Spike Lee

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4345
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Spike Lee

Post by G.T.O »

Gounou wrote:
G.T.O wrote: Pareil.
Une petite baudruche ce film.
j'en ai également un souvenir bien tiède. Et Washington y était particulièrement agaçant de cabotinage. :|
Et puis, l'espèce de plus-value politique ajoutée in fine à l'édifice, m'avait paru d'une incongruité et prétention sans borne. Tu sens que Spike ne pouvait pas se contenter de faire un thriller efficace. Trop commun. Fallait lui donner de la hauteur... :?
User avatar
cinéfile
Machino
Posts: 1496
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: Spike Lee

Post by cinéfile »

Thaddeus wrote:Je me range également à l'avis d'El Dadal (et je n'ai pas revu non plus le film depuis ma découverte ciné, comme dans 99% des cas).
AtCloseRange wrote:Très chouette musique dans mes souvenirs.
Yep, je me souviens notamment d'un emballant générique.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22420
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Spike Lee

Post by cinephage »

J'ai une affection particulière pour les films de Spike Lee. Parmi ses films moins réputés, Clockers et Crooklyn sont des films que j'aime beaucoup. De même, son documentaire sur la Nouvelle Orleans, When the levees broke, qu'il a réalisé avec l'aide de Terrence Blanchard (qui est originaire de la ville), m'a laissé un souvenir très fort.
Je recommande chaleureusement ces trois titres.
Derniers visionnages...
ImageImageImageImageImage
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 10370
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Spike Lee

Post by odelay »

Pour Clockers, je me souviens d'un film qui aurait pu être très bon s'il n'avait pas eu un très gros problème d'interprétation pour le rôle principal. J'avais trouvé l'acteur très mauvais, et ça m'avait bien gâché le film; d'ailleurs je ne me souviens plus de son nom (je ne parle pas de Turturro ou Keitel évidemment).
User avatar
El Dadal
Réalisateur de seconde équipe
Posts: 5614
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Spike Lee

Post by El Dadal »

Mekhi Phifer (encore un nom qui va plaire à Ratatouille). Je me souviens de lui dans le remake de Shaft, ou encore dans L'armée des morts. Pas ce qu'on appelle une grande carrière, mais il ne m'a pas non plus gâché Clockers, qui a tellement d'autres cordes à son arc :wink:
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46022
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Spike Lee

Post by Flol »

El Dadal wrote:Mekhi Phifer (encore un nom qui va plaire à Ratatouille).
What ?
El Dadal wrote:Je me souviens de lui dans le remake de Shaft, ou encore dans L'armée des morts. Pas ce qu'on appelle une grande carrière, mais il ne m'a pas non plus gâché Clockers, qui a tellement d'autres cordes à son arc :wink:
Mais il était surtout dans Urgences ! :o
Sinon, la musique de Blanchard pour The 25th Hour est dantesque (Joe) :

User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Spike Lee

Post by AtCloseRange »

Ratatouille wrote:
El Dadal wrote:Mekhi Phifer (encore un nom qui va plaire à Ratatouille).
What ?
Je te rassure. Je ne l'ai pas non plus (bon à vrai dire Pintauro, je ne l'avais pas non plus... :oops: )
Image
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9450
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Spike Lee

Post by Joshua Baskin »

Ratatouille wrote:
El Dadal wrote:Mekhi Phifer (encore un nom qui va plaire à Ratatouille).
What ?
El Dadal wrote:Je me souviens de lui dans le remake de Shaft, ou encore dans L'armée des morts. Pas ce qu'on appelle une grande carrière, mais il ne m'a pas non plus gâché Clockers, qui a tellement d'autres cordes à son arc :wink:
Mais il était surtout dans Urgences ! :o
Sinon, la musique de Blanchard pour The 25th Hour est dantesque (Joe) :

Plus de 10 ans apres la sortie du film, je continue de l'écouter regulierement, le theme principal est absolument incroyable. Je crois que c'est Cheb Mami qui fait les voix derrière.
Sinon Inside man, assez bon souvenir de ce film, avec ratatouille, on etait d'ailleurs tombé sur le tournage à NYC en 2005.
Beck
Mytho Boy sans spoiler
Posts: 5016
Joined: 23 Feb 07, 11:54
Location: alif-lam-mim

Re: Spike Lee

Post by Beck »

Mon Spike Lee's top:

1- En first position je mets He got game.
Complètement d'accord avec ce que tu en dis Ratatouille. Il semble que le tableau dressé de l'univers NBA et de ses re(quins)cruteurs soit assez juste. Mais ce n'est pas le sujet principal à mon sens et l'univers basketball se trouve plus au second plan, même si le talent de Jésus a son importance comme élément d'enjeu pour d'autres personnages. C'est avant tout l'histoire d'un drame famillial et d'une relation père/fils qui se reconstruit. On tient d'ailleurs ici le (un des) meilleur rôle de Denzel pour moi.
Musique d'Aaron Copland magnifique (que c'est bon d'entendre ce son avec des ralentis de shoots et de dribles dés le générique). Emotion intense pour ma part.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Pour un (autre) bon film plus centré sur le basket, je recommande très fortement le documentaire Soul in the Hole de Danielle Gardner (qui fait parti de mes films préférés).

2- Mo'better blues.
Casting au top. Soundtrack encore de grande qualité qui vient servir des scènes de jazz club envoûtantes.
Spoiler (cliquez pour afficher)
J'aime aussi beaucoup les thèmes abordés dans ce film
Spoiler (cliquez pour afficher)
la course au succès, jalousie, déchéance, l'aspect cyclique de la vie (assez récurents finalement tout ça chez Spike Lee)
.
Une fin que j'aime beaucoup.

3- Do the right thing.
Thaddeus en parle très bien. Je l'ai vu une première fois peut être vers 15-16 ans. Je me rappelle avoir eu exactement le même sentiment que décrivent Nobody Smith et Demi-lune pour Jungle Fever. Cette explosion de haine finale m'avait bouleversé, pas que je n'avais pas ressenti la tension qui habite ce film dés la scène d'entrée avec Rosie Perez qui krump (avant l'heure?) sur Public Ennemy, mais en idéaliste que j'étais (que je suis toujours, en moins naïf sans doute) ça ne pouvait et ne devait pas arriver. :roll: J'ai mis du temps à m'en remettre, j'ai du en parler autour de moi "mais pourquoi ? pourquoi ?" :lol:
Revu plus tard, ça me fait toujours quelque chose, ce climat racial volcanique. Je me fais une petite piqûre de rappel de temps à autre.
Spoiler (cliquez pour afficher)
4- Dans l'ordre des préférences, je mets au même niveau Jungle Fever et Clockers.
Pas mal de dialogues dans le premier qui me foutent en rogne, le pire est de se dire qu'ils appartient à une réalité (le débat sur la couleur de peau
Spoiler (cliquez pour afficher)
). Samuel L. Jackson (excellent) qui gravite autour de tout ça avec une problématique bien loin de la question des relations entre noirs et blancs. Pour le coup, la b.o. de S. Wonder ne m'aura pas marqué...
Clockers. Pareil on retrouve plusieurs thèmes c'est ce que je trouve vraiment appréciable dans son cinéma. L'impact de l'environnement social et du comportement des plus vieux sur les plus jeunes, les relations entre flics et voyous, les débats sur quel est le meilleur groupe de hip-hop,....

5- Summer of Sam - Malcolm x.
Le premier se retrouve ici parceque j'ai beaucoup de mal avec Adrien Brody (en punk en plus). Du coup, c'est pas très fairplay.
Il me semble que dans celui là aussi on a droit à une scène où un personnage dégueule des clichés sur toutes les communautés avec un représentant de chacune face caméra.... marque de fabrique. Je ne l'ai vu qu'une fois et je ne suis pas contre le revoir.
Malcolm x ---
Gounou: Malcolm X est un film intéressant pour sa reconstitution et son approche orientée du sujet mais, s'il se tient bien sur la durée, il fait partie de ces biopics tendance wikipedia qui laissent peu de place à l'ombre et à la suggestion.
+1.

6- Crooklyn.
Un Spike Lee sur l'enfance. Touchant. Je l'ai d'ailleurs fais regarder aux mômes du taf... J'avais oublié la présence de toxicos menaçants... Souvenirs assez flous, comme Summer of Sam vu une seule fois.

A part ça, Inside Man est un bon divertissement, et Miracle à Santa Anna une grosse bouse.

Le reste je ne l'ai pas vu. Et je suis du coup très curieux de voir La 25ème heure qui a l'air d'être très apprécié par certains. Et puis B.O. de Terrence Blanchard c'est clair ça donne envie. Ce type a quand même de très bons goûts musicaux. Et je ne nierais que c'est grâce à lui que j'ai pu découvrir pas mal de choses dans ce domaine. Drôle de constater la même chose avec Tarantino et de savoir que le premier ne porte pas le second dans son coeur. :mrgreen:
Il a dit de Django Unchained :
« L’esclavage aux Etats-Unis n’est pas un western spaghetti à la Sergio Leone. C’était un Holocauste. Mes ancêtres étaient esclaves. Volés à l’Afrique. Je les honorerai. »
Cette déclaration m'a franchement déçu de sa part.

Sinon, petite annecdote, je l'ai croisé une fois sur le pont de Brooklyn (ouais je sais c'est gros, mais pourtant vrai). Le plus drôle, c'est qu'on (mon pote, son frère et son père) parlait de lui, en disant "ah mais on est dans le fief de Spike Lee blablabla. Ce serait énorme de le croiser blablabla". Là dessus on voit quelques camions blindés de cables en tout genre, de perches,etc à l'entrée du pont.
On ammorce notre traversée, et nous passons, sans qu'aucun autre de notre groupe n'y fasse attention, devant un petit black, barbiche grisonnante et chapeau melon assis sur un tabouret. Je m'arrête et me plante devant lui en le regardant du style "mais tu me dis quelque chose toi", ce à quoi il répond par un regard qui devait vouloir dire "qu'est ce que tu m'veux ducon?".
Je rejoins le reste du groupe et leur demande "mais ce serait pas Spike Lee là bas". Les autres "pfff mais nan n'importe quoi tu délires". Au retour, confirmation que c'était bel et bien lui.
Image
Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Spike Lee

Post by Gounou »

Beck wrote:Sinon, petite annecdote, je l'ai croisé une fois sur le pont de Brooklyn (ouais je sais c'est gros, mais pourtant vrai). Le plus drôle, c'est qu'on (mon pote, son frère et son père) parlait de lui, en disant "ah mais on est dans le fief de Spike Lee blablabla. Ce serait énorme de le croiser blablabla". Là dessus on voit quelques camions blindés de cables en tout genre, de perches,etc à l'entrée du pont.
On ammorce notre traversée, et nous passons, sans qu'aucun autre de notre groupe n'y fasse attention, devant un petit black, barbiche grisonnante et chapeau melon assis sur un tabouret. Je m'arrête et me plante devant lui en le regardant du style "mais tu me dis quelque chose toi", ce à quoi il répond par un regard qui devait vouloir dire "qu'est ce que tu m'veux ducon?".
Je rejoins le reste du groupe et leur demande "mais ce serait pas Spike Lee là bas". Les autres "pfff mais nan n'importe quoi tu délires". Au retour, confirmation que c'était bel et bien lui.
Excellent ! Tu m'avais pas raconté ça, petit cachottier... :)
Image
User avatar
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7686
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Spike Lee

Post by 7swans »

Beck wrote:
Je l'ai posté y a pas longtemps sur Twitter. j'aime beaucoup ce morceau.
Ratatouille wrote:
El Dadal wrote:Je me souviens de lui dans le remake de Shaft, ou encore dans L'armée des morts. Pas ce qu'on appelle une grande carrière, mais il ne m'a pas non plus gâché Clockers, qui a tellement d'autres cordes à son arc :wink:
Mais il était surtout dans Urgences ! :o
Mekhi Phifer pour moi c’est surtout Aniki mon frère de Kitano, mais probablement parce que je le confonds toujours avec Omar Epps.

J’aurais à refaire mon top-100 tout de suite, maintenant, il contiendrait sans doute 3 films de Spike Lee. Plus je les vois, plus ils me fascinent : Do The Right Thing, La 25° Heure et Mo Better Blues (je ne m’explique absolument pas sa si basse note imdb d’ailleurs).

J’aime bien Jungle Fever, et généralement un peu plus de mal avec le reste (de ce que j’ai pu voir). L’impression qu’il a perdu beaucuop de son sens visuel avec le départ de son dir’ phot’ Ernest R. Dickerson (parti réaliser des croutes de son côté).

