Rien à déclarer (Dany Boon - 2010)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Karras
Mogul
Posts: 11635
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Rien à déclarer (Dany Boon - 2010)

Post by Karras »

Image


Synopsis : 1er janvier 1993 : passage à l'Europe. Deux douaniers, l'un Belge, l'autre Français, apprennent la disparition prochaine de leur petit poste de douane fixe situé dans la commune de Courquain France et Koorkin Belgique. Francophobe de père en fils et douanier belge trop zélé, Ruben Vandervoorde se voit contraint et forcé d'inaugurer la première brigade volante mixte franco-belge. Son partenaire français sera Mathias Ducatel, voisin de douane et ennemi de toujours, qui surprend tout le monde en acceptant de devenir le co-équipier de Vandervoorde et sillonner avec lui les routes de campagnes frontalières à bord d'une 4L d'interception des douanes internationales.


Après Bienvenue chez les Ch'tis, Dany Boon va tenter de renouveler le record de fréquentation en salles avec une histoire franco-belge. En avant première en Belgique et dans le Nord cette semaine.

Les critiques ne semblent pas très enthousiastes :
http://www.lefigaro.fr/cinema/2011/01/2 ... a-voir.php
http://www.rtbf.be/info/societe/cinema/ ... %A6-298914
http://www.lesechos.fr/culture-loisirs/ ... ancais.htm
http://next.liberation.fr/cinema/010123 ... t-le-neant
http://www.lemonde.fr/cinema/article/20 ... _3476.html
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Rien à déclarer ( Dany Boon - 2011 )

Post by AtCloseRange »

Le public des avant première avait l'ai ravi...
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45483
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by Flol »

Hormis la critique de la RTBF ("une petite comédie anodine"), c'est même carrément un démontage en règle. :o
Mais le public suivra, de toute façon...
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by riqueuniee »

C'est plus que probable...Pour ma part,je n'irai pas : la BA ne m'a pas plu.Celle des Ch'tis non plus,d'ailleurs (je fais partie de ceux qui n'ont pas vu le film...).
Nicolas Mag
Cadreur
Posts: 4016
Joined: 25 Apr 03, 16:11
Location: Lille 59

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by Nicolas Mag »

le film se fait demonter par la critique :shock: (peut être pas un chef d'oeuvre mais on passe un excellent moment, faut vraiment être rabat joie pour ne pas aimer un minimun)

mon ancienne critique posté ailleurs
car j'ai vu le film debut decembre
alors voilà

on a commencé par faire la queue... quelques 20 minutes plus tard on entre dans la salle pleine et l'on voit arriver dany boon, benoit poelvoorde, guy recluyse, julie bernard, françois damiens et jerome commandeur qui n'a qu'un tout petit rôle. Pendant 1/4 d'heure ils vont se presenter avec quelques digressions toujours dans l'humour et dans la bonne humeur.

Pas tout à fait parti, le generique débute, très classieux avec une musique et des images (illumination de noel) qui font penser à un film de Tim Burton.
S'ensuit 1h45 de rire. On pourra toujours critiquer les quelques facilités du film et le coté emotionnel à la fin (moins de 5 minutes faut dire) mais il etait dejà présent dans Bienvenue Chez les Chtis et ça n'a pas empeché bon nombre d'apprecier et de rire tout au long du film. La fin du film est juste enorme car on nous fait une jolie fausse happy end moralisatrice 8-)


L'opposition entre le sympatique gars du nord et le mechant belge est delicieux car au final l'un n'est pas meilleur que l'autre (le français est aussi calculateur). Sympa qu'à un moment le film part en Buddy Movie (idée très americaine et sous exploité en france)
La force du film est un peu la même que dans les Chtis, ce sont les seconds rôles comme françois damiens et surtout j'aime beaucoup le personnage de Bouli Lanners et celui du passeur de drogue.

Dans une reussite on arrivera toujours à garder en mémoire les meilleurs moments du film. Comme le truc de la 4L (j'en dis pas plus), le diner à la fin chez la belle famille, le transport de la drogue, poelvoorde qui explique la frontière à son fils :lol:

8,5/10

Image
à noter dans cette scène, un beau fou rire à cause de la musique utilisée et qui fera pensé à un acteur présent dans le precedent film de Boon

Forcement un nouveau succès assuré pour le film. Minimun 7 millions et pourquoi pas le double. En revanche refaire le bouche à oreille des chtis ça va être dur.
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by riqueuniee »

J'ai toujours aussi peu envie de voir le film,malgré cet avis favorable...
Nomorereasons
Dédé du Pacifique
Posts: 5151
Joined: 29 May 07, 20:19

