Milos Forman (1932 - 2018)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 50963
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Re: Milos Forman (1932 - 2018)

Post by Roy Neary »

Un cinéaste dont j'aime tous les films, sans exceptions.
Un très grand, un homme d'une intelligence piquante, espiègle, un artiste doté d'un grand humour et d'une belle culture, d'une impressionnante facilité d'adaptation tout en restant fidèle à ses principes qui tournent principalement autour de la défense de la liberté, de la marginalité et de la lutte contre tout type d'oppression (politique, culturelle, physique, psychologique). Merci à Milos Forman d'avoir éclairé le cinéma européen et américain de son talent et de son humanité.
Image
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 49061
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Milos Forman (1932 - 2018)

Post by Boubakar »

la_vie_en_blueray wrote:Man on the Moon sort en BluRay chez ESC, la bonne occasion pour découvrir son dernier succès
C'était un échec commercial.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16692
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Milos Forman (1932 - 2018)

Post by Supfiction »

Image

Ragtime est annoncé le 20 mars chez Arte Éditions avec en bonus un portrait de Milos Forman ainsi qu'un entretien avec le réalisateur à propos du film.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 9001
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Milos Forman (1932 - 2018)

Post by Alexandre Angel »

C'est une très bonne nouvelle.
Le dvd existant, en zone 2 du moins, était top pourri (Opening).
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90424
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Milos Forman (1932 - 2018)

Post by Jeremy Fox »

Lost Films Distribution ressort en salles Ragtime de Miloš Forman. La chronique est signée Jean Gavril Sluka.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 9001
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Milos Forman (1932 - 2018)

Post by Alexandre Angel »

"Cet épisode (celui consacré à Coalhouse) , qui donne son ossature narrative à l’essentiel du film, n’intervient pourtant qu’après la première heure. Celle-ci est en particulier dévolue à une autre affaire, tout à fait avérée (quoique souvent oubliée, ou occultée, quand Ragtime est discuté) : le cirque judiciaire et médiatique qui entoure le procès du milliardaire Henry Thaw (Robert Joy) ayant commis un crime passionnel, l’assassinat de l'architecte Stanford White (Norman Mailer, étonnamment)."
Jean-Gavril Sluka

Il n'est peut-être pas inutile de préciser que cette affaire-là est le sujet de l'excellent Fille sur la balançoire , de Richard Fleischer (1956) avec Joan Collins, Ray Milland et Farley Granger.