Tony Scott (1944-2012)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42344
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by Rockatansky »

Tu vois c'est bien ce que je dis :mrgreen:
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Happy Charly
Assistant opérateur
Posts: 2582
Joined: 16 Nov 03, 12:10
Location: Loin de la civilisation... dans l'trou-du-cul du monde, quoi !

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by Happy Charly »

Rockatansky wrote:Mouais déjà c'est les gothiques quarantenaires et puis à l'époque ils étaient plutôt fan de Génération perdue :mrgreen:
hellrick wrote:Non j'en connais un trentenaire qui est très fan, il a même le pendentif du film, celui en forme de anhk avec un couteau dedans mais je ne sais pas s'il s'en est déjà servi :fiou:

Génération perdue ils ont eu la révélation plus tard, c'est là qu'ils ont compris que c'était très cool d'être un vampire...et puis Génération perdue on touche pas, c'est culte :wink:
Et "AUX FRONTIERES DE L'AUBE"...
Image
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13876
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by hansolo »

Déja évoqué, mais d'après certaines rumeurs Top Gun 2 etait en discussion avancée (difficile de faire la part des choses entre fantasmes et réalité ...)
http://lci.tf1.fr/culture/cinema/tony-s ... 65367.html
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 11016
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by odelay »

Les proches de Tony Scott démentent qu'il souffrait d'une grave maladie. Comme souvent dans ces cas là, les raisons qui l'ont poussé à faire ce geste n'appartiendront qu'à lui...
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5667
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by Thaddeus »

J'aimerais avoir votre avis, car je me pose des questions.

Lisez cet article : http://www.revuezinzolin.com/2012/08/adieu-tony-scott/

Qu'en pensez-vous ? Je vais le demander en faisant un peu de provocation, mais ne trouvez-vous qu'on atteint ici les terres de la branlette intellectuelle la plus grotesque ?

Un peu l'impression, en lisant ça, que Tony Scott est un formaliste visionnaire, un génie précurseur dont la pensée théorique égale celle d'un Eisenstein... En tout cas il était apparemment le "dernier romantique d'Hollywood", rien que ça.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23419
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by AtCloseRange »

Je vote pour branlette.
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by Blue »

Stark wrote:En tout cas il était apparemment le "dernier romantique d'Hollywood", rien que ça.
Alors que Ridley, lui, a remis au gout du jour la Rome antique à Hollywood.
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12332
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by Jack Griffin »

Stark wrote:J'aimerais avoir votre avis, car je me pose des questions.

Lisez cet article : http://www.revuezinzolin.com/2012/08/adieu-tony-scott/

Qu'en pensez-vous ? Je vais le demander en faisant un peu de provocation, mais ne trouvez-vous qu'on atteint ici les terres de la branlette intellectuelle la plus grotesque ?
C'est surtout jamais pertinent (on n'échappe pas à la fameuse référence à Baudrillard). Voilà un gars qui n'est pas encore sorti de lectures adolescentes déviantes...Enfin, je pense qu'aujourd'hui une très grande partie des gens trouvent ce genre de texte creux insupportable. J'espère.
C'est comme Goldberg dans les inrocks qui parle d'obsession marinettienne de la vitesse...Mais bon aujourd'hui personne n'est intéressant dans la presse et il faut chercher pour en trouver sur internet.
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5667
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by Thaddeus »

Merci AtCloseRange, ça me rassure.
Jack Griffin wrote:C'est comme Goldberg dans les inrocks qui parle d'obsession marinettienne de la vitesse...Mais bon aujourd'hui personne n'est intéressant dans la presse et il faut chercher pour en trouver sur internet.
C'est exactement à lui que j'ai pensé aussi : l'inénarrable Goldberg, nouveau pape de la pose critique, caricature de hipster auto-promu prophète de la nouvelle cinéphilie. Le texte qu'il a pondu à l'occasion de la mort du cinéaste était aussi prévisible qu'hilarant dans ses hypothèses. Je ne sais pas si ces mecs se rendent compte de qu'ils écrivent, s'ils prennent du recul par rapport à leurs théories. Et, malheureusement, j'ai bien peur que beaucoup de gens les prennent au sérieux - mais ce n'est peut-être qu'une impression.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23419
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by AtCloseRange »

Mon cher stark, tu t'avances sur un terrain miné :mrgreen:
Attends toi à des tweets vengeurs, des coups de téléphones assassins en pleine nuit!

J'ai quand même halluciné en allant voir du côté du compte twitter de Jeremy Couston: on dirait la page FB d'un ado... la mort de Tony Scott a fait monter le débat à un très très haut niveau.
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by pol gornek »

AtCloseRange wrote:J'ai quand même halluciné en allant voir du côté du compte twitter de Jeremy Couston: on dirait la page FB d'un ado... la mort de Tony Scott a fait monter le débat à un très très haut niveau.
Certaines réactions sont effectivement consternantes...
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48587
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by Flol »

AtCloseRange wrote:Mon cher stark, tu t'avances sur un terrain miné :mrgreen:
Attends toi à des tweets vengeurs, des coups de téléphones assassins en pleine nuit!

J'ai quand même halluciné en allant voir du côté du compte twitter de Jeremy Couston: on dirait la page FB d'un ado... la mort de Tony Scott a fait monter le débat à un très très haut niveau.
J'ai pas été voir (fuck Twitter) mais lui aussi a été menacé de mort ?
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5667
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by Thaddeus »

C'est là où je me dis que je fais bien de n'avoir ni compte Twitter, ni compte Facebook. :mrgreen:

Que les choses soient bien claires : l'incrédulité dont je fait part ici se situe sur l'unique terrain de l'analyse cinématographique et de la trace, de l'héritage, laissés par Tony Scott. La mort de l'homme est une tragédie personnelle dont je ne dirai pas un mot, et qu'il me semble très présomptueux de commenter. A cet égard, l'article de Couston était, au mieux, maladroit - en réalité, il était même assez inexcusable dans ce qu'il suggérait des motivations du disparu. Et si je considère que le travail d'un journaliste honnête, à l'heure d'une nécrologie, est de relater sa pensée (en bien ou en mal) sur l'oeuvre de l'artiste, il y a quand même la manière.

Ce que je trouve assez incroyable, c'est le panégyrique dressé par certains à l'heure de sa mort, quand bien même elle est cohérente avec ce qu'ils en disaient déjà de son vivant. Mais encore une fois, ils ont le droit - tout comme j'ai le droit de trouver que c'est quand même un sacré délire.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23419
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by AtCloseRange »

Ratatouille wrote:
AtCloseRange wrote:Mon cher stark, tu t'avances sur un terrain miné :mrgreen:
Attends toi à des tweets vengeurs, des coups de téléphones assassins en pleine nuit!

J'ai quand même halluciné en allant voir du côté du compte twitter de Jeremy Couston: on dirait la page FB d'un ado... la mort de Tony Scott a fait monter le débat à un très très haut niveau.
J'ai pas été voir (fuck Twitter) mais lui aussi a été menacé de mort ?
Ce sont juste des échanges d'amabilités type 12 ans d'âge mental (des 2 côtés). C'est affolant.
C'est Twitter qui rend complètement idiot ou quoi?

EDIT: et y a même Pierre Menes qui intervient dans la discussion...
Last edited by AtCloseRange on 22 Aug 12, 15:44, edited 1 time in total.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48587
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Tony Scott (1944-2012)

Post by Flol »

C'est surtout de la faute de l'internet.