Notez les films - Mai 2011

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Monnezza
Doublure lumière
Posts: 314
Joined: 3 Jan 07, 10:04

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Monnezza »

The myth of the american sleepover (David Robert Mitchell, 2010) : "petit" film chorale sur les amourettes adolescentes sur fond de pyjama party. les jeunes acteurs sont épatants, dommage que le tout soit handicapé par quelques longueurs. un "teen movie" pudique à découvrir.
User avatar
Dunn
Producteur
Posts: 8436
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Dunn »

hellrick wrote:Ah non Cobra c'est un gros classique bis du film d'action des années 80 et c'est vachement fun, beaucoup plus que le piteux Fair Game avec l'autre top Model

Commando évidemment c'est LE meilleur film d'action de tous les temps et un des 20 plus grands films de l'histoire du cinéma :D
Nuff Said :D

à part :
-Qu'est ce que vous craignez?
-la troisième guerre mondiale

Définitivement culte :uhuh:
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Colqhoun »

Cargo | Ivan Engler
Nantie d'un budget de quasiment 5 millions de francs, cette production suisse de science-fiction est le film le plus cher jamais produit sur territoire helvétique. Un récit d'anticipation où l'on suit une jeune femme, le docteur Portman, qui s'engage sur un vaisseau-cargo, parti pour un voyage de 8 ans. Au cours de ce trajet, des trucs plus ou moins étranges vont commencer à se produire et une vérité inimaginable va se révéler.

Si Cargo est une réussite indéniable sur le plan technique (CGI très régulièrement réussis, décors imposants, scènes spatiales parfaitement crédibles, sound design excellent), le film manque totalement le coche avec son scénario. En repompant par-ci par-là des pans entiers de Alien, de Blade Runner, de Matrix ou en s'inspirant assez clairement d'autres oeuvres comme 2001, Event Horizon ou le plus récent Sunshine (déjà lui-même un film-repompe), cette ambitieuse production fonce tête baissée dans le prévisible le plus exaspérant et affiche une paresse d'écriture particulièrement décevante. Sans compter que les quelques personnages se révèlent peu charismatiques et fonctionnent sur des clichés mal reproduits. Bien dommage, alors que j'étais tout à fait prêt à défendre ce film, prouvant que le cinéma suisse, avec peu de moyens (c'est tout à fait relatif) en main, était capable de livrer du cinéma de qualité et de portée internationale. En l'état c'est plus ou moins le cas, mais le rythme lent et ce mauvais script risque de lui faire une bien mauvaise publicité.
"Give me all the bacon and eggs you have."
styx
Doublure lumière
Posts: 646
Joined: 29 Jan 11, 16:28

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by styx »

Ressurecting the Champ -7,5/10 (Samuel L. Jackson et Josh Harnett)

Code: Select all

Check out how I made the Ultimate Burger in the entire world! The "Hurricane" Burger! 
[/i]
styx
Doublure lumière
Posts: 646
Joined: 29 Jan 11, 16:28

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by styx »

Event Horizon ou le plus récent Sunshine (déjà lui-même un film-repompe),
Phrase que je serais content de contresigner, même si "Sunshine" est toutefois un très bon film, et que Danny Boyle à quand même un palmares de créateur plus impressionnant (euphémisme) que le Paul WS Anderson de "Event Horizon", ce dernier, que Boyle à manifestement vu, même s'il risque de rester à jamais dans le rayon des films B, n'en est pas moins pour moi un petit film culte.

Code: Select all

Check out how I made the Ultimate Burger in the entire world! The "Hurricane" Burger! 
[/i]
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14725
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Demi-Lune »

Hot Fuzz (Edgar Wright, 2007)
Un régal, des trouvailles en folie, des situations très drôles... Une des comédies les plus originales et décalées que j'ai pu voir ces dernières années. Cela dit, le style de montage de Wright est un peu pénible à la longue.

Shaun of the dead (Edgar Wright, 2004)
Là par contre, curieusement, j'ai un peu moins accroché. La fatigue n'a certainement pas aidé mais il m'a quand même semblé que le rythme était moins soutenu et qu'il y aurait pu y avoir encore plus de folie.
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11846
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Anorya »

Demi-Lune wrote:Hot Fuzz (Edgar Wright, 2007)
Un régal, des trouvailles en folie, des situations très drôles... Une des comédies les plus originales et décalées que j'ai pu voir ces dernières années. Cela dit, le style de montage de Wright est un peu pénible à la longue.

