True Grit (Joel & Ethan Coen - 2010)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8455
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by Strum »

AtCloseRange wrote:Ah non, j'ai vécu un calvaire comme rarement au ciné et sa présence et son jeu exaspérant, complètement limité, sans le moindre charisme en est une des principales raisons.
Mais à la limite, on ne devrait jamais reprocher une performance d'acteur surtout quand le réalisateur est de premier plan.
Les frères Coen sont forcément responsables de sa façon de jouer (et de l'avoir choisi). C'est un choix de mise en scène, le pire de leur carrière.
Là-dessus, je suis d'accord, les frères Coen sont responsables de sa façon de jouer. Sur ce point là, ils ont voulu respecter l'âge du personnage dans le livre : 14 ans. Or, du point de vue de la crédibilité, 14 ans est probablement trop jeune pour un personnage aussi inflexible et sûr de lui, raide comme la justice, à l'aise en toutes circonstances, ayant déjà un regard très acéré et inébranlable sur le monde, et qui en impose même à un vétéran comme Cogburn. Sans doute que les Coens tenaient à cet âge à cause de leur souhait d'une embardée vers le conte de fées à la fin du film. Hathaway avait lui contourné cet écueil du trop jeune âge en prenant une comédienne plus âgée pour le rôle (Kim Darby) qui était absolument parfaite face à John Wayne et plus crédible dans les situations décrites par le film.

Il n'empêche que vu le matériau qu'elle avait à jouer, j'ai trouvé Hailee Steinfeld très bien et tout à fait charismatique. Je ne serais d'ailleurs pas surpris si on la revoit prochainement au cinéma.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23215
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by AtCloseRange »

Strum wrote:
AtCloseRange wrote:Ah non, j'ai vécu un calvaire comme rarement au ciné et sa présence et son jeu exaspérant, complètement limité, sans le moindre charisme en est une des principales raisons.
Mais à la limite, on ne devrait jamais reprocher une performance d'acteur surtout quand le réalisateur est de premier plan.
Les frères Coen sont forcément responsables de sa façon de jouer (et de l'avoir choisi). C'est un choix de mise en scène, le pire de leur carrière.
Là-dessus, je suis d'accord, les frères Coen sont responsables de sa façon de jouer. Sur ce point là, ils ont voulu respecter l'âge du personnage dans le livre : 14 ans. Or, du point de vue de la crédibilité, 14 ans est probablement trop jeune pour un personnage aussi inflexible et sûr de lui, raide comme la justice, à l'aise en toutes circonstances, ayant déjà un regard très acéré et inébranlable sur le monde, et qui en impose même à un vétéran comme Cogburn. Sans doute que les Coens tenaient à cet âge à cause de l'embardée vers le conte de fées à la fin du film. Hathaway avait lui contourné cet écueil du trop jeune âge en prenant une comédienne plus âgée pour le rôle (Kim Darby) qui était absolument parfaite face à John Wayne et plus crédible dans les situations décrites par le film.

Il n'empêche que vu le matériau qu'elle avait à jouer, j'ai trouvé Hailee Steinfeld très bien et tout à fait charismatique. Je ne serais d'ailleurs pas surpris si on la revoit prochainement au cinéma.
Je crois me rappeler que dans le Hathaway, c'est un garçon manqué, ce qui ajoute largement de la crédibilité. Chez les Coen, c'est une "femme" en miniature (avec qusiment aucun attribut enfantin) et ça ne fonctionne pas une seconde.
Pour qui a lu le livre, est-ce que c'est une interpétation des frères Coen ou est-ce que c'est plus proche du roman (ce qui m'étonnerait franchement)?
Image
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22677
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by cinephage »

Le récit est présenté comme un souvenir, dont le point de vue adopté est, justement, celui de cette enfant. Il ne m'apparait pas absurde qu'elle ne se voit pas comme une enfant indécise mais comme une jeune fille décidée. Le parti-pris de la voix off au début me semble expliquer que le rôle soit pris au sérieux.

Dans la version de Hathaway, la jeune fille, quoiqu'aussi déterminée, est constamment objet de ridicule (et d'ailleurs fort drôle quand elle évoque le fameux maitre Dagget) et d'une certaine condescendance, même si elle finit par impressionner à force d'entêtement.
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8455
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by Strum »

AtCloseRange wrote:Pour qui a lu le livre, est-ce que c'est une interpétation des frères Coen ou est-ce que c'est plus proche du roman (ce qui m'étonnerait franchement)?
Le livre est narré à la première personne par Mattie, elle n'y est donc pas décrite physiquement. Par contre, elle se conduit et parle comme une adulte, avec peu d'émotions, et pas comme une enfant. Chez Hathaway, il s'agit effectivement d'un garçon manqué, et le personnage en lui même est plus crédible, également parce qu'il est plus émotif dans ses réactions.
wontolla
mon curé chez les forumistes
Posts: 6923
Joined: 14 Mar 10, 14:28
Liste DVD
Location: Bruxelles

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by wontolla »

Dans le dernier Positif, cinq pages sont consacrées à une interview des frères Coen. Ils y disent que c'est lors du casting - difficile - qu'ils ont parié sur elle et lors de son audition qu'ils ont senti ce dont elle était capable.
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13633
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by hansolo »

Strum wrote: Là-dessus, je suis d'accord, les frères Coen sont responsables de sa façon de jouer. Sur ce point là, ils ont voulu respecter l'âge du personnage dans le livre : 14 ans. Or, du point de vue de la crédibilité, 14 ans est probablement trop jeune pour un personnage aussi inflexible et sûr de lui, raide comme la justice, à l'aise en toutes circonstances, ayant déjà un regard très acéré et inébranlable sur le monde, et qui en impose même à un vétéran comme Cogburn.
Evidemment; si tous les jeunes de 14 ans avaient ce cran; cette rectitude et l'attitude désabusée face à la mort, le personnage de Mattie Ross aurait singulierement moins d'originalité.
En ce qui me concerne, l'actrice m'a particulierement impressionné dans sa composition du personnage; maintenant je conçois que d'autres en aient étés agacés. Il est certain qu'un tel personnage ne peut laisser indifférent.
Pour ma part, je n'ai pas vu le film d'Hathaway.

Pour leur précédente relecture d'un classique du cinéma britannique (dont je n'avais jamais entendu parler à l'époque) Ladykillers; les Coen avaient également décidé de s'inspirer uniquement de quelques éléments pour mieux s'approprier l'histoire et finalement faire un film très différent (j'ai depuis découvert le film de Mackendrick qui est délectable mais n'a pas grand chose en commun avec le film de 2004!)
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 24902
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by ed »

hansolo wrote: (j'ai depuis découvert le film de Mackendrick qui est délectable mais n'a pas grand chose en commun avec le film de 2004!)
bien heureusement d'ailleurs... il n'y a pas plus coenophile que moi, mais s'il y a un titre sur lequel je peine à les défendre, c'est bien celui-là...
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13633
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by hansolo »

ed wrote:
hansolo wrote: (j'ai depuis découvert le film de Mackendrick qui est délectable mais n'a pas grand chose en commun avec le film de 2004!)
bien heureusement d'ailleurs... il n'y a pas plus coenophile que moi, mais s'il y a un titre sur lequel je peine à les défendre, c'est bien celui-là...
Moi j'avais passé un très bon moment au ciné!
Perso, c'est leur précedent film "Intolérable cruauté" que j'ai eu plus de mal a digerer même s'il y a quelques bonnes idées et l'intro délectable Suspicious Mind :D
Alphonse Tram
Réalisateur
Posts: 6740
Joined: 7 Jul 03, 08:50

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by Alphonse Tram »

Dans mon cinéma de quartier il y avait cette affiche (en français sans doute, me souviens plus)
Image

J'aime beaucoup celle-ci :
Image

Plus j'y pense et plus je trouve son rôle interressant. Un contrepoids à l'Ouest sauvage :mrgreen:
Il aurait lui aussi mérité une nomination.
Souhaits : Alphabétiques - Par éditeurs
- « Il y aura toujours de la souffrance humaine… mais pour moi, il est impossible de continuer avec cette richesse et cette pauvreté ». - Louis ‘Studs’ Terkel (1912-2008) -
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15525
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by Watkinssien »

J'aime beaucoup quand les acteurs coeniens ressemblent à des figures mythiques du cinéma hollywoodien : George Clooney en Clark Gable (O'Brother) et Cary Grant (Intolerable Cruelty), Billy Bob Thornton en Humphrey Bogart dans The Man who wasn't there ou encore Matt Damon qui m'a beaucoup fait penser à Robert Redford dans Butch Cassidy and the Sundance Kid...
Image

