Top 100 DVDClassik | Edition 2020

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Miss Nobody
heureuse d'être contente
Posts: 9530
Joined: 23 Oct 05, 16:37
Location: Quelque part ailleurs

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by Miss Nobody »

Modestement, je m'essaierai à un nouveau top ici dans deux mois. :oops: :)
homerwell
Assistant opérateur
Posts: 2502
Joined: 12 Mar 06, 09:57

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by homerwell »

Top 10

Andreï Roublev (Andreï Tarkovski)
L'aventure de Mme Muir (Joseph L. Mankiewicz)
Colonel Blimp (Powell & Pressburger)
Les contes de la lune vague après la pluie (Kenji Mizoguchi)
Le goût du riz au thé vert (Yasujiro Ozu)
La grande Illusion (Jean Renoir)
Le Guépard (Luchino Visconti)
L'homme qui tua Liberty Valance (John Ford)
La Règle du jeu (Jean Renoir)
Une partie de campagne (Jean Renoir)
Top 100 :

24 prunelles (Les) (Keisuke Kinoshita)
317 ème section (La) (Pierre Schoendoerffer)
400 coups (Les) (François Truffaut)
7 samouraïs (Les) (Akira Kurosawa)
Alien, le huitième passager (Ridley Scott)
Andreï Roublev (Andreï Tarkovski)
Armée (L') des Ombres (Jean-Pierre Melville)
Assurance sur la mort (Billy Wilder)
Au delà du Missouri (William Wellman)
Aurore (L') (F. W. Murnau)
Aventure de Mme Muir (L') (Joseph L. Mankiewicz)
Aventure en Birmanie (Raoul Walsh)
Capitaine Conan (Bertrand Tavernier)
Cercle Rouge (Le) (Jean-Pierre Melville)
Charge héroïque (La) (John Ford)
Chevauchée de la vengeance (La) (Budd Boetticher)
Choses de la vie (Les) (Claude Sautet)
Chute du faucon noir (La) (Ridley Scott)
Ciénaga (La) (Lucrecia Martel)
Colonel Blimp (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Comanche station (Budd Boetticher)
Conte d'automne (Eric Rohmer)
Contes de la lune vague après la pluie (Les) (Kenji Mizoguchi)
Convoi de femmes (William Wellman)
Coup de Torchon (Bertrand Tavernier)
Crabe Tambour (Le) (Pierre Schoendoerffer)
Crépuscule à Tokyo (Yazujiro Ozu)
Cria Cuervos (Carlos Saura)
Dossier 51 (Le) (Michel Deville)
Dr Akagi (Shohei Imamura)
Dr Mabuse, le joueur (Fritz Lang)
Election (Johnnie To)
Elephant (Gus Van Sant)
Enchainés (Les) (Alfred Hitchcock)
Enfance d'Ivan (L') (Andreï Tarkovski)
Eyes Wide Shut (Stanley Kubrick)
Feu follet (Le) (Louis Malle)
Fille du puisatier (La) (Marcel Pagnol)
Gadjo dilo (Tony Gatlif)
Gervaise (René Clement)
Gloria (John Cassavetes)
Goût du riz au thé vert (Le) (Yasujiro Ozu)
Grande Illusion (La) (Jean Renoir)
Grandes familles (Les) (Denys de La Patellière)
Guépard (Le) (Luchino Visconti)
Guerre des Mondes (La) (Steven Spielberg)
Harpe de Birmanie (La) (Kon Ichikawa)
Heure suprême (L') (Franck Borzage)
Hitokiri le Châtiment (Hideo Gosha)
Homme qui n'a pas d'étoiles (L') (King Vidor)
Homme qui tua Liberty Valance (L') (John Ford)
Homme sans passé (L') (Aki Kaurismäki)
Il était un père (Yazujiro Ozu)
Incendies (Denis Villeneuve)
Incorruptibles (Les) (Brian De Palma)
Intendant Sansho (L') (Mizoguchi Kenji)
Jardin des Finzi Contini (Le) (Vittorio De Sica)
Je suis un aventurier (Anthony Mann)
Jetée (La) (Chris Marker)
Lettre d'une inconnue (Max Ophuls)
Ligne Rouge (La) (Terence Malick)
Love Stream (John Cassavetes)
Lumières dans la ville (Les)(Charles Chaplin)
Madame de (Max Ophuls)
Marquise d'O (La) (Eric Rohmer)
Monsieur Klein (Joseph Losey)
Mort à Venise (Luchino Visconti)
Mort aux trousses (La) (Alfred Hitchcock)
Mulholland drive (David Lynch)
Munich (Steven Spielberg)
Narcisse noir (Le) (Michael Powell & Emeric Pressburger)
No country for old men (Joel et Ethan Cohen)
Notre petite sœur (Hirokazu Kore-eda)
Nous ne vieillirons pas ensemble (Maurice Pialat)
Nouveau monde (Le) (Terence Malick)
Pat Garrett et Billy le Kid (Sam Peckinpah)
Plaisir (Le) (Max Ophüls)
Poursuite infernale (La) (John Ford)
Prisonnière du désert (La) (John Ford)
Quai des orfèvres (Henri-Georges Clouzot)
Quand passent les cigognes (Mikhail Kalatozov)
Qu'elle était verte ma vallée (John Ford)
Règle du jeu (La) (Jean Renoir)
Rio Bravo (Howard Hawks)
Samouraï (Le) (Jean-Pierre Melville)
Take Shelter (Jeff Nichols)
Tambour (Le) (Volker Schlöndorff)
Temps d'aimer et le temps de mourir (Le) (Douglas Sirk)
The Big Lebowsky (Joel Coen)
Tueurs (Les) (Robert Siodmak)
Un ange à ma table (Jane Campion)
Un dimanche à la campagne (Bertrand Tavernier)
Une histoire simple (Claude Sautet)
Une partie de campagne (Jean Renoir)
Une séparation (Asghar Farhadi)
Van Gogh (Maurice Pialat)
Voleur de bicyclette (Vittorio De Sica)
Voyage à Tokyo (Yazujiro Ozu)
Walkabout (Nicolas Roeg)
Zulu (Cy Endfield)
Last edited by homerwell on 17 May 18, 12:28, edited 8 times in total.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18709
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Top 100 | Supfiction

Post by Supfiction »

Image

TOP SUPFICTIONTOUS TEMPS FAVORIS
EDITION 2018

Top 10 | Supfiction

Le temps de l'innocence (1993, Martin Scorcese) # 1
Presque célèbre (2000, Cameron Crowe) # 1
Retour vers le futur (1985, Robert Zemeckis) # 3
L'Empire contre-attaque (1980, Georges Lucas/Irvin Kershner) # 4
Il était une fois en Amérique (1984, Sergio Leone) # 5
Le lauréat (1967, Mike Nichols) # 6
Un jour sans fin (1993, Harold Ramis) # 7
Itinéraire d'un enfant gâté (1988, Claude Lelouch) # 8
Wall Street (1987, Oliver Stone) # 9
Rendez-vous "The Shop around the corner" (1940, Ernst Lubitsch) # 10


Top 100 | Supfiction

Ange (1937, Ernst Lubitsch)
Annie Hall (1977, Woody Allen)
Artist, The (2011, Hazanavicius)
Autant en emporte le vent (1939)
Aventuriers de l'arche perdue, Les (1981, Steven Spielberg)
Aviator (2004, Martin Scorcese)

Before Sunset (2004, Richard Linklater)
Belles Familles (2015, Jean-Paul Rappeneau)
Black Book (2006, Paul Verhoeven)
Blonde Platine, La (1931, Frank Capra)
Broadway Bill (1934, Frank Capra)
Bugsy (1991, Barry Levinson)

Casablanca (1942, Michael Curtiz)
César et Rosalie (1972, Claude Sautet)
Chantons sous la pluie (1952, Stanley Donen, Gene Kelly)
Ciel peut attendre, Le (1943, Ernst Lubitsch)
Cinema Paradiso (1988, Giuseppe Tornatore)
City Girl (1930, Murnau)
Cloclo (2012, Florent-Emilio Siri)
Colonel Blimp, Le (1943, Michael Powell, Emeric Pressburger)

Danse avec les loups (1990, Kevin Costner)
Demoiselles de Rochefort, Les (1967, Jacques Demy)
Dernier métro, Le (1980, François Truffaut)
Désaxés, Les "The Misfits" (1961, John Huston)

Empire contre-attaque, L' (1980)
Ensorcelés, Les « The bad and the beautiful » (1952, Vincente Minnelli)
Enchaînés, Les (1946, Hitchcock)
Evadés, Les (1994, Frank Darabont)
Eyes wide shut (1999, Stanley Kubrick)

Falbalas (1945, Jean Becker)
Fanny (1932, Marc Allégret)
Fenêtre sur cour (1954, Hitchcock)
Fièvre dans le sang, La « Splendor in the Grass » (1961, Elia Kazan)
Folle ingénue, La « Cluny Brown » (1946, Ernst Lubitsch)
Fugitif, Le (1993, Andrew Davis)
Fureur de vivre, La (1955, Nicholas Ray)

Garçonnière, La (1960, Billy Wilder)
Goût des autres, Le (2000, Agnès Jaoui)
Grand bleu, Le (1988, Luc Besson)
Grande vadrouille, La (1966, Gerard Oury)

Happiness Therapy (2013, David O. Russell)
High Fidelity (2000, Stephen Frears)
Homme de la rue, L' (1941, Frank Capra)

Il était une fois en Amérique (1984, Sergio Leone)
Impasse, L' (1993, Brian De Palma)
Incorruptibles, Les (1987, Brian de Palma)
Itinéraire d'un enfant gâté (1988, Claude Lelouch)

La La Land (2016, Damien Chazelle)
Lauréat, Le (1967, Mike Nichols)
Leaving Las Vegas (1995, Mike Figgis)
Léon (1994, Luc Besson)
Les poupées russes (2005, Cédric Klapisch)
Lettre d'une inconnue (1948, Max Ophuls)
Liberty Heights (1999, Barry Levinson)
Loin du paradis (2002, Todd Haynes)
Lost in Translation (2003, Sofia Coppola)
Lucky Star (1929, Frank Borzage)

Maison des étrangers, La (1949, Joseph L. Mankiewicz)
Manhattan (1979, Woody Allen)
Mon père avait raison (1936, Sacha Guitry)
Mark Dixon, détective (1950, Otto Preminger)
Milliardaire, Le (1960, George Cukor)
Mon Homme Godfrey (1936, Gregory La Cava)

New York - Miami (1934, Frank Capra)
Nous avons gagné ce soir (1949, Robert Wise)
Nuit nous appartient, La (2007, James Gray)

Ô toi ma charmante! "You were never lovelier"(1942, William A. Seiter)
Open Range (2003, Kevin Costner)

Parrain, Le (1972, Francis Ford Coppola)
Piège de cristal (1988, John McTiernan)
Plus belles années de notre vie (Les) (William Wyler, 1946)
Pour toi j'ai tué “Criss Cross” (1949, Robert Siodmak)
Presque célèbre (2000, Cameron Crowe)

Quand Harry rencontre Sally... (1989, Rob Reiner)
Quatre mariages et un enterrement (1994, Mike Newell)
Quelques jours avec moi (1988, Claude Sautet)

Règle du jeu, La (1939, Jean Renoir)
Rendez-vous « The Shop around the corner » (1940, Ernst Lubitsch)
Retour vers le futur (1985, Robert Zemeckis)
Rio Bravo (1959, Howard Hawks)
Rocky (1976, Sylvester Stallone)
Rue rouge, La (1946, Fritz Lang)

Scaramouche (1952, George Sidney)
Sideways (2004, Alexander Payne)
Sueurs froides « Vertigo » (1958, Hitchcock)

