Jean-Paul Rappeneau

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16746
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Supfiction »

Grimmy wrote:Tiens, j'ai vu "Belles familles" il y a quelques jours à la télé. Bon, ben, ça n'a aucun intérêt. A part des acteurs courir tout le temps, claquer des portes, gesticuler, il n'y a pas grand chose à regarder. Poussif, bruyant, acteurs qui en font des tonnes, c'est juste plus possible ce genre de cinéma là...
Tu peux jeter les 3/4 des films de Rappeneau dans ce cas (tous ses films avec Adjani, Deneuve et Marlène Jobert "gesticulant" dans tous les sens).
C'est vrai que c'est du divertissement old fashion (de la screwball comedy à la française) mais c'est fait avec tellement de maestria et de sens du rythme qu'aulieu d'être soulant (et cela peut rapidement être le cas), ici, et ça ne tient à un fil, cela devient jouissif et étourdissant. On rebondit d'une intrigue à une autre par la magie d'une direction d'acteurs ultra-maitrisée et exigeante et d'une mise en scène riguoureuse qui laisse toute sa place au burlesque (Claude Perron truculente, Tonquedec poussé jusqu'à la caricature) comme à la nostalgie (gracieuse Marine Vacth).

Cette nostalgie est d'autant plus omiprésente qu'elle est renforcée par le contraste entre la vieille France (symbolisée par la maison de famille bourgeoise objet des convoitises et centre de l'intrigue) et le monde moderne (la petite amie chinoise, le business avec les anglais, le copain nouveau riche).
Amalric est pris au piège entre l'urgence de la modernité et l'apaisement que lui inspire Marine Vacth.
Bref, pour moi, ce film fait chaud au coeur. On est très loin de la grosse cavalerie de la comédie française actuelle. Malheureusement, ou tant mieux pour ceux qui trouvent ça désuet, c'est peut-être l'un des derniers représentants dans le genre.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by AtCloseRange »

Enfin, ça reste laid.
Image
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8451
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Strum »

Supfiction wrote:de la screwball comedy à la française
Voilà, cela définit tout à fait son cinéma (Cyrano excepté, et dans une moindre mesure le Hussard, mais il y a des germes de screwball avec ce personnage de femme forte dans Le Hussard). Le modèle de Rappeneau, c'est Howard Hawks (matiné de Renoir pour le mouvement), pas McTiernan. :mrgreen:

Et si l'on part du principe que Rappeneau, c'est de la screwball comedy à la française, on peut avancer qu'il n'a jamais fait mieux que son premier film dans ce domaine, La vie de château.
Last edited by Strum on 8 Sep 16, 16:24, edited 1 time in total.
Grimmy
Assistant opérateur
Posts: 2880
Joined: 1 Feb 04, 11:25

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Grimmy »

J'avoue que je jette aisément les 3/4 de la filmo de Jean-Paul Rappeneau... :? (rien ne m'a emballé chez lui. "Le sauvage", "Cyrano", "Tout feu tout flamme", "Bon voyage"..., je ne sauverais que "Les mariés de l'an II"...)
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by AtCloseRange »

Strum wrote:
Supfiction wrote:de la screwball comedy à la française
Voilà, cela définit tout à fait son cinéma (Cyrano excepté, et dans une moindre mesure le Hussard, mais il y a des germes de screwball avec ce personnage de femme forte dans Le Hussard). Le modèle de Rappeneau, c'est Howard Hawks (matiné de Renoir pour le mouvement), pas McTiernan. :mrgreen:
Mais pour revenir à ce film, je suis étonné qu'on continue à parler de ryhtme. C'est hyper pantouflard (en tout cas, comparativement à ce qu'il a pu faire dans le passé).
Ensuite, on peut même préférer mais j'ai l'impression qu'on pose une grille de lecture toute faite parce que c'est du Rappeneau.
Le seul moment de mise en scène un peu enlevé, c'est pendant le concert final.
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45989
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Flol »

AtCloseRange wrote:Le seul moment de mise en scène un peu enlevé, c'est pendant le concert final.
J'allais le dire. Dans mon souvenir, c'est le seul moment où ça s'excite vraiment. Malheureusement c'est vraiment pour pas grand-chose, et le côté "portes qui claquent" est assez fatigant.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8451
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Strum »

Me concernant, je dirais :

1. La vie de chateau, Les mariés de l'an II, Cyrano (j'aurais du mal à les départager car je les aime pour des raisons différentes)
4. Le sauvage
5. Le Hussard sur le toit
6. Bon voyage
7. Tout feu, tout flamme
8. Belles familles
Last edited by Strum on 8 Sep 16, 16:32, edited 1 time in total.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8451
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Strum »

AtCloseRange wrote:Mais pour revenir à ce film, je suis étonné qu'on continue à parler de ryhtme. C'est hyper pantouflard (en tout cas, comparativement à ce qu'il a pu faire dans le passé).
Ensuite, on peut même préférer mais j'ai l'impression qu'on pose une grille de lecture toute faite parce que c'est du Rappeneau.
Le seul moment de mise en scène un peu enlevé, c'est pendant le concert final.
C'est clairement son moins bon film, effectivement, bien moins rythmé et fluide que ses film précédents, même si j'avais fini par me laisser séduire dans la dernière partie en grande partie grâce à Marine Vacth (mais je suis meilleur public que toi).
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by AtCloseRange »

Ratatouille wrote:
AtCloseRange wrote:Le seul moment de mise en scène un peu enlevé, c'est pendant le concert final.
J'allais le dire. Dans mon souvenir, c'est le seul moment où ça s'excite vraiment. Malheureusement c'est vraiment pour pas grand-chose, et le côté "portes qui claquent" est assez fatigant.
Bah, même les portes qui claquent, j'en vois pas tant que ça.
En fait, je m'attendais à voir "du Rappeneau" et pas tellement. Il n'y a vraiment que dans le jeu de Vacth que je l'ai ressenti.
Le cadre, oui, le côté "histoires de familles" mais à côté de ça, je suis très loin d'être certain que si j'avais fait un blind test, j'aurais imaginé que c'était de lui alors que tous ses autres films sont très marqués par sa patte.
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45989
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Flol »

AtCloseRange wrote:
Ratatouille wrote: J'allais le dire. Dans mon souvenir, c'est le seul moment où ça s'excite vraiment. Malheureusement c'est vraiment pour pas grand-chose, et le côté "portes qui claquent" est assez fatigant.
Bah, même les portes qui claquent, j'en vois pas tant que ça.
En fait, je me souviens surtout que j'étais extrêmement embarrassé en voyant tous les membres de cette famille foutre un bordel pas possible pendant le concert. C'est le genre de moments où je ne peux pas m'empêcher de me mettre à la place des spectateurs qui assistent à ça...et d'avoir envie d'insulter ces cons qui cavalent dans tous les sens pendant que des musiciens essaient de jouer. :|
Grimmy
Assistant opérateur
Posts: 2880
Joined: 1 Feb 04, 11:25

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Grimmy »

Ratatouille wrote: En fait, je me souviens surtout que j'étais extrêmement embarrassé en voyant tous les membres de cette famille foutre un bordel pas possible pendant le concert. C'est le genre de moments où je ne peux pas m'empêcher de me mettre à la place des spectateurs qui assistent à ça...et d'avoir envie d'insulter ces cons qui cavalent dans tous les sens pendant que des musiciens essaient de jouer. :|
C'est exactement ça ! :lol: :lol:
Mais aussi pendant tout le film en fait. J'avais envie de leur dire mais vous n'en avez pas marre de parler fort, de marcher comme des fous quand vous vous parlez ?! Tout le monde vous regarde !
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16746
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Supfiction »

User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16746
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Supfiction »

Vu et dispo sur Ciné+ en ce moment.
Dans les pas de Jean-Paul Rappeneau
De Jérôme Wybon
France / 2017 / 70 min
Jean-Paul Rappeneau revient sur sa carrière dans ce documentaire où les témoignages (Catherine Deneuve, Isabelle Adjani, Gérard Depardieu, Jean-Claude Carrière, Jean-Loup Dabadie, ...) croisent des images de tournage inédites.