Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Watkinssien »

jacques 2 wrote:En tout cas, à vous lire, j'ai vraiment envie de voir cet opus 4 ...

A propos du Woo, il ne faut pas exagérer : je ne suis pas fan du bonhomme mais le film - fidèle à son style et à ses tics (les pigeons, etc ...) demeure assez plaisant à moins d'être complètement allergique à Woo et/ou à Tom Cruise (qui est iconisé et magnifié) ... ce qui est loin d'être mon cas. Je respecte beaucoup le parcours et les choix - cinématographiques - du monsieur.

:)
Je respecte aisément le cinéma de Woo et j'adore Tom Cruise l'acteur, mais là c'est un festival de tics et de choix stylistiques inappropriés qui se complaisent en plus à la "starification" mégalomaniaque de son acteur principal, dont c'est LE film qui la met le plus en évidence... Je crois d'ailleurs que c'est le seul film où j'ai ressenti réellement cet aspect. Alors que dans le 3 et le 4, les performances physiques qui mettent en valeur l'acteur sont toujours au service du récit et de la "mission impossible" 8) ...
Image

Mother, I miss you :(
Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Gounou »

Pour en revenir à M:I 4...
La réflexion peut paraître un peu attendu quand on est mis au parfum à l'avance mais le film a, de manière évidente et délibéré une allure de vielle BD too-much - je n'irai pas jusqu'à dire cartoon, encore que parfois dans l'action... - qui, si elle peut rebuter avec ses images d'épinale, sa bande-son qui souligne l'exotisme jusqu'à la caricature, ses punchlines bien timées et son application milimétrée dans le découpage, me donne quand même l'impression que Brad Bird a plus apporté à l'expérience Mission : Impossible qu'elle ne lui a apporté dans son expérience du film live. C'est ce qui à mon sens fait du film à la fois une réussite sur certains points (majoritaires) et quelque chose d'un peu inabouti de la part de Brad Bird (notamment pour tout ce qui a trait à la dimension humaine des personnages). Le film est une belle et souvent brillante mécanique de suspense et d'action... mais un peu figée aussi et sans état de grâce.
Enfin je n'en espérais pas tant malgré tout.
Image
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13894
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by hansolo »

Perso j'avais passé un très bon moment devant son précédent - et très décrié - film Knight and Day
Au vu des louanges sur ce film, je m'attends a un très bon moment.

PS : Aucune mention cette fois çi du budget du film alors qu'on connait celui des 3 premiers opus ... :?:
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Watkinssien »

Gounou wrote:Pour en revenir à M:I 4...
La réflexion peut paraître un peu attendu quand on est mis au parfum à l'avance mais le film a, de manière évidente et délibéré une allure de vielle BD too-much - je n'irai pas jusqu'à dire cartoon, encore que parfois dans l'action... - qui, si elle peut rebuter avec ses images d'épinale, sa bande-son qui souligne l'exotisme jusqu'à la caricature, ses punchlines bien timées et son application milimétrée dans le découpage, me donne quand même l'impression que Brad Bird a plus apporté à l'expérience Mission : Impossible qu'elle ne lui a apporté dans son expérience du film live. C'est ce qui à mon sens fait du film à la fois une réussite sur certains points (majoritaires) et quelque chose d'un peu inabouti de la part de Brad Bird (notamment pour tout ce qui a trait à la dimension humaine des personnages). Le film est une belle et souvent brillante mécanique de suspense et d'action... mais un peu figée aussi et sans état de grâce.
Enfin je n'en espérais pas tant malgré tout.
Son projet ambitieux 1906 sera beaucoup plus personnel, mais je suis d'accord, le talent de Brad Bird apporte un plus non négligeable à la franchise. Sur cette oeuvre-ci, il a réussi à imposer son style et son sens du récit plus que ses thématiques notamment sur la psychologie (ici sacrifiée par l'incarnation du mouvement) des personnages... En revanche, il prouve que le cinéaste réussit à s'adapter à toutes les étapes d'une commande...Mais il faut louer aussi à JJ Abrams, Bryan Burk et Tom Cruise la volonté de faire totalement confiance à la vision de Bird qui, selon ses dires, a découvert le sens de l'improvisation auprès des acteurs et des scénaristes, et qu'il a énormément changé des éléments du script sans que la star et les autres producteurs ne le contredisent...