Shaun of the dead (Edgar Wright, 2004)
Là par contre, curieusement, j'ai un peu moins accroché. La fatigue n'a certainement pas aidé mais il m'a quand même semblé que le rythme était moins soutenu et qu'il y aurait pu y avoir encore plus de folie.
Oui alors bon, voir Shaun fatigué... :|
Pour ma part c'est l'inverse de toi, à savoir que je préfère Shaun of the dead un peu plus que Hot Fuzz où le montage m'a effectivement pas mal énervé (les jump-cut bourrin, ça va bien un moment quoi, même Godard en fait 10 fois moins et ne joue pas en permanence sur le son qui remonte d'un cran à chaque fois à ce niveau avec flash lumineux dans ta gueule :x ). J'apprécie aussi plus Shaun parce qu'il est plus posé et que les moments de creux ne le sont en fait pas, ils permettent de recentrer les enjeux émotionnels (basiques mais importants pour le personnage qui est un simple quidam) envers Shaun et son pote ou sa copine. En cela, il anticipe presque Scott Pilgrim puisqu'a défaut de jouer sur l'aspect jeux vidéo (*), le film n'en reste pas moins plus subtil qu'on le croit puisqu'il reprend l'univers très codifié alors du film de zombies. Romero l'ayant apprécié ne s'y est pas trompé, du coup Wright et Pegg jouent deux zombies dans Land of the Dead. ;)


(*) on enlève le discours métaniveau de jeux pour l'un, la codification du zombie pour l'autre, on tombe dans une comédie sentimentale "reconquête de la copine" qui est assez proche je trouve.
Image
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42621
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Rockatansky »

Killshot : La curiosité du mois, inédit chez nous, un titre à la con,adapté d'Elmore Leonard, un casting haut en couleur, Thomas Jane, Diane Lane, Mickey Rourke, Joseph Gordon-Lewitt, Rosario Dawson, réalisé par un mec oscarisé, John Madden produit par les Weinstein tout ça pour une série B assez burnée, même si le scénario est conventionnel et sans surprise, ça se laisse regarder avec plaisir. Une bonne surprise de Canal +. 6/10
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
styx
Doublure lumière
Posts: 646
Joined: 29 Jan 11, 16:28

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by styx »

La fatigue pour shaun aussi je pense, de toute façon les deux films sont très bons, mais je ne conseillerais pas de les voir l'un après l'autre, dans la foulée, et à titre personnel je n'ai pas été franchement emballé par leur film américain Scott Pilgrim, mais cela va peu être évolué, car je vais le revoir.
Yep le film ave Rourke avait était une drôle de surprise, dans le sens ou c'est un drôle de film, dont on retire une impression étrange...je l'avais trouvé très original, donc j'ai sûrement apprécié si je dois en déduire quelque chose :)

Code: Select all

Check out how I made the Ultimate Burger in the entire world! The "Hurricane" Burger! 
[/i]
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Jericho »

Perso, j'avais pas besoin d'être fatigué pour m'apercevoir que Shaun of the dead c'était mou et rarement drôle.
Image
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42621
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Rockatansky »

Pour ma part je ne me suis pas ennuyé et ça m'a bien fait marrer, ce qui est moins le cas sur Hot Fuzz que je trouve plus convenu.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 50710
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Flol »

J'avais adoré Shaun of the Dead (y compris à la révision), tandis que Hot Fuzz m'avait légèrement gonflé à force de vouloir singer les tics de mise en scène des prods de Bruckheimer. A force de vouloir trop parodier un style, on en vient à faire exactement la même chose, avec les mêmes défauts, et finalement j'avais l'impression d'être face à un film de Michael Bay (ça m'avait fait la même chose devant Team America, d'ailleurs).
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42621
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Rockatansky »

Pareil, peut être cela vient il aussi du fait que de nombreuses parodies du genre ont déjà été faites du coup peut être un sentiment de nouveauté moindre que pour Shaun
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Jericho »

Hot Fuzz c'est encore pire, mettre Bigelow et Bay dans le même sac, j'en reviens toujours pas...
Image
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42621
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Notez les films - Mai 2011

Post by Rockatansky »

C'est pas parce qu'elle a fait Démineurs que c'est devenu la princesse de la finesse non plus.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky