Claude Sautet (1924-2000)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93321
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Jeremy Fox »

feb wrote:
Grimmy wrote:Savez-vous si la qualité de l'image est au rendez vous pour ces deux imports, et si on peut regarder le film sans avoir les sous-titres anglais ?
Enfin, si a quelqu'un à l'édition française et veut s'en débarrasser.... :mrgreen:
Un début de réponse qui je l'espère pourra t'aider :
Test du Z1 (je n'arrive pas à voir pour les ST)
http://homecinema.thedigitalfix.com/con ... hiver.html
Test du Z2 (ST désactivables et la qualité semble correcte)
http://homecinema.thedigitalfix.com/con ... hiver.html
Le seul Sautet qu'il me manquait :) Allez hop, à 7.49 chez Play ; je viens de commander. Merci Grimmy et Feb 8)


http://www.play.com/DVD/DVD/4-/116560/U ... oduct.html
Grimmy
Assistant opérateur
Posts: 2946
Joined: 1 Feb 04, 11:25

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Grimmy »

Merci Feb et merci Jeremy : commandé moi aussi directement chez Play grâce au lien laissé par Jeremy ! 8)
Je regarde tous les films de Sautet en ce moment. Comme il me manquait juste celui là, je peux continuer en toute tranquillité. Je viens de terminer "Vincent, François...", et vais enchainer dimanche ou lundi avec "Mado". Je me régale !
Avec le livre de Boujut et celui de Rabourdin sur les genoux, je prends mon pied !! :D
User avatar
El Dadal
Réalisateur
Posts: 6428
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by El Dadal »

Il serait intéressant de savoir (si quelqu'un ici les possède) si les éditions outre-Atlantique proposent les remontages opérés par Sautet juste avant sa mort ou bien les versions que nous connaissons mais qui ne sont plus guère disponibles, en particulier pour Mado et Max et les ferrailleurs. Ça me rend un peu chèvre cette histoire de remontages (comme chez Claude Miller d'ailleurs).
Grimmy
Assistant opérateur
Posts: 2946
Joined: 1 Feb 04, 11:25

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Grimmy »

El Dadal wrote:Il serait intéressant de savoir (si quelqu'un ici les possède) si les éditions outre-Atlantique proposent les remontages opérés par Sautet juste avant sa mort ou bien les versions que nous connaissons mais qui ne sont plus guère disponibles, en particulier pour Mado et Max et les ferrailleurs. Ça me rend un peu chèvre cette histoire de remontages (comme chez Claude Miller d'ailleurs).
Si "Mado" a connu des nombreuses coupes (à l'instar de "Garçon !!" soit près de 10 mn), "Max et les ferrailleurs" a été assez épargné. Quelques secondes tout au plus.
Je tacherai de retrouver un article dans "Postif" qui enumérait le nombre de secondes que Sautet a enlevé de ses propres films pour maintenir un rythme plus moderne.
Sinon, j'ai revu "Quelques jours avec moi", c'est franchement génial. Vu l'édition dvd (je n'avais vu le film qu'à la télévision) et agréablement surpris de découvrir une très très belle copie. Dommage que le film ne bénéficie d'aucun bonus (pas même une bande annonce...)
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50145
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Boubakar »

Phnom&Penh wrote:Petit retour sur ce sujet après visionnage du très bon film sur Claude Sautet réalisé par N.T. Binh:
Image
En tout cas, je recommande fortement ce DVD aux admirateurs du cinéaste (pas disponible en magasin, mais on se le procure encore facilement). Il est basé sur dix-sept heures d'interviews du réalisateur peu de temps avant sa mort. Les films sont présentés chronologiquement, avec interventions de Claude Sautet, donc, mais aussi de sa femme, de nombreux collaborateurs techniques, d'acteurs, de Jean-Loup Dabadie...Un must-have :wink:
D'ailleurs, la plupart de ces entretiens sont retranscrits dans ce livre absolument indispensable :

