Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter - 1986)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Aska
Stagiaire
Posts: 47
Joined: 28 Apr 08, 20:43

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by Aska »

julien wrote:De par chez moi, en province, c'était vraiment pas évident de le voir. Par contre je me souviens que Golden Child avait bien été projeté lui !
Dans le commentaire du film dans le DVD (très amusant au demeurant), je crois me souvenir que Carpenter avait été approché pour réaliser Golden Child !
Sinon, j'ai vu Les Aventures de Jack Burton ado (à la télé) et le film a eu plus d'impact sur moi quand je l'ai revu il y a quelques temps. C'est une réussite et je ne suis pas un fan hardcore du cinéaste. Les Aventures de Jack Burton semble laisser en outre plus de traces que Golden Child.
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11859
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by Anorya »

Demi-Lune parlait d'une approche déceptive du cinéaste et il semble qu'une analyse du film le confirmait dans le hors-série Mad Movies qui était consacré à Carpenter. D'après ce qu'on pouvait y lire, il semblait que le réalisateur avait voulu mettre une certaine distance entre le spectateur et les personnages, Jack Burton symbolisant avec humilité le parfait américain moyen qui n'y pige constamment que dalle, arrivant plus ou moins après la bataille. Pour ma part j'avoue avoir eu au début un peu de mal à être bien dans le film, véritable Ovni dans la carrière de Big John. Non, rien ne m'y avait préparé.

Et c'est sans doute parce qu'à la fin de l'aventure Jack a sans doute compris qu'il était un gland et que son existence était autre part que le happy-end traditionnel semble refusé et que la part déceptive du film en semble accentuée. Quand Jack Burton s'est fini, j'ai eu un serrement au coeur. Merde, j'avais eu du mal à y entrer mais finalement j'avais pris mon pied. Répliques qui tuent, look impayable de Kurt Russell en touriste voulant "s'envoyer en l'air avec une chinoise", les délicieuses Kim Cattrall et Suzee Pai (on comprend que Lo Pan veuille des filles aux yeux verts après ça), la figure de Victor Wong en habitué de la série B (qu'on recroise tout comme Dennis Dun --Wang, le pote de Burton-- sur Prince des ténèbres) sans oublier les effets spéciaux qui dans l'ensemble en jettent et sont toujours aussi frais (mention spécial à l'un des trois sbires de Lo Pan où les éclairs projetés étaient apparemment conçus suivant des idéogrammes !).

Un film fendard donc, presque parfait et où j'y retrouve aussi les petits défauts qu'à mentionné Demi-Lune, à savoir un équilibre fragile entre le trop plein d'idées fabuleuses et une baisse de rythme de l'autre côté. Qu'importe, vu l'ivresse je redemande volontiers un verre.

5/6.
Image
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 16709
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by Père Jules »

:D Je pensais que tu le connaissais déjà !
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11859
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by Anorya »

C'était l'un des derniers Carpenter qui me restait à voir avec Dark Star, ses téléfilms (Elvis et Meurtre au 43è étage) et ses deux masters of horrors. Je cherche avidement le premier en DVD et passe régulièrement à côté. En revanche, je suis un peu moins chaud pour ses masters of horrors. :oops:
Image
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by julien »

Pour Dark Star te presse pas. C'est pas une perte, si tu le vois pas. :mrgreen:

J'ai jamais compris pourquoi il figurait dans le bouquin des 80 meilleurs films de SF de Jean-Claude Romer. Faut dire qu'il y avait toujours des curiosités parfois un peu mal placés dans cette collection. (Meurtre au 43è étage c'est pas terrible terrible non plus)
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 16709
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by Père Jules »

julien wrote:Pour Dark Star te presse pas. C'est pas une perte, si tu le vois pas. :mrgreen:
Oui, c'est tout de même pas terrible. J'ai l'impression que c'est comme The Ward, on peut ne pas le voir :mrgreen:
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11859
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by Anorya »

Père Jules wrote:
julien wrote:Pour Dark Star te presse pas. C'est pas une perte, si tu le vois pas. :mrgreen:
Oui, c'est tout de même pas terrible. J'ai l'impression que c'est comme The Ward, on peut ne pas le voir :mrgreen:
Rhooo j'ai trouvé The ward deux fois mieux que Body bags moi... :mrgreen:
Image
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21438
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by Rick Blaine »