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by Nomorereasons »

Ma foi, si Boulgakov est partant je ne dis pas non.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by AtCloseRange »

yaplusdsaisons wrote:Ma foi, si Boulgakov est partant je ne dis pas non.
Tu penses que ça peut être mieux que Cul et Chemise?
Image
User avatar
Karras
Mogul
Posts: 11635
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by Karras »

Profondo Rosso wrote:Rien à déclarer de Dany Boon
Les Ch'tis ne méritaient certes pas ses 20 millions d'entrées mais Boon n'y était pour rien dans cette adhésion massive inattendue et le film plutôt sympathique atteignait son but comique dans l'ensemble avec la juste dose de gags franchouillards bien sentis (le passage de la frontière du Nord Pas de Calais avec la pluie qui se met à tomber me plie à chaque fois :mrgreen: ) et de bons sentiments qui passaient bien pour peu qu'on ne soit pas trop allergique à la grosse comédie française. Boon reprend le même dosage pour ce nouveau film entre cliché, tolérance et gros humour. Le problème c'est que les grands sentiments mièvres dominent largement la drôlerie et on perd complètement l'équilibre miraculeux du précédent. Donc on ne rit jamais franchement, on sourit au mieux grâce au capital sympathie de Boon alors que Poolevorde en roue libre s'avère assez vite très pénible et insupportable alors que le duo Karine Viard/François Damiens à gros potentiel comique est trop mal écrit pour fonctionner malgré le talent des deux acteurs. Ca sent trop la redite d'une formule désormais un peu avariée notamment avec la fiancée de Boon Chritel Pedrinelli limite antipathique dans l'attitude vu l'argument de départ (c'est vraiment mal écrit encore) on est loin d'une Anne Marivin ou même d'une Zoé Félix dans les Ch'tis un peu plus intéressante. 2/6
Karras wrote:Rien à déclarer (4,5/10) : Plus de moyens que pour les Chti's, surement, ( à l'image de la 4L "tunée" ) ; mais dans la tentative de ressusciter le couple Bourvil/De Funès, le film se plante : Boon tronque la tendresse du personnage par une niaiserie irritante et l'énergie d'un De Funès est remplacée par une agressivité parfois violente ( l'attitude de Poelvoorde en maniaque de la gâchette parait disproportionnée dans ce genre de comédie ).
Last edited by Karras on 7 Feb 11, 15:25, edited 4 times in total.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15092
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by Watkinssien »

Je serais plus à ranger du côté de Nicolas Mag.
J'ai trouvé dans Rien a déclarer une bonne comédie francophone, bien huilée, drôle, bien jouée.

Dans l'ensemble, j'ai ri aux éclats, mais ce qui fait la réussite du film, c'est la manière dont Boon arrive à relancer chaque cliché pour identifier un propos comique à la fois convenu et pertinent.

J'ai été surpris également par l'humour noir qui parsème l'ensemble, qui a gêné Karras, notamment par la caractérisation du personnage de Poelvoorde, ici ambigu, trouble, voire sociopathe, qui apporte un relief non négligeable à cet excellent divertissement populaire.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14400
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by Demi-Lune »

Rien à déclarer.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20756
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by Major Tom »

Demi-Lune wrote:Rien à déclarer.
Je parie que t'as passé la nuit pour la trouver celle-là. :)
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by Gounou »

Watkinssien wrote:ce qui fait la réussite du film, c'est la manière dont Boon arrive à relancer chaque cliché pour identifier un propos comique à la fois convenu et pertinent.
Traduction, please.
Image
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15092
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by Watkinssien »

Gounou wrote:
Watkinssien wrote:ce qui fait la réussite du film, c'est la manière dont Boon arrive à relancer chaque cliché pour identifier un propos comique à la fois convenu et pertinent.
Traduction, please.
Comme dans Bienvenue chez les Ch'tis, Boon fonce dans le cliché. Or, en jouant sur toutes les conventions et les caricatures des situations, il arrive à en devenir pertinent.
Image

Mother, I miss you :(
Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Rien à déclarer (Dany Boon - 2011)

Post by Gounou »

D'accord. Sur Bienvenue... j'avais surtout l'impression qu'il avait essoré son registre comique dans les dix premières minutes et que le reste n'était que martèlement (+ la bouée de sauvetage des bons sentiments en tartine qui expliquent sans doute en grande partie l'effet fédérateur...).
Mais j'aime bien cette idée qu'en enfonçant toutes les portes ouvertes on puisse devenir pertinent !
Image