Tant qu'il y aura des hommes (1953, Fred Zinnemann)
Temps de l'innocence, Le (1993, Martin Scorsese)
Titanic (1997, James Cameron)
Tous en scène! (1953, Vincente Minnelli)
Tootsie (1982, Sydney Pollack)
Traversée de Paris, La (1956, Claude Autant-Lara)
Trois frères, Les (1995, Didier Bourdon, Bernard Campan)
Two Lovers (2008, James Gray)

Un Air de famille (1996, Cédric Klapisch)
Un jour sans fin (1993, Harold Ramis)
Un Singe en hiver (1962, Henri Verneuil)
Une Fine mouche « Libeled lady » (1936, Jack Conway)

Vie est belle, La « It's a wonderfull life » (1946, Frank Capra)

Wall Street (1987, Oliver Stone)
West Side Story (1961, Robert Wise)


Top Alternatif | Supfiction

A single man (Tom Ford)
Abyss (James Cameron)
American Beauty (1999, Sam Mendes)
Armée des douze singes, L' (Terry Gilliam)

Belle de Moscou, La (Rouben Mamoulian)
Big (1988, Penny Marshall)
Bonheur est dans le pré, Le (1995, Étienne Chatiliez)
Bonne année, La (Lelouch)
Bonne chance (1933 Sacha Guitry)
Bulworth (1998, Warren Beatty)

Caporal épinglé, Le (1962, Jean Renoir)
C'était demain "Time After Time" (1979, Nicholas Meyer)
Ce monde à part (1959, Vincent Sherman ) / The young philadelphians
Cercle des poètes disparus, Le (1989, Peter Weir)
Ceux qui restent (2007, Anne Le Ny)
Cyrano de Bergerac (1990, Jean-Paul Rappeneau)

Dernier des Mohicans,Le (1992, Michael Mann)
Dernière Séance, La « The Last picture show » (1971, Bogdanovitch)
Destinées sentimentales, Les (2000, Olivier Assayas)

En bonne compagnie (2004, Paul Weitz)
Enfer de la corruption, L' (Abraham Polonsky)
Épouses et Concubines (1991, Zhang Yimou)
Eternal Sunshine of the Spotless Mind (Michel Gondry, 2004)

Facteur sonne toujours deux fois, Le (1946, Tay Garnett)
Fugitif, Le (1993, Andrew Davis)

Gilda (1946, Charles Vidor)
Good morning Babilonia (1987, Taviani)
Gran Torino (2008, Clint Eastwood)

Héros malgré lui (1992, Stephen Frears)

Invités de mon père, Les (2010, Anne Le Ny)
In the Mood for Love (2000, Wong Kar Waï)

Jardin du diable, Le (1954, Henry Hathaway)
Jerry Maguire (1996, Cameron Crowe)

L.A. Confidential (1997, Curtis Hanson)
Liaisons secrètes (Richard Quine)

Ma Nuit chez Maud (1969, Rohmer)
Mes meilleurs copains (1989, Jean-Marie Poiré)

Neige tombait sur les cèdres (La) (Scott Hicks)

Obsédé, L' (1965, William Wyler)

Panique (1946, Julien Duvivier)
Picnic (1955, Joshua Logan)
Populaire (2012, Régis Roinsard)
Port de la drogue, le (Samuel Fuller)
Pour le pire et pour le meilleur (1997, James L. Brooks)
Portrait de Jennie, Le (1949, William Dieterle)
Postman (1997, Kevin Costner)
Propriété interdite (1966, Sydney Pollack)

Quelques heures de Printemps (2012, Stephane Brizé)

Règlement de compte à OK Corral (1957, John Sturges)
Room (2016, Lenny Abrahamson)
Rushmore (1998, Wes Anderson)

Schpountz, Le (1938, Marcel Pagnol)
Séduction en mode mineur (2002, Gary Winick)
Sérénade à trois (Lubitsch)
Signe de Zorro (Le) (Rouben Mamoulian, 1940)

Tables séparées (1958, Delbert Mann)
Two days in Paris (2007, Julie Delpy)

Un baiser s'il vous plait (2007, Emmanuel Mouret)
Un Drôle de paroissien (1963, de Jean-Pierre Mocky)
Une Certaine rencontre (1963, Love with the Proper Stranger, Robert Mulligan)

Vestiges du Jour, Les (1993, Ivory)
Vieux de la vieille, Les (1960, Gilles Grangier)
Vikings, Les (1958, Richard Fleischer)
Voyage à deux (1967, Stanley Donen)

Wolf (1994, Mike Nichols)
Working girl (1988, Mike Nichols)



Derniers changements effectués :

Entrées dans le TOP100:

Plus belles années de notre vie (Les) (William Wyler, 1946)
Dernier métro, Le (1980, François Truffaut)
Angel (1937, Lubitsch)
La La Land (2016, Damien Chazelle)
Mon père avait raison (1936, Sacha Guitry)
Casablanca (1942, Michael Curtiz)
Belles Familles (2015, Jean-Paul Rappeneau)
Happiness Therapy (2013, David O. Russell)
The Artist (2011, Hazanavicius)
Eyes wide shut (1999, Stanley Kubrick)

Sorties du Top100:

Podium (2004, Yann Moix)
Tombe les filles et tais-toi! (1972, Herbert Ross)
Gran Torino (2008, Clint Eastwood)
Un Drôle de paroissien (1963, de Jean-Pierre Mocky)
Fugitif, Le (1993, Andrew Davis)
Aventure de Madame Muir, L' (1947, Joseph L. Mankiewicz)
Bonne chance (1933 Sacha Guitry)
Faisons un rêve... (Sacha Guitry)
Invités de mon père, Les (2010, Anne Le Ny)
Pour le pire et pour le meilleur (1997, James L. Brooks)
Un Monde parfait (1993, Clint Eastwood)
Pour un garçon (2002, Chris Weitz, Paul Weitz)
Caporal épinglé, Le (1962, Jean Renoir)
Spoiler (cliquez pour afficher)
A L'ENTREE DU TOP100 :

Aventure de Madame Muir, L' (1947, Joseph L. Mankiewicz)
La rivière rouge (Hawks)
Elle et lui (Mc Carey),
Les affameurs (1952, Anthony Mann)
Sur mes lèvres (Jacques Audiard)
Enchaînés, Les "Notorious"(1946, Alfred Hitchcock)
Max et les ferrailleurs (1971, Claude Sautet)
Gilda (1946, Charles Vidor)
Cyrano de Bergerac (1990, Jean-Paul Rappeneau)
Last edited by Supfiction on 2 Jul 19, 16:40, edited 31 times in total.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22718
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by cinephage »

[center]TOP 100 ALTERNATIF[/center]
(selon les règles imposées ci-dessus)
Pour éviter de compliquer le recensement de Thaddeus, je place ici les commentaires de mon Top 100 alternatif.
Je mets en exergue les 50 sélectionnés, mais je mentionne en deuxième partie, et sans commentaire, 50 autres films qui auraient pu figurer dans mon top.