Mother, I miss you :(
Wagner
Assistant opérateur
Posts: 2258
Joined: 2 Oct 04, 19:21
Location: Dans le temps

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by Wagner »

J'avais été intrigué par un speaker de radio proposant un extrait de Mitchum avant d'embrayer sur le film des Coen. La comparaison est à mon avis mal choisie, elle existe de manière tout à fait fortuite et, si elle était réllement voulue, ne possède aucune dimension particulière. Sinon, j'ai trouvé le film médiocre, sa photographie apparemment volontairemebnt brûlée par les blancs n'est pas belle (Deakins ne travaille pas comme cela d'habitude, je ne peux qu'imaginer qu'on lui a demandé un résultat pareil), ses personnages trop routiniers dans leur façon de dégoiser les habituels dialogues dévolus aux archétypes du film de genre. La gamine est beaucoup trop sachante, Bridges est un décalque de William Muny plus extraverti (d'ailleurs le plan funéraire est un copier/ coller d'Impitoyable avec son vaste paysage plat orné d'un unique arbre très graphique). Par contre j'aime beaucoup le personnage et l'interprétation de Matt Damon, sa première scène durant laquelle il se fait humilier par cette jeune idiote est bien vue. Que les personnages ne sont pas ce qu'ils paraissent être au premier abord ne permet pas pour autant de faire un grand film philosophique sur le sens caché du monde et la relativité de la vérité. Les étoiles de l'épilogue ne suffisent pas à coller l'étiquette de "conte" qui est régi par des codes un peu plus subtils que ça. L'évolution du personnage à la fin m'a donné l'impression d'avoir en face de moi Nanny McPhee :roll: Je vais tâcher de découvrir le Hathaway. Non qu'il soit meilleur plasticien que les Coen (n'importe quel plan de plage de Barton Fink vaut plus que True Grit), mais il a forcément fait un meilleur film que cela.
Last edited by Wagner on 17 Mar 11, 08:52, edited 1 time in total.
Image

Ego sum qui sum
Wagner
Assistant opérateur
Posts: 2258
Joined: 2 Oct 04, 19:21
Location: Dans le temps

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by Wagner »

Jericho wrote:Il y a également le méconnu Seraphim Falls qui est pas mal du tout.
Celui là par contre sort un peu des sentiers battus avec un aspect survival (Liam Neeson VS Pierce Brosnan) très bien fichu.
Je l'avais beaucoup aimé celui-là, j'en avais d'ailleurs déjà parlé à Fox.

The Proposition est tout aussi bon, voire meilleur.
Image

Ego sum qui sum
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92397
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by Jeremy Fox »

Wagner wrote: Je vais tâcher de découvrir le Hathaway. Non qu'il soit meilleur plasticien que les Coen (n'importe quel plan de plage de Barton Fink vaut plus que True Grit), mais il a forcément fait un meilleur film que cela.
Plastiquement parlant, je trouve le Hathaway bien meilleur ; j'attends avec impatience ton avis là-dessus.
Wagner
Assistant opérateur
Posts: 2258
Joined: 2 Oct 04, 19:21
Location: Dans le temps

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by Wagner »

Jeremy Fox wrote:
Wagner wrote: Je vais tâcher de découvrir le Hathaway. Non qu'il soit meilleur plasticien que les Coen (n'importe quel plan de plage de Barton Fink vaut plus que True Grit), mais il a forcément fait un meilleur film que cela.
Plastiquement parlant, je trouve le Hathaway bien meilleur ; j'attends avec impatience ton avis là-dessus.
avec plaisir, je commande à l'instant le Hathaway; par contre il faut aussi que je retrouve un projo, je viens de bazarder le mien.

L'absence de regard, plus ou moins volontaire, des Coen sur l'ouest américain est vraiment étonnante. Il faut faire attention dans ce domaine à ce qu'une supposée vision d'artiste ne passe pas pour de la fainéantise. S'ils se moquent du mythe de l'Ouest, de Yosemite et de Yellowstone, il y a d'autres manières de le dire.
Image

Ego sum qui sum
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13633
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: True Grit (Joel & Ethan Coen - 2011)

Post by hansolo »

Wagner wrote: Que les personnages ne sont pas ce qu'ils paraissent être au premier abord ne permet pas pour autant de faire un grand film philosophique sur le sens caché du monde et la relativité de la vérité.
Je ne pense pas que les Coen aient eu cette prétention ...