et le résultat, on peut lui pardonner cette coquetterie, je pense :wink:
Image
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Séries TV et cinéma

Post by Thaddeus »

Bressonien wrote:Pleins d'exemples existent à commencer par Bergman : Scènes de la vie conjugale et Fanny et Alexandre (version tv plus de 5h, version cinéma moins de 3h).
Déjà répondu ici.
Nous cherchons des exemples d'oeuvres qui soient rigoureusement identiques sous format "film de cinéma" (projection en une fois de la totalité de l'oeuvre en salle) et sous format "série" (diffusion télévisée d'épisodes sur une période longue de plusieurs semaines/mois), dans la durée, le montage, l'agencement des séquences... Les deux oeuvres de Bergman n'en sont pas, puisque entre chaque version des différences drastiques ont été opérées. A moins de considérer qu'une oeuvre de 5h est rigoureusement identique à sa version condensée de 3h, ce qui n'est pas mon cas.
User avatar
Karras
Mogul
Posts: 11577
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Séries TV et cinéma

Post by Karras »

Bressonien
Assistant(e) machine à café
Posts: 282
Joined: 2 Apr 15, 18:05

Re: Séries TV et cinéma

Post by Bressonien »

Thaddeus wrote:
Bressonien wrote:Pleins d'exemples existent à commencer par Bergman : Scènes de la vie conjugale et Fanny et Alexandre (version tv plus de 5h, version cinéma moins de 3h).
Déjà répondu ici.
Nous cherchons des exemples d'oeuvres qui soient rigoureusement identiques sous format "film de cinéma" (projection en une fois de la totalité de l'oeuvre en salle) et sous format "série" (diffusion télévisée d'épisodes sur une période longue de plusieurs semaines/mois), dans la durée, le montage, l'agencement des séquences... Les deux oeuvres de Bergman n'en sont pas, puisque entre chaque version des différences drastiques ont été opérées. A moins de considérer qu'une oeuvre de 5h est rigoureusement identique à sa version condensée de 3h, ce qui n'est pas mon cas.
J'avais la flemme de lire, qui l'eut cru que ce topic allait autant s'étoffer :mrgreen:

J'ai Heimat qui me vient en tête, je crois qu'il a été diffusé en 4 parties au cinéma puis sous forme de mini série au montage identique.
Image