Image

Je ne sais pas si il est encore édité, mais on le trouve dans les Noz pour 8 euros et des poussières.
Grimmy
Assistant opérateur
Posts: 2946
Joined: 1 Feb 04, 11:25

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Grimmy »

J'ai fini il y a quelques jours l'integralité de la filmographie de Claude Sautet. Vu pour la première fois en dvd "nelly et monsieur Arnaud" (que j'avais vu une seule fois en salle au moment de sa sortie), c'est bien evidement superbe. Dommage que la copie dvd laisse à desirer. Je n'y connais rien en technique, je ne sais pas si c'est de l'encodage ou quoi , mais souvent le film était parsemé de tâches-pixels sur de longues surfaces de même couleur (style un vêtement, ou le ciel). Ca me sortait du film pour m'énerver au plus haut point. Dvd à refaire, messieurs de Studio Canl !!
Sinon, pour revenir sur les nouveaux montages opérés par Claude Sautet peu de temps avant sa mort pour Canal +, avec l'aide de la monteuse Béatrice Valbin (et non sa monteuse attitrée depuis ses débuts, Jacqueline Thiédot, afin de ne pas la froisser !!), voici un extrait de Positif n.486
C'est ainsi que sur Les Choses de la vie, on n'entendra pas Romy Schneider dire à Michel Piccoli : "Je suis une emmerdeuse, avec deux m." Ni la voix off du second avouer à la première : "Je ne sais plus t'aimer, je ne sais pas te parler, je vaism 'en aller..."
Stupeur de Bétarice Valbin : Sur Les Choses de la vie, je pensais que nous ne couperions partiquement rien. Je tentais de résister à Claude, considérant que ces phrases avaient accompagné des générations de cinéphiles. Mais il restait inébranlable : "On a compris", disait-il. Et je sentais qu'il ne fallait pas insister.
Sur Max et les ferrailleurs, Sautet a coupé 33 secondes et 2 images.
Sur Vincent, François ..., 3 minutes 38 secondes et 16 images.
Sur Une histoire simple, 1 minute, 30 secondes (surtout au début)
Sur Un mauvais fils, 26 secondes et 8 images
Sur Quelques jours avec moi, 1 minute et 16 images
Pour Mado, qu'il trouvait trop long et trop lent, nous avons remonté d'une autre façon la première bobine, en invertissant des scènes pour redonner au film la vitalité qu'il souhaitait.
Total des coupes dans Mado : 10 minutes 41 secondes et 21 images ! Le film commence désormais par la scène ou Mado et Simon font l'amour. Et non plus par le morceau de campagne que traversent en voiture Jacques Dutronc et Jacques-Denis Robert....
L'article de Postif, ne fait pas allusion à Garçon !, que Sautet n'aimait pas, dont le scénario s'était trouvé pas mal changé sous les exigeances d'Yves Montand. Ce qui causa leur brouille et la volonté de Sautet d'arrêter le cinéma après ce film là, puis finalement de revenir au cinéma 5 ans plus tard en changeant complétement d'équipe (producteurs, acteurs, scénaristes et techniciens). Il coupe 11 minutes au film après la mort d'Yves Montand, et enlève ainsi tous les scénes exigées par l'acteur qui ne voulait pas jouer juste un garçon de café, rôle qu'il jugeait indigne de lui. Le film passe de 102 minutes à 91 minutes (et 88 minutes à la tv et en dvd à cause de la vitesse des images). Le rôle de Rosy Varte sera également allégé.
Mais, bien souvent, au moment du montage, Sautet élague déja beaucoup par rapportà ce qu'il a tourné.
Ainsi le rôle de Elisabeth Bourgine maigrit considérablement du montage final de "Un coeur en hiver" ou celui de Daniele Lebrun, qui disparait complétement de "Nelly et Monsieur Arnaud" (elle jouait le rôle de la mère de Emmanuelle Béart.).
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93321
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Jeremy Fox »

Grimmy wrote: L'article de Postif, ne fait pas allusion à Garçon !, que Sautet n'aimait pas, dont le scénario s'était trouvé pas mal changé sous les exigeances d'Yves Montand. Ce qui causa leur brouille et la volonté de Sautet d'arrêter le cinéma après ce film là
Dommage car après avoir revu la quasi intégrale de son oeuvre voici deux ans, j'ai trouvé qu'il faisait partie de ses films les plus attachants.
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by jacques 2 »

Jeremy Fox wrote:
Grimmy wrote: L'article de Postif, ne fait pas allusion à Garçon !, que Sautet n'aimait pas, dont le scénario s'était trouvé pas mal changé sous les exigeances d'Yves Montand. Ce qui causa leur brouille et la volonté de Sautet d'arrêter le cinéma après ce film là
Dommage car après avoir revu la quasi intégrale de son oeuvre voici deux ans, j'ai trouvé qu'il faisait partie de ses films les plus attachants.
Il aurait pu ...
Mais Montand en fait des tonnes et patatras ... :?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93321
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Jeremy Fox »

jacques 2 wrote:
Jeremy Fox wrote:
Dommage car après avoir revu la quasi intégrale de son oeuvre voici deux ans, j'ai trouvé qu'il faisait partie de ses films les plus attachants.
Il aurait pu ...
Mais Montand en fait des tonnes et patatras ... :?
Je n'ai aucun problème avec Montand ; j'adore son personnage et je l'ai trouvé absolument formidable dans ce film.
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by jacques 2 »

Question de sensibilté personnelle, comme toujours : je l'ai trouvé quant à moi insupportable de cabotinage sans retenue ... :? :wink:
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15698
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Watkinssien »

jacques 2 wrote:Question de sensibilté personnelle, comme toujours : je l'ai trouvé quant à moi insupportable de cabotinage sans retenue ... :? :wink:
Dommage...
Car je trouve que le jeu de Montand dans ce magnifique Garçon ! est vraiment intelligent. Son cabotinage renforce le pathétique de sa situation à la fois privée et professionnelle et donne de l'ampleur au sujet principal du film...
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93321
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Jeremy Fox »

Watkinssien wrote:
jacques 2 wrote:Question de sensibilté personnelle, comme toujours : je l'ai trouvé quant à moi insupportable de cabotinage sans retenue ... :? :wink:
Dommage...
Car je trouve que le jeu de Montand dans ce magnifique Garçon ! est vraiment intelligent. Son cabotinage renforce le pathétique de sa situation à la fois privée et professionnelle et donne de l'ampleur au sujet principal du film...
Oui, et puis c'est le personnage qui veut ça : exubérance forcée qui cache des failles et qui nous le rend encore plus pathétique par la suite.
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by jacques 2 »

Je comprends et vous avez sans doute raison : il faudrait sûrement que je revoie le film en fait ...
Fondamentalement, je préfère Montand quand il est un retenu et sobre comme dans "Police Python 357", par exemple, un de mes policiers français préférés ...

Mais vous me dites que c'est la conception du personnage qui est en jeu donc ... deuxième vision à envisager ...
:wink:
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 49105
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Claude Sautet

Post by Flol »

Ratatouille wrote:
Alligator wrote:Et puis Dabadie dis donc!
Et la musique de Sarde........rien que ces quelques notes de piano suffisent à me faire monter les larmes aux yeux.
Les Choses de la Vie fait partie de ces films qui me touchent au plus profond de moi, et je ne saurais pas expliquer exactement pourquoi : Piccoli et son regard mourant, la course finale, effrénée et désespérée de Romy.....tout me bouleverse, dans ce film.
Revu hier soir. Et toujours pareil. Ce film fait partie de mon panthéon de mes 5 films préférés all-time.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50145
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Boubakar »

En parlant des Choses de la vie, j'ai vu qu'il existait un remake américain nommé Intersection, avec Richard Gere et Sharon Stone. Par curiosité, qu'est-ce que ça vaut ?