The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by jacques 2 »

Meilleur est le "méchant" meilleur est le film ...

Donc : Bane, il tient bien la route ? :|
User avatar
Harkento
Assistant opérateur
Posts: 2716
Joined: 12 Oct 11, 18:05
Liste DVD
Location: Lyon

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Harkento »

Colqhoun wrote:Batman il meurt à la fin ?
(c'est tout ce qui m'importe)
Je ne dirais rien même sous la torture !
Spoiler (cliquez pour afficher)
je ne dirais rien même sous la torture !
8)
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7416
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Dunn »

Image

Tellement de chose à dire sur ce film,qui représente maintenant pour moi,une vraie légende en terme de super-héros au cinéma.Car l'art de Christopher Nolan en s'appropriant la saga Batman n'est pas d'en faire un super-héros comme les autres,mais à bien utiliser ce qui fait le sel de ce héros particulier (je rappelle que Batman est un des rares super-héros totalement humain sans pouvoir): Un homme comme vous et moi,qui par un événement (la mort de ses parents),va devenir une légende.Nolan l'a très bien compris,ce qu'il l'intéresse chez Batman,c'est le traumatisme de Bruce Wayne,sa psychologie,sa peur,sa vengeance sous ce masque qu'il représente comme un symbole (outre le fait de protéger ses proches-dialogue dans le film très bien amené) et moins "le Batman" comme le dit si bien Gordon.Batman apparait peu durant les 2H45 du film qui représente une conclusion tout simplement magistrale...légendaire.Ca peut paraitre frustrant de ne pas voir assez Batman en action mais c'est pour mieux le définir,le rendre encore plus iconique et légendaire.Trop de Batman aurait tuer la légende.

Image

Après avoir revu les deux premiers films de cette saga,je confirme que Nolan est maitre dans les scénarios mécaniques à l'horlogerie parfaitement ordonnée et très intelligente.Au montage que certains n'adhérent pas, Nolan livre une structure lisible,claire et complètement surprenante dans ses actions,ses événements et ses aboutissements tout le long de son récit qui ne cesse de regorger de surprise.
A commencer par un vrai respect de l'univers de Batman, que ça soit ses personnages,sa ville,ses alliés,ses ennemis...tout est tellement réaliste que Nolan a l'art de rendre Batman crédible à chacune de ses apparitions.Ma peur venait surtout de Catwoman, mais là encore le choix de Hathaway est excellent,son jeu,cette romance propre au comic-book ont eu raison de moi.Reste un choix particulier sur la légende que j'ai totalement accepté car nécessaire à la structure du récit et du personnage par rapport à ses habitants :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Lors du combat final, Batman sort le jour...mais c'est pour mieux se jumeler à sa ville et surtout ses habitants..et quelque part (mais ça on ne le comprends qu'à la toute fin) en finir avec sa légende.
Chaque personnage,ancien comme nouveau (Bane l'incarnation du mal absolu,Catwoman voleuse et ambigu,Blake le flic héroïque,Miranda la business woman) a son importance dans le récit si bien maitrisé et parfaitement coordonné que ça soit par le montage,ses dialogues,ses flashbacks,sa caractérisation.Aucun ne vient brouiller le rythme,certes un peu lent au début mais totalement nécessaire,et jamais inintéressant.

Image

Les scènes de bravoures sont totalement magistrale dans une réalisation parfois brute mais implacable comme cet attendu combat entre Bane et Batman,sans musique (un mot pour dire que Zimmer a trouvé sans Howard une nouvelle direction musicale absolument géniale).Les moments épiques sont froids,terribles,surprenants comme si Nolan à l'image de son héros veut en finir avec lui en concluant sa saga d'une manière optimiste et pessimiste à la fois.Car le film rejoint l'actualité d'une façon très inquiétante (maintenant renforcé par les événements d'Aurora) avec Bane qui veut "détruire" Gotham et sa richesse,attaquant l'économie (les bourses),la culture du peuple (le sport),sa société en général.On pense au terrorisme toujours malheureusement présent mais aussi à l'invraisemblable différence riche-pauvre que le monde connait.Bane n'a pas d'autre but que d'anéantir un monde qu'il déteste,un monde qu'il ne connait pas,lui qui n'a vécu qu'en prison.En instaurant un couvre feu à Gotham,il recrée sa propre prison à lui.Catwoman en fait les frais,jeune voleuse talentueuse,elle se retrouve prise à son propre piège lorsque elle n'a plus rien à voler.Le chaos dont vit Gotham n'est pas si grotesque au regard de l'actualité et Nolan utilise celle-ci pour nous montrer que même si cela arriverait,des héros s'éveilleraient,se soulèveraient (Rises-Soulévement est tout aussi valable pour Batman dont le sort va lui faire comprendre que sa ville a besoin de lui,que pour ses habitants...Blake,Gordon,Catwoman sont aussi les héros de cette ville ).Un dernier mot pour dire que toute la trilogie reprendra de l'importance avec ce dernier opus,car sans rien révéler du final,Nolan apporte un twist génial,que moi-même je pensais deviner ou alors douter,mais le film est suffisamment malin pour brouiller les pistes.

