La Forteresse noire (Michael Mann - 1983)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Shin Cyberlapinou
Accessoiriste
Posts: 1608
Joined: 1 Feb 09, 09:51

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by Shin Cyberlapinou »

Découvert la bête sur Netflix UK (l'usage du VPN Hola Unblocker est un jeu d'enfant) dans une copie des plus convenables, et bilan mitigé.

Le film souffre énormément de sa production chaotique (à tout prendre un film comme Le 13ème guerrier* sauve plus les meubles) avec un rythme bancal, un paquet de pistes narratives à peine survolées (je n’inclurai pas la love story entre Scott Glenn et Alberta Watson, Mann est coutumier de l'amour express), une scène a priori importante entre Glenn, McKellen et Watson manifestement redoublée, et un final se concluant sur un arrêt sur image jamais très bon signe. Je n'ai pas été trop gênées par les artefacts 80's, et j’attribue là encore les effets spéciaux inégaux (le design du Molasar est sympa mais rend moyen en mouvement, pas mal d'effets optiques et même le maquillage de Scott Glenn lors du climax) à la malédiction qui a frappé le film.

Le fantastique ne vient pas naturellement à Mann (il n'y est d'ailleurs jamais revenu) mais c'est que se crée un décalage porteur de potentiel: on peut trouver le film raté et même kitsch, mais la mise en scène n'en sort (presque pas) abîmée, et Mann avait clairement des choses à dire. La forteresse noire est d'assez son film le plus faible (oui, devant Hacker, et de loin), mais nous savons tous que les pincettes s'imposent. 3/6.

* Les deux films renvoient d'ailleurs tous les deux à la légende de Beowulf, avec son groupe de guerriers confrontés à un mal ancien dans une terre reculée.
mannhunter
Laspalès
Posts: 16317
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by mannhunter »

Shin Cyberlapinou wrote:un final se concluant sur un arrêt sur image jamais très bon signe.
comme dans "Manhunter"! :)
il est chouette cet arrêt sur image final! 8)
Edouard
Accessoiriste
Posts: 1717
Joined: 24 Oct 14, 09:28

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by Edouard »

Shin Cyberlapinou wrote:Découvert la bête sur Netflix UK (l'usage du VPN Hola Unblocker est un jeu d'enfant) dans une copie des plus convenables, et bilan mitigé.

Le film souffre énormément de sa production chaotique (à tout prendre un film comme Le 13ème guerrier* sauve plus les meubles) avec un rythme bancal, un paquet de pistes narratives à peine survolées (je n’inclurai pas la love story entre Scott Glenn et Alberta Watson, Mann est coutumier de l'amour express), une scène a priori importante entre Glenn, McKellen et Watson manifestement redoublée, et un final se concluant sur un arrêt sur image jamais très bon signe. Je n'ai pas été trop gênées par les artefacts 80's, et j’attribue là encore les effets spéciaux inégaux (le design du Molasar est sympa mais rend moyen en mouvement, pas mal d'effets optiques et même le maquillage de Scott Glenn lors du climax) à la malédiction qui a frappé le film.

Le fantastique ne vient pas naturellement à Mann (il n'y est d'ailleurs jamais revenu) mais c'est que se crée un décalage porteur de potentiel: on peut trouver le film raté et même kitsch, mais la mise en scène n'en sort (presque pas) abîmée, et Mann avait clairement des choses à dire. La forteresse noire est d'assez son film le plus faible (oui, devant Hacker, et de loin), mais nous savons tous que les pincettes s'imposent. 3/6.

* Les deux films renvoient d'ailleurs tous les deux à la légende de Beowulf, avec son groupe de guerriers confrontés à un mal ancien dans une terre reculée.
Une petite question: si tu utilises Netflix UK via un VPN (on se croirait dans Hacker :mrgreen:) , es-tu obligé de visionner le film sur ton ordi ou peux-tu le faire sur ta télé (mon Panasonic à une appli Netflix et je n'ai pas encore utilisé mon mois d'essai gratuit) ?

Par avance, merci.
Image
Shin Cyberlapinou
Accessoiriste
Posts: 1608
Joined: 1 Feb 09, 09:51

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by Shin Cyberlapinou »

mannhunter wrote:
Shin Cyberlapinou wrote:un final se concluant sur un arrêt sur image jamais très bon signe.
comme dans "Manhunter"! :)
il est chouette cet arrêt sur image final! 8)
Et aussi comme dans le Rollerball de McTiernan... Pas que le procédé me gêne en soi, mais dans le cas présent il me semble clair que la scène a été tronquée sans rapport avec les intentions d'origine.

Pour le VPN j'ai Netflix sur mon PC et sur une PS3, seul le PC a le logiciel installé et permet donc l'accès aux titres d'import, le VPN agit sur la machine et pas sur le compte général. Un bidouillage est par exemple possible sur la PS3 (je n'ai pas tenté), pour ta TV j'ai trouvé ceci:

http://www.unblocknetflix.net/unblock-n ... -smart-tv/

http://www.le-vpn.com/clients/knowledge ... rt-TV.html

Je ne sais pas si ça marche, et les VPN à installer ont l'air payant. Recoupe les infos, tu trouveras peut-être ton bonheur...
Edouard
Accessoiriste
Posts: 1717
Joined: 24 Oct 14, 09:28

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by Edouard »

Shin Cyberlapinou wrote:
mannhunter wrote: comme dans "Manhunter"! :)
il est chouette cet arrêt sur image final! 8)
Et aussi comme dans le Rollerball de McTiernan... Pas que le procédé me gêne en soi, mais dans le cas présent il me semble clair que la scène a été tronquée sans rapport avec les intentions d'origine.

Pour le VPN j'ai Netflix sur mon PC et sur une PS3, seul le PC a le logiciel installé et permet donc l'accès aux titres d'import, le VPN agit sur la machine et pas sur le compte général. Un bidouillage est par exemple possible sur la PS3 (je n'ai pas tenté), pour ta TV j'ai trouvé ceci:

http://www.unblocknetflix.net/unblock-n ... -smart-tv/

http://www.le-vpn.com/clients/knowledge ... rt-TV.html

Je ne sais pas si ça marche, et les VPN à installer ont l'air payant. Recoupe les infos, tu trouveras peut-être ton bonheur...
Super sympa ! Merci beaucoup :wink:

Je vais regarder tout ça car c'est le seul film de Mann que je n'ai pas vu et je suis vraiment curieux de le découvrir.

Encore merci !
Image
mannhunter
Laspalès
Posts: 16317
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by mannhunter »

Shin Cyberlapinou wrote:dans le cas présent il me semble clair que la scène a été tronquée sans rapport avec les intentions d'origine.
Spoiler (cliquez pour afficher)
la fin telle qu'on la connait est abrupte et pour preuve la version rallongée de cette dernière scène postée précédemment mais j'aime bien la composition du plan final avec le personnage de McKellen vaincu qui jette un dernier regard vers la forteresse, les villageois qui sortent enfin de leurs maisons et ce "freeze frame" sur Eva Cuza comme si toute l'histoire tenait surtout à son point de vue
Shin Cyberlapinou wrote:La forteresse noire est d'assez son film le plus faible (oui, devant Hacker, et de loin)
Je le préfère à ses trois derniers films :oops: -(que j'ai appréciés cela dit :) ) même si je reconnais son aspect bancaL sur certains aspects.
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42345
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by Rockatansky »

Edouard wrote:
Shin Cyberlapinou wrote:Découvert la bête sur Netflix UK (l'usage du VPN Hola Unblocker est un jeu d'enfant) dans une copie des plus convenables, et bilan mitigé.

Le film souffre énormément de sa production chaotique (à tout prendre un film comme Le 13ème guerrier* sauve plus les meubles) avec un rythme bancal, un paquet de pistes narratives à peine survolées (je n’inclurai pas la love story entre Scott Glenn et Alberta Watson, Mann est coutumier de l'amour express), une scène a priori importante entre Glenn, McKellen et Watson manifestement redoublée, et un final se concluant sur un arrêt sur image jamais très bon signe. Je n'ai pas été trop gênées par les artefacts 80's, et j’attribue là encore les effets spéciaux inégaux (le design du Molasar est sympa mais rend moyen en mouvement, pas mal d'effets optiques et même le maquillage de Scott Glenn lors du climax) à la malédiction qui a frappé le film.

Le fantastique ne vient pas naturellement à Mann (il n'y est d'ailleurs jamais revenu) mais c'est que se crée un décalage porteur de potentiel: on peut trouver le film raté et même kitsch, mais la mise en scène n'en sort (presque pas) abîmée, et Mann avait clairement des choses à dire. La forteresse noire est d'assez son film le plus faible (oui, devant Hacker, et de loin), mais nous savons tous que les pincettes s'imposent. 3/6.

* Les deux films renvoient d'ailleurs tous les deux à la légende de Beowulf, avec son groupe de guerriers confrontés à un mal ancien dans une terre reculée.
Une petite question: si tu utilises Netflix UK via un VPN (on se croirait dans Hacker :mrgreen:) , es-tu obligé de visionner le film sur ton ordi ou peux-tu le faire sur ta télé (mon Panasonic à une appli Netflix et je n'ai pas encore utilisé mon mois d'essai gratuit) ?

Par avance, merci.
ça doit être possible mais plus compliqué, là c'est très simple après tu peux envoyer l'image de ton pc sur ton téléviseur
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
mannhunter
Laspalès
Posts: 16317
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by mannhunter »

Carte blanche au réalisateur Ben Wheatley: projection du film le mois prochain à l'Etrange Festival de Paris...

http://www.forumdesimages.fr/les-films/ ... esse-noire

Ben Wheatley : « Je suis un grand fan de Michael Mann et j’adore les films de guerre, alors ce film c’est le paradis. La Forteresse Noire est a moitié un film d’horreur des années 80 et une histoire à la DC Comics Weird War, le tout servi avec bande originale par Tangerine Dream à la fois onirique et futuriste. Ça a été assez difficile de l’avoir à cause d’une affaire de droits, mais j’ai vraiment hâte de le voir sur grand écran ! »
User avatar
Burnett
Sévèrement
Posts: 1019
Joined: 11 Mar 07, 12:46

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by Burnett »

Revu cette semaine, je ne l'avais pas revu depuis le milieu des années 80, soit bien 30 ans, et en VHS qui plus est !! :shock:
Je remercie au passage internet et ceux qui proposent des Repacks en HD GRATUITEMENT alors qu'aucun éditeur n'est capable de sortir certains films en blu-ray !!
Bref, c'est tant mieux pour mon porte-monnaie, mais je suis hors sujet et à la limite du bannissement pour propos incitant blah blah blah...
Bon, pour ce qui est du film, il est fidèle aux souvenirs que j'en avais : un peu kitch, très ancré dans son époque mais un charme certain s'en dégage. J'aurais aimé pouvoir découvrir une version longue, mais on va pas chipoter, c'est déjà énorme de pouvoir trouver le film dans cette qualité ! :D
Helena
Electro
Posts: 973
Joined: 29 Jun 13, 02:35
Location: ...

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by Helena »

J'adore ce film en ce qui me concerne, elle n'est pas parfaite, très souvent sur la corde raide entre le nawak et le chef-d'oeuvre, mais je l'apprécie grandement et il fait partie de ma liste de films fétiches.
J'adore la première demi-heure, digne du Convoi de la peur de Monsieur Friedkin, on ne sait pas trop ce qu'ils font ou ce qu'ils vont faire. les troupes de la Wehrmacht commandées par le capitaine Woermann (Jürgen Prochnow) traversent les bois d'une montagne, c'est la guerre, la fin de la guerre car les troupes de l'armée soviétique arrivent. Les troupes de la Wehrmacht vont stationner dans un village pratiquement anachronique, ou plutôt hors du temps pour bloquer l'avancée des troupes. Tout le début du film se fait sans dialogues, il n'y en a pas besoin. C'est silencieux, pesant, la musique du groupe allemand Tangerine dream nimbe le tout d'une ambiance mystérieuse, froide et glauque, limite poisseuse. On sent la tension émanant du village et des troupes qui arrivent. Ce n'est pas documentaire pour autant, mais malsain. On ne sait vraiment pas ce qui va arriver et ce que les troupes vont trouver dans le village. Cette introduction et cette entrée dans le village, avec sa forteresse donne au film un côté gothique, baroque qui fonctionne très bien en ce qui me concerne. Je ne sais pas s'il y a eu des coupures dans ce début, mais celui-ci à mes yeux est efficace et parfait tel qu'il est. Il nous plonge vraiment dans l'ambiance de la guerre dans cette région, il y a vraiment ce côté fin du monde en quelque sorte.

La suite du film est un peu plus abrupte, j'aime bien le fait que l'action arrive vite et la découverte de l'antre du Molasar via les actions de deux soldats fait son effet. Ce sont des pourritures, du moins certains et n en vient à craindre pour eux et en même temps on veut les voir se faire charcler par la créature s'apparentant au Golem. Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est un Golem, c'est une sorte de créature à forme humaine que des rabbins avaient le pouvoir d'animer grâce à la magie des mots. Le Molasar y fait penser même si c'est assez différent, pour autant on trouve des éléments s'y apparentant. Il y a déjà son apparence, il fait penser à une créature de rock, voire de boue comme le montre le plan ou le commandant entre dans l'antre du Molasar et que celui-ci est caché dans une sorte de boue. Le Golem est fait d'argile à la base. Il y a aussi le fait qu'il gagne en puissance par le serment qui fait le lien entre lui et son créateur ou allié, dans le film il se fait allier du docteur Cuza (l'excellent Ian Mckellen.) Toutes les similitudes m'y font penser en tout cas et même dans les actions de la créature, le Golem protège le peuple Juif de ses ennemis et les nazis le sont.

