Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Karras
Mogul
Posts: 11640
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Karras »

El Dadal wrote: Si le film est bel et bien la peinture d'un univers violent, d'un homme poussé dans ses retranchements (driven, pour moi la signification du titre)...
Le film est sorti au Québec sous le titre Sang-froid ce qui me parait finalement plus approprié que ce Drive un peu équivoque.
ballantrae
Accessoiriste
Posts: 1860
Joined: 7 Dec 10, 23:05

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by ballantrae »

Après une attente bien longue, j'ai enfin découvert ce Drive et dois avouer que j'y ai pris un plaisir intense de pure mise en scène malgré un scénario qui ne prétend aucunement révolutionner le genre mais y apporter sa touche plastique.
Les discussions sur la violence me semblent renouer avec des "débats" souvent entendus notamment pour Friedkin.Si celle de Drive a un impact, ce n'est pas par son caractère graphique mais par son intrusion brute, incongrue dans un flux très pur et sensuel .Son caractère réaliste, brut, accidentel résonne parfois avec d'un autre grand film sur LA: To live and die in LA (dont Drive n'a pas la puissance nihiliste car il se situe dans le champ de l'imaginaire, du conte).
Si Drive n'a pas la puissance visionnaire de Valhalla rising, il n'en demeure pas moins l'un des plus beaux films de l'année par son style organique, par sa respiration singulière.
J'ai pensé à Wild at heart pour le jeu sur les codes, la violence un peu crade et grotesque et anecdotiquement pour le fétichisme de la veste.J'y ai pensé mais pour conclure que Refn réussit haut la main là où Lynch offre un film bancal, criard et inégal ( il se réservait pour le génial Lost highway).
Note en bas de page: j'ai du mal à comprendre l'engouement de NW Refn pour Kenneth Anger pour le peu que j'ai vu qui m'avait semblé moins brillant que celui d'autres cinéastes expérimentaux de ces années là comme Jonas Mekas ou Stan Brakhage ( mon préféré!).Il faudrait que je revois ces films dont Scorpio rising qui est cité par la veste!
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45531
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Flol »

El Dadal wrote:La fameuse scène de l'ascenseur ne comporte, si je ne m'abuse (mais je vais bientôt revoir le film et je ferai bien attention), qu'un très court insert sur le visage de la victime, et la chaussure du driver couvre l'ensemble du plan. Je n'ai pas trouvé ça vraiment différent des fameux coups de tatane de Goodfellas (référence obligée pour toute scène de tatane dans la gueule?), si ce n'est une bande son, elle, un peu plus suggestive.
C'est exactement ce que je disais plus tôt dans ce topic : on parle beaucoup de cette scène dans l'ascenseur, et de sa référence à la scène de l'extincteur chez Noé...mais dans cette dernière, rien n'était suggéré, et l'on voyait en 1 seul plan (dans mes souvenirs) le visage de la victime se faire broyer petit à petit.
Tandis que chez Refn, rien à voir, on est davantage dans la suggestion (bien aidé par cette incroyable bande-son).
Stygma2
Assistant(e) machine à café
Posts: 261
Joined: 12 Oct 11, 15:03

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Stygma2 »

Excellente mis en scène, mais bien entendu on peut pas comparer avec "Goodfellas", on en est loin tout de même, de même qu'avec le "No Country for old men" des Coen, faut pas déconner. Par contre on pourrait le comparer à "127 hours", de Dany Boyle, et à mon avis au detriment de "Drive" sur le coup, bien que ce soit d'assez bons films tous les deux.
Image
ballantrae
Accessoiriste
Posts: 1860
Joined: 7 Dec 10, 23:05

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by ballantrae »

Oui, tout à fait d'accord ( sauf pour 127 heures car je ne l'ai pas vu: je me méfie de D Boyle qui ne m'a jamais bluffé sauf peut-être avec le début de 28 jours qui ensuite s'essouflait) c'est un fort beau film mais pas un tournant comme le furent Goodfellas, Little Odessa, Collateral, No country, Bad lieutenant, Hana bi,Fargo ...pour ne prendre que qqs grand titres des vingt dernières années!
Il n'en demeure pas moins que c'est un beau film qui affirme haut et fort l'importance du style dans le cinéma de NWR et des esthètes doués, cela ne court pas les rues!J'avais été soufflé par Valhalla rising ( pas au point de le mettre en 1 comme les rédacteurs de DVD classik mais à la réflexion!), un peu moins par Bronson et les Pusher furent une découverte très excitante ( surtout le II).Donc les paris restent ouverts: grand cinéaste de genre? Grand esthète aux talents polymorphes? cinéaste totalement imprévisible?
Parmi les grands esthètes apparus ces dernières années, il en est que j'ai suivis dès le départ ( LVT, Sokourov) d'autres que je n'ai rejoints que tardivement ( WKar Wai par exemple m'a bouleversé avec le duo in the mood/2046, pas avant).Toujours est-il que c'est une famille de cinéastes précieuse et rare.
Nestor Almendros
Déçu
Posts: 20940
Joined: 12 Oct 04, 00:42
Location: dans les archives de Classik

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Nestor Almendros »

Stygma2 wrote:Par contre on pourrait le comparer à "127 hours", de Dany Boyle, et à mon avis au detriment de "Drive" sur le coup, bien que ce soit d'assez bons films tous les deux.
Là tu dois développer et expliquer car je ne vois pas comment les comparer (mis à part qu'ils s'appuient chacun sur un style très marqué, mais aussi très différent).
Akrocine
Régisseur
Posts: 3245
Joined: 1 Apr 09, 20:38
Location: Arcadia 234

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Akrocine »

Je suis ressorti de la séance complètement sonné! J'étais accroché à mon siège durant les 1h40 du film!

