Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12375
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Jack Griffin »

Image

Encore une réussite de Beauvoix pour ce film au sujet délicat, traité avec grande sensibilité et simplicité. A la fin on a presque envie d'aller courir prononcer ses voeux tellement tout cela est émouvant et déborde d'humanisme.
Et le lac des cygnes aura maintenant un autre écho dans nos mémoires.
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12375
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Jack Griffin »

Bah alors ? Vous préférez aller voir des pirahnas moches que des beaux moines, bandes de sapajous...
Cortez The Killer
Accessoiriste
Posts: 1541
Joined: 11 Mar 10, 11:01
Location: Quelque part dans Bedford Falls

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Cortez The Killer »

Jack Griffin wrote:Bah alors ? Vous préférez aller voir des pirahnas moches que des beaux moines, bandes de sapajous...
Bientôt, bientôt, laisse-nous le temps de reprendre nos esprits après la vision d'une telle merveille :mrgreen:
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 50724
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Flol »

Jack Griffin wrote:Bah alors ? Vous préférez aller voir des pirahnas moches que des beaux moines, bandes de sapajous...
C'est-à-dire que le film est tellement gracieux, tellement beau, et si bouleversant, que j'ose à peine venir en parler. C'est une tâche qui me paraît limite insurmontable.
Si je peux tout de même en dire quelques mots, je dirais juste que c'est pour moi le film de l'année : une oeuvre lumineuse, portée par une grâce inouïe, jouée à la perfection (les performances de Lambert Wilson et Michael Lonsdale sont hallucinantes), et possédant l'une des séquences les plus splendides que j'ai vues de ma vie (le dernier repas au son de Tchaïkovsky).
Un pur chef-d'oeuvre.
Last edited by Flol on 13 Sep 10, 21:55, edited 1 time in total.
Cortez The Killer
Accessoiriste
Posts: 1541
Joined: 11 Mar 10, 11:01
Location: Quelque part dans Bedford Falls

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Cortez The Killer »

Ratatouille wrote:
Jack Griffin wrote:Bah alors ? Vous préférez aller voir des pirahnas moches que des beaux moines, bandes de sapajous...
C'est-à-dire que le film est tellement gracieux, tellement beau, et si bouleversant, que j'ose à peine venir en parler. C'est un tâche qui me paraît limite insurmontable.
Si je peux tout de même en dire quelques mots, je dirais juste que c'est pour moi le film de l'année : une oeuvre lumineuse, portée par une grâce inouïe, jouée à la perfection (les performances de Lambert Wilson et Michael Lonsdale sont hallucinantes), et possédant l'une des séquences les plus splendides que j'ai vues de ma vie (le dernier repas au son de Tchaïkovsky).
Un pur chef-d'oeuvre.
Tu me fais saliver de plus en plus, j'essaierais de le voir au plus vite!
Akrocine
Décorateur
Posts: 3579
Joined: 1 Apr 09, 20:38
Location: Arcadia 234

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Akrocine »

Ratatouille tu donne envie :D

Et il faut encore je j'aille voir Poetry et Oncle Boonmee, ca tombe bien le samedi les moins de 27ans ont une place acheté/une offerte :D
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 50724
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Flol »

Akrocine wrote:Ratatouille tu donne envie :D
Image
User avatar
Marcus
Jamais trop Tarr
Posts: 5141
Joined: 5 Feb 04, 16:05
Location: En train de prendre le thé avec Bela Tarr

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Marcus »

Comme Ratatouille, je ne sais pas quoi en dire tellement c'est bouleversant. Un film touché par la grâce, c'est tellement cliché comme expression mais pourtant rarement aussi justifiée. Beauvois me passionne depuis "Nord", mais le projet de le voir raconter une histoire de moines en Algérie me laissait dubitatif. J'ai cru pendant les 15 premières minutes rester en dehors du film. Et puis la simplicité de Beauvois, la justesse des comédiens, la beauté des images de Caroline Champetier, l'universalité, l'oeucuménisme, l'humanisme de son histoire ont tout balayé et m'ont laissé pleurant sur le générique de fin.
Last edited by Marcus on 29 Jun 15, 15:25, edited 2 times in total.
Elle était belle comme le jour, mais j'aimais les femmes belles comme la nuit.
Jean Eustache, La Maman et la Putain
Cortez The Killer
Accessoiriste
Posts: 1541
Joined: 11 Mar 10, 11:01
Location: Quelque part dans Bedford Falls

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Cortez The Killer »

Akrocine wrote:Ratatouille tu donne envie :D
Il me semblait qu'il ne t'intéressait pas plus que ça :fiou:
Akrocine
Décorateur
Posts: 3579
Joined: 1 Apr 09, 20:38
Location: Arcadia 234

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Akrocine »

Cortez The Killer wrote:
Akrocine wrote:Ratatouille tu donne envie :D
Il me semblait qu'il ne t'intéressait pas plus que ça :fiou:
J'ai regardé la Bande annonce et les avis donnent envie :D

Prend ton téléphone il faut qu'on fixe un rendez-vous pour préparez notre week-end à Lyon!!
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95060
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Jeremy Fox »

Mercredi 22, ce sera ma 4ème sortie en salles cette année ; j'en attendais déjà beaucoup et vos commentaires ne font qu'attiser mon envie de le découvrir.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Strum »

C'est peu dire que tout cela donne envie. Si tout va bien, j'y vais ce soir. :)
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 14571
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by hansolo »

Le film connait un succès exceptionnel au vu du sujet!
360 000 entrées en un week-end ... le film est déja assuré de devenir le 11eme film français millionnaire de l'année!
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12375
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Jack Griffin »

Marcus wrote:Comme Ratatouille, je ne sais pas quoi en dire tellement c'est bouleversant.
C'est vrai qu'on reste un peu coi à la fin, tout parait évident. Et le succes du film n'est pas surprenant, je trouve qu'on est dans du très bon cinéma populaire.
User avatar
Mama Grande!
Accessoiriste
Posts: 1511
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois - 2010)

Post by Mama Grande! »

Un peu comme tout le monde. On pourrait répéter que c'est magnifique, subtil, humaniste, que la séquence sur Tchaikovsky bouleverse...mais ça sonne comme du Studio Magazine. Et franchement, le film est tellement émouvant que, juste après l'avoir vu, on n'a pas envie de se mettre à le décortiquer, à décrire les choix artistiques de Beauvois, et à les analyser. On a juste envie de réécouter le Lac des Cygnes en fermant les yeux.

Allez le voir, et vous non plus vous n'aurez pas envie d'écrire dessus :o