Aventures de Robin des Bois (Les) (The Adventures of Robin Hood - Michael Curtiz, 1938)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Pour moi, ce film archi-connu reste une référence indéboulonnable du film d'aventure. Enlevé, léger et héroïque, le récit du film se voit et se revoit à satiété comme une espèce d'archétype d'un certain cinéma hollywoodien dont je me régale. Michael Curtiz est parfaitement à l'aise, tout comme Errol Flynn et Olivia de Havilland.
Image
existe en dvd Zone 2
Aveu (L') (Costa-Gavras, 1970)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Pour moi, le film de référence sur les procès staliniens, à la fois édifiant et étouffant. Mention spéciale à un Yves Montand très investi par son rôle.
Image
à ma connaissance, jamais sorti en vidéo
---------
Blade (The) (Dao - Tsui Hark, 1995)
Spoiler (cliquez pour afficher)
La quintessence du style Tsui Hark, soit le déchainement de l'action par un jeu sur le cadrage et le découpage qui privilégie le mouvement et l'énergie. Il s'agit par ailleurs d'un superbe récit de vengeance, magnifiquement éclairé.
Image
existe en dvd Zone 2
Bloody Sunday (Paul Greengrass, 2002)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Paul Greengrass développe son style photojournalistique pour filmer la journée de la manifestation du 30 janvier 1972 à Derry, en Irlande, et la répression sanglante qui y fit suite. Entre tragédie, documentaire et prise sur le vif, un film coup de poing qui m'a durablement marqué.
Image
existe en dvd Zone 2
Bombe (La) (The War Game - Peter Watkins, 1965)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un docu-fiction dans lequel Watkins nous propose une simulation : et si une bombe atomique explosait à proximité de Rochester ? L'exposé réaliste des conséquences est effarant, et effraya à l'époque le public du film. La bombe est un film que devrait voir tout chef d'état à la tête d'un arsenal nucléaire.
Image
existe en dvd Zone 2, dans un coffret dont tous les titres sont passionnants
Boot (Das) (Wolfgang Petersen, 1981)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Dans ce film dont je recommande la version longue, nous vivons aux cotés de l'équipage allemand d'un U-boot pendant la seconde guerre mondiale. La durée permet de mieux connaître et apprécier les nombreux personnages du film. Bourré de détails authentiques, à la fois claustrophobique et très prenant, ce film de guerre est avant tout l'histoire d'hommes vivant dans des conditions extrêmes, soit une grande aventure humaine et poignante.
Image
La version longue existe en dvd Zone 2
Brève rencontre (Brief Encounter - David Lean, 1945)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un film très sobre, mais sans naïveté, sur l'adultère, la vie de couple, l'aspiration à une autre vie, la lâcheté face à l'idée de tout quitter... Le tout à partir d'une rencontre sur un quai de gare. Très émouvant.
Image
existe en dvd Zone 2
Bunny Lake a disparu (Bunny Lake is missing - Otto Preminger, 1965)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un film qui oscille entre le polar et le film fantastique. Dans de superbes plans longs, Preminger filme une héroïne à la santé mentale défaillante, à la recherche de sa fille, dans une Londres exotique hantée de personnages inquiétants. Extraordinaire !
Image
Existe en dvd Zone 1 avec sous-titres français, mais Wild Side va le sortir en Zone 2 début 2014
---------
Chemins de la haute ville (Les) (Room at the Top - Jack Clayton, 1959)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Petite merveille de mélodrame sur fond d'arrivisme social, ce récit de Jack Clayton, à la remarquable photographie, offre à Simone Signoret un de ses rôles les plus bouleversants. Rôle qui a d'ailleurs fait d'elle la première française oscarisée (Oscar du Meilleur Rôle Féminin).
Image
Existe en dvd zone 2
Contes cruels du bushido (Bushidô zankoku monogatari - Tadashi Imai, 1963)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un film qui parcourt l'histoire japonaise avec un regard critique, mais toujours en privilégiant ses personnages, leurs drames, l'émotion. Un film contestataire au sens le plus noble du terme (un appel à la désobéissance civile, en somme), et une formidable découverte que je recommande chaleureusement.
Le film a reçu l'ours d'or à Berlin en 1963.
Image
Existe en dvd Zone 1 avec sous-titres anglais
Crépuscule de gloire (The Last Command - Josef von Sternberg, 1928)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Dans ce sublime film muet de Josef von Sternberg, Emil Jannings offre une interprétation saisissante dans ce rôle d'ancien noble russe condamné à jouer de la figuration dans des films sur la révolution... Satire de Hollywood, drame humain, portrait d'un homme déchu, The last command est un des films de Sternberg dans lequel il s'abandonne le plus volontiers au lyrisme et au tragique. Sensationnel !
Image
Existe en dvd Zone 1 dans un coffret Criterion qui réunit 3 films muets, parmi les meilleurs, de Sternberg.
---------
Decision at Sundown (Bud Boetticher, 1957)
Spoiler (cliquez pour afficher)
La collaboration Randoph Scott-Bud Boetticher a donné lieu à une des plus belles séries de westerns de l'histoire du cinéma. Secs, ramassés sur une intrigue simple et efficace, portés par une action claire mais non sans enjeux moraux, ces westerns trouvent leur aboutissement dans ce Decision at Sundown, qui est aussi prenant que saisissant dans son déroulement.
Image
Existe en dvd Zone 2
Dernière caravane (La) (The Last Wagon - Delmer Daves, 1956)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Western panthéiste, film sur la survie en milieu hostile, à la photographie couleur d'une beauté saisissante, la dernière caravane touche surtout au niveau du coeur. Perdus en pleine nature, les personnages apprennent à se connaître, les uns les autres, puis eux-même, et trouvent dans cette connaissance les clés de leur survie. Aussi, lorsqu'à la fin revient la société des hommes et le droit, la résolution peut paraître naïve à certains. Pour moi, elle sanctionne avant tout la victoire du coeur, consacré par la justice. Quoi qu'il en soit, le film est sensible, comme toujours le cinéma de Daves, et d'une grande beauté plastique.
Image
Existe en dvd Zone 2
Devil's Rejects (The) (Rob Zombie, 2005)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Dans ce film d'horreur atypique et drolatique, Rob Zombie parvient à rendre ses méchants tout à la fois horribles, mais aussi attachants. Filmé avec beaucoup de talent et bourré de plans magnifiques, tenu par une tension qui confine à l'insoutenable, ce film d'horreur est pour moi l'une des meilleures productions du genre sur la période, et un film qui laisse sa marque. Ames sensibles s'abstenir, en revanche, c'est un film sanglant.
Image
Existe en dvd Zone 2
Dimanches de Ville d'Avray (Les) (Serge Bourguignon, 1962)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Une très belle histoire d'amitié entre un adulte convalescent et une enfant un peu mure pour son age. Un film qui décrit, avec beaucoup de subtilité, une relation rare et improbable, et sans doute incompréhensible pour le commun des mortels. La beauté de la mise en scène, la justesse des comédiens, donne à ce film une intensité mémorable.
Hélas peu reconnu en France, le film a reçu l'oscar du meilleur film étranger en 1962.
Image
Existe en dvd Zone 2 anglais (les sous-titres anglais sont amovibles, on peut voir le film en français)
Dossier 51 (Le) (Michel Deville, 1978)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Film d'espionnage à la froideur cinglante, ce dossier 51 est une redoutable leçon de choses sur la façon dont un pouvoir occulte peut manipuler et exercer des pressions sur ses adversaires. Par son style distancié quasiment expérimental (on est sur des voix off, avec un dossier), le film acquiert une force expressive étonnante et laisse un souvenir durable.
Image
Existe en dvd Zone 2
---------
Elle (10 - Blake Edwards, 1979)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Blake Edwards nous offre une approche magnifique de la crise de la quarantaine : tout lacher pour suivre Bo Derek, quel fantasme !! Bourré d'humour, de lucidité et filmé de main de maître, Elle reste mon film préféré d'Edwards (hé oui, même devant The Party)
Image
Existe en dvd Zone 2 anglais (avec sous-titres français)
Enigme du Chicago Express (L') (The Narrow Margin - Richard Fleischer, 1952)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Film noir dont la réputation n'est plus à faire, ce film est porté par son acteur principal, le brutal Charles Mc Graw. Conduit à un rythme d'enfer, ce polar nous enferme dans un train où s'affrontent flics et truands et où l'action reste le maître mot. Un véritable bijou.
Image
Existe en dvd Zone 2
Eté violent (Estate violenta - Valerio Zurlini, 1959)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Histoire d'amour, en Italie, pendant la guerre, entre un étudiant de la jeunesse dorée locale et la veuve d'un notable italien. Le choix des cadrages magnifie cette histoire passionnée, qui trouve dans la guerre comme un écho à son embrasement irraisonné. Les amateurs de belle photographie, tout comme les romantiques, se retrouveront autour de ce très beau film.
Image
Existe en dvd Zone 2
---------
Femme défendue (La) (Philippe Harel, 1997)
Spoiler (cliquez pour afficher)
D'une façon générale, le procédé du film en vue subjective trouve vite ses limites. Seule exception : cette femme défendue, qui fonctionne étonnamment bien. On y suit les hésitations d'un homme marié qui, pour fuir un quotidien trop terne, bascule dans l'adultère et tombe amoureux d'Isabelle Carré. Le film qui m'a fait, moi aussi, tomber amoureux de cette merveilleuse actrice, qui tient quasiment à elle-seule le film sur les épaules .
Image
Existe en dvd Zone 2
Femme des dunes (La) (Suna no onna - Hiroshi Teshigahara, 1964)
Spoiler (cliquez pour afficher)
La femme des dunes est un étrange film, presque fantastique, qui décrit un homme tombé dans un piège, et qui est conduit à s'interroger sur lui-même. Fascinant, beau, et en même temps très simple, la femme des dunes est un film qu'on oublie pas, et qui interpelle tant les grilles de lecture qu'on peut lui appliquer sont nombreuses.
Image
Existe en dvd zone 2 sous le titre "La femme des sables"
Feux dans la plaine (Nobi - Kon Ichikawa, 1959)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Film de guerre, film sur l'horreur de la guerre, Feux sur la plaine, avec une photographie superbe, évoque la survie, dans une ile, de soldats lorsque tout semble perdu et que la hiérarchie a disparu. Où aller ? Se rendre ? Comment se nourrir ? A qui se fier ? Ce superbe récit désespéré, qui puise dans l'univers visuel du film fantastique, est un sacré électrochoc pour le spectateur, et, implicitement, un plaidoyer pacifiste bouleversant.
Image
Existe en dvd Zone 1 (avec sous-titres anglais seulement)
Fleuve sauvage (Le) (Wild River - Elia Kazan, 1960)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Quand on évoque le cinéma d'Elia Kazan, on pense souvent à ses "method actors" au jeu parfois un peu outré, à son engagement social... On pense moins au lyrisme de certains de ses films, Le fleuve sauvage en tête. Un film à la photo magnifique, aux personnages très attachant, qui raconte, non sans mélancolie, la fin d'un monde et son basculement dans la modernité. Une pure merveille, et un grand moment d'émotion.
Image
Existe en dvd Zone 2
---------
Gout du saké (Le) (Sanma no aji - Yasujiro Ozu, 1962)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Yasujiro Ozu est un réalisateur très admiré par ses fans, mais difficile à approcher quand on ne le connait pas. Ses plans fixes, ses sujets toujours axés sur la famille et l'évolution des moeurs du Japon, le peu d'action de ses films, peuvent décontenancer. Peut-être que ce film-ci, le dernier de son auteur, est idéal pour une première approche : sa technique est totalement aboutie, et son sujet simplissime. Un vieil homme veuf vit seul avec sa fille. Tout, ses amis, son entourage, ses rencontres de passage, lui font comprendre qu'il est temps de la marier et de vivre tout seul, il a fait son temps... Joyeux, en somme. Pourtant, le film est si juste, si touchant, si subtil qu'on peut facilement se laisser émouvoir et finir le film en larmes. Moi, c'est à chaque fois...
Image
Existe en dvd Zone 2
Goyokin (Hideo Gosha, 1969)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Goyokin est un des meilleurs films de samourai que j'ai pu voir. Chorégraphie mortifère, critique sociale des vieux codes d'honneur désuets que plus personne ne respecte, merveilleuse déclinaison en mode chambarra, superbement mise en image, des westerns crépusculaires italiens, le film sidère par la beauté de ses images, par l'intense interprétation du fabuleux Testuya Nakadai, par la noirceur de son propos. Un grand film qui multiplie les morceaux de bravoure.
Image
Existe en dvd Zone 2
---------
Incompris (L') (Incompreso - Luigi Comencini, 1966)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Comencini a plusieurs fois dirigé des enfants dans des rôles inoubliables, au point que certains ont vu en lui un spécialiste en la matière... Force est d'admettre qu'ici, le monde de l'enfance est exploré avec tact et douceur, et abordé dans sa naïve gravité avec une telle justesse qu'on ne comprend que trop bien, hélas, le drame qu'il nous raconte. Un film qui m'a beaucoup fait verser de larmes...
Image
Existe en dvd Zone 2
---------
Kaïro (Kiyoshi Kurosawa, 2001)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un film fantastique angoissant, fable sur notre monde qui y voit un monde de spectres aux contours imprécis, renvoyant chacun à sa solitude... Film aussi effrayant que superbement mis en scène, Kaïro est un des grands films du XXI° siècle. La précision chirurgicale du cadrage de Kurosawa y fait florès, et l'ambiance du film laisse un souvenir durable.
Image
Existe en dvd Zone 2
---------
Lois de l'hospitalité (Les) (Our Hospitality, John G. Blystone, 1923)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Buster Keaton fait ici preuve d'une inventivité de tous les instants, sur le fond (un incroyable parcours en train conduit le héros à sa bien-aimée, dans une séquence d'anthologie), mais aussi sur la forme (les trouvailles sont partout, on est souvent ébahi). Quand au fond, qui décrit une Amérique perdue entre tradition pacifique et tradition guerrière, il est tout bonnement hilarant...
Image
Existe en dvd Zone 1 sans sous-titres français (et dans un coffret dvd Zone 2 épuisé, mais mieux vaut passer au bluray)
---------
Maman et la putain (La) (Jean Eustache, 1973)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Laissons un peu d'autres forumeurs s'exprimer sur le sujet... :mrgreen:
Federico wrote:
Colqhoun wrote:Le texte est magique. Peut-être l'un des plus beaux jamais écrit pour un film.
++ :D
Image
Le film n'existe pas en dvd, parce que l'ayant-droit du film n'a jamais trouvé un éditeur qui accepte de lui reverser un pourcentage des recettes satisfaisant. Néanmoins, ce n'est pas un problème d'argent...
Man on the Moon (Milos Forman, 1999)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Cet incroyable biopic, qui oscille constamment entre comédie et drame, reste à mon sens la meilleure interprétation "sérieuse" de Jim Carey. Milos Forman y prolonge la reflexion sur les rapports entre l'artiste et la société à laquelle il appartient, interrogeant ici les limites de l'humour, du bon gout, voire de la folie douce. Andy Kaufman restera une figure à part dans le monde des grands comiques, et ce film met bien en valeur sa spécificité.
Image
Existe en dvd Zone 2
Merci la vie (Bertrand Blier, 1991)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Le cinéma de Bertrand Blier oscille toujours entre le comique et le tragique. Ici, abordant des thématiques cruelles dans un récit-gigogne labyrinthique, il nous offre son film le plus émouvant. La naissance, l'amour, la mort, sont ici interrogés en creux, dans des séquences ludiques et tristes, où la métaphore tire la bourre au premier degré. La photo du film est extraordinaire, les textes du films sont merveilleux d'émotion, les acteurs restent bouleversants tout au long du film. Le générique de fin du film, qui s'attarde sur un Jean Carmet fatigué par la vie et hagard, dans une chaise roulante, accompagné d'une mélodie sourde d'Arno, me parait parfaitement résumer l'atmosphère de ce film qui ne ressemble à aucun autre.
Image
Existe en dvd Zone 2
Miroir aux alouettes (Le) (Obchod na korze - Jan Kadar, 1965)
Spoiler (cliquez pour afficher)
En tchéquoslovaquie, pendant l'occupation, un homme médiocre et pauvre, qui refuse le nazisme, mais sans héroïsme, se voit offrir la gestion d'un magasin juif. Quand il découvre que les juifs eux-mêmes lui demandent d'accepter, parce qu'il fera un meilleur cadre que d'autres plus méchants, il accepte. Le miroir au alouettes, ici, c'est l'idée qu'on peut ne rester au dessus de la mêlée quand tout le pays est impliqué. Le protagoniste de ce film sera donc, à un moment donné, obligé de choisir entre "eux" ou lui, de hurler avec les loups, de se planquer, ou de réagir. Ce film, qui oscille entre récit historique et fable morale, est un remarquable document, souvent drole, mais aussi cruel et qu'on ressasse longtemps après l'avoir vu.
Image
Existe en dvd Zone 2
My Childhood (Bill Douglas, 1972)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Conjuguant le cinéma social anglais et le lyrisme d'un John Ford, Bill Douglas nous raconte ici son enfance miséreuse dans une cité minière écossaise. Récit autobiographique, donc, tantôt drole, tantôt tragique, ce court film est cité dans mon top, mais c'est avec ses deux suites qu'il prend toute son ampleur. La trilogie de Bill Douglas est une des meilleures choses que j'ai pu voir cette année.
Image
Existe en dvd Zone 2 (toute la trilogie)
---------
Nobody knows (Dare mo shiranai - Hirokazu Kore-Eda, 2004)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Sans trop en dire, voici l'un des meilleurs films du début du siècle, que j'ai longuement songé à inclure dans mon Top 100. Hirokazu Kore-Eda est déja très apprécié sur ce forum, il est donc inutile de s'étendre. Aux sceptiques, je recommanderais d'essayer ce film tout de même, j'ai du mal à penser qu'il puisse être mal reçu.
Image
Existe en dvd Zone 2
---------
Panique (Julien Duvivier, 1946)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Adaptation cruelle d'un roman de Simenon (qui sera adapté une seconde fois par Leconte dans Monsieur Hire), Panique nous offre un redoutable portrait de la bêtise des foules, et peut-être le meilleur rôle de Michel Simon... D'une noirceur rare, ce film peut frapper le spectateur comme un coup à la machoire.
Image
Existe en dvd Zone 2
Paprika (Papurika - Satoshi Kon, 2006)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Fruit d'un génie de l'animation, Paprika entremêle réalité et imaginaire dans une combinaison visuellement brillante, qui fait perdre au spectateur ses repères tout en l'émerveillant constamment. Dès le générique de début, on est épaté par l'inventivité d'un réalisateur qui exploite toutes les ressources de l'animation pour servir une mise en scène au service de son récit foisonnant.
Image
Existe en dvd Zone 2
Portrait de Jennie (Le) (Portrait of Jennie - William Dieterle, 1948)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Ce superbe film au romantisme échevelé vient s'inscrire aux cotés des Mme Muir, Pandora, et autres films d'amour sur toile de fond fantastique. Lorsqu'un peintre en manque d'inspiration rencontre une jeune enfant du nom de Jennie, sa vie va se retrouver totalement bouleversée. Formellement magnifique, le film offre une approche de la peinture tout à fait pertinente, et fait un portrait de jeune fille attachant à l'extrême. Attention aux larmes...
Image
Existe en dvd Zone 1
Proies (Les) (The Beguiled - Don Siegel, 1971)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un film sacrément atypique dans les filmographies du génial Don Siegel et de son disciple-acteur Clint Eastwood. Véritable icone sexuelle, Eastwood, planqué dans un pensionnat de jeunes filles devient l'objet des passions les plus folles... Un film très intense, qu'on n'oublie pas, et une belle reflexion sur la virilité...
Image
Existe en dvd Zone 2
---------
Raining in the Mountain (Kong shan ling yu - King Hu, 1979)
Spoiler (cliquez pour afficher)
King Hu est un des grands du film d'action chinois. Pour lui, kung-fu et chorégraphies s'inscrivent dans un projet esthétique plus vaste et plus ambitieux. Par des cadrages élégants et une mise en scène inspirée, il fait de ses personnages des héros autant que des forces faisant écho aux éléments naturels. Raining in the Mountain est l'un de ses films les plus charmants. Pas de manichéisme, ici, divers groupes aspirent à différentes choses, chacun a donc ses raisons. Avec grace et astuce, les oppositions se résolvent comme dans un jeu ou un drame d'action. Au centre d'une rétrospective de la Cinémathèque française l'année dernière, King Hu est un cinéaste à découvrir, à commencer par ce film...
Image
Existe en dvd Zone 2
Rivière de boue (La) (Doro no kawa - Kohei Oguri, 1981)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un film très touchant, qui raconte le quotidien d'un enfant japonais de l'après-guerre, Nobuo, lorsqu'une péniche s'installe dans le canal à coté de chez lui. De cet évènement découle un apprentissage de la vie et des relations humaines pour ce jeune garçon. Sensible et juste, procédant à une action qui progresse par touches, ce remarquable film sur l'enfance ne s'oublie pas facilement.
Image
A ma connaissance, n'existe pas en dvd
---------
Septième juré (Le) (George Lautner, 1962)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Ce film, d'une noirceur rare chez Lautner, nous offre une variation française et antérieure d'Enquête sur un citoyen au dessus de tout soupçon, mais d'une autre radicalité. Voix off et monologue rageur omniprésent, horreur des faits décrits et des situations, interprétation habitée d'un Bernard Blier inoubliable, tout cela caractérise ce film pessimiste et rageur comme un pavé qu'on aurait jeté dans la mare. Vraiment un film à voir.
Image
Le film a brièvement été disponible en dvd Zone 2 désormais rare et quasiment introuvable
Seven (7even - David Fincher, 1995)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Film du déchiffrement par excellence, jeu de piste macabre et mortifère, nouveau maitre étalon du film de tueur en série, dont il a presque fait un sous-genre à part entière, Seven se voit, se revoit, sans lassitude aucune. La magnifique photo de Darius Khondji, le jeu épatant du casting de tête, tout concourt ici à un film prenant, étouffant, et mémorable.
Image
Existe en dvd Zone 2
Short Cuts (Robert Altman, 1993)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Entremelant la vie d'une douzaine de personnages dans ce film choral ample et passionnant, Robert Altman suit ses personnages tirés d'un recueil de Raymond Carver et les filme au plus près. Bourrés d'excellents comédiens, d'idées de mise en scène malignes et bien fichues, cette reflexion sur la vie moderne reste à mes yeux le meilleur film d'Altman, et un film qui m'apporte de nouvelles idées à chaque visionnage.
Image
Existe en dvd Zone 2
---------
Tabou (Tabu - Miguel Gomes, 2012)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Ce film, qui évoque le cinéma muet dans la forme comme dans le fond, reste comme une visite nostalgique et ludique d'un passé révolu, mais beau, exotique, merveilleux. L'alliance de superbes images et d'un récit d'une fantaisie et d'une finesse de tous les instants font de Tabou une des plus belles expériences cinématographiques de ces dernières années.
Image
Existe en dvd Zone 2
Trust Me (Trust - Hal Hartley, 1990)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Pour la mine retroussée d'Adrienne Shelly et sa belle conception de la confiance, pour la charmante BO de Ned Rifle, pour la résolution farouche de Martin Donovan, pour les duels à la vodka et les télévisions qu'on ne veut pas réparer, pour plein d'autres raisons encore, il faut voir Trust, le revoir, s'en abreuver... Certainement un des films qui ont fait basculer ma façon d'aller au cinéma.
Image
Existe en dvd Zone 2 quasiment introuvable, ou en dvd Z1 sans sous-titre, ou encore en Bluray Zone B (mais sans sous-titres non plus)
---------
Une vie difficile (Una vita difficile - Dino Risi, 1961)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un des plus grands trésors cachés de la comédie italienne, et un film que l'on revoit avec un grand plaisir. Car raconter l'histoire de l'Italie de l'après-guerre en contant le parcours et les déboires amoureux d'un journaliste de gauche est un exercice qui relève de la gageure. Pourtant, ici, Risi entremêle grande et petite histoire, métonymie et journal intime, avec bonheur. Alberto Sordi campe un mémorable personnage, anti-héros pourtant assez peu caricatural, attachant même, dont on suit le parcours à travers l'Histoire avec le sourire, mais aussi le pincement au coeur. Un film ample, qui marque...
Image
Existe en dvd Zone 2
Un jeu risqué (Wichita - Jacques Tourneur, 1955)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Merveilleux western de Tourneur, Wichita nous montre un homme droit et intransigeant, qui ne veut pas devenir shérif parce qu'il sait que s'il le devient, il devra faire "ce qu'il faut" pour rétablir l'ordre. Cet homme de loi malgré lui finit donc par mettre au pas, non seulement les fauteurs de trouble qui lui ont valu sa nomination, mais aussi ceux qui jusque là s'accomodaient fort bien du non-droit. Une belle reflexion morale sur le sens de la loi, le pouvoir de la force et un excellent film dont tout manichéisme est exclus.
Image
Existe en dvd Zone 2 (Trésor Warner sorti le mois dernier)
---------
Vie d'O'Haru, femme galante (La) (Saikaku ichidai onna - Kenji Mizoguchi, 1952)
Spoiler (cliquez pour afficher)
La délicatesse et la sensibilité du cinéma de Kenji Mizoguchi est difficile à analyser. Néanmoins, dans ce récit d'une vie brisée, heurtée, le mélodrame reste si manifeste que le film est profondément émouvant, ce qui en fait un des films de Mizoguchi les plus accessibles pour découvrir son oeuvre. Pour moi, l'oeuvre d'un véritable maître qui dépasse son statut de chantre de la condition féminine du Japon traditionnel : cadrage, rythme, diction, tout est affaire de précision et pourtant parvient à sonner juste et émouvoir.
Image
Existe en dvd Zone 2
Ville abandonnée (La) (Yellow Sky - William A. Wellman, 1948)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un western noir époustouflant, découpé au cordeau et chorégraphié de main de maître par un grand réalisateur. Une superbe photographie donne un éclairage de polar urbain à ce film apre et brutal, qui reste l'un de mes westerns préférés.
Image
Existe en Zone 2
Vous ne l'emporterez pas avec vous (You Can't Take It with You - Frank Capra, 1938)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Capra poursuit ici sa reflexion sur l'utopie initiée avec Lost Horizon, en examinant une famille où chacun fait ce qu'il veut, où l'on poursuit les vraies valeurs, et non celles, aveugles du capitalisme rampant... Sur cette toile de fond, on croise une floppée de personnages pittoresques, de situations hilarantes, on voit le très sérieux Edward Arnold se faire bousculer, le malicieux Donald Meeks mettre des masques, bref, une floppée des meilleurs seconds roles de la période se donnent ici à fond, dans un film joyeux, mais pas mièvre, nourri d'une réelle reflexion.
Image
Existe en dvd Zone 2
_____________________________________Allez, encore 50 titres pour la bonne bouche_____________________________________________
Admirable Mister Ruggles (L') (Leo Mc Carey, 1935)
Alice (Jan Svankmajer, 1988)
Anges de la nuit (Les) (Phil Joannou, 1990)