Le meilleur film de l'année, après Tree of Life.
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange
Stygma2
Assistant(e) machine à café
Posts: 261
Joined: 12 Oct 11, 15:03

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Stygma2 »

Nestor Almendros wrote:
Stygma2 wrote:Par contre on pourrait le comparer à "127 hours", de Dany Boyle, et à mon avis au detriment de "Drive" sur le coup, bien que ce soit d'assez bons films tous les deux.
Là tu dois développer et expliquer car je ne vois pas comment les comparer (mis à part qu'ils s'appuient chacun sur un style très marqué, mais aussi très différent).
Je voulais parler du "style" dans le sens d'exercice de style, comme tu le notes, j'aime beaucoup ces deux films, mais là je vois quand même que la note globale est excessivement haute à mon goût, et personnellement je ne suis pas un detracteur du réalisateur, au contraire c'est certainement l'un des plus doué, et j'imagine que s'il continue sur ce rythme on va se retrouver avec un réalisateur qui sera reconnu après coup comme l'un des meilleurs de sa génération, j'attends deux ou trois chef d'oeuvres de sa part, qui vont sûrement venir.
Image
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7397
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Dunn »

La BO est dispo sur amazon.fr , pour ma part c'est commander (n'oubliez pas de cliquer sur le lien au dessus dvdclassik ;) ) :
http://www.amazon.fr/Drive-Bof-Compilat ... 040&sr=1-2
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20770
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Major Tom »

Dunn wrote:La BO est dispo sur amazon.fr , pour ma part c'est commander
Pas pour ma part. La musique est mochissime quand même, à croire que c'est un hommage trop poussé à Michael Mann, le spécialiste du flinguage de sa propre bande-son (d'ailleurs oui, pourquoi pas, ça serait fait exprès d'utiliser de la soupe un peu comme la typo script rose du générique en hommage aux eighties... et puis il y a un hommage au Solitaire). C'est mon seul regret avec ce film. Si la musique passe comme thème pour le générique, dès que ça se remettait à chanter (et souvent des paroles d'une naïveté gênante), ça me sortait du film. Nicolas Windfnifn Reufnef aurait dû se contenter de la bande originale de Martinez. Certes, il fait du Martinez, mais de la musique atmosphérique constante aurait été parfaite avec ce film.
Bon, outre ce détail, j'ai beaucoup aimé Drive, surtout sa première partie.
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
Akrocine
Régisseur
Posts: 3245
Joined: 1 Apr 09, 20:38
Location: Arcadia 234

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Akrocine »

Comme d'hab' au lieu de simplement dire qu'on n'aime pas la musique electro, on s’efforce de faire un paragraphe pour dire que c'est moche, nul, naif et blablabla.
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7397
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Dunn »

Je n'aime pas la musique éléctro et pourtant j'adore ce titre.En même temps ce n'est pas de la vrai éléctro de base.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20770
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Major Tom »

Akrocine wrote:Comme d'hab' au lieu de simplement dire qu'on n'aime pas la musique electro, on s’efforce de faire un paragraphe pour dire que c'est moche, nul, naif et blablabla.
Certes j'ai montré que je trouvais vraiment étonnant d'aimer cette musique-là. En effet, je l'ai trouvée, parfois: "Pourquoi pas?" (pour le générique), parfois vraiment mauvaise (et j'ajoute: en crachant un peu sur Mann mais ça, c'est l'habitude). C'est un avis. Que te faut-il exactement? Ajouter: "De mon point de vue, qui est le mien, mon avis à moi et pas celui de la personne qui a posté avant et je le regrette, je, c'est-à-dire moi, trouve la musique du film moche et avec des paroles naïves qui m'ont (je veux dire: moi personnellement) fait sortir du film. Mais ce n'est que mon point de vue, à moi, rassurez-vous et..."
Akrocine wrote:au lieu de simplement dire qu'on n'aime pas la musique electro
Peut-être parce que ce n'est pas le cas. J'ai beau avoir fait un paragraphe pour parler de la musique du film, et toi tu lis de ma part que "l'électro c'est moche, nul, naif", je suis navré pour toi. :)
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
Joe Wilson
Entier manceau
Posts: 5463
Joined: 7 Sep 05, 13:49
Location: Entre Seine et Oise

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Joe Wilson »

Un film obsédant dans sa quête d'une abstraction onirique, avec un Ryan Gosling spectral et fascinant, ombre et silhouette qui comme tous les protagonistes cherche à s'oublier lui-même...s'évanouir et se fondre dans un décor. La conduite est une manière de s'échapper, de saisir l'instant tout en restant insaisissable et inaccessible. Par ses silences, Drive exprime une poésie âpre et poignante, enrichie par la grâce de Carey Mulligan.
Par contre, je suis moins convaincu lorsque l'intrigue en marche domine le récit. Quelques tics de mise en scène (ralentis notamment) alourdissent le propos, et Refn ne parvient pas à conserver dans la durée ce qui séduit sur l'espace d'une séquence.
Image
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20770
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Drive (Nicolas Winding Refn - 2011)

Post by Major Tom »

Joe Wilson wrote:Quelques tics de mise en scène (ralentis notamment) alourdissent le propos
Ah oui tiens, les ralentis, j'avais oublié. Un peu gênant parfois, c'est vrai.
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours