Duels de réalisateurs

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 26920
Joined: 31 Dec 04, 14:17

Re: Duels de réalisateurs

Post by Jack Carter »

:lol:
Image
mannhunter
Laspalès
Posts: 16759
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Duels de réalisateurs

Post by mannhunter »

G.T.X wrote:Nolan c'est du pompiérisme, de la psychologie à deux balles et du monumentalisme hideux.
Pierrot nous a rejoint sur classik!! :)

"Voilà un film que les fantômes de Stanley Kubrick (2001 : L'Odyssée de l'espace) et d'Andreï Tarkovski (Solaris) devraient voir, histoire de se consoler d'être morts à temps... Imaginez un gloubi-boulga de deux heures cinquante, un bazar métaphysique navrant, un fourre-tout spiritualiste débile. Deux heures cinquante d'un dialogue à périr d'ennui, à la fois scientifique ( ?) et fumeux, ânonné par des comédiens congelés (forcément, ils ne comprennent pas un mot de ce qu'ils disent)... Tout est nul dans Interstellar qui rejoint, au musée de la prétention, la bouillie philosophique de Matrix et l'insignifiance existentielle de Gravity... Qu'est-il arrivé au génial cinéaste de Memento ? Le voilà auteur d'un nanar au QI de dinosaure (plus c'est grand, plus c'est bête !) qui aura du succès, deviendra « culte », avant de faire beaucoup rire."

Pierre Murat
G.T.X wrote:Steven Spielberg ou Brian De Palma ?
Voilà deux mecs surestimés (le premier par le public, et le deuxième par les cinéphiles qui croient avoir tout compris au cinéma mais c'est pas ça).

Quentin Tarantino?

Une arnaques totale, ce mec-là. Nul, nul, nul...

David Cronenberg ?

c'était pas mal avant...Mais maintenant aucun intérêt.

Martin Scorsese?

Son cinéma est un peu emmerdant, non ?

Ridley Scott ou Tony Scott ?

Tony est meilleur réalisateur mais Ridley a fait des choses bien quand même... je n'arriverais pas à choisir.

Claude Chabrol?

Du cinoche franco-franchouillard pauvre et ultra raté.

Terry Gilliam ou Tim Burton ?
Les deux se sont fourvoyés dans des films qui sentent pas bon, et donc, aucun
ah, un peu de lucidité... :mrgreen:

G.T.X wrote:Je ne me remets toujours pas de la première phrase (en off, avec une vue sur des arbres filmés d'en bas en contre-plongée) de La Ligne Rouge : "C'est quoi cette guerre au sein même de la nature ?..."
G.T.X wrote:Pour les cinéphiles, Malick est un philosophe écologiste, et pour les écologistes, c'est un cinéaste philosophe. Mais pour les philolosophes, Malick c'est un cinéaste écologiste. Et réciproquement.

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95427
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Duels de réalisateurs

Post by Jeremy Fox »

mannhunter wrote: Pierrot nous a rejoint sur classik!! :)

"Voilà un film que les fantômes de Stanley Kubrick (2001 : L'Odyssée de l'espace) et d'Andreï Tarkovski (Solaris) devraient voir, histoire de se consoler d'être morts à temps... Imaginez un gloubi-boulga de deux heures cinquante, un bazar métaphysique navrant, un fourre-tout spiritualiste débile. Deux heures cinquante d'un dialogue à périr d'ennui, à la fois scientifique ( ?) et fumeux, ânonné par des comédiens congelés (forcément, ils ne comprennent pas un mot de ce qu'ils disent)... Tout est nul dans Interstellar qui rejoint, au musée de la prétention, la bouillie philosophique de Matrix et l'insignifiance existentielle de Gravity... Qu'est-il arrivé au génial cinéaste de Memento ? Le voilà auteur d'un nanar au QI de dinosaure (plus c'est grand, plus c'est bête !) qui aura du succès, deviendra « culte », avant de faire beaucoup rire."

Pierre Murat
:roll:

Rien que la première phrase qui par contre elle ne fera jamais beaucoup rire... On se demande à lire ça qui de Murat ou de Nolan a un QI de dinosaure.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Duels de réalisateurs

Post by Strum »

C'est très rigolo ces duels de réalisateurs. :mrgreen:

On pourrait imaginer un autre fuseau : Duel de films.
User avatar
Dale Cooper
Accessoiriste
Posts: 1732
Joined: 4 Nov 14, 23:03
Location: Twin Peaks

Re: Duels de réalisateurs

Post by Dale Cooper »

G.T.O wrote:Bien joué Dale !
Image
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5701
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Duels de réalisateurs

Post by Thaddeus »

Deux ans après, de nombreuses découvertes appellent une mise à jour.
Cinq ans après, de nombreuses découvertes appellent une mise à jour.
Par principe, je ne réponds qu'aux matchs opposant deux cinéastes dont j'ai vu au moins trois films.


- Hayao Miyazaki ou Mamoru Oshii
Le second ne peut être que loué pour la singularité radicale de son univers, sa sensibilité contemplative totalement en dehors des modes, son approche inquiète et poétique de notre futur et de notre "néo-humanité", mais Miyazaki reste probablement à mes yeux le plus grand cinéaste d'animation.

- Hou Hsiao-hsien ou Tsai Ming-Liang
Parce qu'il a réalisé l'un des plus beaux films de ces dernières années, après avoir signé quelques pépites dans les années 90 et 2000 (Les Fleurs de Shanghai, Millennium Mambo). Son cinéma m'ennuie parfois mais me fascine aussi souvent, là où celui de TML a plus de mal à m'emporter.

- F.W. Murnau ou Victor Sjöström
Par KO. On parle quand même du plus grand cinéaste muet de l'histoire (et par extension, de l'un des plus grands tout court).

- Yasujirō Ozu ou Mikio Naruse
Deux artistes à l'univers très proches, l'un (Naruse) sans doute plus âpre et pessimiste que l'autre. Yasujiro savait rire et sourire, Mikio me semble plus tourmenté. L'extrême sensibilité du premier me parle davantage.

- Shōhei Imamura ou Nagisa Ōshima
La préférence est infime et n'a rien de tranché. Mais la splendeur sauvage de Profond Désir des Dieux me fait opter pour le premier, même si j'apprécie un certain nombre des films du second.

- Robert Mulligan ou Sofia Coppola
Choix difficile. Sur l'ensemble de la carrière, j'aurais tendance à préférer Mulligan, dont la voix délicate et l'intimisme chaleureux me séduisent beaucoup. Mais Coppola a réalisé Virgin Suicides, et c'est un atout redoutable.

- Claude Lelouch ou Patrice Leconte
Alors certes Leconte a, dans les limites qui sont les siennes, une étoffe modeste de petit auteur populaire, apte à jongler avec les genres et les registres (Tandem et Ridicule sont des réussites). Mais Lelouch est l'auteur d'une des plus belles pépites françaises des années 70, j'ai nommé La Bonne Année.

- Dino Risi ou Ettore Scola
Le premier est plus sarcastique, plus corrosif, plus féroce dans sa peinture de la société italienne. Le second est plus perméable aux sentiments de mélancolie, témoignant d'un frémissement émotif sans doute plus prononcé. Sauf que... c'est bien Risi qui a réalisé Il Giovedi et Scola qui a réalisé Affreux, sales et méchants. Pas facile, mais il faut faire un choix.


Après, il y a certain nombre de duels pour lesquels mon choix serait peut-être aujourd'hui différent (je pense par exemple au match Paul Thomas Anderson /James Gray).
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5701
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Duels de réalisateurs

Post by Thaddeus »

Je suis tombé sur cet amusant plan de tables. Laquelle choisissez-vous ?
Image
Image
Image
Image
Je prends la 10.

Et j'aime l'esprit qui est derrière la 40 :mrgreen:
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 16282
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Duels de réalisateurs

Post by Watkinssien »

Je choisirais la 39, parce qu'il y a mon cinéaste préféré.


Mais si tu veux de grosses discussions cinéphiles passionnées et marrantes à la fois la 3, à mon avis tu passes une bonne soirée!

Bon après on fait un gros tour de tables.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95427
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Duels de réalisateurs

Post by Jeremy Fox »

La 6 pour moi :)

Si je chahute trop et qu'en milieu d'année je suis obligé de changer de place, je demanderais la 12 :mrgreen:
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 23915
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Re: Duels de réalisateurs

Post by ed »

Ya vraiment quelqu'un qui, vu les choix, prendrait la 14 ?
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 26920
Joined: 31 Dec 04, 14:17

Re: Duels de réalisateurs

Post by Jack Carter »

la 40 :mrgreen:

difficile de choisir entre 1,8, 9 et 10, je ne choisis donc pas, et de toute façon, dans la vrai vie, je n'oserai meme pas m'approcher de ces tablées :lol:
Image
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 11910
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Duels de réalisateurs

Post by Alexandre Angel »

Jack Carter wrote:de toute façon, dans la vrai vie, je n'oserai meme pas m'approcher de ces tablées :lol:
Les réalisateurs non plus :mrgreen:
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 26920
Joined: 31 Dec 04, 14:17

Re: Duels de réalisateurs

Post by Jack Carter »

Alexandre Angel wrote:
Jack Carter wrote:de toute façon, dans la vrai vie, je n'oserai meme pas m'approcher de ces tablées :lol:
Les réalisateurs non plus :mrgreen:
:mrgreen:
Image
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22224
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Duels de réalisateurs

Post by Major Tom »

mannhunter wrote:
G.T.X wrote:Steven Spielberg ou Brian De Palma ?
Voilà deux mecs surestimés (le premier par le public, et le deuxième par les cinéphiles qui croient avoir tout compris au cinéma mais c'est pas ça).

Quentin Tarantino?

Une arnaques totale, ce mec-là. Nul, nul, nul...

David Cronenberg ?

c'était pas mal avant...Mais maintenant aucun intérêt.

Martin Scorsese?

Son cinéma est un peu emmerdant, non ?

Ridley Scott ou Tony Scott ?

Tony est meilleur réalisateur mais Ridley a fait des choses bien quand même... je n'arriverais pas à choisir.

Claude Chabrol?

Du cinoche franco-franchouillard pauvre et ultra raté.

Terry Gilliam ou Tim Burton ?
Les deux se sont fourvoyés dans des films qui sentent pas bon, et donc, aucun
ah, un peu de lucidité... :mrgreen:
Je ne me souvenais plus du tout de ça... et en lisant j'ai vraiment pensé que c'était de GTO. :oops: :mrgreen:
User avatar
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 12097
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Re: Duels de réalisateurs

Post by MJ »

La 6 reste la base de la base, mais en vrai, je pense que la 4 doit être la plus accueillante et gentille.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum