Notez les films mars 2012

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Notez les films mars 2012

Post by riqueuniee »

Basil détective privé (Musker, Clements, Michener, Mattinson, 1986). Un très bon Disney. C'est Sherlock Holmes chez les souris (c'est adapté d'une série de livres, et le nom du héros est bien sûr un hommage à Basil Rathbone, qui interpréta si souvent Holmes).Bon scenario,animation réussie (avec du suspense, et même une belle scène d'action dans les rouages de Big Ben), des chansons pas mièvres du tout, et un méchant (l'ignoble Ratigan,"doublé" par Vincent Price en VO et Gérard Rinaldi en VF) réussi : on passe vraiment un bon moment.
A noter, pour la VO, l'utilisation de la voix de Basil Rathbone pour les quelques paroles prononcées par le "vrai" Holmes (qui apparaît en silhouette, Basil habitant à la même adresse). (c'est sur le générique de fin)
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Notez les films mars 2012

Post by julien »

Ah oui Basil. Toute une époque !



Jamais vu le film. J'étais déjà grand. je me suis arrêté à Rox et Rouky.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Notez les films mars 2012

Post by riqueuniee »

j'ai découvert le film il n'a pas si longtemps. S'il y a en effet un moment où on se considère trop vieux pour ça, plus tard, on y revient.
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7399
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Notez les films mars 2012

Post by Dunn »

Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal: 7/10
Revu cette semi-déception pour moi de cet opus d'Indiana Jones.Je trouve le film vraiment excellent dans sa première partie (même l'évasion dans son frigo où Spielberg filme bien l'étiquette en anglais "Lead Lined" qui veut dire plomb n'en déplaise aux détracteurs de cette scène), ses recherches pour retrouver son ami et le crâne avec son fils.Puis je trouve le rythme moins intéressant notamment à cause du personnage de Marion qui n'a pas du tout le même intérêt que dans le premier volet.La scène d'action dans la jungle sauve cette partie, et le final me déçoit légèrement avec ce faux "cadeau" qu'offre les E.T. à Spalko.

Abîmes: 7,5/10
Revu ce film de sous-marin qui m'avait laissé un bon souvenir au cinéma.La première partie est vraiment excellente, très bien réalisé et le mystère sur la mort du commandant nous intrigue encore plus au fur et à mesure du métrage.Arrivé à la deuxième partie où des phénomènes paranormaux, le sous-marin étant hanté, les effets d'angoisse me laisse pantois même si l'ambiance, les défis des personnages face aux "accidents" dans leur sous-marin tiennent en haleine.Une bonne surprise de le revoir tout comme de repéré au générique le jeune Zach au nom impossible qui joue dans "very bad trip" (et déjà avec la barbe).
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Notez les films mars 2012

Post by AtCloseRange »

Dunn wrote:Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal: 7/10
Revu cette semi-déception pour moi de cet opus d'Indiana Jones.Je trouve le film vraiment excellent dans sa première partie (même l'évasion dans son frigo où Spielberg filme bien l'étiquette en anglais "Lead Lined" qui veut dire plomb n'en déplaise aux détracteurs de cette scène).
Et donc?
Image
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7399
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Notez les films mars 2012

Post by Dunn »

Et donc que pour beaucoup ça paraissait invraisemblable ! Bon après il a pas beaucoup de bobos c'est vrai mais c'est Indy :D
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14402
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Notez les films mars 2012

Post by Demi-Lune »

Nuke the fridge !

Et avec un chien de prairie de préférence. :mrgreen:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Même si je déteste ce film, ce n'est pourtant pas la scène que je trouve la plus ratée, loin de là.
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7399
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Notez les films mars 2012

Post by Dunn »

Moi c'est surtout la fin que je trouve raté...bon sang ces E.T. ...l'idée j'adore, c'est le contexte, la résolution, l'intrigue qui se finit comme ça :(
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22344
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Notez les films mars 2012

Post by cinephage »

AtCloseRange wrote:
Dunn wrote:Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal: 7/10
Revu cette semi-déception pour moi de cet opus d'Indiana Jones.Je trouve le film vraiment excellent dans sa première partie (même l'évasion dans son frigo où Spielberg filme bien l'étiquette en anglais "Lead Lined" qui veut dire plomb n'en déplaise aux détracteurs de cette scène).
Et donc?
Et donc, Indy ne meurt pas de radiations, j'imagine...
Néanmoins, notons :
- que le plomb est un métal qui fond à relativement basse température, et qu'il est inimaginable qu'un frigidaire avec du plomb dedans résiste à ce type de chaleur.
- je te mets dans un frigo et je te lache du 4ème étage, plomb ou pas plomb, tu finis en purée.

Bref, la question du plomb est vraiment secondaire dans la séquence, qui est invraisemblable de bout en bout (mais est effectivement meilleure que ce qui va suivre, hélas).
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Notez les films mars 2012

Post by AtCloseRange »

cinephage wrote:
AtCloseRange wrote: Et donc?
Et donc, Indy ne meurt pas de radiations, j'imagine...
Néanmoins, notons :
- que le plomb est un métal qui fond à relativement basse température, et qu'il est inimaginable qu'un frigidaire avec du plomb dedans résiste à ce type de chaleur.
- je te mets dans un frigo et je te lache du 4ème étage, plomb ou pas plomb, tu finis en purée.

Bref, la question du plomb est vraiment secondaire dans la séquence, qui est invraisemblable de bout en bout (mais est effectivement meilleure que ce qui va suivre, hélas).
que je n'ai pas vu d'ailleurs :mrgreen:

C'est le problème de cette surenchère permanente qu'on subit depuis des années.
Le début d'Indiana Jones contre le Temple Maudit est "invraisemblable mais pas trop". Depuis que les scénaristes n'ont plus à se poser la question "est-ce que c'est faisable?", c'est bien simple, ils font n'importe quoi.
Image
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Notez les films mars 2012

Post by riqueuniee »

Il s'agit moins de surenchère ou de vraisemblance que de cohérence scénaristique. Dans le temple maudit, le scenario est cohérent et on ne se pose pas vraiment la question du réalisme (ou alors on ne regarde pas ce type de film !). Dans ...le crâne de cristal, le scenario est incohérent , avec du n'importe quoi , comme Indy qui survit à une explosion nucléaire en se cachant dans un frigo . D'ailleurs en ce qui concerne le début, j'ai cru un moment que ça se passait quelques années avant l'essentiel de l'action (1957), alors que non. C'est dire le foutoir que c'était.
bruce randylan
Mogul
Posts: 11497
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Notez les films mars 2012

Post by bruce randylan »

Et dans l'arche perdu, quand Indy qui reste accroché sur un sous-marin pendant des milliers de kilomètres, c'est réaliste ? :mrgreen:
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Notez les films mars 2012

Post by riqueuniee »

Ce n'est pas plus réaliste que la fin du film. Mais, comme le scenario est bien fichu, on y croit le temps du film.
Dand Indy 4, c'est tellement incohérent qu'on ne marche jamais (ou presque).
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22344
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Notez les films mars 2012

Post by cinephage »

bruce randylan wrote:Et dans l'arche perdu, quand Indy qui reste accroché sur un sous-marin pendant des milliers de kilomètres, c'est réaliste ? :mrgreen:
Il y a une différence entre l'arrangement scénaristique "de facilité" (ici, on gagne du temps sur une course-poursuite sans grand intérêt narratif, donc on passe outre, et on accepte tacitement cette entaille à la vraisemblance) et celui qui abuse de la crédulité du spectateur : on accepte que le héros sorte d'une maison enflammée de justesse avec juste un peu de suie sur le visage, mais on bloque lorsqu'il s'agit de survivre à une explosion nucléaire.

A mon sens, c'est une chose que Spielberg a un peu perdu de vue dans Indy 4, mais aussi dans son Tintin, où les exploits les plus absurdes s'enchainent, laissant le spectateur loin derrière.
Disons que le spectacle n'est alors plus dans l'exploit du héros, mais plutôt dans le talent du metteur en scène pour donner vie à des fantasmes visuels délirants... On chevauche les nuages, on surfe sur un déferlement d'eau ou un tank qui dégringole, les bateaux pirates s'emmanchent l'un dans l'autre en balançoire... Il ne n'agit, pour moi, plus d'héroïsme ni d'aventure, mais de délire visuel, de fantasme ou d'hypercréativité.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7399
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Notez les films mars 2012

Post by Dunn »

Les Grands Fonds: 5/10
Découvert ce film dont je ne connaissais que le nom et la musique de Barry.Alors que je m'attendais à un film limite fantastique (par rapport à l'affiche), il n'en est rien, c'est plutôt un film d'aventure pour une chasse au trésor sous la mer avec de très belle scène sous-marine très bien filmé pour l'époque.Nick Nolte très jeune, accompagne la non moins délicieuse Jacqueline Bisset (surtout lorsqu'elle arbore un t-shirt mouillé) avec ce vieux loup de mer encore interprété par Robert Shaw (Jaws) au milieu de vilains haïtiens dont l'intrigue traîne toute fois un peu entre deux belles scènes sous l'eau.Un demi-plouf donc.

Survivance: 6/10
Un petit Slasher des années 80 rappelant un peu le succès de "Massacre à la Tronçonneuse" (un groupe de jeune campe en montagne pour se retrouver face à des tueurs issus d'une famille disons encore particulière), assez efficace dans ses fameuses scènes de tueries, les paysages naturelles de l'Origon sont magnifiques et le final réserve une belle surprise (le couple finit par affronté le dernier tueur mais c'est la fille qui le tue d'un coup de poing dans la bouche!!).

Harlequin: 7/10
Encore une belle surprise de la grande époque du cinéma fantastique Australien.Cette histoire d'un magicien qui sauve un enfant leucémique autour d'une intrigue politique est vraiment passionnante et même si les SFX ont un peu vieillit (et la musique aussi mais c'est l'époque du synthè qui veut ça), le personnage reste mystérieux sur son identité, ses pouvoirs (réels ou non?) et ses intentions.
Last edited by Dunn on 8 Mar 12, 15:53, edited 1 time in total.