Jean-Paul Rappeneau

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Duke Red
Machino
Posts: 1119
Joined: 22 Jan 10, 23:23

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Duke Red »

Supfiction wrote: Gilles Lellouche n'a jamais été aussi bon, je trouve. Je peu comprendre les réserves sur Tonquédec en revanche, qui joue un peu toujours pareil.
Si tu as aimé les qualités et les "défauts" de ce film, il y a des chances que tu apprécies le reste de sa filmo, en particulier La vie de château, Tout feu tout flammeset Le sauvage qui lui ressemblent beaucoup, mais aussi Les Mariés de l'an II et Bon voyage (Cyrano et Le hussard sur le toi étant à part).
Ah oui c'est vrai que c'est Rappeneau qui avait réalisé Cyrano. Vu il y a longtemps, je ne m'en souviens quasiment pas.
"On est juste une bande de glands qui n'a rien trouvé de mieux à faire de sa vie." (Colqhoun)
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15193
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Watkinssien »

Duke Red wrote:
Supfiction wrote: Gilles Lellouche n'a jamais été aussi bon, je trouve. Je peu comprendre les réserves sur Tonquédec en revanche, qui joue un peu toujours pareil.
Si tu as aimé les qualités et les "défauts" de ce film, il y a des chances que tu apprécies le reste de sa filmo, en particulier La vie de château, Tout feu tout flammeset Le sauvage qui lui ressemblent beaucoup, mais aussi Les Mariés de l'an II et Bon voyage (Cyrano et Le hussard sur le toi étant à part).
Ah oui c'est vrai que c'est Rappeneau qui avait réalisé Cyrano. Vu il y a longtemps, je ne m'en souviens quasiment pas.
Mais il va falloir revoir ce chef-d'oeuvre séance tenante :) . Totalement typique du rythme et du mouvement des corps dans l'espace du cinéaste, de son sens du romanesque.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by AtCloseRange »

Watkinssien wrote:
Duke Red wrote: Ah oui c'est vrai que c'est Rappeneau qui avait réalisé Cyrano. Vu il y a longtemps, je ne m'en souviens quasiment pas.
Mais il va falloir revoir ce chef-d'oeuvre séance tenante :) . Totalement typique du rythme et du mouvement des corps dans l'espace du cinéaste, de son sens du romanesque.
Mon Rappeneau préféré.
Etonnant d'ailleurs que je n'y pense pas pour mon top 100...
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16730
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Supfiction »

Cyrano et Le hussard sont vraiment à part je trouve, moins trépidants et moins centrés sur les thèmes de la famille : retour et réconciliation avec le père (physiquement dans Tout feu tout flamme ou spirituellement dans Belles Familles), divorcés et familles délaissés.
Surtout Le hussard qui est étonnament lent par rapport au reste de sa filmo. C'est celui que j'aime le moins d'ailleurs.

Cyrano est un film parfait, rien à redire.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90462
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Jeremy Fox »

Supfiction wrote: Surtout Le hussard qui est étonnament lent par rapport au reste de sa filmo. C'est celui que j'aime le moins d'ailleurs.
C'est celui que je préfère ; peut-être à cause de ce rythme un peu moins trépidant justement. C'est le seul Rappeneau de mon top 100 mais Cyrano le talonne de près.
Bogus
Electro
Posts: 811
Joined: 14 Jul 14, 19:02

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Bogus »

En ce qui me concerne le Cyrano de Rappeneau, que je n'ai vu qu'une seule fois et dans des conditions très moyennes il faut le préciser, ne m'avait pas pleinement convaincu.
Dans l'ensemble c'est très bien OK et Depardieu semble être né pour jouer ce rôle, il EST Cyrano rien à dire, mais je n'avais pas été emporté comme ce fut le cas lors de la lecture de la pièce d'Edmond Rostand qui est absolument brillante, bouleversante, drôle, épique (la fin de l'acte IV est un grand moment qui me met les poils si je puis dire) et où chaque réplique est un bonheur de lecture, en un mot: un chef-d'oeuvre!
Tout ces ingrédients sont présent dans la très belle adaptation de Rappeneau mais je ne sais pas il me manque quelque chose...
La faute un peu aussi à l'interprétation trop "scolaire" à mon goût d'Anne Brochet dans le rôle de Roxane.