Image

Une conclusion qui coordonne totalement les précédents films où Batman,bien qu'une légende,est aussi un homme qui souffre pour sa ville et représente son symbole éternel,son espoir pour ses habitants.Nolan livre un film épique,héroïque,légendaire: on en ressort ainsi épuisé dans le bon sens,comme si on avait nous mêmes participer à ce combat pour sauver cette ville qui pourrait être la notre.
Alors Le Chevalier Noir se soulèvera pour ceux qui le méritent.

10/10
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12226
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Jack Griffin »

Je ne crois pas qu'un personnage puisse être une légende.
Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2703
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Outerlimits »

WAahh, 10/10 Dunn !
Normalement (sauf si attente interminable) je vois ça ce soir à 20h50.
User avatar
Harkento
Assistant opérateur
Posts: 2716
Joined: 12 Oct 11, 18:05
Liste DVD
Location: Lyon

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Harkento »

Je suis à peu près d'accord avec tout ce que tu dis Dunn, mais je trouve que dans l'ensemble, il procède au même traitement que le deuxième. Comme montrer le visage humain du super héros, ou parler d'un monde en crise. Même s'il y a des scènes vraiment impressionnantes, certains dialogues m'ont fait franchement sortit du film :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Bane : Tu viens mourir avec ta ville ! - Batman : Non, je suis venu t'abattre ! :shock:
. Pour ne citer qu'elle car, sur la fin, Marion Cotillard a le droit a un lot de phrases bidons ultra clichées ! (Mais que font les dialoguistes !!!). Pareil pour les scènes d'actions : si les combats de foules sont impressionnants, le combat entre Batman et Bane est loin d'être franchement convaincant. Mais d'accord avec toi sur Catwoman alors que c'est elle qui me faisait le plus peur ! Pareil pour le personnage de Blake : bien écrit, bien joué, rien à redire la dessus. J'aime assez l'histoire et je trouve dommage que le récit et le montage s'éloigne du deuxième opus. On retrouve la même photographie mais filmé différemment. Dommage car si on retrouve la touche de Nolan dans les personnages et l'univers décrit, je trouve que le récit, le montage ne colle pas avec l'ensemble. Mais c'est vraiment pour critiquer hein, car dans l'ensemble, j'ai plutôt apprécié ! :oops:
Happy Charly
Assistant opérateur
Posts: 2582
Joined: 16 Nov 03, 12:10
Location: Loin de la civilisation... dans l'trou-du-cul du monde, quoi !

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Happy Charly »

Pour ceux et celles qui seraient passés à coté de la une du jour du quotidien "Libération" (qui avec une telle accroche sur cette photo est sûr de se payer quelques ventes de plus) et ne voulaient pas ou n'ont pas pu l'acheter, petite séance de rattrapage :arrow:

Image
Image
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by AtCloseRange »

Jack Griffin wrote:Je ne crois pas qu'un personnage puisse être une légende.
Puisqu'on te dit que c'est légendaire!
Image
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7416
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Dunn »