Beauté du Diable (La) (René Clair, 1950)
Boucher (Le) (Claude Chabrol, 1970)

Chair et le sang (La) (Paul Verhoeven, 1985)
Chasse du compte Zaroff (La) (Merian C. Cooper & Ernest B. Shoedsack, 1932)
Choses secrètes (Jean-Claude Brisseau, 2002)
Claire Dolan (Lodge Kerrigan, 1998)

Des monstres attaquent la ville (Gordon Douglas, 1954)
Désir meurtrier (Shohei Imamura, 1964)
Deux filles au tapis (Robert Aldrich, 1981)
Du côté d'Orouët (Jacques Rozier, 1973)

Eldorado (Bouli Lanners, 2008)
Etat second (Peter Weir, 1993)
Eternal Sunshine of the Spotless Mind (Michel Gondry, 2004)

Fanny (Marc Allegret, 1932)
Full Alert (Ringo Lam, 1997)

Gloire et la peur (La) (Lewis Milestone, 1959)
Grande menace (La) (Jack Gold, 1978)

Hoop Dreams (Steve James, 1994)
Heure suprême (L') (Frank Borzage, 1927)
Host (The) (Bong Jon-Hoo, 2006)

Inconnu (L') (Tod Browning, 1927)
In the mood for love (Wong Kar-Wai, 2000)
Itinéraire d'un enfant gaté (Claude Lelouch, 1988)

J'ai rencontré le diable (Kim Jee-Woon, 2010)
Joe Dakota (Richard Bartlett, 1957)

Kuch Kuch Hota Hai (Karan Johar, 1998)

Melancholia (Lars von Trier, 2011)
Meurtre sous contrat (Irving Lerner, 1958)
Movie Orgy (The) (Joe Dante, 1968)
My son the fanatic (Usayan Prasad, 1997)
Mystères de Lisbonne (Raoul Ruiz, 2010)

Napoleon (Abel Gance, 1927)

Om Shanti Om (Farah Kahn, 2007)

Pleasantville (Gary Ross, 1998)
Plus belles années de notre vie (Les) (William Wyler, 1946)

Rivière de nos amours (La) (André de Toth, 1955)
Roi des rois (Le) (Cecil B. DeMille, 1927)
Roman de Marguerite Gautier (Le) (George Cukor, 1936)
Roman d'un tricheur (Le) (Sacha Guitry, 1936)

Signe de Zorro (Le) (Rouben Mamoulian, 1940)
Soleil Trompeur (Nikita Mikhalkov, 1994)

Train (Le) (John Frankenheimer, 1964)

Une séparation (Asgar Farhadi, 2011)
Un été en Louisiane (Robert Mulligan, 1991)

Vincent, François, Paul... et les autres (Claude Sautet, 1974)
Violent (Le) (Nicholas Ray, 1950)

Wing (Larisa Shepitko, 1966)
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
bruce randylan
Mogul
Posts: 11575
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by bruce randylan »

Ah je vais essayer de m'y câler à celui-là... Mais je sens que mon top 100 pourrait presque être un top alternatif vu :mrgreen:
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
User avatar
origan42
Cadreur
Posts: 4187
Joined: 2 Feb 07, 17:22

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by origan42 »

TOP 100 TRADITIONNEL
(En rouge, le Top 10)


AFFRANCHIS (Les) - M.Scorsese
AMERICA AMERICA - E. Kazan
APPÂT (L') - A. Mann
AURORE (L’) - F.W. Murnau
ASSURANCE SUR LA MORT - B. Wilder
AUTANT EN EMPORTE LE VENT - V. Fleming
BARBEROUSSE - A. Kurosawa
BARRY LYNDON - S. Kubrick
BREAKING THE WAVES - L. von Trier
CASQUE D'OR - Jacques Becker
CERTAINS L'AIMENT CHAUD - B. Wilder
CHANTONS SOUS LA PLUIE - S. Donen / G. Kelly
CITIZEN KANE - O. Welles
COLONEL BLIMP - M. Powell / E. Pressburger
COMME UN TORRENT - V. Minnelli
COMPLAINTE DU SENTIER (La) / PATHER PANCHALI - S. Ray
CRIA CUERVOS... - C. Saura
DERNIÈRE SÉANCE (La) - P. Bogdanovich
EDWARD AUX MAINS D'ARGENT - T. Burton
ELEPHANT MAN - D. Lynch
ENCHAÎNÉS (Les) - A. Hitchcock
ENFANCE NUE (L') - M. Pialat
ENFANT SAUVAGE (L') - F. Truffaut
ENFANTS DU PARADIS (Les) - M. Carné
ÉNIGME DE KASPAR HAUSER (L') - W. Herzog
ÉPOUSES ET CONCUBINES - Z. Yimou
ÉVANGILE SELON SAINT MATTHIEU (L') - P.P. Pasolini
ÈVE - J.L. Mankiewicz
FAMILY LIFE - K. Loach
FIÈVRE DANS LE SANG (La) - E. Kazan
FLEUVE (Le) - J. Renoir
FRAISES SAUVAGES (Les) - I. Bergman
GARÇONNIÈRE (La) - B. Wilder
GRIFFE DU PASSÉ (La) - J. Tourneur
HEURE SUPRÊME (L') - F. Borzage
HOMME SANS PASSÉ (L’) - A. Kaurismäki
IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L’OUEST - S. Leone
IL ÉTAIT UNE FOIS EN AMÉRIQUE - S. Leone
ÎLE NUE (L’) - K. Shindo
IMPITOYABLE - C. Eastwood
INCOMPRIS (L') - L. Comencini
INTENDANT SANSHO (L’) - K. Mizoguchi
JACKIE BROWN - Q. Tarantino
JEANNE DIELMAN, 23, QUAI DU COMMERCE, 1080 BRUXELLES - Ch. Akerman
JEUX DANGEREUX / TO BE OR NOT TO BE - E. Lubitsch
JEUX INTERDITS - R. Clément
JOHNNY S’EN VA-T-EN GUERRE - D. Trumbo
KING KONG - M.C. Cooper / E.B. Schoedsack
LAURA - O. Preminger
LETTRE D'UNE INCONNUE - M. Ophüls
LIGNE ROUGE (La) - T. Malick
LOS OLVIDADOS - L. Buñuel
LUMIÈRES DE LA VILLE (Les) - Ch. Chaplin
M LE MAUDIT - F. Lang
MARIUS - A. Korda
METROPOLIS - F. Lang
MIRAGE DE LA VIE - D. Sirk
MIROIR (Le) - A. Tarkovski
MISÉRABLES (Les) - R. Bernard
MON ONCLE - J. Tati
MONSTRUEUSE PARADE (La) / FREAKS - T. Browning
MORT AUX TROUSSES (La) - A. Hitchcock
MOUCHE (La) - D. Cronenberg
MULHOLLAND DRIVE - D. Lynch
NOBODY KNOWS - Hirokazu Kore-eda
NUIT DU CHASSEUR (La) - Ch. Laughton
OMBRE D'UN HOMME (L') - A. Asquith
ORANGE MÉCANIQUE - S. Kubrick
PARLE AVEC ELLE - P. Almodóvar
PARRAIN 2ème partie (Le) - F.F. Coppola
PHANTOM OF THE PARADISE - B. De Palma
POURSUITE INFERNALE (La) - J. Ford
PRINTEMPS TARDIF - Y. Ozu
PRISONNIÈRE DU DÉSERT (La) - J. Ford
QUAI DES BRUMES (Le) - M. Carné
QUAND LA VILLE DORT - J. Huston
QUAND PASSENT LES CIGOGNES - M. Kalatozov
RAPACES (Les) - E. von Stroheim
RAYON VERT (Le) - E. Rohmer
RÉCIT D’UN PROPRIÉTAIRE - Y. Ozu
RENDEZ-VOUS / THE SHOP AROUND THE CORNER - E. Lubitsch
REQUIEM POUR UN MASSACRE - E. Klimov
RIO BRAVO - H. Hawks
ROMAN D'UN TRICHEUR (Le) - S. Guitry
RUÉE VERS L'OR (La) - Ch. Chaplin
SOIF DU MAL (La) - O. Welles
SOUPIRANT (Le) - P. Étaix
TAXI DRIVER - M. Scorsese
TEMPS MODERNES (Les) - Ch. Chaplin
TOMBEAU DES LUCIOLES (Le) - I. Takahata
TRÉSOR DE LA SIERRA MADRE (Le) - J. Huston
VACANCES DE M. HULOT (Les) - J. Tati
VIE EST BELLE (La) - F. Capra
VIVRE SA VIE - J.L. Godard
VOL AU-DESSUS D'UN NID DE COUCOU - M. Forman
VOYAGE AU BOUT DE L’ENFER - M. Cimino
WANDA - B. Loden
WEST SIDE STORY - R. Wise / J. Robbins
YOL / La permission - Y. Güney / S. Gören
ZELIG - W. Allen
TOP 50 ALTERNATIF
AFFREUX, SALES ET MÉCHANTS – E.Scola
ARBRE AUX SABOTS (L’) – E. Olmi
BAD LIEUTENANT – A. Ferrara
BALLADE DU SOLDAT (La) – G. Tchoukhraï
BELLE ET LA BÊTE (La) – J. Cocteau
CHEVAL DE TURIN (Le) – B. Tarr
COLLINE DES HOMMES PERDUS (La) – S. Lumet
CONTE D’ÉTÉ – E. Rohmer
DAME AU PETIT CHIEN (La) – I. Kheifitz
DEMOISELLES DE ROCHEFORT (Les) – J. Demy
DIABLES (Les) – K. Russell
DOSSIER 51 (Le) – M. Deville
ENFANT (L’) – J.P. Dardenne / L. Dardenne
FANTÔMAS – L. Feuillade
GALLIPOLI – P. Weir
GRAINE ET LE MULET (La) – A. Kechiche
GRAND CHANTAGE (Le) – A. Mackendrick
HEIMAT – E. Reitz
HOMME QUI N’A PAS D’ÉTOILE (L’) – K. Vidor
IL ÉTAIT UNE FOIS EN ANATOLIE – N.B. Ceylan
JOUR DU VIN ET DES ROSES (Le) – B. Edwards
KES – K. Loach
LABYRINTHE DE PAN (Le) – G. del Toro
LYS BRISÉ (Le) – D.W. Griffith
MACADAM COWBOY – J. Schlesinger
MAGDALENE SISTERS (The) – P. Mullan
MÈRE (La) – M. Naruse
MÈRE ET FILS – A. Sokourov
MESSAGER (Le) – J. Losey
MIRACLE EN ALABAMA – A. Penn
MOI, PIERRE RIVIÈRE, AYANT ÉGORGÉ MA MÈRE, MA SŒUR ET MON FRÈRE… - R. Allio
NUIT (La) – M. Antonioni
ON ACHÈVE BIEN LES CHEVAUX – S. Pollack
PÉPÉ LE MOKO – J. Duvivier
PIANISTE (Le) – R. Polanski
QUATTRO VOLTE (Le) – M. Frammartino
QUE VIVA MEXICO – S.M. Eisenstein
SANTA SANGRE – A. Jodorowsky
SHOCK CORRIDOR – S. Fuller
SMOKING / NO SMOKING – A. Resnais
STILL WALKING – H. Kore-Eda
STRADA (La) – F. Fellini
TABOU – M. Gomes
TOKYO SONATA – K. Kurosawa
UN DIMANCHE À LA CAMPAGNE – B. Tavernier
UNDERGROUND – E. Kusturica
UNE SÉPARATION – A. Farhadi
VIE DES AUTRES (La) – H. von Donnersmarck
VOLVER – P. Almodóvar
Y AURA-T-IL DE LA NEIGE À NOËL? – S. Veysset
Last edited by origan42 on 3 Mar 15, 21:51, edited 2 times in total.
Chrislynch
Doublure lumière
Posts: 705
Joined: 17 Dec 05, 09:05
Location: Inland Empire

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by Chrislynch »

ImageTop traditionnelImage

After Hours (Martin Scorsese)
Alien, le huitième passage (Ridley Scott)
Amadeus (Milos Forman)
American Beauty (Sam Mendes)
Anguille (Shoei Immamura) (L’)
Apocalypse now (Francis Ford Coppola)
Arme fatale (Richard Donner) (L’)
A serious man (Coen’s brothers)
À toute épreuve (John Woo)
Aurore (L')(F. W. Murnau)
Avalon (Mamoru Oshii)

Barry Lyndon (Stanley Kubrick)
Barton Fink (Coen’s Brothers)
Blue Velvet (David Lynch)
Boulevard du crépuscule (Billy Wilder)
Brève histoire d'amour (Krzysztof Kieslowski)
Bubba Ho-tep (Don Coscarelli)
Buffet froid (Bertrand Blier)

Certains l’aiment chaud (Billy Wilder)
Chantons sous la pluie (Stanley Donen)
Chat noir chat blanc (Emir Kusturica)
Citizen Kane (Orson Welles)
Colline des hommes perdus (Sidney Lumet) (La)
Conversation Secrète (Francis Ford Coppola)
Coup de cœur (Francis Ford Coppola)
Crazy kung-fu (Stephen Chow)

Dark Crystal (de Jim Henson)
Delivrance (John Boorman)
Docteur Folamour (Stanley Kubrick)

Eclair de lune (Norman Jewison)
Ed Wood (Tim Burton)
Empire contre-attaque (Irvin Kershner) (L’)
Épouses et concubines (Zhang Yimou)
Epouventail (Jerry Schatzberg) (L’)
Eraserhead (David Lynch)
Etrange Noel de M. Jack (Henry Selick & Tim Burton) (L’)
Excalibur (John Boorman)

Fargo (Coen’s brothers)
Femme des sables (Hiroshi Teshigahara) (La)
Fenêtre sur cour (Alfred Hitchcock)
Fraises sauvages (Ingmar Bergman) (Les)

Georgia (Arthur Penn)
Gozu (Takashi Miike)
Guerrier silencieux (Nicolas Winding Refn) (Le)

Homme qui rétrécit (L’) (Jack Arnold)
Homme qui tua Liberty Valance (John Ford) (L’)

île nue (Kaneto Shindô) (L’)
Il était une fois en Amérique (Sergio Leone)
Incorrigible (Phillippe de Broca) (L’)
Incinérateur de cadavres (Juraj Herz) (L’)

Jason et les argonautes (Don Chaffey)

Lawrence d’Arabie (David Lean)
Lectrice (Michel Deville) (La)
Little Big Man (Arthur Penn)
Livre de la jungle (Wolfgang Reitherman) (Le)
Locataire (Roman Polanski) (Le)
Lost Highway (David Lynch)

Magnifique (Philippe de Broca) (Le)
Maison du diable (Robert Wise) (La)
Maître nageur (Jean-Louis Trintignant) (Le)
Merci la vie (Bertrand Blier)
Mulholland Drive (David Lynch)

Narcisse noir (Michael Powell) (Le)
Nuit du chasseur (Charles Laughton) (La)

Oiseaux (Alfred Hitchcock) (Les)
Orange Mécanique (Stanley Kubrick)

Paris Texas (Wim Wenders)
Parole donnée (Anselmo Duarte) (La)
Parrain II (Francis Ford Coppola) (Le)
Persona (Ingmar Bergman)
Point de non-retour (Le) (John Boorman)
Princess Bride (Rob Reiner)
Prova d'orchestra (Federico Fellini)

Qiu Ju, une femme chinoise (Zhang Yimou)

Raging Bull (Martin Scorsese)
Rio Bravo (Howard Hawks)
Rois et reine (Arnaud Desplechin)
Ruée vers l’or (Charles Chaplin) (La)

Sagesse des crocodiles (Leong Po-Chih) (La)
Sailor & Lula (David Lynch)
Silence (Ingmar Bergman) (Le)
Sueurs Froides (Alfred Hitchcock)
Sunday (Jonathan Nossiter)

Tampopo (Juzo Itami)
Taste of tea (Ishii Katsuhito)
Temps modernes (Charles Chaplin) (Les)
Thérèse (Alain Cavalier)
Titanic (James Cameron)
Trésor de la Sierra Madre (John Huston) (Le)
Two Lovers (James Gray)
Tucker (Francis Ford Coppola)
Twin Peaks (David Lynch)

Underground (Emir Kusturica)
Une Histoire vraie (David Lynch)
Une Journée particulière (Ettore Scola)
Un Tramway nommé désir (Elia Kazan)

Valseuses (Bertrand Blier) (Les)
Vie est belle (Frank Capra) (La)
Vikings (Richard Fleischer) (Les)
Voyage au bout de l’enfer (Michael Cimino)

Zelig (Woody Allen)

Image Remarque : Le titre français "Une Histoire vraie" n'a aucun sens par rapport au titre original qui en disait long sur l'intention de Lynch. Et c'est vraiment dommage qu'on l'impose dans ce jeu.

ImageTop 10,5Image

1 Eraserhead (David Lynch)
2 Il était une fois en Amérique (Sergio Leone)
3 Blue Velvet (David Lynch)
4 Twin Peaks (David Lynch)
5 Aurore (L') (F. W. Murnau)
6 Citizen Kane (Orson Welles)
7 Mulholland Drive (David Lynch)
8 Barton Fink (Coen’s Brothers)
9 Persona (Ingmar Bergman)
10 Épouses et concubines (Zhang Yimou)
Sueurs Froides (Alfred Hitchcock)

ImageLa révélation de l'annéeImage

Image Point de non-retour (Le) (John Boorman) : Voir topic approprié pour argumentaire

ImageTop alternatifImage

Image (Je propose une idée pour l'année prochaine : rajouter dans la liste noire tous les films où des personnages portent des chaussures noires)

Aguirre, La Colère De Dieu (Werner Herzog)
Ailes Du Désir, Les (Wim Wenders)
Âmes en Stock (Sophie Barthes)
À nos amours (Maurice Pialat)
Bal, le (Ettore Scola)
Ballade de Narayama, La (Keisuke Kinoshita)
Barabbas (Richard Fleischer)
Blonde Vénus (Josef Von Sternberg)
Buffalo '66 (Vincent Gallo)
Bullitt (Peter Yates)
Butch Cassidy et le Kid (George Roy Hill)
Cabinet du docteur Caligari, Le (Robert Wiene)
Carnival of Souls (Herk Harvey)
Couteau dans l'eau, Le (Roman Polanski)
Dossier 51 (Le) (Michel Deville)
Drive (Nicolas Winding Refn)
Eaux profondes (Michel Deville)
Enfer de la corruption (L') de Abraham Polonsky
Étrangleur de Boston, L' (Richard Fleischer)
Fitzcarraldo (Werner Herzog)
Grand Canyon (Lawrence Kasdan)
Grease (Randal Kleiser)
Green snake (Tsui Hark)
Guerre à sept ans (La) (John Boorman)
The Host, The (Bong Joon-ho)
Hôtel New Hampshire (L') (Tony Richardson)
In the mood for love (Wong Kar-wai,)
Innocents, Les (Jack Clayton)
Je t’aime à te tuer (Lawrence Kasdan)
Last Action Hero (John Mc Tiernan)
Maria's lovers (Andreï Kontchalovski)
Mélodie du bonheur, La (Robert Wise)
Memories of Murder (Bong Joon-ho)
Moonrise kingdom (Wes Anderson)
Mother (Bong Joon-ho)
Musiciens de Gion (Les) (Kenji Mizoguchi)
Nous avons gagné ce soir (Robert Wise)
Only God Forgives (Nicolas Winding Refn)
Pépé le moko (Julien Duvivier)
Piège de cristal (John McTiernan)
Requiem For A Dream (Darren Aronofsky)
Respiro (Emanuele Crialese)
Saddest Music in the World, The (Guy Maddin)
Scott Pilgrim vs. the World (Edgar Wright)
Série noire (Alain Corneau)
Temps des gitans, le (Emir Kusturica)
Toy Story 2 (John Lasseter)
Vie aquatique, La (Wes Anderson)
Way of the gun (Christopher McQuarrie)
Winnipeg mon amour (Guy Maddin)
Last edited by Chrislynch on 3 Jan 14, 00:11, edited 2 times in total.
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5667
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by Thaddeus »

Va falloir se bouger le derche, les gens. :mrgreen:
L'an dernier à la même époque, presque une quarantaine de participants avaient déjà établi leur top.
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14681
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by Demi-Lune »

El Dadal wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
187: code meurtre (One Eight Seven - Kevin Reynolds, 1997)

Adieu, ma belle (Murder, My Sweet - Edward Dmytryk, 1944)
Angoisse (Angustia - Bigas Luna, 1987)
Année du Chat, L' (Die Kätze - Dominik Graf, 1988)

Baby Boy Frankie (Blast Of Silence - Allen Baron, 1961)
Bad Influence (Curtis Hanson, 1990)
Baiser de la femme-araignée, Le (Kiss Of the Spider Woman - Hector Babenco, 1985)
Black Moon (Louis Malle, 1975)
Blessure, La (Cutter's Way - Ivan Passer, 1981)
Bloodsport, tous les coups sont permis (Bloodsport - Newt Arnorld, 1988)

Cadavres ne portent pas de costard, Les (Dead Men Don't Wear Plaid - Carl Reiner, 1982)
Candyman (Bernard Rose, 1992)
Claire Dolan (Lodge Kerrigan, 1998)
Cop (James B. Harris, 1988)
Copains d'Eddie Coyle, Les (The Friends Of Eddie Coyle - Pater Yates, 1973)

Elmer, le remue-méninges (Brain Damage - Frank Henenlotter, 1988)
Enfants volés, Les (Il Ladro di bambini - Gianni Amelio, 1992)
Épouvante sur New York (Q, the Winged Serpent - Larry Cohen, 1982)
Escorte, L' (La Scorta - Ricky Tognazzi, 1993)

Un Faux Mouvement (One False Move - Carl Franklin, 1992)
Feux de la nuit, Les (Bright Lights, Big City - James Bridges, 1988)
Flashdance (Adrian Lyne, 1983)
Freeway (Matthew Bright, 1996)

Gianni et les femmes (Gianni e le donne - Gianni Di Gregorio, 2011)

Hidden (The Hidden - Jack Sholder, 1987)
Homme qui voulait savoir, L' (Spoorloos - George Sluizer, 1988)

Joe (John G. Avildsen, 1970)
Johnny Mnemonic (Robert Longo, 1995)
Justice Sauvage (Out For Justice - John Flynn, 1991)

Light Sleeper (Paul Schrader, 1992)
The Loveless (Kathryn Bigelow & Monty Montgomery, 1981)

The Mack (Michael Campus, 1973)
Ma petite entreprise (Pierre Jolivet, 1999)
Milagro (The Milagro Beanfield War - Robert Redford, 1988)

No Way Home (Buddy Giovinazzo, 1996)

Paranoiac (Freddie Francis, 1963)

Rançon de la peur, La (Milano Odia: la polizia non puo sparare - Umberto Lenzi, 1974)
Récidiviste, Le (Straight Time - Ulu Grosbard, 1978)
Risky Business (Paul Brickman, 1983)
Rose de fer, La (Jean Rollin, 1973)
Rush (Lili Fini Zanuck, 1991)

Safe (Todd Haynes, 1995)
Séduite et abandonnée (Sedotta e abbandonata - Pietro Germi, 1964)
Separation (Jack Bond, 1968)
Singles (Cameron Crowe, 1992)
Smoke (Wayne Wang & Paul Auster, 1995)
Society (Brian Yuzna, 1989)

Two Girls and A Guy (James Toback, 1997)

Vamp (Richard Wenk, 1986)
Vorace (Ravenous - Antonia Bird, 1999)

Les commentaires arriveront en cours de route.
Bah Affaires privées, il est où ? :fiou:
Borislehachoir
Machino
Posts: 1344
Joined: 17 Feb 06, 14:34

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by Borislehachoir »

TOP 100

( nouveaux entrants en gras, top 10 en rouge )

3h10 pour Yuma ( Delmer Daves )
2001, l’Odyssée de l’espace ( Stanley Kubrick )

A bout de souffle ( Jean-Luc Godard )
Affreux, sales et méchants ( Ettore Scola )
Année du dragon, l’ ( Michael Cimino )
Apocalypse Now ( Francis Ford Coppola )
Armée des ombres, l’ ( Jean-Pierre Melville )

Bad Lieutenant ( Abel Ferrara )
Barry Lyndon ( Stanley Kubrick )
Blade, the ( Tsui Hark )
Blade Runner ( Ridley Scott )
Bon, la brute et le truand, le ( Sergio Leone )
Boulevard du crépuscule ( Billy Wilder )
Brêve histoire d’amour ( Krzysztof Kieslowski )

Casablanca ( Michael Curtiz )
Casino ( Martin Scorsese )
Cercle rouge, le ( Jean-Pierre Melville )
Chaines conjugales ( Joseph Mankiewicz )
Chiens de paille, les ( Sam Peckinpah )
Cimetière de la morale, le ( Kinji Fukasaku )
Convoi de la peur, le ( William Friedkin )
Crash ( David Cronenberg )

Duel ( Steven Spielberg )

Ed Wood ( Tim Burton )
Enfer est à lui, l’ ( Raoul Walsh )
Ensorcelés, les ( Vincente Minnelli )
Europa ( Lars Von Trier )

Féline, la ( Jacques Tourneur )
Fiancée de Frankenstein, la ( James Whale )
Frissons de l’angoisse, les ( Dario Argento )

Gerry ( Gus Van Sant )
Grand silence, le ( Sergio Corbucci )
Grande illusion, la ( Jean Renoir )

Hana-Bi ( Takeshi Kitano )
Hara-Kiri ( Masaki Kobayashi )
Heat ( Michael Mann )
Homme de la plaine, l’ ( Anthony Mann )
Homme qui tua Liberty Valance, l’ ( John Ford )

Il était une fois dans l’ouest ( Sergio Leone )
Il était une fois en Amérique ( Sergio Leone )
Impasse, l’ ( Brian De Palma )
Impératrice rouge, l’ ( Josef von Sternberg )
Impitoyable ( Clint Eastwood )
Incassable ( M Night Shyamalan )

Jackie Brown ( Quentin Tarantino )

Kanal ( Andrzej Wajda )
Kill Bill volume 1 ( Quentin Tarantino )
Killer, the ( John Woo )
King of New York ( Abel Ferrara )

Ligne rouge, la ( Terence Malick )
Locataire, le ( Roman Polanski )
Loi du milieu, la ( Mike Hodges )
Lost Highway ( David Lynch )
Loups, les ( Hideo Gosha )

Manuscrit trouvé à Saragosse, le ( Wojciech Has )
Marque du tueur, la ( Seijun Suzuki )
Mépris, le ( Jean-Luc Godard )
Meurtre d’un bookmaker chinois ( John Cassavetes )
Millenium Actress ( Satoshi Kon )
Miller’s crossing ( Joel Coen )
M le maudit ( Fritz Lang )
Monika ( Ingmar Bergman )
Monstres, les ( Dino Risi )
Mulholand Drive ( David Lynch )

Noblesse oblige ( Robert Hamer )

Panique ( Julien Duvivier )
Parrain 2 ( Francis Ford Coppola )
Peau douce, la ( François Truffaut )
Pharaon ( Jerzy Kawalerowicz )
Plaisir, le ( Max Ophuls )
Port de la drogue, le ( Samuel Fuller )

Que la bête meure ( Claude Chabrol )
Queen Kelly ( Erich Von Stroheim )

Ran ( Akira Kurosawa )
Rashomon ( Akira Kurosawa)
Requiem pour un massacre ( Elem Klimov )
Reservoir Dogs ( Quentin Tarantino )
Rio Bravo ( Howard Hawks )
Rocco et ses frères ( Luchino Visconti )

Samouraï, le ( Jean-Pierre Melville )
Sept hommes à abattre ( Budd Boetticher )
Sept samourais, les ( Akira Kurosawa )
Septième victime, la ( Mark Robson )
Six femmes pour l’assassin ( Mario Bava )
Soif du mal, la ( Orson Welles )
Source, la ( Ingmar Bergman )
Stalker ( Andrei Tarkovski )
Starship Troopers ( Paul Verhoeven )
Sueurs froides ( Alfred Hitchcock )

Temps des gitans, le ( Emir Kusturica )
Temps modernes, les ( Charlie Chaplin )
Thing, the ( John Carpenter )
Tombeau des lucioles, le ( Takahata Isao )
Trou, le ( Jacques Becker )
Tueurs, les ( Robert Siodmak )

Une balle dans la tête ( John Woo )
Un condamné à mort s’est échappé ( Robert Bresson )

Vampires, les ( Louis Feuillade )
Van Gogh ( Maurice Pialat )

Yeux sans visage, les ( George Franju )

Sortants :

Dead man ( Jim Jarmusch )
Détroit de la faim, le ( Tomu Uchida )
Longest nite, the ( Patrick Yau )
Trouble Everyday ( Claire Denis )



TOP 50 ALTERNATIF

Aguirre, la colère de Dieu ( Werner Herzog )
Ami américain, l' ( Wim Wenders )
Aux frontières de l'aube ( Kathryn Bigelow )

Betrayal, the ( Tokuzo Tanaka )
Brick ( Rian Johnson )

Companeros ( Sergio Corbucci )
Convoyeur, le ( Nicolas Boukhrief )

Dans ma peau ( Marina de Van )
Detour ( Edgar Ulmer )
Détroit de la faim, le ( Tomu Uchida )
Down by law ( Jim Jarmusch )

Element of crime ( Lars Von Trier )
Elephant ( Gus Van Sant )
Elle s'appelait scorpion ( Shunya Ito )
Et le vent apporta la violence ( Antonio Margheriti )
Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon ( Elio Petri )
Etrange incident, l' ( William Wellman )
Etrange vice de Mme Wardh, l' ( Sergio Martino )

Fatal Games ( Michael Lehmann )
Frayeurs ( Lucio Fulci )
Full Alert ( Ringo Lam )

Géant de fer, le ( Brad Bird )
Green Snake ( Tsui Hark )
Guerre des clans, la ( Chu Yuan )
Guerriers de la nuit, les ( Walter Hill )

Homme qui rétrecit, l' ( Jack Arnold )

Justicier de Shanghai, le ( Chang Cheh )

Keoma ( Enzo G Castellari )
Kids Return ( Takeshi Kitano )

L.A. Confidential ( Curtis Hanson )
Lady Snowblood ( Toshiya Fujita )
Légitime violence ( John Flynn )
Little Odessa ( James Gray )
Longest Nite, the ( Patrick Yau et Johnnie To )

Mission, the ( Johnnie To )
Mois d'avril sont meurtriers, les ( Laurent Heynemann )

Point limite zéro ( Richard Sarafian )
Poursuite implacable, la ( Sergio Sollima )
Pump up the volume ( Allan Moyle )

Quatre étranges cavaliers ( Allan Dwan )

Retour de Frankenstein, le ( Terence Fisher )

Série Noire ( Alain Corneau )
Solo ( Jean-Pierre Mocky )
Sur mes lèvres ( Jacques Audiard )

Trouble Everyday ( Claire Denis )
True Romance ( Tony Scott )
Tuez Charley Varrick ! ( Don Siegel )

Une femme sous influence ( John Cassavetes )
Un plan simple ( Sam Raimi )

Vidéodrome ( David Cronenberg )

50 RECALES HORS LISTE ( mais non moins méritants ) :

A mort l'arbitre ( Jean-Pierre Mocky )
Ange de la vengeance, l' ( Abel Ferrara )
Anges aux figures sales, les ( Michael Curtiz )
Assaut ( John Carpenter )
Auberge du dragon, l' ( Raymond Lee )

Baby cart : l'enfant massacre ( Kenji Misumi )

Casque d'or ( Jacques Becker )
Choix du destin, le ( Paul Verhoeven )
Combat sans code d'honneur ( Kenji Fukasaku )
Cria Cuervos ( Carlos Saura )

Dead Man ( Jim Jarmusch )
Dernier train du katanga, le ( Jack Cardiff )
Dillinger ( John Milius )
Donnie Darko ( Richard Kelly )
Du sang sur la tamise ( John Mackenzie )

El Chuncho ( Damiano Damiani )
Election 2 ( Johnnie To )
Empire du crime, l' ( Fernando Di Leo )
Enquête sur une passion ( Nicolas Roeg )
Expect the unexpected ( Patrick Yau )

Histoire de fantômes chinois ( Ching Siu-Tung )
Homme au complet blanc, l' ( Alexander Mckendrick )

Il pleut toujours le dimanche ( Robert Hamer )
Intervention divine ( Elia Suleiman )

J'ai vécu l'enfer en Corée ( Samuel Fuller )
Jiang Hu : entre passion et gloire ( Ronny Yu )

Mais... Qu'avez vous fait à Solange ? ( Massimo Dallamano )
Meurtre sous contrat ( Irving Lerner )

On the run ( Alfred Cheung )
Ouvre les yeux ( Alejandro Amenabar )

Poussière d'ange ( Edouard Niermans )
Prédateurs, les ( Tony Scott )
PTU ( Johnnie To )
Pusher 2 - Du sang sur les mains ( Nicolas Winding Refn )

Quand les tambours s'arrêteront ( Hugo Fregonese )
Quatrième homme, le ( Phil Karlson )

Récidiviste, le ( Ulu Grosbard )
Repo Man ( Alex Cox )
Révoltés de l'an 2000, les ( Narciso Ibáñez Serrador )

Sabre du mal, le ( Kihachi Okamoto )
Sang du damné, le ( Hideo Gosha )
Sans Retour ( Walter Hill )
Seigneurs, les ( Philip Kaufman )
Seule la mort peut m'arrêter ( Mike Hodges )
Shooting, the ( Monte Hellman )
Shotgun Stories ( Mike Nichols )

Ténèbres ( Dario Argento )
Tomahawk ( George Sherman )

Vie d'un tatoué, la ( Seijun Suzuki )

Went the day well ? ( Alberto Cavalcanti )
Last edited by Borislehachoir on 29 Nov 13, 11:48, edited 20 times in total.
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26771
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by Billy Budd »

Je m'y essaie, je t'enverrai un mp lorsque j'estimerai mes deux tops terminés.

TOP 100

Affaire Thomas Crown (L') (John McTiernan)
A History of Violence (David Cronenberg)
Apprentis (Les) (Pierre Salvadori)
Arche Russe (L') (Alexander Soukorov)
Arizona Dream (Emir Kusturica)
Armée des Ombres (L') (Jean-Pierre Melville)
Assurance sur la Mort (Billy Wilder)
Autres (Les) (Alejandro Amenabar)

Beau Travail (Claire Denis)
Birth (Jonathan Glazer)
Black Book (Paul Verhoeven)
Blade Runner (Ridley Scott)
Blow Up (Michelangelo Antonioni)
Blue Velvet (David Lynch)
Bon, la Brute et le Truand (Le) (Sergio Leone)
Bonnie and Clyde (Arthur Penn)
Boulevard du Crépuscule (Billy Wilder)
Buffalo 66 (Vincent Gallo)

Cérémonie (La) (Claude Chabrol)
Chansons d'Amour (Christophe Honoré)
Chinatown (Roman Polanski)
Citizen Kane (Orson Welles)
Collateral (Michael Mann)
Chungking Express (Wong Kar-Wai)
Crash (David Cronenberg)

Dans la Peau de John Malkovitch (Spike Jonze)
De Beaux Lendemains (Atom Egoyan)
Dead Man (Jim Jarmusch)
Démineurs (Kathryn Bigelow)
Drive (Nicolas Winding Refn)

Elephant (Gus Van Sant)
Exotica (Atom Egoyan)

Fargo (Joel et Ethan Coen)
Faux Semblants (David Cronenberg)
Fight Club (David Fincher)
Frissons de l'Angoisse (Dario Argento)

Gerry (Gus Van Sant)
Gouttes d'Eau sur Pierres Brûlantes (François Ozon)
Gremlins 2 (Joe Dante)

Happy Together (Kar-Wai Wong)
Hors d'Atteinte (Steven Soderbergh)
Host (The) (Bong Joon-Ho)

Impitoyable (Clint Eastwood)
Incassable (M Night Shyamalan)
Intervention Divine (Elia Suleiman)
Incroyable Vérité (L') (Hal Hartley) (je rois qu'il est sorti sous le titre américain, mais je n'en suis plus très sûr)
In the Mood for Love (Kar-Wai Wong)

Jackie Brown (Quentin Tarntino)

Liaisons Dangereuses (Les) (Stephen Frears)
L.I.E. – Michael Cuesta
Lost Highway (David Lynch)

Mad Dog and Glory (John McNaughton)
Maris et Femmes (Woody Allen)
Memories of Murder (Bong Joon-Ho)
Mépris (Le) (Jean-Luc Godard)
Michael Clayton (Tony Gilroy)
M le Maudit (Fritz Lang)
Mort aux Trousses (La) (Alfred Hitchcock)
Mother (Bong Joon-Ho)
Mulholland Drive (David Lynch)
My Own Private Idaho (Gus Van Sant)

Nos Années Sauvages (Kar-Wai Wong)
Nouveau Monde (Le) (Terrence Malick)
Nowhere (Gregg Araki)
Nuit du Chasseur (La) (Charles Laughton)

Outrages (Brian de Palma)

Père Noël est une Ordure (Le) (Patrice Leconte)
Play Time (Jacques Tati)
Police Fédérale Los Angeles (William Friedkin)

Règle du Jeu (Jean Renoir)
Requiem pour un Massacre (Emel Klimov)
Reservoir Dogs (Quentin Tarantino)

Sailor et Lula (David Lynch)
Shame (Steve McQueen)
Shining (Stanley Kubrick)
Snake Eyes (Brian de Palma)
Soif du Mal (La) (Orson Welles)
Solaris (Andrey Tarkovski)
Soleil Trompeur (Nikita Mikhalkov)
Sonatine (Takeshi Kitano)
Sous le Sable (François Ozon)
Starship Troopers (Paul Verhoeven)
Sueurs Froides (Alfred Hitchcock)
Sur la Route de Madison (Clint Eastwood)
Surviving Desire (Hal Hartley)
Swimming With Sharks – George Huang

Tailor of Panama (The)(John Boorman)
Terminator (James Cameron)
Top Secret (Jim Abrahams)
Tout Feu, Tout Flamme (Jean-Paul Rappeneau)
Trouble Every Day (Claire Denis)
Trust Me (Hal Hartley)
Twin Peaks, Fire Walk With Me (David Lynch)
Two Lovers (James Gray)

Un Coeur en Hiver (Claude Sautet)
Un Jour Sans Fin (Harold Ramis)

Vacances de Monsieur Hulot (Jacques Tati)
Vie Aquatique (La) (Wes Anderson)
Voyage au Bout de l'Enfer (Michael Cimino)

Zoolander (Ben Stiller)


TOP 100 ALTERNATIF

17 Fois Cécile Cassard (Christophe Honoré)

Amateur (Hal Hartley)
American Beauty (Sam Mendes)
Anglais (L') (Steven Soderbergh)

Bad Lieutnant (Abel Ferrara)
Bienvenue à Gattaca (Andrew Niccol)
Boulevard de la Mort (Quentin Tarantino)
Brazil (Terry Gilliam)

Casino Royale (Martin Campbell)
Chat Noir Chat Blanc (Emir Kusturica)
Cible Emouvante (Pierre Salvadori)

Dernier Samaritain (Le) (Tony Scott)

Echelle de Jacob (L') (Adriane Lyne)
Ecureuil Rouge (L') (Julio Medem)
En quatrième vitesse (Robert Aldrich)
Existenz (David Cronenberg)

Festin Nu (David Cronenberg)

Hana-Bi (Takeshi Kitano)
Homme sans Passé (L') (Aki Kaurismaki)

Goût de la Cerise (Le) (Abbas Kiarostami)

Kingpin (Farelly)

L.A. Confidential (Curtis Hanson)
Little Odessa (James Gray)
Loin du Paradis (Todd Haynes)
Lois de l'Attraction (Les) (Roger Avary)
Lost in Translation (Sofia Coppola)

Pacte avec un Tueur (John Flynn)
Player (The) (Robert Altman)
Prête à Tout (Gus Van Sant)

Rivière (La) (Tsai Ming Liang)
Rois et Reine (Arnaud Desplechin)

Samouraï (Le) (Jean-Pierre Melville)
Seven (David Fincher)
Shortbus (John Cameron Mitchell)
Short Cuts (Robert Altman)
Simple Men (Hal Hartley)
Skyfall (Sam Mendes)
Social Network (The) (David Fincher)
SuperGrave (Greg Mottola)

Temps des Gitans (Le) (Emir Kusturica)
Time and Tide (Tsui Hark)
True Romance (Tony Scott)

Une Journée en enfer (John McTiernan)
Usual Suspects (The) (Bryan Singer)

Virgin Suicides (The) (Sofia Coppola)
Vive l'Amour (Tsai Ming Liang)
Volte Face (John Woo)

Watchmen (Zack Snyder)

X Men 2 (Bryan Singer)

Yi Yi (Edward Yang)
Last edited by Billy Budd on 24 Nov 13, 12:22, edited 8 times in total.
Everybody's clever nowadays
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48605
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by Flol »

Thaddeus wrote:Va falloir se bouger le derche, les gens. :mrgreen:
L'an dernier à la même époque, presque une quarantaine de participants avaient déjà établi leur top.
Ouais bon, ça va...
Si je le fais ce week-end, ça passe ?
User avatar
Harkento
Assistant opérateur
Posts: 2730
Joined: 12 Oct 11, 18:05
Liste DVD
Location: Lyon

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by Harkento »

Ratatouille wrote:
Thaddeus wrote:Va falloir se bouger le derche, les gens. :mrgreen:
L'an dernier à la même époque, presque une quarantaine de participants avaient déjà établi leur top.
Ouais bon, ça va...
Si je le fais ce week-end, ça passe ?
Pour ma part, comme c'est l'édition "2013", je voulais attendre la fin d'année pour être sûre de ne pas oublier de pépites ou grands films à découvrir d'ici le 31/12 .....
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23423
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by AtCloseRange »

Edition 2016

Bon, l'exercice s'est quand même révélé au final très alambiqué mais voici mon top 50 alternatif

Age des Possibles (L') (Ferran)
American Splendor (Berman, Pulcini)
Apprentis (Les) (Salvadori)
Assaut (Carpenter)
Association Criminelle (Lewis)
Bad Influence (Hanson)
Before Sunrise (Linklater)
Belle de Jour (Bunuel)
Birdy (Parker)
Boire et Déboires (Edwards)
Breaking the Waves (Von Trier)
Conformiste (Le) (Bertolucci)
Dark City (Proyas)
Dangereuse sous Tous Rapports (Demme)
Dead Zone (Cronenberg)
Descente Infernale (La) (Ritchie)
Emploi du Temps (L') (Cantet)
Emprise (Paxton)
Féline (La) (Schrader)
Fils de l'Homme (Les) (Cuaron)
Fin du Jour (La) (Duvivier)
Forêt d'Emeraude (La) (Boorman)
Ghost World (Zwigoff)
Incassable (Shyamalan)
Inconnus dans la Ville (Les) (Fleischer)
In the Mood For Love (Wong Kar Wai)
King Kong (Schoedsack)
Luna (La) (Bertolucci)
Lenny (Fosse)
Little Big Man (Penn)
Lois de l'Attraction (Les) (Avary)
Lost in Translation (Coppola)
Madame Oyu (Mizoguchi)
Magnolia (PT Anderson)
Masquerade (Swaim)
Man on the Moon (Forman)
Mon Homme Godfrey (La Cava)
Mouche (La) (Cronenberg)
Mysterious Skin (Araki)
New York 1997 (Carpenter)
Myth of the American Sleepover (The) (D. Robert Mitchell)
Peau d'Ane (Demy)
Planète des Singes (La) (Schaffner)
Propriété Interdite (Pollack)
Superman (Donner)
Swimming With Sharks (Huang)
Trois Femmes (Altman)
Un Baiser s'il Vous Plaît (Mouret)
Witness (Weir)
Yi Yi (Yang)

Et je remets mon top 100 précédent que je vais peut-être un peu amender

Top 100:

1900 (Bertolucci)
2001, l'Odyssée de l'Espace (Kubrick)

Affranchis (Les) (Scorsese)
Alien (Scott)
Amants du Pont Neuf (Les)(Carax)
Amour est une Grande Aventure(L') (Edwards)
Ange Exterminateur (L') (Bunuel)
Année de tous les Dangers (L') (Weir)
Apocalypse Now (Coppola)

Baisers Volés (Truffaut)
Blade Runner (Scott)
Blue Velvet (Lynch)
Brève Rencontre (Lean)

Casablanca (Curtiz)
Charge Fantastique (La) (Walsh)
Charme Discret de la Bourgeoisie (Le) (Bunuel)
Chaussons Rouges (Les) (Powell)
Comme un Chien Enragé (Foley)
Comment Je me Suis Disputé (... ma vie sexuelle) (Desplechin)
Crimes et Délits (Allen)

De Beaux Lendemains (Egoyan)
Delivrance (Boorman)
Demoiselles de Rochefort (Les) (Demy)
Dernier Métro (Le) (Truffaut)
Deux Anglaises et le Continent (Les) (Truffaut)
Dossier 51 (Le) (Deville)
Do the Right Ting (Lee)
Du Silence et Des Ombres (Mulligan)

Edward aux Mains d'Argent (Burton)
Ed Wood (Burton)
Elephant Man (Lynch)
Enchaînés (Les) (Hitchcock)
Enfants du Paradis (Les) (Carné)
Enfer est à Lui (L') (Walsh)
Engrenages (Mamet)
Ensorcelés (Les) (Minnelli)
Etoffe des Héros (L') (Kaufman)
Etrange Noël de Monsieur Jack (L') (Selick)
Eve (Mankiewicz)
Excalibur (Boorman)

Faux Semblants (Cronenberg)
Fenêtre sur Cour (Hitchcock)
Feux de la Rampe (Les) (Chaplin)
Fille de Ryan (La) (Lean)
Frankenstein Jr (Brooks)
Furie (Lang)

Garçonnière (La) (Wilder)
Garde à Vue (Miller)
Gens de Dublin (Les) (Huston)

Harry dans tous ses Etats (Allen)
Homme Sans Passé (L') (Kaurismaki)
Hope and Glory (Boorman)

Intendant Sansho (L') (Mizoguchi)
Insoutenable Légèreté de l'Être (L') (Kaufman)

Lettre d'Une Inconnue (Ophüls)
Liaisons Dangereuses(Les) (Frears)
Liaisons Secrètes (Quine)

Manhattan (Allen)
Mauvais Sang (Carax)
Miller's crossing (frères Coen)
Mort aux Trousses (La) (Hitchcock)
Mort à Venise (Visconti)
Mulholland Drive (Lynch)

Oiseaux (Les) (Hitchcock)
Out of Africa (Pollack)
Outrages (de Palma)

Paris, Texas (Wenders)
Parle Avec Elle (Almodovar)
Parrain (Le) (Coppola)
Peau Douce (La) (Truffaut)
Phantom of the Paradise (de Palma)
Plaisir (Le) (Ophüls)
Port de la Drogue (Le) (Fuller)
Printemps Tardif (Ozu)
Promesse (La) (frères Dardenne)
Pulp Fiction (Tarantino)
Punch Drunk Love (Anderson)

Que le Spectacle Commence (Fosse)

Règle du Jeu (La) (Renoir)
Requiem pour un Massacre (Klimov)
Rivière Rouge (La) (Hawks)
Rosetta (frères Dardenne)

Salaire de la Peur (Le) (Clouzot)
Sentinelle (La) (Desplechin)
Short Cuts (Altman)
Silence (Le) (Bergman)
Silence des Agneaux (Le) (Demme)
Sixième Sens (Le) (Mann)
Splendeur des Amberson (La) (Welles)

Taxi driver (Scorsese)
Tempête à Washington (Preminger)
Temps d'Aimer, le Temps de Mourir (Le) (Sirk)
There Will Be Blood (Anderson)
Thing (The) (Carpenter)

Une Autre Femme (Allen)
Un Coeur en Hiver (Sautet)

Van Gogh (Pialat)
Voyage au Bout de l'Enfer (Cimino)
Voyage de Chihiro (Le) (Miyazaki)

West Side Story (Wise)
Last edited by AtCloseRange on 15 Nov 16, 14:09, edited 8 times in total.
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5667
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Top 100 DVDClassik | Edition 2013

Post by Thaddeus »

Ratatouille wrote:Ouais bon, ça va...
Si je le fais ce week-end, ça passe ?
Je n'ai pas donné de date limite, donc y a pas de problème.
Mais... toi, Ratatouille, tu vas faire un top 100 !? :shock:

AtCloseRange, tu penseras à mettre les articles à la fin des titres, merci. :wink: