Xavier Dolan

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10712
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Re: Xavier Dolan

Post by -Kaonashi Yupa- »

Ratatouille wrote:Vu Mommy. Et rejet total.
Jamais rentré dans le film, persos trop hystériques et histoire trop balisée pour moi. Ajoutez à cela une mise en scène trop mécanique (les petits interludes musicaux au ralenti qui reviennent régulièrement) et une playlist dégueulasse (Céline Dion, Lana Del Rey, Dido, Simple Plan...STOP !).
Je me suis rarement senti autant exclu d'un film, d'une salle entière (hilare pendant 80% du film, émue sur les 20% restants), et plus globalement de la critique. Dont le délire me dépasse totalement.
J'ai l'impression de ressentir ce que ressent AtCloseRange tous les jours. :|
Je découvre le film à l'instant : premier film de Dolan que je vois, il a fallu que je le regarde en trois fois pour arriver au bout.
Je partage totalement l'avis de Rata.
Mis à part certaines qualités de la photo et Suzanne Clément, j'ai détesté ce film.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16705
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Xavier Dolan

Post by Supfiction »

Il y aurait une référence à Titanic dans Juste la fin du monde. Quelqu'un sait de quoi il s'agit ?
C'est surtout à Un air de famille qu'il m'a fait penser, la comédie en moins.
Je repense beaucoup au film depuis sa vision et je sens qu'il fait son chemin pour être un film qui compte.
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12237
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: Xavier Dolan

Post by Jack Griffin »

Supfiction wrote:Il y aurait une référence à Titanic dans Juste la fin du monde. Quelqu'un sait de quoi il s'agit ?
Spoiler (cliquez pour afficher)
La main sur la vitre embuée
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16705
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Xavier Dolan

Post by Supfiction »

Jack Griffin wrote:
Supfiction wrote:Il y aurait une référence à Titanic dans Juste la fin du monde. Quelqu'un sait de quoi il s'agit ?
Spoiler (cliquez pour afficher)
La main sur la vitre embuée
Merci. Je cherchais un truc un peu plus raffiné. J'ai cru l'avoir vue à la télé d'ailleurs. C'est ça Dolan, des moments très forts de cinéma d'auteur à la française suivi de passages très populaires et quelque peu "grossiers" (je trouve pas de meilleur mot).
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Xavier Dolan

Post by AtCloseRange »

Un peu le Lelouch des années 2010 en quelque sorte.
Image
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12237
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: Xavier Dolan

Post by Jack Griffin »

C'est ici qu'on parlera du dernier Dolan ?

Mettre tous les curseurs au max n'était pas le choix le plus évident pour mettre en scène les mots de Lagarce, qu'on imagine volontiers chuchotés. Ici on passe d'un auteur qui aura eu le don d'exprimer d'une même voix sa douloureuse introspection à une polyphonie all-star cast. Choix d'acteurs hyper connus qui nuit peut être un peu trop au film. Chacun y va de sa note, pas mauvaise mais volontiers dans l'excès et sans progression (pourquoi le perso de Cassel est aussi énervé dès le début?). Avec une mise en scène en gros plan explicite et passages clipesques, Dolan vient en surcouche enfoncer le clou.
Epuisant, le film apparait alors trop réducteur en regard des enjeux qui sont les siens et manque en même temps de mystère et de profondeur. Plus rien n'existe après la dernière petite métaphore finale, trop évidente et surlignant quelque chose déjà compris, comme si l'on avait rien traversé.
Last edited by Jack Griffin on 26 Sep 16, 14:42, edited 1 time in total.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45968
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Xavier Dolan

Post by Flol »

Supfiction wrote:Il y aurait une référence à Titanic dans Juste la fin du monde. Quelqu'un sait de quoi il s'agit ?
Le naufrage.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16705
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Xavier Dolan

Post by Supfiction »