Anorya wrote:Pour ma part j'avoue avoir eu au début un peu de mal à être bien dans le film
Pareil pour moi... mais ça a duré jusqu'au générique de fin. :|
C'est quand même un ton particulier, des personnages particuliers. Je ne me suis jamais intéressé à leurs aventures notamment parce que Jack Burton est un personnage si bête et creux qu'il n'accroche jamais mon attention, je ne me suis jamais vraiment amusé, et finalement je me suis surtout très nettement ennuyé. Je n'ai pas bien compris ce que Carpenter voulait faire.
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by julien »

Dark Star c'est surtout que c'est davantage un film tourné entres potes. C'est limite amateur parfois. Je sais plus ce qu'il disait Dan O'Bannon au sujet de ce film. Un truc du genre : "A l'époque, on voulait réaliser le film d'étudiant le plus ambitieux qui soit. On y est d'ailleurs arrivé mais par contre pour un film de cinéma c'était probablement l'un des pires navets à avoir était fait."
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by julien »

Rick Blaine wrote:notamment parce que Jack Burton est un personnage si bête et creux qu'il n'accroche jamais mon attention
Ben c'est justement parce qu'il est complètement con qu'il est poilant ce film. :D
Ça change justement des super-héros invincibles. Là Kurt Russel dans ce film, il fait quasiment rien en fait. Il est complètement dépassé par l'action et les évènements. C'est l’Amérique vieillissante mis KO par l'invasion asiatique (Ce qui explique sans doute que le film ait fait fiasco aux USA).
Last edited by julien on 23 Aug 13, 19:02, edited 1 time in total.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21438
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by Rick Blaine »

julien wrote:
Rick Blaine wrote:notamment parce que Jack Burton est un personnage si bête et creux qu'il n'accroche jamais mon attention
Ben c'est justement parce qu'il est complètement con qu'il est poilant ce film. :D
Ça change justement des super-héros invincible. Là Kurt Russel dans ce film, il fait quasiment rien en fait. Il est complètement dépassé par l'action et les évènements. C'est la figure du héros mythique Hollywoodien mis KO par l'invasion nipponne. (Ce qui explique sans doute que le film ait fait fiasco aux USA).
Oui, je comprends bien, mais je ne le trouve pas vraiment sympathique non plus. L'idée de voir un véritable anti-héros est intéressante, mais j'aurais aimé tout de même trouvé quelque chose à quoi m'accrocher.
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by julien »

C'est très second degré quand même et sans doute un peu enfantin c'est sûr. En tout cas, il y a un certain raffinement au niveau des effets spéciaux, des décors et des costumes j'ai trouvé. La séquence où on voit la fille endormie en état de lévitation c'est superbe ça. Très surréaliste.
Last edited by julien on 23 Aug 13, 19:10, edited 1 time in total.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 16709
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter, 1986)

Post by Père Jules »

Anorya wrote:
Père Jules wrote: Oui, c'est tout de même pas terrible. J'ai l'impression que c'est comme The Ward, on peut ne pas le voir :mrgreen:
Rhooo j'ai trouvé The ward deux fois mieux que Body bags moi... :mrgreen:
J'en sais rien, je ne l'ai pas vu.
User avatar
Cathy
Producteur Exécutif
Posts: 7280
Joined: 10 Aug 04, 13:48

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter - 1986)

Post by Cathy »

Je sais que quand je l'ai vu l'an passé suite aux avis enthousiastes des classikiens, j'ai été plus que déçue et je n'ai pas aimé le héros. On peut avoir un anti-héros "con" et attachant, ce qui n'est aucunement le cas de Kurt Russell. Bref je n'ai pas accroché du tout ! Je me suis aussi ennuyée :( !
pak
Machino
Posts: 1010
Joined: 23 Mar 08, 00:25
Location: Dans une salle, ou sur mon canapé, à mater un film.

Re: Les Aventures de Jack Burton (John Carpenter - 1986)

Post by pak »

Pareil, c'est l'un des films que j'aime le moins de Carpenter... D'ailleurs plus il tente l'humour, moins j'aime. La cata, pour moi, c'était Los Angeles 2013, mais je placerai Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin pas très loin de celui-ci...
Le cinéma : "Il est probable que cette marotte disparaîtra dans les prochaines années."

Extrait d'un article paru dans The Independent (1910)

http://www.notrecinema.com/