C’est un des problèmes que j’ai avec Clockers, d’ailleurs. Je trouve le film hideux. Pire, les effets de styles typiques de Spike Lee me semblent ici totalement hors de propos (le fameux « double dolly » avec le gamin à vélo, c’est juste pas possible). Le mariage ne prend pas, et sort du film à ce qui devrait être son climax.

Par curiosité, j’aimerais bien voir son Red Hook Summer (note affligeante sur imdb), dans lequel il reprend son rôle de Mookie le livreur de Pizza. Faudrait que je voie Girl 6 aussi, et Nola Darling, et Malcom X…

Sinon je confirme, les BO de Terence Blanchard sont sublimes, avec un petit supplément d’âme quand Branford Marsalis est dans le coin.

Mon Top :

1 – La 25° Heure
2 – Do The Right Thing
3 – Mo’ Better Blues
(Les 3 sont dans un mouchoir de poche)

4 – Jungle Fever
5 – Crooklyn
6 – Inside Man
7 – Clockers

8 - Summer of Sam
9 - He Got Game

10 - She Hate Me

Et pour le plaisir la fameuse compilation de Dolly Shot :


Et si le score de 25th Hour vous plait, il faut absolument écouter celui de When The Levees Broke: A Requiem in Four Acts (doc de Spike Lee sur l'after Katrina) :
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 10370
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Spike Lee

Post by odelay »

Il n'y a que moi qui ai vu Girl 6 (quoique à mon avis El Dadal aussi) et qui ai envie de le revoir? Evidemment pas pour des raisons cinématographiques car c'est plutôt le bas du panier pour le Spike. Mais musicalement ça le faisait... :roll:
Beck
Mytho Boy sans spoiler
Posts: 5016
Joined: 23 Feb 07, 11:54
Location: alif-lam-mim

Re: Spike Lee

Post by Beck »

Beck wrote: Il me semble que dans celui là aussi on a droit à une scène où un personnage dégueule des clichés sur toutes les communautés avec un représentant de chacune face caméra.... marque de fabrique. Je ne l'ai vu qu'une fois et je ne suis pas contre le revoir.
Autant pour moi, j'ai confondu avec La 25ème heure et cette scène:



Et je réalise que ce film ne m'a laissé quasi aucun souvenir.... :oops:

A revoir.
Image
User avatar
El Dadal
Réalisateur de seconde équipe
Posts: 5614
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Spike Lee

Post by El Dadal »

odelay wrote:Il n'y a que moi qui ai vu Girl 6 (quoique à mon avis El Dadal aussi) et qui ai envie de le revoir? Evidemment pas pour des raisons cinématographiques car c'est plutôt le bas du panier pour le Spike. Mais musicalement ça le faisait... :roll:
Je n'ai plus beaucoup de souvenirs du film, effectivement découvert à la base pour sa BO. Mais coïncidence, je me suis commandé le bluray la semaine dernière. Qui vivra verra!
Beck wrote:
Beck wrote: Il me semble que dans celui là aussi on a droit à une scène où un personnage dégueule des clichés sur toutes les communautés avec un représentant de chacune face caméra.... marque de fabrique. Je ne l'ai vu qu'une fois et je ne suis pas contre le revoir.
Autant pour moi, j'ai confondu avec La 25ème heure et cette scène:



Et je réalise que ce film ne m'a laissé quasi aucun souvenir.... :oops:

A revoir.
Les deux montages/divagations de La 25e Heure sont des moments absolument fabuleux je trouve, parmi les rares purs moments de grâce que m'aura offert le cinéma des années 2000.
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 10370
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Spike Lee

Post by odelay »

El Dadal wrote:
odelay wrote:Il n'y a que moi qui ai vu Girl 6 (quoique à mon avis El Dadal aussi) et qui ai envie de le revoir? Evidemment pas pour des raisons cinématographiques car c'est plutôt le bas du panier pour le Spike. Mais musicalement ça le faisait... :roll:
Je n'ai plus beaucoup de souvenirs du film, effectivement découvert à la base pour sa BO. Mais coïncidence, je me suis commandé le bluray la semaine dernière. Qui vivra verra!
Je me souviens pratiquement seulement de la scène avec Pink Cashmere ainsi que de la présence de Tarantino et Madonna. Le reste est très flou.

Par contre j'imagine que le BR est locké A? Dire qu'il n'y a pas eu de sortie DVD ici...