Jack Griffin wrote:pourquoi le perso de Cassel est aussi énervé dès le début?
C'est la limite et la force du film car finalement on est obligé de remplir l'espace entre les lignes. Un air de famille auquel le film me fait beaucoup penser (le flashback sur Dalida "Come prima" étant remplacé ici par le beaufo-pop "dragosta din tei" de O-Zone) était beaucoup plus clair sur les conflits familiaux. Mais avec un peu d'imagination ou de vécu familial, on peut aisément combler les trous.
Spoiler (cliquez pour afficher)
De toutes façons, il m'apparait évident, lorsque deux frères grandissent ensemble, que le cadet part à la vingtaine sans pratiquement donner de nouvelle pendant 12 ans, sans même se donner la peine de venir rencontrer la femme puis les enfants du premier, que les retrouvailles se passent mal.
Le salaud n'est peut-être pas celui que l'on croit.
Last edited by Supfiction on 26 Sep 16, 14:56, edited 1 time in total.
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 23057
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Xavier Dolan

Post by Jack Carter »

Ratatouille wrote:
Supfiction wrote:Il y aurait une référence à Titanic dans Juste la fin du monde. Quelqu'un sait de quoi il s'agit ?
Le naufrage.
:lol:
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12237
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: Xavier Dolan

Post by Jack Griffin »

Supfiction wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
De toutes façons, il m'apparait évident, lorsque deux frères grandissent ensemble, que le cadet part à la vingtaine sans pratiquement donner de nouvelle pendant 12 ans, sans même se donner la peine de venir rencontrer la femme puis les enfants du premier, que les retrouvailles se passent mal.
Le salaud n'est peut-être pas celui que l'on croit.
Oui mais donner au perso de Cassel cette agressivité d'entrée rend le film répétitif. On a quand même envie qu'il y ait un peu de variations (le clin d'oeil est la seule fois où on respire un peu).
Cela dit je n'ai pas trouvé Cassel mauvais. J'aurai juste voulu qu'on lui permettre de jouer autre chose que le Bacri de service
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16705
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Xavier Dolan

Post by Supfiction »

Jack Griffin wrote:
Supfiction wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
De toutes façons, il m'apparait évident, lorsque deux frères grandissent ensemble, que le cadet part à la vingtaine sans pratiquement donner de nouvelle pendant 12 ans, sans même se donner la peine de venir rencontrer la femme puis les enfants du premier, que les retrouvailles se passent mal.
Le salaud n'est peut-être pas celui que l'on croit.
Oui mais donner au perso de Cassel cette agressivité d'entrée rend le film répétitif. On a quand même envie qu'il y ait un peu de variations (le clin d'oeil est la seule fois où on respire un peu).
Cela dit je n'ai pas trouvé Cassel mauvais. J'aurai juste voulu qu'on lui permettre de jouer autre chose que le Bacri de service
C'est ça, c'est le Bacri de service mais qu'il vaut mieux pas emmerder! :lol:
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45968
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Xavier Dolan

Post by Flol »

Jack Griffin wrote:
Supfiction wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
De toutes façons, il m'apparait évident, lorsque deux frères grandissent ensemble, que le cadet part à la vingtaine sans pratiquement donner de nouvelle pendant 12 ans, sans même se donner la peine de venir rencontrer la femme puis les enfants du premier, que les retrouvailles se passent mal.
Le salaud n'est peut-être pas celui que l'on croit.
Oui mais donner au perso de Cassel cette agressivité d'entrée rend le film répétitif. On a quand même envie qu'il y ait un peu de variations (le clin d'oeil est la seule fois où on respire un peu).
Cela dit je n'ai pas trouvé Cassel mauvais. J'aurai juste voulu qu'on lui permettre de jouer autre chose que le Bacri de service
C'est ça. Chaque comédien et comédienne (hormis peut-être Baye et Seydoux) sont sur le même mode du début à la fin : Cassell s'énerve (DÈS LE DÉBUT !!), Cotillard sourit niaisement, Baye en fait des caisses dans le rôle de la fofolle, Seydoux marmonne. Et Ulliel observe tout ça de son regard apathique. Wow, c'est vraiment passionnant. :|
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16705
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Xavier Dolan

