Roman Polanski

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45129
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Roman Polanski

Post by Flol »

Supfiction wrote:Y avait quoi début janvier ? J’ai déjà oublié.
Les grèves ?
Les grèves, la montée de tension entre les US et l'Iran...et puis la mort de Kobe, évidemment.
User avatar
HarryCoveR
Doublure lumière
Posts: 589
Joined: 3 Aug 14, 23:55

Re: Roman Polanski

Post by HarryCoveR »

Flol wrote:N'oubliez pas la mort de Kobe Bryant en janvier...
Pour moi, c'est très certainement le pire début d'année de toute ma vie.
Ça et les Koalas :cry:
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16103
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Roman Polanski

Post by Supfiction »

Flol wrote:
Supfiction wrote:Y avait quoi début janvier ? J’ai déjà oublié.
Les grèves ?
Les grèves, la montée de tension entre les US et l'Iran...et puis la mort de Kobe, évidemment.
Les tensions entre Trump et l’Iran je n’y ai pas prêté plus d’attention que ça. Je n’ai jamais cru - peut-être à tort - à une possible escalade.

Pour Kobe, désolé je sais à peine que c’est un basketteur.

Ah oui c’est vrai il y a eu les milliards de morts d’animaux en Australie. Ça m’a davantage touché que le reste.
Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2703
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: Roman Polanski

Post by Outerlimits »

En train de regarder "Oliver Twist" sur Ciné Famiz. Je remarque, en consultant les infos "Canal", que le nom du réalisateur n'y figure pas. Je ne sais pas si c'est intentionnel mais on dirait bien.
holst
Assistant(e) machine à café
Posts: 210
Joined: 28 Aug 17, 10:58

Re: Roman Polanski

Post by holst »

Outerlimits wrote:En train de regarder "Oliver Twist" sur Ciné Famiz. Je remarque, en consultant les infos "Canal", que le nom du réalisateur n'y figure pas. Je ne sais pas si c'est intentionnel mais on dirait bien.
!!!!
holst
Assistant(e) machine à café
Posts: 210
Joined: 28 Aug 17, 10:58

Re: Roman Polanski

Post by holst »

Pour égayer un peu vos moments de confinements, j'ai imaginé un petit complot facile autour du "Covidski" ...

En effet il y a eu récemment des signes prémonitoires qui ne peuvent tromper personne : les Oscars ont couronné "Parasite", les Césars ont couronné "Atchoum", et peu après ,que s'est-il passé ? tous les cinémas ont fermé par peur de la contamination par ces "couronnes à virus" !!! On nous avait pourtant prévenus ! :shock:

Quitte à incriminer les Oscars ou les Césars, l'effet pervers des premiers est qu'il n'est pas déraisonné d'imaginer que c'est l'équipe de "Parasite" qui a importé le Covid 19 en Californie .... (tout un programme) ..., et l'effet pervers des seconds est qu'il n'est pas déraisonné de déplorer que nous soyons tous assignés à résidence pour quelques mois, alors que nous ne sommes même pas condamnés pour viol aux Etats-Unis ! (hommage à Laurent Lafitte) . :mrgreen: 8) :uhuh:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89609
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2019

Post by Jeremy Fox »

Alexandre Angel wrote:
Jeremy Fox wrote:J'accuse : 2/10
J'en connais qui vont un peu oublier Rick Blaine :fiou:
Le mystère Polanski - hors considérations extra-cinématographiques - reste entier pour moi. Absolument rien ne me fait accrocher à aucun de ses films hormis Le pianiste. J'accuse ne fait pas exception à la règle et je me retrouve tout à fait dans le ressenti de El Dadal. J'en suis le premier peiné m'attendant à beaucoup apprécier et m'étant retrouvé devant un film laborieux qui m'a autant ennuyé qu'agacé. :(
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45129
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2019

Post by Flol »

Jeremy Fox wrote:
Alexandre Angel wrote: J'en connais qui vont un peu oublier Rick Blaine :fiou:
Le mystère Polanski - hors considérations extra-cinématographiques - reste entier pour moi. Absolument rien ne me fait accrocher à aucun de ses films hormis Le pianiste. J'accuse ne fait pas exception à la règle et je me retrouve tout à fait dans le ressenti de El Dadal. J'en suis le premier peiné m'attendant à beaucoup apprécier et m'étant retrouvé devant un film laborieux qui m'a autant ennuyé qu'agacé. :(
Le mystère Jeremy Fox reste entier lui aussi.
User avatar
Spongebob
Producteur
Posts: 9157
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2019

Post by Spongebob »

Flol wrote:
Jeremy Fox wrote: Le mystère Polanski - hors considérations extra-cinématographiques - reste entier pour moi. Absolument rien ne me fait accrocher à aucun de ses films hormis Le pianiste. J'accuse ne fait pas exception à la règle et je me retrouve tout à fait dans le ressenti de El Dadal. J'en suis le premier peiné m'attendant à beaucoup apprécier et m'étant retrouvé devant un film laborieux qui m'a autant ennuyé qu'agacé. :(
Le mystère Jeremy Fox reste entier lui aussi.
:lol: +1
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8667
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2019

Post by Alexandre Angel »

La réplique de Flol est excellente.
Cela dit : Jeremy reconnait ne pas accrocher à Polanski (sauf au Pianiste), donc c'est cohérent.
Ce n'est pas une saute d'humeur incompréhensible : ce que j'ai souvent tendance à reprocher à beaucoup.
User avatar
El Dadal
Directeur photo
Posts: 5310
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2019

Post by El Dadal »

Mais on a tout aussi bien le droit d'aimer (quasiment) tout Polanski mais de ne pas adhérer à celui-là. Qu'il ait reçu précisément le César de la meilleure réalisation reste pour moi une vaste pantalonnade puisqu'il s'agit à mes yeux du point critique du film (suivi de la photo, de l'interprétation et dans une moindre mesure de la reconstitution). Je sentais que ça pouvait être le grand film de fin de carrière de Polanski, pour moi c'est une boursouflure. J'en resterai donc à l'intime, soyeux et décadent Vénus à la fourrure.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45129
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2019

Post by Flol »

De là à lui mettre 2/10, pardonne ma vulgarité, mais c'est quand même un peu fort de café ! :o
Après, Jeremy Fox a tout à fait le droit de ne pas accrocher à Polanski hein, pas de problème ; c'est juste que j'ai toujours un peu de mal à concevoir qu'on puisse à la fois aimer le cinéma et ne pas aimer (un minimum) Polanski.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89609
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2019

Post by Jeremy Fox »

Flol wrote: c'est juste que j'ai toujours un peu de mal à concevoir qu'on puisse à la fois aimer le cinéma et ne pas aimer (un minimum) Polanski.
Chacun pourrait écrire cette phrase pour n'importe qui d'entre nous rapport à un cinéaste différent. Du coup elle ne veut pas dire grand chose.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45129
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2019

Post by Flol »

Non pas forcément, puisque pour moi (et je dis bien "pour moi" hein, ce n'est pas du tout une attaque personnelle), Polanski c'est un peu le cinéaste total, un incroyable technicien doublé d'un très grand conteur.
Je trouve Le Locataire, Répulsion, Rosemary's Baby, Chinatown ou plus récemment The Ghost Writer aussi passionnants sur le fond que la forme, c'est à chaque fois un pur plaisir de cinéma que de me replonger dans ces films, tellement ça regorge d'idées formelles hallucinantes.
C'est quoi qui te freine avec Polanski, alors ? Tu trouves ça trop froid ?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89609
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2019

Post by Jeremy Fox »

Flol wrote:Non pas forcément, puisque pour moi (et je dis bien "pour moi" hein, ce n'est pas du tout une attaque personnelle), Polanski c'est un peu le cinéaste total, un incroyable technicien doublé d'un très grand conteur.
Je trouve Le Locataire, Répulsion, Rosemary's Baby, Chinatown ou plus récemment The Ghost Writer aussi passionnants sur le fond que la forme, c'est à chaque fois un pur plaisir de cinéma que de me replonger dans ces films, tellement ça regorge d'idées formelles hallucinantes.
C'est quoi qui te freine avec Polanski, alors ? Tu trouves ça trop froid ?
Un peu oui... mais pas que
Polanski c'est un peu le cinéaste total, un incroyable technicien doublé d'un très grand conteur.
Je n'ai jamais réussi à voir ça ; mais alors pas du tout ; c'est pour cette raison que ce cinéaste reste pour moi un mystère :oops: Mais chacun doit avoir la même incompréhension pour un réalisateur adulé ; je suis certain que pour toi c'est pareil.