Le film propose de l'action à foison, même un peu trop et c'est justement à partir de ce moment que l'on sent qu'il manque des morceaux au film, notamment au niveau des dialogues. Il n'y a pas d'incohérences, juste un manque d'information pour le spectateur. Il y a aussi un enchainement de plan qui par moments donne quelque chose d'étrange. On a vraiment cette impression qu'il nous manque quelque chose comme par exemple dans la construction de la relation entre Glaeken Trismegestus et Éva Cuza. Le film évolue d'ailleurs, on passe d'une oeuvre gothique et baroque, d'un film d'horreur à une oeuvre steampunk ou proche de l'Heroic Fantasy, le tout étant englobé par des éléments religieux et surtout une thématique, la thématique du Mal absolu.
J'aime beaucoup le développement sur la thématique, en effet confronter le Molasar qui représente le grand Mal et la figure réelle, celle de notre monde du grand Mal, le nazisme, je trouve cela intéressant. C'est assez perturbant car on ne sait jamais trop quoi penser des différentes confrontations entre les deux entités.

Le film nous parle de la nature du mal, cela à travers une figurine mystique et une figure réelle, il parle du pouvoir de corruption de ce mal en exploitant la thématique du pacte faustien, grande thématique des oeuvres religieuse. Le Molasar étant à mes yeux une figure s'apparentant au Golem et celui-ci étant confronté à un moment à la religion du Christ, c'est parfaitement mis en images. Je parle de la scène ou le commandant dresse sa croix et qu'on a l'impression que cela fait un certain effet sur le Molasar - il y a aussi le personnage de Glaeken qui fait penser à un ange.
L'utilisation des lasers, du synthé confrère au tout une ambiance très particulière, très eighties, donnant au tout un décalage nous perturbant encore plus en tant que spectatrice et moi cela ne me dérange pas.
C'est un film marquant, intéressant et je pense celui que je préfère de son réalisateur, je croise toujours les doigts pour avoir un jour un blu-ray avec des tonnes de bonus, peut-être un jour.
J'essayerai de faire une critique un jour, mais faut que je revoie le film.
"Esotika, Erotika, Psicotika."
mannhunter
Laspalès
Posts: 16317
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by mannhunter »

Le film fétiche de Major Tom, Bruce Randylan et AtCloseRange demain au Forum des Images! up! :)
Dale Cooper
Machino
Posts: 1029
Joined: 4 Nov 14, 23:03
Location: Twin Peaks

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by Dale Cooper »

mannhunter wrote:Le film fétiche de Major Tom, Bruce Randylan et AtCloseRange demain au Forum des Images! up! :)
Bien sûr. Un film où des nazis courent au ralenti au son des synthétiseurs ou se battent face à Bioman, comment ne pas aimer, bordel ?
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10174
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by Joshua Baskin »

Rockatansky wrote:
Edouard wrote: Une petite question: si tu utilises Netflix UK via un VPN (on se croirait dans Hacker :mrgreen:) , es-tu obligé de visionner le film sur ton ordi ou peux-tu le faire sur ta télé (mon Panasonic à une appli Netflix et je n'ai pas encore utilisé mon mois d'essai gratuit) ?

Par avance, merci.
ça doit être possible mais plus compliqué, là c'est très simple après tu peux envoyer l'image de ton pc sur ton téléviseur
Non c'est impossible.
Tu ne peux le faire que si tu utilises un browser type chrome sur Mac ou PC. (impossible sur consoles et tablettes).
Pour des histoires d'IP et de proxy, une chromecast ou un airplay ne fonctionneront pas.
La solution est d'utiliser un cable pour relier ton ordi à ta télé.
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
Dale Cooper
Machino
Posts: 1029
Joined: 4 Nov 14, 23:03
Location: Twin Peaks

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by Dale Cooper »

Brancher le Jack-Din de 100 watts sur le compresseur du display-rack à connexion analogique, mais t'es glucose comme mec...
mannhunter
Laspalès
Posts: 16317
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: La Forteresse noire / The Keep (Michael Mann - 1983)

Post by mannhunter »

Dale Cooper wrote:
mannhunter wrote:Le film fétiche de Major Tom, Bruce Randylan et AtCloseRange demain au Forum des Images! up! :)
Bien sûr. Un film où des nazis courent au ralenti au son des synthétiseurs ou se battent face à Bioman, comment ne pas aimer, bordel ?
Surtout que Ben Wheatley a décidé de passer "Pseudo: Carmen" avant la projection du Mann! 8)