Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7344
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by Dunn »

Image
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22309
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by cinephage »

Blue wrote:
pol gornek wrote:Amusant la façon dont tu te fais généralité face aux femmes.
Tu me croiras ou non, mais les femmes sont différentes des hommes.
Tu me croiras ou non, mais les femmes sont même différentes les unes des autres.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 23820
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by tenia »

Blue wrote:
pol gornek wrote:Amusant la façon dont tu te fais généralité face aux femmes.
Tu me croiras ou non, mais les femmes sont différentes des hommes.
Ce qui n'empêche nullement de s'abstenir de pataphysique de comptoir. :mrgreen:
Remarquez, c'est plus la ligne de GTO sur les femmes mystérieuses et sensibles, et l'homme cogneur et insensible que je retiens. :fiou:
Une remarque à la pointe du, ahem, progrès social, pleine de finesse et de nuance. :mrgreen:
cinephage wrote:Tu me croiras ou non, mais les femmes sont même différentes les unes des autres.
:shock:
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7344
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by Dunn »

cinephage wrote:
Blue wrote:
Tu me croiras ou non, mais les femmes sont différentes des hommes.
Tu me croiras ou non, mais les femmes sont même différentes les unes des autres.
C'est pourquoi qu'on ne sait jamais comment les prendre :fiou:
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22309
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by cinephage »

C'est surtout la raison pour laquelle en balançant des généralités, on a des chances considérables de dire n'importe quoi...

Un discours au sens large sur "les femmes" m'en révèle plus sur celui qui le prononce que sur les femmes en général.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45117
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by Flol »

Dunn wrote:
cinephage wrote:
Tu me croiras ou non, mais les femmes sont même différentes les unes des autres.
C'est pourquoi qu'on ne sait jamais comment les prendre :fiou:
http://grammaire.reverso.net/
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by pol gornek »

Blue wrote:Tu me croiras ou non, mais les femmes sont différentes des hommes.
Ai-je dit le contraire ?
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by pol gornek »

Je sens que c'est un running gag qui risque de me faire marrer longtemps... :lol:
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7344
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by Dunn »

Erreur de frappe, je voulais écrire "c'est pour ça...". Après c'est vrai, il est plus facile de juger quelqu'un sur ce qu'il fait, que sur ce qu'il est capable de faire :?
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by Blue »

cinephage wrote:
Blue wrote:
Tu me croiras ou non, mais les femmes sont différentes des hommes.
Tu me croiras ou non, mais les femmes sont même différentes les unes des autres.
Mais tu as déjà vu un homme avoir un cycle menstruel ? Accoucher d'un enfant ?
Après, bien sûr qu'il y a des femmes avec les yeux bleus, d'autres avec les yeux bruns... Petit malin, va.
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33320
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by Colqhoun »

Dunn wrote:Image
Pitié... quel ramassis de conneries ce bouquin....
"Give me all the bacon and eggs you have."
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by Blue »

Colqhoun wrote: Pitié... quel ramassis de conneries ce bouquin....
Bah, il y a des choses intéressantes à piocher dedans pour entretenir des relations amicales avec les femmes. Mais pour pécho comme un cochon, faut lire "The Game" de Neil Strauss et les ouvrages écrits par Mystery/The Venusian Arts.
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4277
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by G.T.O »

tenia wrote: Ce qui n'empêche nullement de s'abstenir de pataphysique de comptoir. :mrgreen:
Remarquez, c'est plus la ligne de GTO sur les femmes mystérieuses et sensibles, et l'homme cogneur et insensible que je retiens. :fiou:
Une remarque à la pointe du, ahem, progrès social, pleine de finesse et de nuance. :mrgreen:
It was a joke.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 23820
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by tenia »

G.T.O wrote:
tenia wrote: Ce qui n'empêche nullement de s'abstenir de pataphysique de comptoir. :mrgreen:
Remarquez, c'est plus la ligne de GTO sur les femmes mystérieuses et sensibles, et l'homme cogneur et insensible que je retiens. :fiou:
Une remarque à la pointe du, ahem, progrès social, pleine de finesse et de nuance. :mrgreen:
It was a joke.
Ca s'intégrait tellement bien dans la discussion que ça paraissait tout à fait sérieux. :mrgreen:
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10637
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Re: Melancholia (Lars von Trier - 2011)

Post by -Kaonashi Yupa- »

C'est dommage ce pourrissage de topic sur ce film qui mérite mieux que la caricature sexiste écrite plus haut. Manquerait plus que Kyle Reese revienne abonder dans le sens de Blue, ce serait le ponpon...
:arrow: