The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20801
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Major Tom »

cinephage wrote:
Major Tom wrote:J'ai également tiqué plusieurs fois pendant le film en voyant certains passages (c'est vrai que le coup du logo de Batman en feu sur le pont par exemple, c'est difficile de ne pas imaginer Batman passant du temps à préparer son coup de théâtre au lieu d'aller sauver sa ville de l'Apocalypse).
Badigeonnant le sol à l'éponge en sifflotant pendant 3 heures de boulot (sans parler de l'acheminement du matos, passablement encombrant) : rien que d'y penser, ça atténue la force du résultat. Je m'étais fait la même reflexion...
:D
Ben oui, et je crois que ça vient aussi du fait que Nolan a créé un monde très familier du nôtre, avec quand même une volonté de vraisemblance de sa part qu'il a imposé dès le premier épisode. Ce passage du logo en feu serait certainement beaucoup mieux passé dans un des Burton qui joue plus la carte de la fantaisie... ;)
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22356
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by cinephage »

Au delà du ton global du film, je pense que ça m'a gêné parce qu'il y avait déja une très grosse ellipse (le retour de Batman, sans tune, au milieu du désert, jusqu'à Gotham en 24 heures chrono). Cette accumulation d'ellipses force un peu les choses, on nous demande d'avaler ça, juste parce qu'on a envie de voir Batman basher les vilains... Je pense que si les ellipses sont nécessaires au cinéma, il ne faut pas en abuser.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by jacques 2 »

cinephage wrote:Au delà du ton global du film, je pense que ça m'a gêné parce qu'il y avait déja une très grosse ellipse (le retour de Batman, sans tune, au milieu du désert, jusqu'à Gotham en 24 heures chrono). Cette accumulation d'ellipses force un peu les choses, on nous demande d'avaler ça, juste parce qu'on a envie de voir Batman basher les vilains... Je pense que si les ellipses sont nécessaires au cinéma, il ne faut pas en abuser.
Oui, difficile de ne pas reconnaître que ce genre de "détail" est gênant, voire très gênant : suspension d'incrédulité ou pas ...

Finalement, c'est bien le défaut majeur du "Batman" de Nolan : ce côté pontifiant empreint de sérieux - voire de solennelité - et, par ailleurs, ces invraisemblances d'autant plus évidentes compte tenu du ton général adopté ... :?
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24193
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by tenia »

cinephage wrote:Cette accumulation d'ellipses force un peu les choses, on nous demande d'avaler ça, juste parce qu'on a envie de voir Batman basher les vilains... Je pense que si les ellipses sont nécessaires au cinéma, il ne faut pas en abuser.
Oui enfin, d'un autre côté, ça s'attarde sur des détails censés apporter de l'épaisseur mais qui en fait ne font que se transformer en pétards mouillés.
Typiquement, c'est l’atèle bionique du genou, là. Parce que bon, genre il peut rien faire sans, alors qu'on peut supposer que dans le trou perdu de Bane, il ne l'a plus. Ou alors, Bane, dans son infinie bonté, lui a laissé (trop sympa, ce Bane).
Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2703
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Outerlimits »

cinephage wrote:
Major Tom wrote:J'ai également tiqué plusieurs fois pendant le film en voyant certains passages (c'est vrai que le coup du logo de Batman en feu sur le pont par exemple, c'est difficile de ne pas imaginer Batman passant du temps à préparer son coup de théâtre au lieu d'aller sauver sa ville de l'Apocalypse).
Badigeonnant le sol à l'éponge en sifflotant pendant 3 heures de boulot (sans parler de l'acheminement du matos, passablement encombrant) : rien que d'y penser, ça atténue la force du résultat. Je m'étais fait la même reflexion...
:D
On peut imaginer aussi que Wayne/Batman était prévoyant et que, 8 ou 10 ans avant (voire avant), il avait enduit/fait enduire le pont d'un liquide inflammable spécial qui résiste au temps (genre une 20aine d'année) au cas où il déciderait de prendre sa retraite anticipée en regrettant ensuite. Il s'était donc dit à l'époque : "si jamais -je ne sais trop pour quelle raison- je devais partir puis finalement revenir subitement des années aprés, je n'aurai qu'à passer sur le pont et allumer mon briquet)... :lol: :mrgreen: :uhuh:
bruce randylan
Mogul
Posts: 11497
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by bruce randylan »

Ce qui m'avait fait le plus marrer dans le genre, c'est ce plan là.

Image

genre le mec y vient de se faire traquer par tous les flics de la ville et il trouve rien de mieux à faire que de grimper tout un haut d'un pont à mains nus pour regarder la ville dans son costume de Batman. Et après il fait quoi ? Il redescend tranquillement, il récupère sa batmobile garé en double file (sur un pont je rappelle) ou il appelle un taxi ? :mrgreen:
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
Happy Charly
Assistant opérateur
Posts: 2582
Joined: 16 Nov 03, 12:10
Location: Loin de la civilisation... dans l'trou-du-cul du monde, quoi !

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Happy Charly »

Major Tom wrote:J'ai également tiqué plusieurs fois pendant le film en voyant certains passages (c'est vrai que le coup du logo de Batman en feu sur le pont par exemple, c'est difficile de ne pas imaginer Batman passant du temps à préparer son coup de théâtre au lieu d'aller sauver sa ville de l'Apocalypse).
cinephage wrote:Badigeonnant le sol à l'éponge en sifflotant pendant 3 heures de boulot (sans parler de l'acheminement du matos, passablement encombrant) : rien que d'y penser, ça atténue la force du résultat. Je m'étais fait la même reflexion...
:D
Major Tom wrote:Ben oui, et je crois que ça vient aussi du fait que Nolan a créé un monde très familier du nôtre, avec quand même une volonté de vraisemblance de sa part qu'il a imposé dès le premier épisode. Ce passage du logo en feu serait certainement beaucoup mieux passé dans un des Burton qui joue plus la carte de la fantaisie... ;)
Ou dans "THE CROW" d'Alex Proyas
comme vous le rappelle cet extrait
Spoiler (cliquez pour afficher)
de la mort de T-Bird :arrow:

dans lequel on voit le vindicatif Eric dessiner son corbeau...

Et de me souvenir que le justicier aveugle DareDevil joue à cela aussi en dessinant son double D sur le quai du métro dans le film de Mark Steven Johnson...
Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24193
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by tenia »

Outerlimits wrote:On peut imaginer aussi que Wayne/Batman était prévoyant et que, 8 ou 10 ans avant (voire avant), il avait enduit/fait enduire le pont d'un liquide inflammable spécial qui résiste au temps (genre une 20aine d'année) au cas où il déciderait de prendre sa retraite anticipée en regrettant ensuite. Il s'était donc dit à l'époque : "si jamais -je ne sais trop pour quelle raison- je devais partir puis finalement revenir subitement des années aprés, je n'aurai qu'à passer sur le pont et allumer mon briquet)... :lol: :mrgreen: :uhuh:
En même temps, ils ont bien laissé pendant 10 ans ce qui semble être l'unique entreprise BTP de Gotham foutre du C4 dans le béton de toute la ville. Et visiblement, pour une ville en proie à la criminalité et qui semble avoir peu de moyens financiers pour contrer ça (genre ils sont en crise, quoi), ils en ont fait des travaux.
Chez moi, en 4 ans, ils ont UNE rue. Evidemment, si Bane souhaite faire le même coup dans mon coin, ça va limiter. :mrgreen:
monfilm
Machino
Posts: 1242
Joined: 19 Aug 08, 05:09

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by monfilm »

C'est reparti pour la chasse aux trucs pas réalistes au cinéma...
ImageImage
Tout le reste est dérisoire.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20801
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Major Tom »

monfilm wrote:C'est reparti pour la chasse aux trucs pas réalistes au cinéma...
Il y a quand même un minimum de cohérence à avoir dans un film. Nolan choisit de jouer la carte du réalisme contemporain, ça lui joue des tours quand il doit jouer avec les clichés du superhéros. Comment ne pas rigoler devant certains effets rendus du coup un peu grotesques, tels que ceux qu'on a évoqué? Comme je le disais plus tôt, les mêmes scènes dans un des deux Burton n'auraient pas dérangé, car l'univers fantaisiste est assumé.
Last edited by Major Tom on 9 Dec 12, 20:46, edited 1 time in total.
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24193
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by tenia »

monfilm wrote:C'est reparti pour la chasse aux trucs pas réalistes au cinéma...
Oui, enfin, y a des choses qui passent plus ou moins bien, hein. :mrgreen:
Le vrai problème, c'est que Nolan a choisi d'ancrer le film dans un enrobage plutôt "réaliste". Du coup, la suspension de crédulité est moindre que chez Burton, ou Schumacher a fortiori.

Mais perso, le coup de l'explosif coulé dans le béton dans tout Gotham pendant des années sans que personne ne s'en rende compte, ça m'a fait sérieusement marrer. :mrgreen:
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12225
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Jack Griffin »

tenia wrote:
monfilm wrote:C'est reparti pour la chasse aux trucs pas réalistes au cinéma...
Oui, enfin, y a des choses qui passent plus ou moins bien, hein. :mrgreen:
Le vrai problème, c'est que Nolan a choisi d'ancrer le film dans un enrobage plutôt "réaliste". Du coup, la suspension de crédulité est moindre que chez Burton, ou Schumacher a fortiori.
On n'est pas non plus des robots avec des interrupteurs j'y crois/j'y crois pas selon le film et à sur-analyser chaque détail(et encore analyse est un bien grand mot). Nolan joue excessivement sur la symbolique, le sens que peuvent donner les décors, le reflet existant entre la psychologie des persos et les espaces. C'est cet aspect qui prime avant tout chez lui, même si on le sent plus à l'aise avec des univers urbains familiers, qui ne sont pas trop fantaisistes. Et celui là joue encore plus sur l'aspect comics et "série B" (je mets ça entre guillemets, on reste dans du blockbuster surfriqué) que le deuxième.

Je précise que je suis pas fana de cette trilogie mais quand on voit les vidéos genre Honest trailers, les mecs n'ont aucun recul et, comme je l'ai dit plus haut, prenne absolument tout au premier degré. C'est assez effrayant de bêtise.
bruce randylan
Mogul
Posts: 11497
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by bruce randylan »

Donc je dois être d'une bêtise sans nom car tout ce qui est pointé du doigt dans cet honest trailer, je me le suis dit durant le film. Y-a un moment où il y a tant d'incohérences et d'invraisemblables qu' il m'a été totalement impossible de rentrer dans l'histoire et de m'intéresser aux personnages puisque je trouvais leur actions et leurs comportements absurde. Par exemple, quand on découvre l'identité du vrai méchant a la fin, j'ai passé tout le reste à me dire "mais pourquoi ? A quoi ca sert ? C'est quoi l'intérêt" me refaisant tout le film pour chercher en vain où cette histoire tenait debout.

Et puis, la sur-interprétation, si elle va dans un sens, elle peut très bien aller dans l'autre.
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
DannyBiker
Ed Bloom à moto
Posts: 5545
Joined: 12 Apr 03, 22:28
Location: Bruxelles

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by DannyBiker »

monfilm wrote:C'est reparti pour la chasse aux trucs pas réalistes au cinéma...
C'est toute la question de la suspension de l'incrédulité. En soi, rien n'est "réaliste" dans un film de Batman mais dans la mesure où l'approche de Nolan se veut elle-même réaliste dans un monde où on postule cependant d'emblée qu'un héros costumé et super équipé soit possible, ce dernier se doit tout de même de garder un certain cap. Or, les évènements complètement improbables se bousculent dans cet épisode et culminent en un sacrifice final qui en est l'apogée.

C'était déjà le cas dans TDK en fait avec le plan machiavélique du Joker qui avait tellement tout anticipé que cela en devenait ridicule. Mais bon, y'avait Heath Ledger pour attirer notre attention ailleurs...
Image
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12839
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by hellrick »

DannyBiker wrote:
C'était déjà le cas dans TDK en fait avec le plan machiavélique du Joker qui avait tellement tout anticipé que cela en devenait ridicule.
N'empêche à côté du méchant de Skyfall le Joker il est petit joueur question je prévois tout à l'avance :mrgreen:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image