PS à hansolo, le budget est estimé à 140 millions de dollars (et l'argent se voit à l'écran)...
Image

Mother, I miss you :(
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Jericho »

Effectivement, on pensait tous que son premier film live serait 1906. Or ça a capoté et il a dû se tourner vers MI4 une commande donc (qu'il s'est visiblement approprié).

En espérant que MI4 cartonne, et que les producteurs lui fassent davantage confiance désormais.
Image
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4540
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by G.T.O »

Gounou wrote:Pour en revenir à M:I 4...
La réflexion peut paraître un peu attendu quand on est mis au parfum à l'avance mais le film a, de manière évidente et délibéré une allure de vielle BD too-much - je n'irai pas jusqu'à dire cartoon, encore que parfois dans l'action... - qui, si elle peut rebuter avec ses images d'épinale, sa bande-son qui souligne l'exotisme jusqu'à la caricature, ses punchlines bien timées et son application milimétrée dans le découpage, me donne quand même l'impression que Brad Bird a plus apporté à l'expérience Mission : Impossible qu'elle ne lui a apporté dans son expérience du film live. C'est ce qui à mon sens fait du film à la fois une réussite sur certains points (majoritaires) et quelque chose d'un peu inabouti de la part de Brad Bird (notamment pour tout ce qui a trait à la dimension humaine des personnages). Le film est une belle et souvent brillante mécanique de suspense et d'action... mais un peu figée aussi et sans état de grâce.
Enfin je n'en espérais pas tant malgré tout.
Je souscris totalement à la nuance : belle mécanique mais dénuée de grâce, cédant à la tentation actuelle de la surenchère pyrotechnique.
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7987
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Dunn »

Personne n'a vu le clin d'oeil au premier film? faut dire que j'ai l'impression que personne n'a lu mon avis..même si je ne suis pas Demi-Lune :fiou:
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48622
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Flol »

Gounou wrote:
G.T.O wrote:C'est le film de Brad Bird que j'aime le moins et le meilleur mission impossible depuis Brian De Palma.
Je me contenterai de quelques remarques :
- je regrette que l'on soit plus proche d'un Bond, avec son exotisme de pacotille, ses gadgets, son humour un peu lourd que de la vision glaciale et paranoïaque de la série livrée par De Palma.
- la multiplication des rebondissements et la cadence avec laquelle on les introduit finissent par asphyxier le film.
- les scènes à émotion sont, étrangement, loupées. De ce point de vue, l'épilogue est un beau ratage.
- la belle inventivité de Brad Bird est malheureusement consignée à l'intérieure du périmètre "mission impossible" et du pré-carré de son influent producteur Tom.
- je suis curieux de voir Brad Bird s'épanouir en dehors de ce type de commande.
Je signe tout cela des deux mains... tout en avouant avoir pleinement savouré ce qui constitue 90% du film : l'action. Les personnages ne sont intéressants que par le filtre de leur fonction dans l'agencement des opérations. La mise en scène se régale quant à elle de chorégraphies et de découpages inventifs dans les décors high-tech. C'est sûr qu'on est aussi loin de l'esprit du De Palma que de celui du Woo (pas encore vu le 3ème)... il y en a donc bien pour tous les goûts et c'est à mettre au crédit de la série.
Je suis d'accord avec les 2 du dessus...même si, comme d'habitude, je suis plus enthousiaste qu'eux.
J'ai totalement adoré, malgré un épilogue un peu trop gnangnan. Et ce serait le seul grief que j'aurais envers ce film. Pour le reste, panard absolu : scènes d'action hyper dynamiques, parfaite gestion de l'espace, montage inventif (on sent bien que Bird vient du monde de l'animation), le tout propulsé par le score de Giacchino...j'ai trouvé tout ça ultra classe.
Et toute la partie à Dubaï est absolument géniale.
Brad Bird continue son sans-faute ! :o
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Watkinssien »

Dunn wrote:Personne n'a vu le clin d'oeil au premier film? faut dire que j'ai l'impression que personne n'a lu mon avis..même si je ne suis pas Demi-Lune :fiou:
Mais bien sûr que si, d'ailleurs ton avis m'avait fait encore grandir mon attente !
Image

