Notez les films mars 2012

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45129
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Notez les films mars 2012

Post by Flol »

AtCloseRange wrote:Après avoir vu une dizaine de films de Winterbottom, enfin un bon!
Ah mince, t'as donc pas vu 24 Hour Party People, A Cock and a Bull Story, The Claim, Genova...
Par contre, je n'ai pas vu ce Wonderland ; mais il a à priori tout pour me plaire (y compris une critique positive d'ACR).
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Notez les films mars 2012

Post by AtCloseRange »

Ratatouille wrote:
AtCloseRange wrote:Après avoir vu une dizaine de films de Winterbottom, enfin un bon!
Ah mince, t'as donc pas vu 24 Hour Party People, A Cock and a Bull Story, The Claim, Genova...
Par contre, je n'ai pas vu ce Wonderland ; mais il a à priori tout pour me plaire (y compris une critique positive d'ACR).
Non mais j'ai vu
Jude
Butterfly Kiss
The Trip
The Killer Inside Me
Code 46
I Want you
With Or Withou You
+ un bon bout d'Un été Italien

A la limite le plus sympathique jusqu'à présent, c'était With or Without You...
Image
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11859
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: Notez les films mars 2012

Post by Anorya »

AtCloseRange wrote:
Ratatouille wrote: Ah mince, t'as donc pas vu 24 Hour Party People, A Cock and a Bull Story, The Claim, Genova...
Par contre, je n'ai pas vu ce Wonderland ; mais il a à priori tout pour me plaire (y compris une critique positive d'ACR).
Non mais j'ai vu
Jude
Butterfly Kiss
The Trip
The Killer Inside Me
Code 46
I Want you
With Or Withou You
+ un bon bout d'Un été Italien

A la limite le plus sympathique jusqu'à présent, c'était With or Without You...
Code 46 est pourtant pas mal du tout. :o
Image
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Notez les films mars 2012

Post by AtCloseRange »

Anorya wrote:
AtCloseRange wrote: Non mais j'ai vu
Jude
Butterfly Kiss
The Trip
The Killer Inside Me
Code 46
I Want you
With Or Withou You
+ un bon bout d'Un été Italien

A la limite le plus sympathique jusqu'à présent, c'était With or Without You...
Code 46 est pourtant pas mal du tout. :o
D'ailleurs, il n'y a toujours pas de topic sur le réalisateur pourtant très prolifique et apprécié (par certains).
Image
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22310
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Notez les films mars 2012

Post by cinephage »

Pour ma part, je trouve que Jude est une très grande réussite. Le fameux roman de Hardy n'était pas facile à adapter, mais le pari est ici remporté haut la main. Au premier visionnage, j'ai vraiment été bouleversé, et le film aurait été mon film du mois si j'avais pratiqué cet exercice à l'époque.

Winterbottom est très/trop prolifique, il ne bichonne sans doute pas assez ses projets à mon sens. Néanmoins, il y a toujours des choses intéressantes dans chacun des films de lui que j'ai pu voir.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45129
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Notez les films mars 2012

Post by Flol »

cinephage wrote:Winterbottom est très/trop prolifique, il ne bichonne sans doute pas assez ses projets à mon sens. Néanmoins, il y a toujours des choses intéressantes dans chacun des films de lui que j'ai pu voir.
Voilà. Pour moi, c'est un petit peu le Linklater british (et c'est un compliment, venant de moi).
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12785
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Notez les films mars 2012

Post by hellrick »

J'ai vu jadis en salles Butterfly Kiss et je me souviens que c'était un choc énorme, on était pas nombreux mais on en est sorti écrasé et en ayant épuisé notre réserve de mouchoirs. Un film que j'avais trouvé très dur...je sais pas si j'ai envie de le revoir d'ailleurs (un peu comme Boys don't cry qui m'avait bien secoué aussi à la même époque)
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
locktal
Assistant opérateur
Posts: 2247
Joined: 19 Mar 11, 01:03
Liste DVD
Location: Dijon

Re: Notez les films mars 2012

Post by locktal »

Oui, moi aussi j'avais vu Butterfly kiss en salles à l'époque et j'avais vraiment beaucoup aimé ce film révélant Wintterbottom : l'interprétation d'Amanda Plummer était inoubliable et le climat trouble à souhait...

J'avais vu ensuite Jude que j'avais également apprécié pour la noirceur de son propos...

Après je dois admettre que j'ai décroché du cinéma de Winnterbottom, qui tournait à une vitesse !

J'en ai vu quelques autres qui m'ont plus ou moins plu (I want you, In this world), voire pas plu du tout (9 songs, Un coeur invaincu), mais je n'ai jamais retrouvé la puissance de ses premiers films.

Cela dit, il y en a beaucoup que je n'ai pas vu...
"Vouloir le bonheur, c’est déjà un peu le bonheur"
frédéric
1st Degree
Posts: 12980
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: Notez les films mars 2012

Post by frédéric »

12 Rounds

Renny Harlin nous refait Une journée en enfer avec beaucoup moins de moyens, mais ça se révèle diablement efficace et très divertissant (la séquence du tramway est la plus réussie). On pourra reprocher à Harlin d'y aller un peu trop avec la caméra mais cela passe et Jon Cena est ma foi plutôt sympathique. Dommage que le film ait fait un flop aux USA et que la carrière d'Harlin s'orienterait vers les direct to dvd...
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12785
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Notez les films mars 2012

Post by hellrick »

frédéric wrote:12 Rounds

Renny Harlin nous refait Une journée en enfer avec beaucoup moins de moyens, mais ça se révèle diablement efficace et très divertissant (la séquence du tramway est la plus réussie). On pourra reprocher à Harlin d'y aller un peu trop avec la caméra mais cela passe et Jon Cena est ma foi plutôt sympathique. Dommage que le film ait fait un flop aux USA et que la carrière d'Harlin s'orienterait vers les direct to dvd...
Un film bien sympathique et divertissant en effet même si j'ai préféré Cena dans THE MARINE, sorte de remake inavoué de COMMANDO ma foi bien nerveux et explosif :wink:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11859
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: Notez les films mars 2012

Post by Anorya »

30 beats (Lloyd - 2012).

Image



New York, en plein été : une vague de chaleur transforme la ville en zone tropicale. Dix personnages sont tour à tour entraînés dans une ronde des amours où chacun se retrouve pris dans une chaîne de séductions, de sentiments et de désirs à fleur de peau...


C'est, alléché par l'idée-même du film (reprendre La ronde de Schnitzler qui fut adapté formidablement en 1950 par Ophüls) et une bande-annonce ne dévoilant en fait pratiquement que ce qu'il y a de mieux, que j'ai vite filé voir ce film. Le fait qu'il ne soit distribué que dans 9 salles dans toute la France (plus que 3 sur Paris maintenant contre 5 encore la semaine dernière alors qu'il venait juste de sortir) a joué d'un certain état d'urgence aussi. Transposant la ronde des sentiments amoureux aussi divers que riches, variés, cruels, douloureux ou drôles dans le New-York actuel ne pouvait que tenter d'actualiser et mettre à jour le sentiment amoureux en ces années post 11 septembre 2001. Le New-York ainsi filmé respire presque la quiétude comme si rien ne s'était passé : des couleurs chaudes, presque organiques, de rares ralentis somptueux et jamais tape à l'oeil, une chaleur perceptible et des gens qui ont envie de s'amuser. On ajoute à cela des cadres bien construits, un tournage en 16 mm qui assure pour un premier film, une musique instrumentale faite de ballades un peu rock énergiques et envoûtantes. Tout était presque réuni pour passer un bon moment.
Mais voilà, il y a un hic de taille monumental : l'attirance du vide.
Notre cher réal veut tellement bien faire qu'il finit par n'en rendre son film que désespérément fade. Et rendre fade une beauté comme Vahina Giocante, il faut le faire.


Image Image



Si sur le papier l'idée du changement de personnage pour illustrer la ronde cyclique de l'amour reste bon, la mécanique fragile ne suit pas. D'abord parce que les acteurs masculins sont fades comme pas possible (excepté le personnage de Julian, joué par Thomas Sadoski qui tire son épingle du jeu et se révèle plus ambigü qu'on le croit), à peine traités, aucune psychologie, parfois d'une lourdeur pas possible (délivrant un certain ennui bien palpable qui a fait sortir 3 jeunes spectatrices de la salle du gaumont parnasse où j'étais. Sans doute espéraient-elles comme moi quelque chose de plus vivant). Ce qui affaiblit considérablement l'édifice et des personnages féminins à peine mieux servis avec des actrices qu'on sent nettement plus impliquées néanmoins. Las ! Les scènes qui pourraient se révéler intéressantes ou montrer les jeux amoureux et érotiques sont toutes passées à la trappe lors d'un constant fondu au noir à chaque fois que le moment tant attendu arrive. Dans une entrevue, le réalisateur expliquait, très prude, que face à une société qui montre tout, mieux valait laisser au spectateur le soin de laisser fonctionner son imagination. Ce discours est bien beau mais pour que l'imagination se mette en branle (sans mauvais jeu de mot), encore faut-il justement qu'elle ait un os à rogner. Ce n'est pas en nous montrant un bout de poitrine de cette chère Vahina (capture gauche) qu'on va d'un coup se mettre à follement rêver. D'autant plus que ce passage arrive après le fondu au noir, la jeune femme se révèle en pétard, prononçant des dialogues assez consternants. Seule Paz de la Huerta a l'honneur d'avoir une belle scène (qui fait presque sourire) où la belle se cambre tel un chat réclamant avec moult séduction ses croquttes. Ma foi, Paz, là je t'offre tous les bocaux de croquettes que tu veux à ce prix là. Mais ça ne dure pas.... fondu au noir ! :evil:
Tu voulais du sensuel ? Tu n'auras que les images d'Epinal.
Enfin là c'est des images Panini quoi.
Bref, personnages rendus fades dans des situations fades qui ne laissent jamais vraiment respirer et imprégner l'image... Reste d'ailleurs quelques belles images... éparpillées...
Et qui seront vite oubliées.
Je retourne à Julio Medem finalement, lui au moins a compris que le corps ne doit pas être nécessairement et abusivement enchaîné dans le cadre mais qu'il doit en sortir pour subjuguer le spectateur. L'amour du corps, des actrices et donc en retour du spectateur, il est bien dans un film comme Lucia et le sexe finalement, pas dans ce 30 beats qui ne pulse que par rares coups.

2/6.
Image
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14350
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Notez les films mars 2012

Post by Demi-Lune »

Anorya wrote:Image
Vahina... Image Image
johell
1/10 à chaque oeil
Posts: 5404
Joined: 3 Jan 07, 10:20
Location: Suisse

Re: Notez les films mars 2012

Post by johell »

J'avais bien envie de le voir ce film-là. Mais ton avis détruit toute désir de s'y plonger... Du coup, on se contentera des petites images qui illustrent ta jolie critique. :uhuh:
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11859
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: Notez les films mars 2012

Post by Anorya »

johell wrote:J'avais bien envie de le voir ce film-là. Mais ton avis détruit toute désir de s'y plonger... Du coup, on se contentera des petites images qui illustrent ta jolie critique. :uhuh:
Il y a encore deux-trois belles images du film sur le net (dont une jolie noire intégralement dénudée) mais mieux vaut s'en tenir à la bande-annonce pour le coup malheureusement.
Après, libre à Demi-Lune de dépenser ses sous pour Vahina, ici le peu d'intérêt du film c'est surtout Paz de la Huerta. J'aurais prévenu hein. :|
Image
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12785
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Notez les films mars 2012

Post by hellrick »

ASSASSINATION GAMES

Image

J'avais perdu de vue ce brave JCVD depuis longtemps mais les bonnes critiques m'ont donné envie de découvrir ce sympathique thriller au sujet de deux tueurs à gages forcés de faire équipe. Contrairement à ce qu'on pourrait croire il y a peu d'action (même si quelques scènes fonctionnent et que Adkins démontre brièvement ses talents découverts dans l'excellent UN SEUL DEVIENDRA INVINCIBLE 2) mais le scénario est très correct pour ce genre de films (et réserve même quelques surprises gonflées) et Jean-Claude montre qu'il peut être très potable dans un rôle dramatique. Son personnage est d'ailleurs intéressant et évolue au fil du récit de manière plaisante. Bon le budget n'est pas énorme et les teintes sépia font un peu miséreux mais, dans l'ensemble, ça reste un divertissement honnête...c'est d'ailleurs le premier JCVD a bénéficier d'une sortie salles aux USA depuis...des lustres :wink:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image