Qu'il n'y ait pas de malentendu, j'aime bien le film mais pas autant que ce que j'en espérait.
Il faudra que je le revois un de ces jours et à ce propos j'aimerais bien que Pathé le réédite dans leur collection patrimoine, au delà d'une éventuelle restauration ce sont aussi de beaux objets je trouve. :fiou:
User avatar
Rick Deckard
Assistant opérateur
Posts: 2183
Joined: 6 Jan 08, 18:06
Location: Los Angeles, 2049

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Rick Deckard »

Euh... Il me semble que le blu-ray de Cyrano est vraiment très bien.
Il ne faut pas confondre des mecs qui s’excusent et dégât des eaux
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16730
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Supfiction »

Rick Deckard wrote:Euh... Il me semble que le blu-ray de Cyrano est vraiment très bien.
Je ne l'ai jamais acheté alors que j'adore le film, et c'est surement parce que j'en avais pas lu forcement grand bien.
En fait les avis sont partagés. Quoiqu'il en soit, Pathé aurait pu faire quelque-chose pour les 25 ans du film. Le BR actuel date de 2010.

Sur le site de Tenia, voici ce qu'on en lit:
Clairement décevante! Devant un tel monument Français du 7ème Art, il est assez incroyable de voir un tel traitement! Un définition indigne du support où l'on est persuader de la non-supervision de Jean-Paul Rappeneau sur son œuvre pour son passage à la Haute Définition! Un grain beaucoup trop prononcé qui entraine lors des très nombreuses scènes en basses lumières(65% du film), un bruit vidéo gênant à l'épanouissement. Le duo contraste/Luminosité s'en trouve délaissé et ne joue pas le jeu. La colorimétrie est également au abonné absente (certes volontaire sur la première partie du film) et se révèle fade, au point de se demander qu'est ce qui a bien pu se passer pour avoir une telle définition. Il faut attendre prêt de 30 minutes pour que l'image s'embellisse. Suite à ce long périple, on a du mieux. Mais en toute honnêteté, on espérait vraiment plus robuste en terme de Haute Définition.
Sur cinema.jeuxactu :
Cyrano de Bergerac : 3/5 Jean-Paul Rappeneau et son chef opérateur Pierre Lhomme ont volontairement banni toutes les couleurs criardes de la photo du film pour se concentrer sur des teintes plus sourdes. Il n'est donc pas étonnant que la première partie du film, se déroulant pratiquement dans des intérieurs enfumés, demeure quelque peu monochrome, l'image étant légèrement mais agréablement voilée. La haute-définition n'est pas vraiment flagrante durant la première demi-heure et il faut véritablement attendre les premières scènes de jour où le piqué et la luminosité sont nettement plus aiguisés qu'une simple édition SD. Ce qui étonne surtout, c'est le choix du réalisateur à tourner Cyrano de Bergerac en format 1.66, donnant un aspect téléfilm de luxe dont la profondeur de champ est forcément réduite même en HD. En revanche, la restauration du film est indéniable, les noirs sont profonds bien qu'un grain cinéma subsiste, surtout sur quelques aplats de couleurs, sans pour autant être gênant. Essentiellement, l'apport HD est révélé par la grande clarté des séquences diurnes, les matières comme la pierre et les tissus possèdent un relief bienvenu mettant en valeur les superbes décors naturels et les costumes. Le master pêche quelque peu au niveau de la restitution des gros plans qu'on espérait plus précis, notamment le visage d'Anne Brochet dont les tâches de rousseur ont semble-t-il posé quelques difficultés à l'encodage et entraînent quelques légers fourmillements. Les plus observateurs d'entre vous s'amuseront à repérer la prothèse nasale de Gérard Depardieu, visible à quelques occasions grâce au dépoussiérage effectué pour cette édition Blu-ray. Au final, le piqué n'égale évidemment pas celui des films plus récents mais Cyrano de Bergerac trouve en HD un nouvel écrin qui lui convient très bien.

Source : FilmsActu http://cinema.jeuxactu.com/test-blu-ray ... -11917.htm
Mais sur la référence ah.bon :
excellente impression d'ensemble pour ce qui touche à la propreté de la copie ; belles couleurs ; définition allant de bonne à très bonne ; pas de postérisation ; pas ou peu de bruit disgracieux dans les scènes en basse lumière ; c'est stable, pas de "mouvances" constatées (ou alors "infimes"). On sait que la HD s'accommode assez médiocrement de la pénombre, de la fumée, de la brume ou de l'obscurité. Or, ici, 65% du film — 86 minutes sur 132, hors génériques de début et de fin — sont plongés dans l'obscurité, la semi-obscurité ou ont droit à un éclairage à la bougie. Eh bien, malgré cela, l'impression globale reste très favorable et l'on peut dire que ce blu-ray est plutôt réussi. Bien sûr, ce sont les plans éclairés ou les plans ensoleillés qui tirent le mieux leur épingle du jeu, mais quelques passages plus chiches en luminosité sont également très bien. Enfin, on pouvait craindre le pire concernant la scène du théâtre, mais le grain — bien qu'assez prononcé — reste toujours dans les limites de ce qui est acceptable (attention, tout de même, à ne pas se tenir trop près de l'écran).
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23018
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Commissaire Juve »

Tiens, je vois que mon "65%" n'est pas tombé dans l'œil d'un aveugle ! :mrgreen:

Je n'ai pas revu le BLU depuis sa sortie. Là, en me relisant, je me souviens que j'avais fait comme pour les appréciations de livret scolaire : j'avais surtout cherché les points positifs (mais tout est dans les "impression globale favorable" et "plutôt réussi"... j'avais quand même mis un B... pas un A).

Mais comme je l'ai écrit : il vaut mieux ne pas se tenir trop près de l'écran (surtout au début du film).

C'est là que je me demande de quel recul disposent les Classikiens qui ont un vidéoprojecteur. Et quand ils vont en salle : est-ce qu'ils aiment se mettre près de l'écran ou loin ?
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Rick Deckard
Assistant opérateur
Posts: 2183
Joined: 6 Jan 08, 18:06
Location: Los Angeles, 2049

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Rick Deckard »

Supfiction wrote:
Rick Deckard wrote:Euh... Il me semble que le blu-ray de Cyrano est vraiment très bien.
Je ne l'ai jamais acheté alors que j'adore le film, et c'est surement parce que j'en avais pas lu forcement grand bien.
En fait les avis sont partagés.
Dommage de se priver du film ! À mes yeux le blu-ray est tout à fait recommandable. Surtout par rapport au DVD totalement catastrophique (si je me souviens bien) !
Il ne faut pas confondre des mecs qui s’excusent et dégât des eaux
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16730
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Supfiction »

Rick Deckard wrote:
Supfiction wrote: Je ne l'ai jamais acheté alors que j'adore le film, et c'est surement parce que j'en avais pas lu forcement grand bien.
En fait les avis sont partagés.
Dommage de se priver du film ! À mes yeux le blu-ray est tout à fait recommandable. Surtout par rapport au DVD totalement catastrophique (si je me souviens bien) !
Pas vu le dvd, je suis resté au CDV!
Jerome
Producteur Exécutif
Posts: 7086
Joined: 23 May 03, 15:29
Location: Parti chercher des archives inédites

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Jerome »

Tout feu, tout flamme le 3 février chez MK2/TF1 Vidéo
"Sa place est dans un Blu-Ray"
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90462
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Jeremy Fox »

Tout feu tout flamme par Justin Kwedi à 'occasion de la sortie du film en Blu-ray.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15193
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Watkinssien »

Jeremy Fox wrote:Tout feu tout flamme par Justin Kwedi à 'occasion de la sortie du film en Blu-ray.
Bel avis pour ce très beau Rappeneau que je vais m'empresser d'acquérir.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90462
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean-Paul Rappeneau

Post by Jeremy Fox »

Tout feu tout flamme - 1981

Déjà que l'idée de départ n'est pas franchement amusante mais cette comédie poussive s'avère être un beau ratage. Et pourtant la première demi-heure parisienne laissait présager un agréable divertissement ; les quelques séquences avec Alain Souchon sont même très sympathiques. Mais dès que l'intrigue en arrive à la frontière suisse dans ce casino délabré au bord du Lac Léman, le film se transforme en un mauvais et pénible vaudeville dans lequel Adjani cabotine à outrance ; et comme ce n'est pas vraiment son registre de prédilection, on (je) a envie de la claquer tout du long. :oops: Montand est lui aussi en roue libre et le reste du casting ne se révèle guère plus réjouissant. Reste une jolie photographie, un thème principal de Michel berger plutôt agréable mais devant la bêtise du dernier quart d'heure (la course poursuite et la fusillade), on (je) est bien content que cet ersatz de Screwball à l'exubérance forcée se termine.

4/10