Toy Story 3 (Lee Unkrich - 2010)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Toy Story 3 (Lee Unkrich, 2010)

Post by Jericho »

A partir du moment où les "gentils" jouets se rendent compte de la machination, jusqu'à ce qu'ils sortent de leur geôle. Dans ce segment du récit, non seulement ça stagne sévèrement, mais en plus ils enchainent les gags affligeants.
Image
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Toy Story 3 (Lee Unkrich, 2010)

Post by jacques 2 »

Nous n'avons pas les même notions de ce qui est "affligeant" ....

Et qu'y a t'il de mal d'avancer un peu en terrain conquis quand celui ci l'a été si brillamment ? :wink:
User avatar
Dunn
Producteur
Posts: 8528
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Toy Story 3 (Lee Unkrich, 2010)

Post by Dunn »

Et puis cette scène où Woody se retrouve parmi des nouveaux jouets de la petite à une petite dinette improvisée :mrgreen: :mrgreen:
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Toy Story 3 (Lee Unkrich, 2010)

Post by Jericho »

jacques 2 wrote:Et qu'y a t'il de mal d'avancer un peu en terrain conquis quand celui ci l'a été si brillamment ?
Le mal c'est de resservir la même soupe, froide donc.
Image
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 16277
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Toy Story 3 (Lee Unkrich, 2010)

Post by Watkinssien »

Jericho wrote:
jacques 2 wrote:Et qu'y a t'il de mal d'avancer un peu en terrain conquis quand celui ci l'a été si brillamment ?
Le mal c'est de resservir la même soupe, froide donc.
C'est un dialogue de sourds, je crois, car pour moi on ajoute à cette soupe de nouveaux ingrédients. :mrgreen:
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 14636
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Toy Story 3 (Lee Unkrich, 2010)

Post by hansolo »

Borislehachoir wrote: Si je ne suis pas à 100 % convaincu par la 3D ( qui donne toutefois un supplément de corps au jouet ) ni par quelques facilités narratives, j'ai pris un tel plaisir à retrouver Rex, Bayonne, le couple Patate ( " c'est surréaliste " :mrgreen: ) dans ce troisième épisode ou les interractions avec l'environnement sont toujours aussi jouissives ( Monsieur Patate affrontant un pigeon, Woody en hommage à Tom Cruise dans Mission Impossible, le passage dans la benne à ordures ) avec, toutefois, une question qui m'obsède depuis son visionnage il y a trois jours : quelle idée dans la VF que de faire slammer Grand Corps Malade, doublant un jouet clown dépressif ? :uhuh: :|
Découvert en 2D; très très agréable moment!
Impressionnant comment a chaque épisode le scénario se "renouvelle" tout en gardant fondamentalement la même base!

Par contre le slam de Gd Corps Malade pour l'histoire de Lotso par Rictus m'a beaucoup plu - j'ai entendu l'interprétation de Bud Luckey en VO, elle est cohérente même si non slammé ...
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Toy Story 3 (Lee Unkrich, 2010)

Post by Federico »

hansolo wrote:
Borislehachoir wrote: Si je ne suis pas à 100 % convaincu par la 3D ( qui donne toutefois un supplément de corps au jouet ) ni par quelques facilités narratives, j'ai pris un tel plaisir à retrouver Rex, Bayonne, le couple Patate ( " c'est surréaliste " :mrgreen: ) dans ce troisième épisode ou les interractions avec l'environnement sont toujours aussi jouissives ( Monsieur Patate affrontant un pigeon, Woody en hommage à Tom Cruise dans Mission Impossible, le passage dans la benne à ordures ) avec, toutefois, une question qui m'obsède depuis son visionnage il y a trois jours : quelle idée dans la VF que de faire slammer Grand Corps Malade, doublant un jouet clown dépressif ? :uhuh: :|
Découvert en 2D; très très agréable moment!
Impressionnant comment a chaque épisode le scénario se "renouvelle" tout en gardant fondamentalement la même base!

Par contre le slam de Gd Corps Malade pour l'histoire de Lotso par Rictus m'a beaucoup plu - j'ai entendu l'interprétation de Bud Luckey en VO, elle est cohérente même si non slammé ...
Découvert aussi en 2D et en VO. Très sympa. Mignon mais pas niais (c'est même par moments assez sombre). Comme tu l'as écrit, la recette est peu ou prou la même mais la sauce n'est pas rance et l'imagination toujours au rendez-vous. Mr Patate, pas loin d'être le personnage le plus utilisé, est poilant (le coup de la tortilla !! :uhuh: )
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 23038
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Toy Story 3 (Lee Unkrich - 2010)

Post by cinephage »

Ca ne concerne pas que ce film, mais un article du monde évoque la récurrence du code A113 dans la plupart des productions Pixar.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/ ... lms-pixar/

Etonnant, non ? :D
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell