Tetro (Francis Ford Coppola - 2009)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15112
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by Watkinssien »

Bienvenue maddalena ! :wink:
Image

Mother, I miss you :(
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8451
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by Strum »

Oui, bienvenue maddalena ! :)
maddalena
Stagiaire
Posts: 5
Joined: 18 Feb 10, 22:38

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by maddalena »

merci à tous les deux...pour vos analyses aussi...fascinant de taper un nom, un titre de film un an après ... la sortie , de lire vos impressions..
qui rejoignent les miennes, mais c'est tellement mieux dit que je ne saurais l'exprimer ... :D
Alligator
Réalisateur
Posts: 6629
Joined: 8 Feb 04, 12:25
Location: Hérault qui a rejoint sa gironde

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by Alligator »

http://alligatographe.blogspot.com/2010/06/tetro.html

Ce Tetro est un bel objet, indéniablement bien filmé -j'y reviens tout juste après mon bémol- mais dont l'histoire demeure par son style baroque trop éloigné de mes goûts.

Sur le plan formel, on aurait bien des difficultés à trouver matière à redire. Le travail photographique sur les lumières et les ombres donne au noir et blanc de forts contrastes, une finesse de trait qu'on voit de moins en moins. Cet admirable attachement à façonner ainsi une pièce de qualité très supérieure à la normale est en soi une préoccupation à applaudir. Je n'ai pas regardé à l'heure où je tape ces lignes la nature du matériel utilisé mais j'ai la forte conviction qu'il s'agit d'une caméra numérique. Pourtant le résultat laisse une impression de pellicule.
Quoiqu'il en soit, s'il s'agit bel et bien de photographie numérique, ce Tetro est l'une des plus belles réalisations que j'ai vues jusqu'à aujourd'hui sur un tel support. J'ai évoqué le noir et blanc mais les couleurs rendent un vif hommage au velouté chromatique des "Contes d'Hoffman" de Powell et Pressburger (au travail sur la photographie s'ajoutant ceux du décorateur comme du chorégraphe). Et l'on comprend aisément alors la parti pris de filmer en noir et blanc l'action présente et de laisser ainsi les couleurs au passé : difficile d'imaginer un hommage en noir et blanc à la vision onirique et cinématographique des Archers.

L'histoire de non dits est si énorme en fin de compte que je la reçois placidement. On se doute qu'il y a beaucoup à cacher pour que Tetro soit à ce point violemment et constamment en train de rejeter son petit frère mais c'est tellement gros qu'on se refuse à en imaginer le détail. Pour moi c'est un peu trop gros, ça ne passe pas la porte, ça coince aux entournures. Jusqu'à la dernière partie en Patagonie, le film allait bon train, marqué par une certaine cohérence et un rythme serein, régulier. La noirceur des personnages et de la situation dans laquelle ils se retrouvent au festival apparait un peu trop grossièrement. Là encore, les traits sont gras, soulignés, quand de l'italique aurait amplement suffi.

La résonance de l'histoire est amoindrie alors que les acteurs ont été tout le long du film à un niveau plutôt élevé. J'avais peur de Vincent Gallo. Son goût immodéré pour la provocation, pour la charge, en dehors des plateaux -voyez cela comme un exemple flagrant d'un a priori à la con- me faisait craindre une sorte d'indiscipline dans le jeu. Or, il n'en est rien. Physiquement, dans le regard, même dans le ton et le texte, il fait preuve d'une souplesse et d'une aisance qui m'ont très agréablement surpris. Son jeune frère, le "Di Caprio-like" Alden Ehrenreich impressionne également. De même pour la jolie Maribel Verdú. Ce trio gagnant assure au film une lecture agréable que la bande musicale, latina, argentina rend encore plus plaisante.

Ce bon film de Coppola aurait certainement gagné à un peu de retenue sur la fin. Dommage.
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 10278
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by odelay »

Sinon qq'un sait si un Blu ray est prévu? Quand je vois que le dernier des Coen n'a pas eu droit à ce traitement, j'ai un peu peur.
User avatar
El Dadal
Directeur photo
Posts: 5467
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by El Dadal »

Après tout, on parle bien de Pathé vidéo. Rien ne me surprend venant d'eux. D'ailleurs, c'est à cause (ou grâce, c'est selon) de cette boite que j'ai acquis un lecteur multizones, le précédent Coppola étant lui aussi édité dans nos contrées par la firme du coq en SD exclusivement, et réservé en HD au public américain.
Sinon, le BR Lionsgate de Tetro est une petite merveille.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 48922
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by Boubakar »

odelay wrote:Sinon qq'un sait si un Blu ray est prévu? Quand je vois que le dernier des Coen n'a pas eu droit à ce traitement, j'ai un peu peur.
Non, pas de BR prévu chez nous.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 48922
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by Boubakar »

J'ai beau être un grand admirateur de Coppola, Tetro est pour moi une catastrophe et un sommet d'ennui comme j'en ai rarement vu.
Si je sauve une seule chose, ce sont les apparitions de Bruno Ganz, que je trouve le seul à jouer un tant soit peu, tant les autres acteurs sont tous mauvais (plusieurs scènes sont très "amateur", comme celle où une fille jette et casse les affaires de son mec). Et je ne trouve pas ça beau, ce noir et blanc ayant un effet très "plastique" et absolument pas naturel (alors qu'un film comme L'adieu aux armes vu juste avant, propose un N&B magnifique), avec parfois des moments en couleur qui tombent comme un cheveu dans la soupe.
Et c'est poseur, très chichiteux dans la mise en scène, filmé comme un pilote automatique, avec des silences vraiment pesants. Comme dirait Alain Cuny, on a l'impression que "l'herbe leur pousse entre chaque phrase". Enfin, pour le coup du film personnel, un film comme Le parrain me parait dix fois plus concerné par le sujet.

C'est presque triste d'avoir ressenti un tel rejet pour un film de Coppola, mais j'ai détesté du début à la fin. Le bide financier du film va-t-il le faire réagir à s'orienter sur ce qu'il sait faire de mieux ?
User avatar
Spongebob
Producteur
Posts: 9259
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by Spongebob »

Je suis du même avis que toi Boubakar. J'ai trouvé le film d'un ennui mortel.
Bugsy Siegel
Accessoiriste
Posts: 1675
Joined: 1 Sep 07, 17:42
Location: Flamingo Hotel

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by Bugsy Siegel »

Boubakar wrote:J'ai beau être un grand admirateur de Coppola, Tetro est pour moi une catastrophe et un sommet d'ennui comme j'en ai rarement vu.
Si je sauve une seule chose, ce sont les apparitions de Bruno Ganz
Klaus Maria Brandauer. :wink:
on faisait queue devant la porte des WC comme au ciné lors du passage de l'Atlantide à l'écran. Jean Ray, Hôtel de Famille, 1922
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 24598
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by ed »

Bugsy Siegel wrote:
Boubakar wrote: Si je sauve une seule chose, ce sont les apparitions de Bruno Ganz
Klaus Maria Brandauer. :wink:
Peut-être que Boubakar faisait une figure de style pour dire qu'il n'y avait vraiment rien à sauver.
Ou pas.
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 50822
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by Roy Neary »

Ou alors il n'a pas vu le film dont parle ce topic, d'où sa réaction extrêmement négative. :mrgreen:
:arrow:
Image
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by julien »

Boubakar wrote:Le bide financier du film va-t-il le faire réagir à s'orienter sur ce qu'il sait faire de mieux ?
Pour l'instant ce qu'il sait faire de mieux c'est encore ça :

Image
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 48922
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by Boubakar »

ed wrote:
Bugsy Siegel wrote: Klaus Maria Brandauer. :wink:
Peut-être que Boubakar faisait une figure de style pour dire qu'il n'y avait vraiment rien à sauver.
Ou pas.
Ah oui, Bruno Ganz était dans L'homme sans âge :oops:
Tancrède
J'suis un rebelle, moi !
Posts: 1602
Joined: 18 Jan 07, 11:12

Re: Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Post by Tancrède »

je suis d'accord avec toi Boubakar