Post by Supfiction »

Ratatouille wrote:
Jack Griffin wrote: Oui mais donner au perso de Cassel cette agressivité d'entrée rend le film répétitif. On a quand même envie qu'il y ait un peu de variations (le clin d'oeil est la seule fois où on respire un peu).
Cela dit je n'ai pas trouvé Cassel mauvais. J'aurai juste voulu qu'on lui permettre de jouer autre chose que le Bacri de service
C'est ça. Chaque comédien et comédienne (hormis peut-être Baye et Seydoux) sont sur le même mode du début à la fin : Cassell s'énerve (DÈS LE DÉBUT !!), Cotillard sourit niaisement, Baye en fait des caisses dans le rôle de la fofolle, Seydoux marmonne. Et Ulliel observe tout ça de son regard apathique. Wow, c'est vraiment passionnant. :|
C'est ça. J'adore. La caricature du cinéma français en sorte.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90441
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Xavier Dolan

Post by Jeremy Fox »

Juste la fin du monde - 2016

Je vais probablement me répéter et même si je comprends tout à fait que son nouvel opus puisse agacer au plus haut point, ce n'est absolument pas mon cas. Je le le dis depuis son premier film mais ce jeune homme a le cinéma dans la peau et sa virtuosité est de mon point de vue assez hallucinante. Ici, plus encore que la mise en scène formidable et inventive, très cinématographique malgré son matériau d'origine), c'est la direction d'acteurs qui m'a le plus estomaqué. Je ne saurais dire qui des cinq comédiens m'a le plus épaté mais ce qu'ils ont eu à fournir sur le tournage n'a pas du être facile (et notamment Marion Cotillard dont le 'non-texte' n'a pas dû être une partie de plaisir ; comprenne qui aura vu le film). Sinon Vincent Cassel est presque aussi magistral que dans le récent Mon Roi de Maiwenn, Nathalie Baye a une séquence absolument sublime avec Gaspard Ulliel, ce dernier exprime tout par le regard et enfin Lea Seydoux confirme tout le bien que je pense d'elle depuis ses débuts. Utilisation musicale aussi culottée que d'habitude, gros plans absolument sublimes (et notamment cette séquence muette de plus d'une minute avec le jeu des regards entre Cotillard et Ulliel en début de film) et pléthore d'idées de mise en scène.

Xavier Dolan ose faire ce qu'il veut et pour moi en tout cas ça paie. Je pense apprécier le film et le trouver encore plus puissant à la revoyure car vu au cinéma en compagnie de ma femme et ma fille dont je me disais tout du long qu'elles ne devaient pas aimer ce déferlement de haine et d'incompréhension entre les personnages (je me suis d'ailleurs trompé dans les grandes largeurs car ce n'est pas moi qui ai parlé de chef-d’œuvre en sortant) ; car il faut bien le dire, le film est mal-aimable au possible mais c'est aussi de là que Dolan tire la puissance de ses séquences et arrive à faire ressortir des bouffées d'émotion assez considérables par opposition justement avec cette violence psychologique assez intense. Grand film qui risque chez moi de faire son chemin d'une façon positive.

Du coup pour l'instant, j'aime énormément ses six films avec toujours Mommy en haut du podium.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16705
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Xavier Dolan

Post by Supfiction »

8)
Par contre, je n'ai vu aucun "déferlement de haine" pour ma part, même chez Cassel. Ce qui est sûr c'est qu'il faut aimer les acteurs pour apprécier le film. ACR parlait de Lelouch en se moquant mais il n'avait pas tort, il y a le même amour des acteur et actrices chez Dolan comme chez Lelouch, comme chez Ozon. Comme dans 8 femmes, on a parfois l'impression que le film met en scène autant les personnages du film que leurs interpretes.