Mother, I miss you :(
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7987
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Dunn »

ah merci :)
et le clin d'oeil au De Palma?
Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Gounou »

Dunn wrote:ah merci :)
et le clin d'oeil au De Palma?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Le grand blond et la cagoule, référence à l'homme de main de Vanessa Redgrave... ?
Image
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7987
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Dunn »

Bravo Gounou :D tu es un vrai fan du De Palma pour l'avoir repéré ;)
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14682
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Demi-Lune »

Colqhoun wrote:
Demi-Lune wrote: Tu ne perds rien.
C'est autrement meilleur que le 2ème épisode pourtant.
C'est-à-dire que pour moi, même si le Woo est grandiloquent et traversé de ce lyrisme exacerbé jusqu'au ridicule dont le cinéaste est capable dans ses pires jours, ça demeure un film spectaculaire et offrant une solide mise en scène, porteuse d'une personnalité et d'une conception de l'action identifiables. J'ai de plus en plus envie de lui redonner une chance, malgré ses scories scénaristiques évidentes ou ses plans désormais célèbres.

Le film d'Abrams, en revanche (que j'ai justement revu il y a quelques jours), me fait définitivement l'effet d'un film qui pète plus haut que son cul. Je sais, c'est sévère et expéditif, mais bon, réunir autant d'atouts et de pognon pour déboucher sur un truc aussi mauvais et pitoyable, voilà qui m'impressionne encore. Il n'y a guère que Philip Seymour Hoffman qui surnage. Le fait est que l'ami J.J. calque son système de réalisation sur celui d'un épisode télé, à savoir, selon un tempo inébranlable et programmatique : un plan moyen, cut, un plan rapproché sur un personnage, cut, un autre plan rapproché sur un autre personnage, cut, on revient au plan moyen agrémenté cette fois d'un petit travelling latéral tout aussi désincarné, etc... rien ne dépasse, les plans durent chacun une seconde, on ne s'attarde pas, on se dépêche, hop hop hop. Au vu du résultat je trouve que c'est impersonnel au possible, sans aucune maîtrise spatiale, sans aucune imagination, sans aucune ambition par rapport aux possibilités techniques offertes par le genre.
En ce sens, l'ampleur, la clarté et la chorégraphie bondissante d'un John Woo écrasent facilement, à mes yeux, cette mécanique sans âme qui se veut nerveuse mais qui est surtout incompréhensible et indigeste. Et que je t'emballe ça avec un montage illisible pour te donner l'impression de l'action, alors que je ne suis pas capable de la filmer... L'extraction à Berlin, la poursuite en hélicoptères dans le champ d'éoliennes, le pont en Floride, etc, ce sont des séquences d'une médiocrité effrayante, sans sens de l'espace, du découpage. Par contre, dans le genre ramdam pyrotechnique et profondément irritant, c'est imparable.
Là, c'est uniquement sur la façon de mettre en scène ; je pourrais être encore plus cassant pour ce qui est du scénario et du jeu des acteurs. :mrgreen:
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Watkinssien »

Demi-Lune wrote:
Colqhoun wrote:C'est autrement meilleur que le 2ème épisode pourtant.
C'est-à-dire que pour moi, même si le Woo est grandiloquent et traversé de ce lyrisme exacerbé jusqu'au ridicule dont le cinéaste est capable dans ses pires jours, ça demeure un film spectaculaire et offrant une solide mise en scène, porteuse d'une personnalité et d'une conception de l'action identifiables. J'ai de plus en plus envie de lui redonner une chance, malgré ses scories scénaristiques évidentes ou ses plans désormais célèbres.

Le film d'Abrams, en revanche (que j'ai justement revu il y a quelques jours), me fait définitivement l'effet d'un film qui pète plus haut que son cul.
C'est le Woo qui me fait cet effet-là, pour ma part ! Le 3, je le trouve au contraire beaucoup moins prétentieux...tout en remplissant son contrat... Mais mis à part cette mésentente cordiale, je pense que c'est une des raisons pour laquelle on apprécie grandement le film de Bird. Il est parvenu à maintenir une sorte d'équilibre et efface talentueusement ce que je déteste du 2 et ce que tu détestes du 3...
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14682
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Demi-Lune »

Tu préfères la façon de réaliser d'Abrams à celle de Woo ? :o
Come on, pal ! :mrgreen: :wink: