L'échine du diable (Guillermo del Toro - 2001)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Nutella

L'échine du diable (Guillermo del Toro - 2001)

Post by Nutella »

Un beau livre d'images,plus qu'un veritable film scénarisé,il n'y a pas d'intrigue principale à proprement parler.rien d'exeptionnel à l'écran,pourtant on reste captivé par cette histoire,qui est finalement bien banale.Del Toro nous livre un film proche d'une sucession de tableaux,c'est beau,les images sont superbes,dans un ton très chaud,proche de l'ocre,elles contrastent magnifiquement avec les interieurs très sombres,la photographie est vraiment à tomber.
sa mise en scéne est elegante,douce,classieuse sans jamais tomber dans le contemplatif.
l'interpretation general est impecable,que ca soit au niveau des adultes ou des enfants.
la pire erreur je pense,serait de considerer ce film comme un film d'épouvante,je le placerai plutot comme un drame,vu certains aspects évoqués comme la solitude,qui est enormément evoqué tout le long du métrage.
un beau film,qui laisse pourtant un sentiment mitigé au final,surement à cause de sa fin completement ratée.de plus je ne suis pas sur que le film supporte plusieurs visions,l'ennui risque de pointer son nez assez rapidement quand on connait l'histoire.beau,mais finalement assez creux et quand meme je dois l'avouer un tantinet décevant de la part d'un réalisateur comme Del Toro,mais tellement au-dessus de la moyenne generale...
akira64

Post by akira64 »

Je partage pas mal ton point de vue, c'est vrai que ce film est vraiment magnifique visuellement et ca en reste la grosse claque.
Je suis tout a fait d'accord sur le fait que ce film soit largement plus un drame qu'un film d'epouvante (je dirais la meme chose pour un Memento Mori).
Sinon j'ai trouvé le cadre superbe (l'orphelinat), l'interpretation est parfaite enfin je n'ai pas ete decu mais faudrait que je le revoie pour savoir si je l'apprecie toujours autant.
mezhia
pleureuse
Posts: 6709
Joined: 14 Apr 03, 00:01
Location: En train de upper à la place de Mµ

Post by mezhia »

Je me permets de remettre ma critique faites un peu auparavant.

Autant Del toro est capable de s'éclater sur un film comme blade 2, autant il peut apporter une touche très intimiste et incroyablement dramatique à l'échine du diable. Interprêté avec excellence, ce récit de fantôme qui n'en est pas vraiment un, part avec des atouts majeurs. La direction de ses jeunes acteurs, le style visuel, cadré avec minutie, une superbe photo et un eduardo noriega effrayant au possible. Mais le problème majeur de Del Toro est de vouloir jouer plusieurs cartes à la foi dans son scénario. Nul doute que cette histoire lui tienne à coeur, que sa thématique est clairement exposée et qu'elle exprime beaucoup de choses qui lui sont chers. Seulement, il subsiste une volonté de vouloir raconter trop de choses, d' intégrer une multiplicité des genres, ce qui casse le rythme et parfois l'ambiance à force de vouloir d'intégrer trop d'éléments. On perd l'uniformisation du récit à trop s'éparpiller, ce qui casse l'enchaînement des séquences et à la finale, on se demande si Del Toro s'est trop investi ou pas assez. Reste la fin choisie par le metteur en scène qui est sans aucune concessions et mérite un respect de haute tenue, rien que pour ce choix.

7/10
Back in the game!
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

Je considère le film comme un drame psychologique mâtiné de fantastique ( comme cette bombe au milieu de la cour qui n'explose pas et rend presque surréaliste la scène). Noriega est parfait et les enfants jouent tous bien. Le film s'il est un peu lent n'en est pas pour autant dénué d'émotions. Et l'arrière-plan historique joue un rôle majeur dans ce film à la lisière de l'autobiographie et de la chronique historique d'une époque trouble.
Tuck pendleton
Mogul
Posts: 10614
Joined: 13 Apr 03, 08:14

Post by Tuck pendleton »

Le film est très long à démarrer, a peut être une ésthétique un peu trop clean et ne fait pas très peur.
Par contre j'aime beaucoup la fin.
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

Tuck pendleton wrote:Le film est très long à démarrer, a peut être une ésthétique un peu trop clean et ne fait pas très peur.
Par contre j'aime beaucoup la fin.

:?:
mannhunter
Laspalès
Posts: 15971
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Post by mannhunter »

pareil que Tuck! :lol: :wink:
film très long,même si quelques scènes sont fortes(la fin,principalement)et émouvantes...
Flesh
Zidanothérapeute
Posts: 5621
Joined: 13 Apr 03, 09:24
Location: Haute-Normandie

Post by Flesh »

D'accord avec Nutella sur le fait que le film supporte difficilement plusieurs visions. A la première, j'ai trouvé ça très bon, à la seconde je me suis vraiment ennuyé.
Image
harry callahan
Mogul
Posts: 11414
Joined: 13 Apr 03, 17:28
Location: Dans un snack de San Francisco, d'où il vaut mieux que je ne sorte pas

Post by harry callahan »

Jordan White wrote:Noriega est parfait
C'est pas la première fois et ce era pas la dernière, cher Jordan. "Noriega" et "parfait" vont devenir ( c'est déjà le cas pour moi ) synonymes.
[...]But being this a .44 magnum, the most powerful handgun in the world, and would blow your head clean off, you have to ask yourself one question : "Do I feel lucky ?". Well, do you, punk ?
Jake Scully
Producteur
Posts: 9994
Joined: 29 May 03, 18:01

Post by Jake Scully »

Je ne connaissais pas ce topic, j'ai bien fait de fair ela recherche! :wink:

El Espinazo del Diablo

J'ai trouvé que c'était un bon film avec d'excellents interprètes et une musique sublime. J'adore l'idée de l'obus semi enterré qui n'a pas explosé, même si ce n'est pas très réaliste. Cela donne un aspect "bizarroïde" à ce film...

Ma note: 4/6.

À noter la présence du nom de Pedro Almodovar dans le générique du film, en tant que producteur du film. Le cinéaste espagnol et son frère Agustin ont permis à Guillermo Del Toro de tourner son film, via leur société de production "El Deseo".
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Post by Johnny Doe »

Assez déçu par le film, une beauté confondante et un style étonnant, mais ça manque de souffle.
Un drame qui utilise les enfants et le fantôme, comme seul ressort premettant de dégagé l'innocence, de la guerre. Je ne me suis pas ennuyé mais l'intrigue est un peu trop fine pour complétement m'emballer.
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
miss.varock
Bernie
Posts: 2633
Joined: 12 Apr 03, 23:07
Location: Reims

Post by miss.varock »

Peut-être parce que, pour l'instant, je ne l'ai vu qu'une fois, mais ce film m'a emballée, émue, m'a fait passer par toute une palette d'émotions. Tout comme Harry le relève, Noriega est parfait, et la distribution ne manque ni d'intérêt ni de talent non plus d'ailleurs. La mise en scène est intimiste, l'intrigue un peu légère mais pas dépourvue d'intérêt. J'ai l'impression qu'elle sert de prétexte à Del Toro pour composer tout un poème esthétique ; poème qui m'a fait chavirer. Repenser à L'Echine du Diable me fait repenser aux larmes que j'ai versées en le voyant, et surtout à la façon dont Del Toro nous raconte une histoire : à sa façon, en toute délicatesse.
"Vivre tout simplement pour que tous puissent simplement vivre." Gandhi.
ImageImage
noar13
Réalisateur
Posts: 6506
Joined: 14 Apr 03, 09:44
Location: paris

Post by noar13 »

me suis ennuye des la premiere et unique vision.

grosse deception, film surestimé.
Image
noar13
Réalisateur
Posts: 6506
Joined: 14 Apr 03, 09:44
Location: paris

Post by noar13 »

me suis ennuye des la premiere et unique vision.

suffit pas de faire de belles images pour faire un film ..(en tout cas pas dans ce genre de films :mrgreen:)

grosse deception, film surestimé.
Image
John Anderton
Vintage
Posts: 7655
Joined: 15 Apr 03, 14:32
Location: A bord de l'Orca, au large d'Amity

Post by John Anderton »

Esthétique, et très réussi (au moins la première heure) au niveau de l'ambiance. Mais (et c'est complètement personnel), le film ne me botte plus des masses dans sa dernière partie, ça tombe un peu à plat, tout ça... mais bon, les points positifs rattrapent largement les faiblesses du film, je pense...
ImageImage