Claude Sautet (1924-2000)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14662
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Demi-Lune »

Revu hier soir Un cœur en hiver. Y a pas à tortiller du cul pour chier droit, c'est le chef-d’œuvre de Sautet. Quelle justesse, quelle cruauté... quels comédiens ! Et la musique de Ravel ! Pffiou.
Geoffrey Carter
Doublure lumière
Posts: 317
Joined: 9 Apr 14, 15:57

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Geoffrey Carter »

Demi-Lune wrote:Revu hier soir Un cœur en hiver. Y a pas à tortiller du cul pour chier droit, c'est le chef-d’œuvre de Sautet. Quelle justesse, quelle cruauté... quels comédiens ! Et la musique de Ravel ! Pffiou.
Rien à ajouter. Ce film est une pure merveille.
Goodprettygood
Stagiaire
Posts: 80
Joined: 29 Mar 14, 14:53

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Goodprettygood »

Geoffrey Carter wrote:
Demi-Lune wrote:Revu hier soir Un cœur en hiver. Y a pas à tortiller du cul pour chier droit, c'est le chef-d’œuvre de Sautet. Quelle justesse, quelle cruauté... quels comédiens ! Et la musique de Ravel ! Pffiou.
Rien à ajouter. Ce film est une pure merveille.
Les dialogues sont exceptionnels.
User avatar
onvaalapub
Machino
Posts: 1372
Joined: 28 Mar 11, 18:02
Location: Monument Valley

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by onvaalapub »

Eusebio Cafarelli wrote:Revu Les Choses de la vie tout à l'heure sur Arte : ce film est une bouleversante merveille !Tout y est admirable, de l'adaptation à la mise en scène brillante, à la bo magnifique, au jeu de tous les acteurs (Piccoli, encore une fois génial), à l'humanité et la sensibilité qui se dégage à l'écran. Un film qui m'émeut à chaque fois (le roman aussi, que je conseille vivement).
Et Romy, quoi... :oops: :oops:

Image
Pareil. Je l'ai découvert pour ma part et j'en suis encore tout retourné... Après avoir été bien bousculé par Un Mauvais Fils (brillant numéro d'acteurs et je parle en particulier du trio Robert-Dewaere-Dufilho) hier, Sautet s'installe tranquillement (et facilement) parmi mes réalisateurs français préférés, ne serait-ce que pour avoir si bien su filmer Romy :oops:
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18356
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Supfiction »

Goodprettygood wrote:
Geoffrey Carter wrote: Rien à ajouter. Ce film est une pure merveille.
Les dialogues sont exceptionnels.
Marrant cet emballement pour ce film qui a été accueilli positivement sans plus à sa sortie de mémoire. En tous cas je n'ai pas souvenir de critiques dithyrambiques, loin de là. Avec le temps, le (non) couple Beart-Auteuil rattraperait-il le culte des couples Romy-Piccoli/Montand ?

C'est effectivement un film très juste et sans concession mais il n'a pas le charme et le plaisir de vision des films avec Romy. Ce sont des films qui reflètent parfaitement deux époques différentes et l’œil de Sautet est toujours aussi juste, inutile donc de les opposer (bien que je viens de le faire).
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Federico »

Supfiction wrote:Marrant cet emballement pour ce film qui a été accueilli positivement sans plus à sa sortie de mémoire. En tous cas je n'ai pas souvenir de critiques dithyrambiques, loin de là. Avec le temps, le (non) couple Béart-Auteuil rattraperait-il le culte des couples Romy-Piccoli/Montand ?
Je peux me tromper mais j'ai plutôt le souvenir d'un film couvert de louanges à sa sortie et pas qu'en France. Un succès critique et public, peut-être pas unanime mais bien réel, dont le premier récipiendaire fut (à juste titre) Auteuil. Et je sais bien que ce n'est pas un critère en soi, mais il fut primé à maintes reprises, entre autre à Venise et aux Césars.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92700
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Jeremy Fox »

Federico wrote:
Supfiction wrote:Marrant cet emballement pour ce film qui a été accueilli positivement sans plus à sa sortie de mémoire. En tous cas je n'ai pas souvenir de critiques dithyrambiques, loin de là. Avec le temps, le (non) couple Béart-Auteuil rattraperait-il le culte des couples Romy-Piccoli/Montand ?
Je peux me tromper mais j'ai plutôt le souvenir d'un film couvert de louanges à sa sortie et pas qu'en France. Un succès critique et public, peut-être pas unanime mais bien réel, dont le premier récipiendaire fut (à juste titre) Auteuil. Et je sais bien que ce n'est pas un critère en soi, mais il fut primé à maintes reprises, entre autre à Venise et aux Césars.
Tout à fait ; sa réception critique et publique fut élogieuse.
Geoffrey Carter
Doublure lumière
Posts: 317
Joined: 9 Apr 14, 15:57

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Geoffrey Carter »

Neuf nominations aux Césars 93 d'ailleurs, dont deux statuettes remportées (Meilleur second rôle pour Dussollier et meilleur réalisateur pour Sautet). 8)
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18356
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Supfiction »

Geoffrey Carter wrote:deux statuettes remportées (Meilleur second rôle pour Dussollier et meilleur réalisateur pour Sautet). 8)
ça ressemble davantage à une déférence face à un vieux maître incontestable et quasi-incontesté du cinéma français qu'à un plébiscite, selon moi.
Sautet filme le monde comme s’il avait toujours été le même, éternellement figé dans un statu quo mélancolique. Avec ce drame psychologique tiré au cordeau, le cinéaste reste engoncé dans les conventions, tout en suggérant un désespoir sous-jacent, inexprimable.
Cet avis des Inrocks (ok c'est les Inrocks) reflète je trouve assez bien le souvenir (qui n'est pas forcément fiable) que j'ai gardé de l'accueil critique de l'époque.
Un avis général positif mais on était loin de parler de chef-d’œuvre.
Tout ça pour dire qu'il est marrant et intéressant de constater l'évolution de l'image des films parmi critiques et cinéphiles.
Je précise que j'aime le film au fait.
Last edited by Supfiction on 10 May 14, 12:19, edited 2 times in total.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23312
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by AtCloseRange »

Je me rappelle aussi d'un excellent accueil pour le film.
En ce qui me concerne son chef d'œuvre absolu (que je place bien au-dessus de sa période 60-70). Dans mon top 10 perso.
Faut croire que les névroses 80s me parlent bien davantage.
Geoffrey Carter
Doublure lumière
Posts: 317
Joined: 9 Apr 14, 15:57

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Geoffrey Carter »

Supfiction wrote: Je précise que j'aime le film au fait.
Ah oui, je commençais sérieusement à en douter :mrgreen:
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Federico »

Nouvelle ré-édition en librairie le 8/10 :

Image

Conversations avec Claude Sautet de Michel Boujut (édité la 1ère fois en 1994, puis déjà ré-édité en 2001)
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Strum »

AtCloseRange wrote:Je me rappelle aussi d'un excellent accueil pour le film.
En ce qui me concerne son chef d'œuvre absolu (que je place bien au-dessus de sa période 60-70). Dans mon top 10 perso.
Faut croire que les névroses 80s me parlent bien davantage.
L'accueil d'un Coeur en Hiver fut excellent en effet, les critiques soulignant l'épure du style de Sautet et la maitrise totale de son art. On redécouvrait Sautet à l'époque. J'ai vu le film à sa sortie et je l'avais trouvé superbe. C'était mon premier Sautet.
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Johnny Doe »

Ouais Un coeur en hiver c'est un des plus beau film du monde, sans problème mon préféré de Sautet (alors que j'aime, j'adore même, quasiment tout ce que j'ai vu de lui).
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48296
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Flol »

Federico wrote:Nouvelle ré-édition en librairie le 8/10 :

Image

Conversations avec Claude Sautet de Michel Boujut (édité la 1ère fois en 1994, puis déjà ré-édité en 2001)
Ok, futur cadeau de Noël donc.