Harkento wrote:Je suis à peu près d'accord avec tout ce que tu dis Dunn, mais je trouve que dans l'ensemble, il procède au même traitement que le deuxième. Comme montrer le visage humain du super héros, ou parler d'un monde en crise. Même s'il y a des scènes vraiment impressionnantes, certains dialogues m'ont fait franchement sortit du film :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Bane : Tu viens mourir avec ta ville ! - Batman : Non, je suis venu t'abattre ! :shock:
. Pour ne citer qu'elle car, sur la fin, Marion Cotillard a le droit a un lot de phrases bidons ultra clichées ! (Mais que font les dialoguistes !!!). Pareil pour les scènes d'actions : si les combats de foules sont impressionnants, le combat entre Batman et Bane est loin d'être franchement convaincant. Mais d'accord avec toi sur Catwoman alors que c'est elle qui me faisait le plus peur ! Pareil pour le personnage de Blake : bien écrit, bien joué, rien à redire la dessus. J'aime assez l'histoire et je trouve dommage que le récit et le montage s'éloigne du deuxième opus. On retrouve la même photographie mais filmé différemment. Dommage car si on retrouve la touche de Nolan dans les personnages et l'univers décrit, je trouve que le récit, le montage ne colle pas avec l'ensemble. Mais c'est vraiment pour critiquer hein, car dans l'ensemble, j'ai plutôt apprécié ! :oops:
Merci mais ce que tu reproches aux dialogues (notamment ton exemple en spoiler) ne me choque en tant que fan de comic book et du personnage.C'est typiquement américain certes mais totalement assumé.Marion Cotillard m'a une nouvelle fois rassuré chez Nolan après Inception, son personnage au combien important à l'histoire et ces dialogues à la fin ne me paraissent pas
Spoiler (cliquez pour afficher)
en dehors du personnage que je connais du comic book en tant que Talia
.Pour les scènes de combat, rien à faire, je le reconnais Nolan n'est pas un réalisateur d'action mais qu'importe, ses mouvements de caméra et ses chorégraphies d'action lors des combats (humains je le rappelle,on ne peut pas se permettre des combats à la Avengers) sont juste comme il faut pour un Batman...c'est épique dans le sens psychologique plutôt que chorégraphique (un peu comme une scène d'amour où le regard des amoureux,leurs pensées, leurs désirs, seront plus évoquant et plus percutant qu'une simple scène de sexe), les points frappent fort mais à écouter ce silence sans musique, les coups violents dans leur bruitage, les cris de leur victime que ça soit Batman ou Bane, cela reste beaucoup plus imposant et surtout réaliste qu'une baston typiquement hollywoodienne et invraisemblable (je ne sais pas si c'est ça que tu voulais mais je te le reproche pas, pour moi Batman c'est pas Ironman par exemple).
User avatar
Harkento
Assistant opérateur
Posts: 2716
Joined: 12 Oct 11, 18:05
Liste DVD
Location: Lyon

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Harkento »

Dunn wrote: Merci mais ce que tu reproches aux dialogues (notamment ton exemple en spoiler) ne me choque en tant que fan de comic book et du personnage.C'est typiquement américain certes mais totalement assumé.Marion Cotillard m'a une nouvelle fois rassuré chez Nolan après Inception, son personnage au combien important à l'histoire et ces dialogues à la fin ne me paraissent pas
Spoiler (cliquez pour afficher)
en dehors du personnage que je connais du comic book en tant que Talia
.Pour les scènes de combat, rien à faire, je le reconnais Nolan n'est pas un réalisateur d'action mais qu'importe, ses mouvements de caméra et ses chorégraphies d'action lors des combats (humains je le rappelle,on ne peut pas se permettre des combats à la Avengers) sont juste comme il faut pour un Batman...c'est épique dans le sens psychologique plutôt que chorégraphique (un peu comme une scène d'amour où le regard des amoureux,leurs pensées, leurs désirs, seront plus évoquant et plus percutant qu'une simple scène de sexe), les points frappent fort mais à écouter ce silence sans musique, les coups violents dans leur bruitage, les cris de leur victime que ça soit Batman ou Bane, cela reste beaucoup plus imposant et surtout réaliste qu'une baston typiquement hollywoodienne et invraisemblable (je ne sais pas si c'est ça que tu voulais mais je te le reproche pas, pour moi Batman c'est pas Ironman par exemple).
Alors ne connaissant par le comic, je ne peux que te faire confiance sur le travail concernant l'adaptation ! Donc le rôle, le jeu de Marion Cotillard ne m'a pas dérangé outre mesure mais
Spoiler (cliquez pour afficher)
quand elle meure dans le camion, elle joue vraiment super mal je trouve ! En tout cas je n'y ai pas cru 2 secondes
. Par contre, pour les combats, faisant un peu des arts martiaux, je peux affirmer que les combats, celui de la fin entre Bane et Batman en tout cas, ne sont franchement pas réussit. Même si c'est deux grosses brutes qui se mettent sur la gueule, Batman ne sait absolument pas mettre des droites habilement à son adversaire ; il ne bouge quasiment jamais les hanches .... alors, je sais, c'est pas grand chose hein, mais en tant que praticien, c'est le genre de truc qui saute aux yeux et qui me fait sourire, surtout dans un film de cette ampleur. Mais je ne juge pas le film que sur ces petits détails bien sûr ! Globalement, le film est plutôt réussit.
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Thaddeus »

Pour ma part, je serai très bref. Parce que je n'ai pas envie d'en parler, parce que d'autres (amateurs et détracteurs) le feront bien mieux que moi.

En gros, le film propose exactement la même cuisine que les deux précédents (quelle surprise !!!). Selon qu'on soit bien ou mal luné, on pourra trouver ça un peu meilleur, ou un peu moins bon, ou juste s'en foutre totalement. Nolan confirme que son ambition est aussi énorme que son incapacité à se montrer à sa hauteur, qu'il a une peur tétanisante du creux et de la respiration, et que celle-ci se traduit pendant deux heures quarante par un gavage complet de son récit, de son discours, de ses enjeux, des moyens qu'il se donne pour les formaliser. Le bon point, c'est qu'on pas le temps de s'ennuyer, pris de gré ou de force dans la dynamique d'une narration anabolisée. En contrepartie, on retrouve tout ce qui peut déplaire par ailleurs dans le cinéma du bonhomme : le sérieux de pape, le martèlement des intentions, la lourdeur du programme, la moindre séquence conçue à grands renforts d'explications sentencieuses et de musique ta-ta-ta, dans une logique de saturation maximale. La débauche logistique assure un minimum d'intérêt au spectacle, les champs thématiques sont exposés de façon suffisamment claire et limpide, avec juste ce qu'il faut d'ambigüité pour les nuls, afin que le spectateur ait l'impression de sentir intelligent.

Bref, la méthode Nolan est rodée, bien éprouvée depuis plusieurs films maintenant. J'y prends un certain plaisir (c'est pour ça que j'y vais), je pense que le cinéaste est un entertainer efficace, mais qu'il n'est rien de plus que cela. Y a moyen de se marrer à plusieurs moments pour les esprits les plus goguenards.

Vite vu, vite oublié, hop.
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by jacques 2 »

Stark wrote:Pour ma part, je serai très bref. Parce que je n'ai pas envie d'en parler, parce que d'autres (amateurs et détracteurs) le feront bien mieux que moi.

En gros, le film propose exactement la même cuisine que les deux précédents (quelle surprise !!!). Selon qu'on soit bien ou mal luné, on pourra trouver ça un peu meilleur, ou un peu moins bon, ou juste s'en foutre totalement. Nolan confirme que son ambition est aussi énorme que son incapacité à se montrer à sa hauteur, qu'il a une peur tétanisante du creux et de la respiration, et que celle-ci se traduit pendant deux heures quarante par un gavage complet de son récit, de son discours, de ses enjeux, des moyens qu'il se donne pour les formaliser. Le bon point, c'est qu'on pas le temps de s'ennuyer, pris de gré ou de force dans la dynamique d'une narration anabolisée. En contrepartie, on retrouve tout ce qui peut déplaire par ailleurs dans le cinéma du bonhomme : le sérieux de pape, le martèlement des intentions, la lourdeur du programme, la moindre séquence conçue à grands renforts d'explications sentencieuses et de musique ta-ta-ta, dans une logique de saturation maximale. La débauche logistique assure un minimum d'intérêt au spectacle, les champs thématiques sont exposés de façon suffisamment claire et limpide, avec juste ce qu'il faut d'ambigüité pour les nuls, afin que le spectateur ait l'impression de sentir intelligent.

Bref, la méthode Nolan est rodée, bien éprouvée depuis plusieurs films maintenant. J'y prends un certain plaisir (c'est pour ça que j'y vais), je pense que le cinéaste est un entertainer efficace, mais qu'il n'est rien de plus que cela. Y a moyen de se marrer à plusieurs moments pour les esprits les plus goguenards.

Vite vu, vite oublié, hop.
Un bon gros big Mac avec double portion de frites, sauce, un coke no light et un sundae bien dégoulinant comme dessert ...

C'est un peu ta description du film, non ?

Même si nous pouvons tous aimer -parfois - ce genre de (mal)bouffe peu digeste mais agréable sur l'instant ... :?
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Thaddeus »

Mmmm... Ouais, c'est à près ça.

Mais une session Big Mac qui se prendrait terriblement au sérieux, quand même. Et qui surtout se donnerait des atours Grand Luxe. Parce que, quand on y réfléchit, et Boubakar l'a bien dit au début de ce message, on est en droit de trouver pas mal de choses un peu con-con, quand même.

Mais bon, j'avoue : ce n'est pas ma came, à la base. Je ne suis pas "objectif" pour juger vraiment du film, je pense.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45618
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Flol »

Stark wrote:Mais bon, j'avoue : ce n'est pas ma came, à la base. Je ne suis pas "objectif" pour juger vraiment du film, je pense.
Pourquoi ? Parce que tu n'es pas "fan du comic" ? D'ailleurs, je sens que ça va encore être l'argument préféré de Dunn pour réagir aux critiques négatives du film.
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: The Dark Knight Rises (Christopher Nolan - 2012)

Post by Thaddeus »

Oui, entre autres. J'y connais que dalle en comics, en super-héros, je suis totalement étranger à cet univers geek, qui ne m'intéresse pas.

Pourquoi vais-je voir le film alors, se demanderont certains ? Bonne question. Sans doute pour passer un moment divertissant - ce qui a été le cas.